193 freelances IT, SI et WEB connectés     5 931 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Charges mixtes, frais de repas et compte 455 débiteur


Charges mixtes, frais de repas et compte 455 débiteur

   Page 1 de 1
27/03/15 à 00:41
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 746
Bonjour à tous,

je "m'amuse" à faire ma comptabilité d'EURL à l'IS dont je suis gérant majoritaire et je suis tombé sur 2 situations à priori bien distinctes mais qui m'amènent à me poser les mêmes questions :

- les charges mixtes payées par la société mais dont le gérant jouit partiellement ; exemple récent l'achat de cartouches d'encre pour 120€TTC = 100€HT + 20€TVA20%, que je pensais comptabiliser ainsi :
___- D6064 de 100€ et D44566 de 20€ par C401
___- puis régularisation : C6064 de 20€ et C44566 de 4€, mais quel compte débiter en contrepartie ?

- les frais de repas : e.g. pour 14.65€, 10€ sont déductibles au niveau de la société et 4.65€ sont considérés comme une charge personnelle car il faut bien manger de toute façon, et je pensais appliquer le même principe :
___- D6256 de 14.65€ par C401
___- puis régularisation : C6256 de 4.65€ mais là encore que débiter en contrepartie ?

Dans les deux cas j'ai logiquement pensé au compte de l'associé 455 car au final cela correspond bien à des avances faites par la société pour le bénéfice du gérant.

Cependant j'ai 3 scrupules :
- pour moi le 455 représente avant tout un compte de flux de cash entre comptes bancaires,
- de plus ce compte me semble plutôt fait pour les flux allant vers la société => C455,
- enfin avoir un 455 débiteur c'est très mal légalement parlant.
Les deux premiers sont plutôt "philosophiques" mais le dernier m'inquiète plus.
Mais je me dit que ça a du sens pendant l'exercice et que cela sera régularisé tôt ou tard quand la rémunération sera versée au gérant et viendra créditer ce compte.
Pour moi l'important serait de ne pas laisser traîner ça au delà de l'exercice courant.

Sinon je pensais substituer le 641 au 455 considérant que la jouissance partielle et le paiement d'une partie des repas sont des formes de rémunération.
Ça me semble tout aussi logique et m'évite l'écueil du 455 débiteur.

Avez-vous des suggestions ?
Des cas réel de comptabilisation de ces charges/frais ?

Merci par avance. Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
27/03/15 à 10:58
iPaaad
Freelance
très actif
Inscrit le 22 Nov 2014
Messages: 104
Pour être franc, je me suis posé la même question et à chaque fois, j'en suis arrivé à la même conclusion...

La société paie tout.

Si tu imprimes 90 pages en pro et 10 pages en perso, tu perds plus de temps à générer des lignes d'écritures que de tout passer en pro. Et à ces montants là, ce n'est pas considéré comme un abus de biens sociaux.

Pour les repas, pareil. Mon EC m'a dit de tout passer en pro. De ne pas déduire les 4€ et quelques car les montants sont vraiment minimes par rapport au CA.

Voilà, du coup, je passe tout en pro et ça simplifie la vie Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
27/03/15 à 11:49
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 746
Bonjour et merci pour ta réponse iPaaad.

Oui en effet c'est plus simple ainsi et cela rejoint les avis que j'avais eu d'autres sources, dont un EC, pour qui c'est du pinaillage et que le fisc a autre chose à foutre que de chercher la petite bête dans les comptes d'un petit TNS.

Mais étant un peu parano, et souhaitant dormir tranquille Wink, je recherche la façon la plus rigoureuse/blindée de faire car même si je n'irai pas au tribunal pour abus de bien social pour 1000€/an cela peut quand même être redressé.

C'est marrant que des sujets aussi basiques et à priori récurrent ne bénéficient pas d'une documentation officielle complète et explicite avec les comptes à débiter/créditer.
Ce flou laisse beaucoup de place à l'expression artistique de chacun ce qui est risqué si un contrôleur un peu tatillon n'a pas les mêmes goûts en la matière. Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
27/03/15 à 14:00
iPaaad
Freelance
très actif
Inscrit le 22 Nov 2014
Messages: 104
Un EC m'a dit qu'en 15 ans d'expérience, il n'avait pas vu un seul redressement sur les repas.

Même 1000€ par an, ça ne représente pas grand chose en avantage pour le gérant; Dans les 1% du CA même pas...

J'étais comme vous au début à vouloir faire dans les règles. Mais il est plus aisé de faire dans ce qui est toléré ou non; Un peu comme les remontées de files en 2-roues... Toléré bien qu'interdit.

A vous de juger.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2003-2016 © Copyright AGSI