118 freelances IT, SI et WEB connectés     5 955 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




32ke > TJM ?


32ke > TJM ?

  
1 2 3  suiv
24/03/15 à 21:40
freelance77
Freelance
actif
Inscrit le 20 Nov 2013
Messages: 60
Bonsoir,

Pouvez-vous me dire SVP quel TJM puis-je proposer à une entreprise qui , à la base, propose un salaire de 32k€/an ? (Je parle d'un équivalent de son côté).
Merci d'avance.
Cdt.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/03/15 à 22:23
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 747
Au pifomètre pour un salaire de 32K€ ça coûte à l'entreprise ~50K€ ce qui ferait un TJM de l'ordre de 250€.

Mais attention ça c'est pour qu'elle soit iso mais en tant que freelance vous portez un risque très important : celui de perdre votre mission en raison de l'activité de votre client ou d'un accident ou souci de santé de votre côté.
On en parle rarement à la TV car ça n'abrutit pas les masses, au contraire ça pousse à l'éveil, mais les cancers ça n'arrive pas qu'aux autres et dans ce cas mieux vaut être au chaud en tant que salarié.

De plus vous allez devoir gérer une société ce qui va avec son lot d'investissement humain et d'emmerdes en dehors du temps consacré à la mission à proprement parler.

Je ne sais pas quelle est la situation exacte mais si la société propose un CDI et que c'est vous qui souhaitez travailler en freelance je ne vois pas pourquoi elle accepterai : vu les emmerdes que c'est d'avoir un salarié c'est qu'elle anticipe (ou a déjà) de l'activité sur du long terme et le salaire est ce qu'elle est prête à payer pour la soutenir.

Et dans ce cas c'est inextricable : si vous partez sur l'équivalent freelance vous serez perdant, et si vous intégrez les facteurs idoines pour ne pas vous faire pigeonner ça sera l'entreprise qui sera perdante. Confused

Voir le profil de l'utilisateur    
24/03/15 à 22:31
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6113
+1
Si au final, votre choix est entre salarié à 32k€ et freelance à 250€/j, il vaut beaucoup mieux rester salarié (assurances maladie, retraite, chomage).

Pour que cela commence à devenir intéressant, il faut un TJM minimum de 2 fois votre brut annuel/210j.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
24/03/15 à 22:45
freelance77
Freelance
actif
Inscrit le 20 Nov 2013
Messages: 60
En effet 250€/jour ça fait pas très cher avec les risques que ça comprend de travailler en freelance...
Je vais y réfléchir.
Merci de vos réponses.

Voir le profil de l'utilisateur    
25/03/15 à 17:03
adenoyelle
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Oct 2012
Messages: 118
Cela dit, votre TJM ne s'évalue pas en fonction d'un salaire mais en fonction de ce que le client est prêt à payer.

Ce tarif s'évalue en fonction :

    - Du lieu
    - De la durée de la mission
    - De la rareté des technos demandées.
    - De l'urgence du client.
    - De si vous êtes ou pas la personne qui ouvre un compte pour une SSII
    - etc

En sortant de l'école (ENSEEIHT 2009), le salaire annuel brut moyen tournait autour de 30k (province) et je pense que la même compétence valait environ 300€/J (toujours en province).

Par rapport aux tarifs proposés sur ce site, vous pourrez toujours tirer les prix vers le haut si vos compétences collent particulièrement au profil recherché.

Un commercial de SSII tentera usuellement d'imposer une marge de 20%. En négociant un tout petit peu, vous descendez à 15% voire 10-12% (chose que vous pouvez vérifier la plupart du temps si le client vous apprécie).

ça, c'est pour l'aspect financier et à mon humble avis, on s'en carre pas mal. Si c'est pour faire du service, +30-50% sur votre salaire ne changera pas votre vie. Je pense que l'intérêt réel du freelance est de pouvoir choisir chacune de ses missions là où un employeur ne pourra vous proposer que ce qu'il a sous le bras.

Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/15 à 08:30
Invité
Bonjour,
Je trouve indécent de proposer de tels TJM à 250 euros/jour. Sachant qu'on travaille 20 jours par mois et sur 11 mois ( oui on a le droit aussi de prendre des vacances... ) ca fait un salaire Net de 2500 euros par mois et tout ça sans cotiser au chômage, avec 5 ans d'études minimum, dans une précarité totale ( la mission peut s'arrêter du jour en lendemain ) et en devant payer ses repas, son hôtel, ses billets de trains... Quand on vous règle en plus à 60 jours fin de mois alors que la loi est claire : 45 jours Nets maxi.

A ce tarif on ne trouve que des gamins sans famille, sans charges, sans expérience et qui se mettent free-lance en auto-entrepreneur.

Un seul mot d'ordre, refusez ! Boycotter les intermédiaires qui se sucrent sur votre dos et qui pullulent ici. N'acceptez que des missions clients directs à un prix normal, avec des structures qui ne vous demandent pas de cacher votre statut, de maquiller votre CV ou qui refuse de vous dire le nom du client final. La base tarif du site est un assez bon indicateur.

Indignez-vous !

   
26/03/15 à 12:32
freelance77
Freelance
actif
Inscrit le 20 Nov 2013
Messages: 60
Bonjour,
Je comprend ta réaction Juwel. La SSII m'a proposé ce tarif lorsqu'elle a vu que j'étais simplement sans emploi... Donc entre rien et 32k€, je prend 32k€ mais je voulais proposer un équivalent en TJM, car les frais kilométriques je peux gonfler en net de presque 1000€, et comme je compte faire du portage, j'aurais droit au chômage, si fin de mission il y a après au moins 4 mois...
Elle m'a dit que "mon budget pour cette mission est de 32k€", je lui ai demandé "mais qui va accepter 32k€?"...

Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/15 à 14:01
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20222
Bonjour,
freelance77 a écrit:
Bonjour,
Je comprend ta réaction Juwel. La SSII m'a proposé ce tarif lorsqu'elle a vu que j'étais simplement sans emploi... Donc entre rien et 32k€, je prend 32k€ mais je voulais proposer un équivalent en TJM, car les frais kilométriques je peux gonfler en net de presque 1000€, et comme je compte faire du portage, j'aurais droit au chômage, si fin de mission il y a après au moins 4 mois...
Elle m'a dit que "mon budget pour cette mission est de 32k€", je lui ai demandé "mais qui va accepter 32k€?"...

Vous ne pourrez pas passer par du portage.

En effet, 32000 /12 = 2666 € ce qui est inférieur avant même de considérer le reste (frais, commission de la société de portage) au minimum demandé par l'UNEDIC pour considérer que vous pouvez bénéficier du chômage comme porté.

Circulaire UNEDIC 18/07/2013 a écrit:
2.2. REMUNERATION
Le salarié porté doit avoir bénéficié d'une rémunération, hors indemnité d'apport d'affaires, fixée au minimum à 2900 euros brut mensuels pour un emploi à temps plein.
Cette condition doit être vérifiée au moins sur les 3 derniers mois précédant la dernière fin de contrat de travail prise en compte pour l'ouverture de droits.
(cf. point 3. pour les dispositions transitoires)


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/15 à 16:46
breizh29
Freelance
très actif
Inscrit le 14 Juil 2014
Messages: 129
Bonjour,

Je suis d'accord sur certains poins avec vous juwel mais, et vous êtes nombreux à le croire ou le dire, arrêter de penser que TOUS les freelances sont bac + 5 et plus.

De même que vous parlez de précarité mais au même titre qu'un artisan/commerçant (moi je me considère comme tel).

J'ai déjà eu l'occasion de le dire mais pensez vous que TOUS les freelances font 100 K de CA chaque année.

On peut se mettre à son compte pour X raison, déjà abordées, et pas seulement pour l'argent.

Donc un TJM de 250 € est correct suivant le poste : technicien, hotliner, ....

De plus à 250 € on ne peut pas être AE car on dépasse le plafond mensuel/annuel.

Par contre je suis d'accord sur le fait d'être payé à 30 jours, voire 45, mais pas à 60.
D'essayer de passer en direct ou alors de limiter à 20 % la com de la SSII.

Mais ne pas oublier non plus que le client final tire les prix et que ce n'est pas toujours la "méchante" SSII qui se goinfre sur le dos du freelance.

Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/15 à 16:47
gill D'ELIA
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2012
Messages: 56
freelance77 a écrit:
Bonjour,
Je comprend ta réaction Juwel. La SSII m'a proposé ce tarif lorsqu'elle a vu que j'étais simplement sans emploi... Donc entre rien et 32k€, je prend 32k€ mais je voulais proposer un équivalent en TJM, car les frais kilométriques je peux gonfler en net de presque 1000€, et comme je compte faire du portage, j'aurais droit au chômage, si fin de mission il y a après au moins 4 mois...
Elle m'a dit que "mon budget pour cette mission est de 32k€", je lui ai demandé "mais qui va accepter 32k€?"...


Eh ben... n'est pas dirigeant de société qui veut à ce que je vois.

Demande lui de remonter l'information à son supérieur comme quoi tu es prêt à te mettre en freelance et son budget ne devrais normalement plus être le même.

Il faut savoir que le budget de 32K € c'est le brut sans les charges patronales, charges qui n'existent pas si tu passe en freelance. L'équivalent de l'enveloppe de 32K€ pour un salarié est plutôt de 45K€, la différence n'est pas négligeable.

Et cela sans compter les coûts indirects et les risques en cas d'intercontrats, etc...

Parle lui de tous ça et si jamais elle reste butée fuis...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité