78 freelances IT, SI et WEB connectés     5 691 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos projets




Transition - Gestion EI


Transition - Gestion EI

   Page 1 de 1
14/11/16 à 02:18
FreeRun
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Déc 2013
Messages: 3
Bonjour,

Je suis en entreprise individuelle (BNC) depuis 3 ans et je termine ma mission actuelle fin décembre. En début d'année prochaine, après quelques vacances, je pense partir à l'étranger pour essayer d'exercer la même activité.

Je préférerais conserver mon EI en 2017 : si mon experience n'est pas concluante, cela me permet de reprendre mon activité en France assez rapidement : ce serait un filet de sécurité. Mais les charges sociales me font un peu peur.

Quelle est la meilleure statégie à adopter ?

Option 1 : Mettre en sommeil mon EI à partir de fin décembre (fin exercice)
Option 2 : Conserver mon EI sans mise en sommeil
Option 3 : Clôturer mon EI fin décembre

Si on se met en sommeil, peut-on reactiver son activité à tout moment dans la première année ? La demande de réduction des cotisations CIPAV est conditionnée aux revenus des années précédentes ?

Si je ne me mets pas en sommeil, c'est possible de limiter les cotisations RSI et URSSAF ?

Et sinon, si je clôture mon EI, est-ce qu'il y a un délai à respecter avant d'en recréer une sur la même activité ?

Merci de vos conseils pour gérer au mieux cette transition.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/16 à 09:46
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6018
Mon avis personnel est qu'il faut faire une cloture pure et dure avant le 31/12/2016. C'est le seul moyent de réduire les appels de cotisations sur 2017. Sinon, ça sera l'horreur à gérer à distance.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/16 à 10:25
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 19965
Bonjour,

Avant tout, vous êtes BNC. Donc en recettes-dépenses, je suppose.

Aurez vous encaissé au 31/12/2016 la totalité de vos honoraires 2016 ? Sinon, en cas d'arrêt au 31/12/2016, il faudra ajouter les recettes arrivées après (ce qui risque de faire exploser votre base d'imposition et de cotisations).

Imaginons que le problème ne se pose pas : Vous aurez les ajustements de 2016 et les acomptes 2017 à payer.

Les acomptes de 2017, vous pourrez demander une réduction sur les revenus envisagés.

MAIS : Vous aurez la retraite complémentaire CIPAV qui ne sera pas réductible. Selon votre niveau de revenu cela peut être très important.

Sinon, avantages de cotiser : trimestre(s) de retraite validé(s), couverture maladie qui se poursuit.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/16 à 10:33
FreeRun
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Déc 2013
Messages: 3
Merci pour ces retours Smile

Hmg : j'ai en effet ~17 000 euros à toucher en début d'année, il faudrait que je fasse le calcul. Si je clôture en décembre, pour le RSI et l'URSSAF ce sera pris en compte directement au lieu de l'année prochaine, je ne sais pas si cela fait une grande différence. A estimer également pour la différence coté imposition (avec 'petite' CFE en moins). A mettre en balance avec les cotisations CIPAV de l'année prochaine sans clôture, qui risquent d'être importantes...

Mixomatose : Si je clôture en fin d'année, dans l'optique ou cette expérience n'est pas concluante, est-ce qu'il y a un délai minimum à respecter si je souhaite reprendre mon activité et recréer une entreprise en France (même activité) ?

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/16 à 11:21
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6018
Non, il n'y a pas de délai minimum, par contre anticiper potentiellement un joyeux bor..el, si jamais ils se mélangent entre ancienne et nouvelle immatriculation (risque de doublons).


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/16 à 13:27
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 19965
Bonjour,
mixomatose a écrit:
par contre anticiper potentiellement un joyeux bor..el, si jamais ils se mélangent entre ancienne et nouvelle immatriculation (risque de doublons).

+1

Même s'ils ne mélangent pas.

L'arrêt risque de se chevaucher avec la reprise.
Peu de chance que cela se gère bien.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/16 à 16:24
FreeRun
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Déc 2013
Messages: 3
Clôture en fin d'année. Voté !
Je limite les prélèvements sociaux de 2017.
Malgré les problèmes potentiels avec les organismes sociaux, si je peux recréer rapidement au besoin c'est le principal. Au moins j'aurais conscience des risques d'erreur Smile.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité