97 freelances IT, SI et WEB connectés     5 844 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Portage et client américain


Portage et client américain

   Page 1 de 1
23/03/15 à 00:33
FloOo33
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2015
Messages: 3
Bonsoir,

Après des heures passées à faire mes recherches sur Google sans trouver des réponses précises à mes questions, je fais appel à votre communauté. =)

J'ai une offre d'emploi chez une start-up californienne avec laquelle j'ai eu le plaisir de travailler au cours d'un stage. Je commence à travailler pour eux en octobre 2015 avec un an de télétravail depuis la France. J'insiste bien là-dessus, je bosserai pour eux en France cette année-là, et non à l'étranger.

J'ai cherché le meilleur statut pour ce faire. Le statut de salarié ESEF est intéressant mais impliquerait un statut de salarié français dépendant de mon employeur directement, et je ne veux pas lui imposer toutes les contraintes que ça pourrait engendrer (en particulier, le contrat que j'ai avec lui est "at-will", chacun de nous peut le rompre du jour au lendemain, la "sécurité de l'emploi" repose sur une confiance mutuelle). L'auto-entreprise est hors de cause car je suis hors des limites. Créer une entreprise du style EURL ou SARL me paraît être une solution inutilement lourde pour juste un an et ferait de moi un "salarié déguisé". Tout bien pesé, je pense que le portage salarial remporte la bataille ; arrêtez-moi si vous pensez que je me trompe.

Toutefois, je vois beaucoup de sociétés de portage qui proposent du portage aux expatriés, mais je n'ai rien trouvé de concret pour les portés français résidant en France et travaillant pour un client étranger. Auriez-vous des sociétés de portage compétentes à me conseiller pour une telle situation ? (Mon entreprise est prête à payer une mutuelle séparément du portage, je ne requiers pas d'assurance chômage mais ne crache pas sur des cotisations retraite et sur une aide pour la paperasse financière.)

Et à votre avis, y a-t-il moyen que je limite les astronomiques frais bancaires internationaux en me faisant payer en dollars sur mon compte américain et en rapatriant des sous quand j'en ai besoin plutôt que de me taper des frais chaque mois ? Je suppose que ce n'est pas possible de cette manière parce que les sous doivent transiter par la société de portage dont les comptes bancaires sont probablement français ... Dans ce cas de figure, peut-être puis-je limiter la casse en facturant mon employeur moins régulièrement que tous les mois, y a-t-il des règles à ce sujet ?

Merci d'avance pour votre lumière ! =)

Voir le profil de l'utilisateur    
23/03/15 à 00:48
serge74
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 992
cela coute bien plus cher en portage qu'en tns, donc oui, c'est une mauvaise idée selon moi.
une EI au réel est plus légère à créer et arrêter qu'une eurl, avec l'abattement de 10% pour l'IR en moins.


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
23/03/15 à 00:59
FloOo33
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2015
Messages: 3
Bonsoir serge74,

Merci pour ta réponse ! C'est sûr que le portage salarial coûte très cher et j'avoue que je ne connaissais pas le statut d'EI au réel, j'ai dû passer à côté lors de mes recherches. Ca me semble effectivement adapté à la situation, merci pour le conseil !

Au niveau des déclarations sociales et fiscales si je venais à prendre le statut d'EI au réel, penses-tu que je pourrais obtenir de l'assistance et si oui, de quelle manière ?

En revanche, n'ayant pour seul client que la start-up, n'y a-t-il pas de risque que cela soit considéré comme du salariat déguisé si je suis en EI au réel ?

Voir le profil de l'utilisateur    
23/03/15 à 09:37
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 19741
Bonjour,

Vous devez adhérer à une aga. Ils proposent des formations.

Votre client est hors UE. Une requalification en salariat (déjà rare pour un informaticien en régie) est quasi impossible.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
24/03/15 à 16:00
FloOo33
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2015
Messages: 3
Bonjour,

Merci beaucoup pour ces précieux conseils, je vais contacter une AGA (probablement l'ARAPL) pour me former comme il se doit.

Bonne journée !

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2003-2016 © Copyright AGSI