186 freelances IT, SI et WEB connectés     6 110 missions
se connecter | s'inscrire

Devenez PDG d'une ESN !



Saurez-vous recruter les meilleurs freelances pour bâtir une ESN rentable ?

Avez-vous déjà essayé ESN-lejeu ?
Tous les Forums Le café de Freelance-info




Offres freelance en télétravail = arnaque ?


Offres freelance en télétravail = arnaque ?

  
1 2 3 4 5 6  suiv
20/09/16 à 21:17
Antisthene
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2016
Messages: 10
Bonjour,
En tant que Freelance depuis plusieurs années, j'ai parfois eu envie de me tourner vers des missions en télétravail.
A chaque fois que je fais des recherches sur ce sujet, je tombe sur des boites qui exploitent le filon en faisant payer les freelanceurs.
Comme les progonline et leurs petits frêres qui propose de payer pour mettre en relation un freelanceur avec des demandeurs, sans garantie.
Il y a aussi cyberworker qui fonctionne de cette manière depuis des années.
Pour moi c'est une abheration pour un indépendant de devoir payer pour travailler, déjà que l'on est toujours obligé de passer par des San-sues II, appelées aujourd'hui ESN pour travailler, car ils ont le monopole du placement, que l'on doit leur filer un % chaque jour de la mission, sans qu'ils n'apportent la moindre plus-value. Les plus sympas sont à 12% et les plus voraces à 30% ... si si je l'ai vu.
Je suis ok pour le coté apporteur d'affaire lorsqu'un commercial s'est cassé la nenette pour placer des ressources, mais il faudrait que ce soit limité dans le temps.
Alors si en plus on devait payer pour pouvoir accéder à une offre faite par une de ces ESN .... un non sens.
Dommage qu'il n'y ait pas de syndicat ou groupement des indépendants qui défende notre bifteak, sérieusement je veux dire .... Sommes nous trop individualistes pour cela ? c'est possible

J'espère qu'avant ma retraite (encore 20 ans aux dernières nouvelles, si le prochain gouvernement ne rallonge pas cette durée au fur et à mesure ....)je verrais le développement d'une vraie offre freelance en télétravail. Tout est prêt technologiquement, il y a même des espaces de co-working qui se montent un peu partout et même au niveau européen, en Espagne cela se développe pas mal par exemple. C'est bien équipé et tout, mais voilà les entreprises françaises aiment bien "toucher" leurs salariés ou prestataires tout en étant capable de dépenser des fortunes pour acheter des compétences en Indes ou ailleurs et mettre sur pied de véritables usines à gaz à distance, croyant naïvement faire des économies sur les salaires. Alors que la réalité a prouvé le contraire depuis des années. La preuve toutes les boites rapatrient leurs dev et parfois même leurs gestion d'infra en interne en ce moment.

Sauriez vous où l'on peut trouver de vraies offres en télétravail ? Si le télétravail se développe il doit bien y avoir des besoins ne serait ce qu'en gestion de projets distants.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/09/16 à 22:58
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 5844
Oui, il y a des sites où on trouve du télétravail, mais je pense que tu n'es pas pret pour celà.
Les intermédiaires sérieux se font payer cher, mais ils apportent une valeur ajoutée : système de notation et ranking, tiers de confiance.
Et ce qui ne te plaira pas du tout, la compétition est internationale, donc des prix tirés vers le bas par de développeurs d'europe de l'est ou asiatiques.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 09:11
Antisthene
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2016
Messages: 10
Concernant ta réponse, sur le mythe du dev moins chère ailleurs, renseigne toi un peu mieux sur la tendance actuelle qui est en train de se transformer en lame de fond. Les entreprises rapatrient petit à petit tous leurs services offshore. de grand groupes comme CMA-CGM réinternalise la gestion de leurs infras, d'autres embauchent à tour de bras des développeurs après avoir cédé au mythe idéologique de la main d'oeuvre pas chère, qui a couté très chère au final avec tous les cout cachés. Depuis plus de 10 ans toutes les études ont montrées que cela ne rapporterait pas grand chose, mais les entreprises française ont cédées à la mode et l'idéologie derrière comme les autres.
Ok nous sommes dans un monde de compétition, aberrant et non naturel, nous les indépendants sommes au milieu de tout cela et je ne fais surtout pas l'amalgame entre les travailleurs à la tache comme nous et les multinationales du CAC 40. A moins que tu te croyais faire parti du même groupe des grandes entreprises car tu as ta propre structure, a moins que derrière ce pseudo se cache le patron de Cap Gemini ? Stéria ? le groupe lagardère, peut être Bouygues him self ?
Donc dans ces conditions des travailleurs indépendants ne doivent jamais payer pour travailler, c'est une aberration. Nous arrivons à trouver du boulot dans le secteur de l'informatique ou du bâtiment car nous sommes toujours au bord de la pénurie de main d'oeuvre, dans des niches et lorsque les sociétés de service ne peuvent vraiment plus faire autrement, souvent la mort dans l'âme. Mais nous restons néanmoins des travailleurs indépendants soumis aux aléas du "marché" du travail, comme les autres salariés. Avec des structures de plus en plus adaptées à nos métiers, mais qui restent sur des modèles économiques de grands groupes, de sous-traitants de sous-traitants. Jamais en direct, trop de business en jeu pour les intermédiaires.
Certains je ne dis pas sont vraiment sympas et annoncent clairement leur politique, leurs tarifs souvent peu élevés, sont des partenaires plus que des marchands de viandes, nous accompagnent chez les clients tout au long de la mission et font le job pour aller gratter l'augmentation de tarif qui va bien ou la prolongation de la mission; bref font le taff pour lequel nous les rémunérons. Ils sont rares, la plupart font du chiffre sans connaitre nos professions, prennent des marge parfois hallucinante sans nous le dire.
D'ailleurs j'ai vu des conversations sur ce forum même de personnes ayant renégociées leurs tjm après avoir appris les taux d'usure pratiqués par l'ESN, c'est bien qu'il y a un seuil à ne pas franchir. Et personnellement je l'ai vu plusieurs fois et pratiqué aussi.

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 10:20
KaziChoco
Freelance
discret
Inscrit le 09 Sep 2016
Messages: 18
Bonjour,

Je me permet d'intervenir afin de vous dire que je ressens comme une grande lassitude dans vos propos. Vous avez posé une question et mixomatose a fait de son mieux pour y répondre. Nulle besoin de le prendre à parti sur des sujets qui n'ont pas grand chose à voir avec le sujet de votre question.
Je me permet aussi de donner mon avis concernant ce que vous avez écrit: Oui les entreprises remette en question le modèle offshore mais je doute que cela conduira à une augmentation des poste en télétravail (a priori, je ne vois pas trop la différence entre un poste à distance et un autre). Et en ce qui concerne les tarifs des intermédiraires, s'ils ne vous plaisent pas, cherchez des missions en direct. Si vous n'en trouvez pas, négociez avec les intermédiaires pour le faire réduire mais pas besoin de pester dessus. Il ne faut pas oublier qu'il incombe au freelance de faire le travail que les commerciaux réalisent en SSII. Si vous ne voulez pas payer pour trouver des missions en télétravail, et bien prospectez !

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 10:24
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 5844
@KaziChoco tout à fait d'accord, je n'aurais pas dit mieux. Laughing


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 10:25
freeOuPas
Freelance
avatar
actif
Inscrit le 09 Nov 2014
Messages: 61
Bonjour,

Quand les grands groupes optent pour l'offshore, c'est pour 3 raisons:
+la mains d'oeuvre moins chère
+attaquer les marchés locaux des pays hôtes
+profiter des avantages fiscaux offerts par les pays hôtes, combinés aux accords accords bilatéraux pour récupérer le pactole en france.

Donc s'ils perdent un peu sur le premier point, ils se rattrappent sur les autres...

Donc à mon avis l'offshore a de beaux jours devant lui.

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 11:35
Antisthene
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2016
Messages: 10
JE ne suis pas prêt pour cela ?
On se connait ?

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 11:35
Antisthene
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2016
Messages: 10
premièrement je n'ai jamais posé de question à mixomatose en particulier, mais à la communauté. J'ai exposé aussi une réflexion d'ensemble. Qu'il l'ai mal pris pour une raison obscure ou parce qu'il s'est senti visé, c'est une autre affaire.
Ensuite visiblement vous confondez l'offshore et le positionnement commercial dans le pays Hote. Pour répondre à freeOuPas.
Ce n'est pas pareil de faire travailler des personnes à l'étranger pour son propre marché et d'investir à l'étranger pour vendre des produits ou service.

Enfin dans ma dernière réponse, concernant le télétravail, je répondais simplement au fait que mixomatose me dise en attaque ad nominem que personnellement je n'étais pas prêt au télétravail car les développeurs étrangers étaient moins chers. C'est ce que l'on fait quand on ne sait pas quoi répondre.
Je ne vois pas trop le rapport entre mes compétences et la diffusion de ce mythe sur le travail moins cher ailleurs. Mythe non rationnel et idéologique qui nous fait croire que le coût du travail est la seule variable, il a aussi le coût du transport, la situation géographique, qualité des matières premières, les infrastructures payées par nos impots, le régime fiscaux et les cadeaux généreux des collectivités locales, ....

Mon propos était plutôt de dénoncer le fait que tout le monde en a plein la bouche du télétravail et des nouvelles formes de travail, mais que non seulement personne ne s'en donne les moyens mais qu'en plus sur les quelques offres qui pourraient y avoir des margoulins se sont mis en tête d'extorquer un peu de pognons aux travailleurs qui croient pouvoir travailler dans ce domaine.
Je dis que payer pour travailler pour un indépendant est un non-sens.
Pour finir je me permet de vous rappeler que l'intitulé du Forum est "Le Café de Freelance-info" ....

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 12:20
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1117
Si vous êtes aussi agressif quand vous cherchez un client, vous ne risquez pas de trouver du télétravail xD

My 2 cents : je suis en télétravail, mais j'ai commencé sur le site du client. Puis on a évolué vers du télétravail, ça arrangeait tout le monde. Je pense que c'est ce mode de fonctionnement qui a le plus de chance de fonctionner. Prouver sa valeur pendant une période définie au départ, puis basculer en télétravail (négocier le télétravail en baissant un peu le TJM est un moyen parmi d'autre d'obtenir ce que l'on veux).

Trouver une mission en télétravail dès le départ, ça n'existe pas pour le moment, ou alors a des tarifs indécents car en concurrence avec le offshore.

Mais bon, si j'ai bien compris, quand on n'est pas d'accord avec votre vision des choses, il vaut mieux ne rien dire Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
21/09/16 à 17:15
KaziChoco
Freelance
discret
Inscrit le 09 Sep 2016
Messages: 18
Zangkun a écrit:
premièrement je n'ai jamais posé de question à mixomatose en particulier, mais à la communauté. J'ai exposé aussi une réflexion d'ensemble. Qu'il l'ai mal pris pour une raison obscure ou parce qu'il s'est senti visé, c'est une autre affaire.
Ensuite visiblement vous confondez l'offshore et le positionnement commercial dans le pays Hote. Pour répondre à freeOuPas.
Ce n'est pas pareil de faire travailler des personnes à l'étranger pour son propre marché et d'investir à l'étranger pour vendre des produits ou service.

Enfin dans ma dernière réponse, concernant le télétravail, je répondais simplement au fait que mixomatose me dise en attaque ad nominem que personnellement je n'étais pas prêt au télétravail car les développeurs étrangers étaient moins chers. C'est ce que l'on fait quand on ne sait pas quoi répondre.
Je ne vois pas trop le rapport entre mes compétences et la diffusion de ce mythe sur le travail moins cher ailleurs. Mythe non rationnel et idéologique qui nous fait croire que le coût du travail est la seule variable, il a aussi le coût du transport, la situation géographique, qualité des matières premières, les infrastructures payées par nos impots, le régime fiscaux et les cadeaux généreux des collectivités locales, ....

Mon propos était plutôt de dénoncer le fait que tout le monde en a plein la bouche du télétravail et des nouvelles formes de travail, mais que non seulement personne ne s'en donne les moyens mais qu'en plus sur les quelques offres qui pourraient y avoir des margoulins se sont mis en tête d'extorquer un peu de pognons aux travailleurs qui croient pouvoir travailler dans ce domaine.
Je dis que payer pour travailler pour un indépendant est un non-sens.
Pour finir je me permet de vous rappeler que l'intitulé du Forum est "Le Café de Freelance-info" ....


Dans l'ordre:
- La question a été posé à la communauté, certes, mais mixomatose faisant parti de la dite communauté, répondre qu'on ne s'adressait pas à lui directement me semble un peu bancale
- Je ne pense pas que mixomatose ait mal prit votre réponse (je pense même qu'il s'en fiche complétement). Je dirai simplement que la réponse faite à son commentaire pouvait être perçut comme agressive par les autres lecteurs (ce fut mon cas). Vous dites qu'il ne s'agissit que d'une reflexion d'ensemble et je veux bien vous croire donc inutile d'épiloguer là dessus.
- Concernant l'intervention de freeOuPas, j'ai personnelement trouvé ça très intéressant. Mais comme ce n'est pas le sujet du post, je ne commenterai pas.
- Je ne pense pas que mixomatose vous ait "attaqué" en disant cela. Personnelement, je l'ai plutôt compris comme ça: Postes rares avec compétition internationale qui pousse les prix vers le bas: Avez-vous vraiment envie d'entrer dans ce jeu ? (mais je suis sur qu'il vous précisera sa pensée là dessus lui même).
- En ce qui concerne le coût du travail, je ne connait pas votre profil donc je parlerai de manière générale. entre deux candidats qui ont les mêmes compétences, le décideur choisira le plus souvent le moins cher, surtout lorsqu'il s'agit d'un poste à distance. Le reste, c'est de la philosophie. On parle business ici.
- Vous dénoncez les pratiques des SSII et autres intermediaires. Très bien. Et ensuite ? Plus sérieusement, en business, comme dans la vie, je pense que l'adage "nécessité fait loi" s'applique très bien à toute situation. Si vous ne pouvez pas trouver de mission en télétravail sans passer par un intermediaire vous avez deux choix:
1. Ne pas faire de télétravail
2. Passer par un intermédiaire
Si la situation n'est pas satisfaisante, développer des actions afin de pouvoir trouver vous même des missions en télétravail en direct (prospection).
La question initiale était "Sauriez vous où l'on peut trouver de vraies offres en télétravail ? Si le télétravail se développe il doit bien y avoir des besoins ne serait ce qu'en gestion de projets distants."
Ma réponse: Non, désolé.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3 4 5 6  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2003-2016 © Copyright AGSI