93 freelances IT, SI et WEB connectés     5 033 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Consultant au plus simple


Consultant au plus simple

   Page 1 de 1
23/11/15 à 12:16
Invité

Bonjour à toutes et tous,

actuellement en fin de droit de chômage depuis 5 mois, j'ai éventuellement la possibilité d'une mission de 30 jours pendant 1.5-2 mois comme consultant. C'est plutôt une mission initiale et d'essai, avec une certaine chance pour obtenir environ 150 jours de mission l'année prochaine. Le tarif est encore en négociation, dans l'ordre de 500-700€/jour.

Mon projet et de passer en Freelance éventuellement en EI à long-terme, mais pour le premier temps je me pose la question des possibilités le plus facile, par exemple de simplement déclarer le CA comme revenu dans la déclaration des impôts l'année prochaine.

Avez vous des conseils comment procéder, qui contacter (centre des impôts, ADE, expert comptable)?

Merci d'avance pour votre aide.

Salutations.

   
23/11/15 à 21:43
Olivier_M
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 18 Mar 2010
Messages: 1146
Bonjour,

Il vous faut quoi qu'il arrive un statut, ne serait-ce que pour pouvoir émettre des factures

krid5620 a écrit:
​par exemple de simplement déclarer le CA comme revenu dans la déclaration des impôts l'année prochaine.

On appelle ça plus ou moins "autoentrepreneur" et c'est le statut le plus simple pour un coup d'essai. Mais il faut quand même s'enregistrer (par internet, c'est très simple).

Le portage salarial peut être également à considérer s'il s'agit d'un essai et si vous ne voulez pas vous embêter avec les papiers.

Sinon, Pole Emploi, le site de l'Agence Pour la Création d'Entreprise ou un expert comptable pourront vous orienter vers le statut le plus adapté à votre projet. Les nombreux fils de discussion du présent forum seront également source d'informations.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/15 à 23:50
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 747
Bonjour,

pour les 2 1er mois oui l'auto-entrepreneur est sans doute le plus simple : 1h pour se déclarer et 1 semaine pour avoir le statut ; la clôture est aussi aisée.

Par contre attention au plafond de CA autour de 35K€/an avec basculement automatique en EI il me semble le cas échéant.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/11/15 à 06:50
Invité
merci pour vos reponses.

je sais la question été plutôt trivial et vague.

je vais contacter un expert comptable pour avoir plus des détails avec des chiffres concret, estimer combien à payer en impots l'année prochain ;-(
aussi pour comprendre les consequences de declaration en AE ou EI, par exemple regime social etc.

et je vais continuer à lire sur ce forum pour trouver les cas similair!

a+

   
24/11/15 à 10:46
Olivier_M
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 18 Mar 2010
Messages: 1146
Ne vous focalisez pas trop sur "les impôts".
Vous allez très probablement payer plus en cotisations sociales qu'en impôt sur le revenu.

Comme dit par Pragmateek, l'autoentrepreneur bascule automatiquement sous le régime d'entrepreneur individuel lorsqu'il dépasse le plafond, ce qui sera votre cas si la mission se poursuit. Etudiez cette solution en priorité, elle semble correspondre assez bien à votre besoin.

Bon courage.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/11/15 à 15:01
BPSG
Freelance
très actif
Inscrit le 30 Aoû 2014
Messages: 102
krid5620 a écrit:

actuellement en fin de droit de chômage depuis 5 mois


Ca sent les vacances au frais des assedics....

Dans notre domaine aller jusqu'au fin de droit sans trouver de poste, c'est un exploit d'échec ou de doigts de pied en éventail...évidement au frais des autres salariés.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/11/15 à 19:37
Hans
Freelance
impliqué
Inscrit le 05 Mai 2008
Messages: 383
BPSG a écrit:
krid5620 a écrit:

actuellement en fin de droit de chômage depuis 5 mois


Ca sent les vacances au frais des assedics....

Dans notre domaine aller jusqu'au fin de droit sans trouver de poste, c'est un exploit d'échec ou de doigts de pied en éventail...évidement au frais des autres salariés.


Pas forcément des vacances. Pour mon cas (et pour d'autres que je connais aussi), c'est avoir plein de projet, autres que simplement faire le même métier mais en indépendant. C'est beaucoup plus complexe, souvent pas assez réfléchi, avec une décision prise sur le moment d'ou souvent un échec au final à faire autre chose que de la mission en indépendant.

Il y a aussi le cas très classique, où on se lance car on a un client/prospect en vue pour une première mission et que finalement ce client/prospect nous pète à la gueule. Du coup, si tu n'as pas encore de réseau ou assez de réseau, ça prend un certain temps pour trouver une mission, surtout si on est pas en région parisienne (mais bon, si je me rappelle bien on a 15 mois de maintien à la création de l'entreprise, si on rajoute ici 5 mois, ca fait un peu beaucoup quand même).

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité