203 freelances IT, SI et WEB connectés     6 110 missions
se connecter | s'inscrire

Devenez PDG d'une ESN !



Saurez-vous recruter les meilleurs freelances pour bâtir une ESN rentable ?

Avez-vous déjà essayé ESN-lejeu ?
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Dilemme/Inquiétude fin de mission


Dilemme/Inquiétude fin de mission

   Page 1 de 1
16/12/16 à 16:14
finama
Freelance
nouveau
Inscrit le 24 Nov 2016
Messages: 2
Bonjour à tous,

Freelance depuis Juillet 2014 chez le même client final par l'intermédiaire d'une SSII, j'ai appris fin octobre 2016 par le client final que mon budget était coupé (1 mois de préavis) et qu'il me plaçait sur un autre projet chez eux pour ne pas me perdre (j'ai d'excellentes relations avec le client final). J'ai donc dit ok c'est gentil mais je vais tout meme regarder aussi ailleurs car je n'étais pas ultra emballée par le nouveau poste.

Au final, mi novembre, ils me disent c'est bon on a réussi à renouveler ton budget 2017, tu reviens à ton poste initial. Sauf qu'entre temps je n'ai pas chômé et j'ai décroché une nouvelle mission plus avantageuse de mon côté mais je n'ai rien annoncé tant que rien n'est signé.

Mon client final n'est pas au courant que je suis freelance (la commerciale de la SSII m'a interdit d'en parler), sauf que mon contrat s'arrête le 31/12/2016, je n'ai toujours pas signé de renouvellement par avenant.
Mon client final actuel s'attend à avoir 1 mois de préavis lorsqu'ils se séparent de leur prestataire quel que soit le côté de la demande.
J'ai réussi à négocier avec le nouveau client un début de mission pour Février (ils souhaitaient me prendre courant Janvier) et je dois passer par un autre intermédiaire que la SSII actuelle qui n'est pas référencé chez eux. Je rencontre le nouvel intermédiaire semaine prochaine.

Mon dilemme est le suivant : techniquement, je suis libre d'obligation avec la SSII/mission client final actuelles au 31/12/2016, mais mettrait complètement le client final au dépourvu qui n'aurait pas son mois de préavis si je ne renouvelle pas le contrat.

Dans le cas où je contractualise bien la nouvelle mission pour début Février (car tant que je n'ai pas signé, je ne vais pas me mettre en risque), je voudrais proposer à la SSII actuelle de faire un avenant de renouvellement pour 1 mois seulement (celui de Janvier) afin d'effectuer la période auquel s'attend le client final mais sans délai de préavis avec la SSII qui sont de 6 semaines sur mes contrats actuels.
Ce qui m'inquiète c'est que la SSII puisse refuser car je vais les prendre de court, leur faire potentiellement perdre la position car la tendance en ce moment n'est pas de remplacer les prestataires qui s'en vont, et qu'ils tentent de me faire rester plus longtemps pour qu'ils trouvent qqn d'autre etc, ce que je refuserai puisque très intéressée par ma nouvelle mission.... Mais j'aurai cette terrible impression de trahir le client final en lui annonçant au dernier moment, au fait je ne reviens plus le mois prochain.

Désolée pour le roman, mais est-ce que vous pensez qu'effectivement je dois tenter d'exercer au mieux ce mois de préavis pour le client final, ou tout simplement arrêter de me prendre la tête et profiter d'un mois de vacances? Est-ce que qqn s'est déjà retrouvé dans une situation similaire?

Voir le profil de l'utilisateur    
16/12/16 à 16:29
Smilerch
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Sep 2011
Messages: 262
finama a écrit:
Bonjour à tous,

Freelance depuis Juillet 2014 chez le même client final par l'intermédiaire d'une SSII, j'ai appris fin octobre 2016 par le client final que mon budget était coupé (1 mois de préavis) et qu'il me plaçait sur un autre projet chez eux pour ne pas me perdre (j'ai d'excellentes relations avec le client final). J'ai donc dit ok c'est gentil mais je vais tout meme regarder aussi ailleurs car je n'étais pas ultra emballée par le nouveau poste.

Au final, mi novembre, ils me disent c'est bon on a réussi à renouveler ton budget 2017, tu reviens à ton poste initial. Sauf qu'entre temps je n'ai pas chômé et j'ai décroché une nouvelle mission plus avantageuse de mon côté mais je n'ai rien annoncé tant que rien n'est signé.

Mon client final n'est pas au courant que je suis freelance (la commerciale de la SSII m'a interdit d'en parler), sauf que mon contrat s'arrête le 31/12/2016, je n'ai toujours pas signé de renouvellement par avenant.
Mon client final actuel s'attend à avoir 1 mois de préavis lorsqu'ils se séparent de leur prestataire quel que soit le côté de la demande.
J'ai réussi à négocier avec le nouveau client un début de mission pour Février (ils souhaitaient me prendre courant Janvier) et je dois passer par un autre intermédiaire que la SSII actuelle qui n'est pas référencé chez eux. Je rencontre le nouvel intermédiaire semaine prochaine.

Mon dilemme est le suivant : techniquement, je suis libre d'obligation avec la SSII/mission client final actuelles au 31/12/2016, mais mettrait complètement le client final au dépourvu qui n'aurait pas son mois de préavis si je ne renouvelle pas le contrat.

Dans le cas où je contractualise bien la nouvelle mission pour début Février (car tant que je n'ai pas signé, je ne vais pas me mettre en risque), je voudrais proposer à la SSII actuelle de faire un avenant de renouvellement pour 1 mois seulement (celui de Janvier) afin d'effectuer la période auquel s'attend le client final mais sans délai de préavis avec la SSII qui sont de 6 semaines sur mes contrats actuels.
Ce qui m'inquiète c'est que la SSII puisse refuser car je vais les prendre de court, leur faire potentiellement perdre la position car la tendance en ce moment n'est pas de remplacer les prestataires qui s'en vont, et qu'ils tentent de me faire rester plus longtemps pour qu'ils trouvent qqn d'autre etc, ce que je refuserai puisque très intéressée par ma nouvelle mission.... Mais j'aurai cette terrible impression de trahir le client final en lui annonçant au dernier moment, au fait je ne reviens plus le mois prochain.

Désolée pour le roman, mais est-ce que vous pensez qu'effectivement je dois tenter d'exercer au mieux ce mois de préavis pour le client final, ou tout simplement arrêter de me prendre la tête et profiter d'un mois de vacances? Est-ce que qqn s'est déjà retrouvé dans une situation similaire?


Bonjour,

Je me suis déjà retrouvé dans une situation similaire.

Ce qu'il faut savoir dans un premier temps c'est que le préavis n'est valable que lors d'une rupture anticipée d'un contrat, ici, si je vous suis bien, le contrat s'arrête de manière classique en allant à son terme.

Après c'est une question d'image, en effet, partir sans trop rien dire n'est pas très classe, mais c'est le jeu quand on ne reçoit pas de sécurité sur son contrat...

A votre place j'évaluerai simplement quelle est la mission qui m'intéresse le plus et qui est la plus porteuse pour la suite et je cesserai de faire des états d'âmes pour des gens qui n'en font pas.

Bon courage

Voir le profil de l'utilisateur    
16/12/16 à 18:39
weload
Freelance
actif
Inscrit le 12 Oct 2016
Messages: 51
Bonjour,

A votre place j'informerais le client final que vous avez trouvé une mission ailleurs qui vous intéresse, sans rentrer dans les détails de votre statut et de votre préavis dans un premier temps.

Les choses vont rentrer dans l'ordre d'elle même et vous aurez été correct vis à vis du client.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/12/16 à 19:02
phili_b
Freelance
très actif
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 136
À part éventuellement sur les contrats courts, je n'ai jamais adhéré de cacher au client final la sous-traitance.

Comme weload, je pense par respect pour le client final, comme la relation professionnelle est saine, qu'il faut les prévenir, et ce, mais c'est un peu juste, un mois avant la fin.

Quand je lis le roman, je me méfierai plutôt d'un coup de traquenard de la ssii. C'est clair qu'il faut en parler au client final, même s'il risque de le prendre mal, car sinon c'est la ssii qui risque de s'en charger en te faisant porter le chapeau ou en racontant des bobards.

Tu es bien obligé d'anticiper: genre ils voudraient que tu restes mais 2 semaines avant la fin ils ne t'ont toujours pas signé d'avenant.

Et effectivement le mieux pour ton client final est que tu fasses le mois de janvier, d'autant que tu peux te le permettre puisque ta nouvelle mission commence en février. En revanche si la ssii ou le client final se lance dans de la bouderie, là il vaut mieux partir en vacances.


_________________
Gérant maj. EURL / IR / BNC
Affil. : RSI / CIPAV
déb. mars 2016
Voir le profil de l'utilisateur    
16/12/16 à 21:06
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1144
C'est arrivé à beaucoup d'entre nous, et c'est toujours compliqué car nous avons des scrupules dans ce genre de situations. Or dites-vous que vous n'êtes pas le principal responsable. La SSII ne souhaite pas jouer franc jeu avec son client, ce n'est pas de votre faute (et un commercial un minimum intelligent aurait essayé de vous rassurer sur la suite de votre collaboration après cette mission en échange de votre silence). Le client final n'arrive pas à boucler son budget pour le début d'année prochaine, c'est malheureusement de plus en plus courant mais là encore vous n'y pouvez rien. Toutes ces personnes ne peuvent pas vous imposer continuellement leurs contraintes sans comprendre qu'elles s'exposent de ce fait au risque de vous voir partir.

Du coup vous cherchez ailleurs, c'est normal. Vous trouvez rapidement car vous êtes sans doute un "produit" intéressant sur le marché, tant mieux. Vous n'avez rien à vous reprocher, et puis il vaut mieux faire envie que pitié non? Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
17/12/16 à 07:45
finama
Freelance
nouveau
Inscrit le 24 Nov 2016
Messages: 2
Merci à tous pour vos réponses, cela fait du bien d'être conseillé dans ces moments pour pouvoir agir au mieux.
Je pense effectivement que je dois mettre le client final au courant le plus rapidement possible de la nouvelle mission, chose que je ne pourrais faire malheureusement dès lors que j'aurai contractualisé la suite pour une garantie plus fiable.
Ce qui devrait tout de même laisser le temps pour le fameux préavis si personne ne sombre dans la susceptibilité.
J'espère pouvoir être fixée d'ici la fin de semaine prochaine, en espérant que les périodes de fêtes ne ralentissent pas trop le process.

Il est vrai que je crains plus une réaction négative de la part de la SSII que le client final actuel. Je vous tiendrai au courant du déroulement des évènements.

Voir le profil de l'utilisateur    
17/12/16 à 10:29
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1144
Quelle importance la réaction négative de la SSII? Shocked

Comme beaucoup de mauvais commerciaux (et ils sont majoritaires), le votre a exigé que vous ne révéliez pas votre statut, puis évidemment il ne s'est pas préoccupé de votre sort alors que la fin du contrat approchait, que ce soit en mettant le paquet auprès du client actuel ou en se démenant pour vous placer ailleurs. Je suppose d'ailleurs qu'il ne connait pas spécialement le ressenti de votre responsable opérationnel sur votre travail et votre rôle dans son équipe.

En fait c'est très simple, s'il est comme ça c'est tout simplement parce qu'il s'en fout. Parce que vous ne faites pas partie de sa SSII, que vous n'avez été qu'un second choix lors du placement (il aurait préféré mettre un salarié), qu'il estime ne pas gagner assez sur votre contrat, et en plus qu'il n'a aucune stratégie à moyen terme.

Des SSII et des commerciaux comme ça, vous en trouverez plein d'autres. L'important c'est de ne pas se mettre en tort vis à vis de son contrat, et de partir en laissant une bonne image chez le client final.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/12/16 à 16:47
kzg
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Mai 2012
Messages: 2696
finama a écrit:

Je pense effectivement que je dois mettre le client final au courant le plus rapidement possible de la nouvelle mission, chose que je ne pourrais faire malheureusement dès lors que j'aurai contractualisé la suite pour une garantie plus fiable.


La priorité est effectivement de signer cette nouvelle mission au plus vite.

Vous n'avez rien à dire à votre client actuel, vis à vis duquel vous respectez vos engagements (contrat jusqu'à fin 2016). Le fait qu'il s'attende à un préavis est dû au choix de la ssii de cacher votre statut freelance. A elle d'assumer ce choix.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2003-2016 © Copyright AGSI