200 freelances IT, SI et WEB connectés     4 875 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Ajuster la rémunération pour éviter une tranche de CIPAV


Ajuster la rémunération pour éviter une tranche de CIPAV

  
1 2  suiv
28/04/17 à 14:30
14529
Freelance
discret
Inscrit le 17 Nov 2014
Messages: 19
Bonjour,

Je suis en EURL à l'IS et je me demande comment optimiser ma rémunération par rapport à la CIPAV (je pars du principe que je veux cotiser le moins possible, la retraite est dans + de 35 ans pour moi).

La rémunération de mon EURL est le seul revenu de mon foyer qui se compose de 3 parts fiscales.

En 2015 j'ai pris 90 000 euros de rémunération et mon EURL à fait un bénéfice proche de 0.

En 2016 j'hésite entre 2 scénarios :
Scénario 1 : Prendre 110 000 euros de rémunération et faire 0 bénéfice.
Scénario 2 : Prendre 75 000 euros de rémunération (pour rester en dessous de la tranche F de la CIPAV) et laisser le reste dans la société pour le sortir l'année suivante en rémunération en faisant une très grosse année (si je dois sauter une tranche de CIPAV, autant que je passe largement le seuil). Le problème est que les bénéfices sont soumis à l'IS puis soumis à cotisations sociales, donc je ne suis pas certain de gagner grand chose à vouloir économiser sur la CIPAV

Y a-t-il un intérêt à essayer de bien tomber avec les classes CIPAV ou je m'embête pour rien ?

Voir le profil de l'utilisateur    
28/04/17 à 14:38
BT Service
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2010
Messages: 109
14529 a écrit:
Bonjour,

Je suis en EURL à l'IS et je me demande comment optimiser ma rémunération par rapport à la CIPAV (je pars du principe que je veux cotiser le moins possible, la retraite est dans + de 35 ans pour moi).

La rémunération de mon EURL est le seul revenu de mon foyer qui se compose de 3 parts fiscales.

En 2015 j'ai pris 90 000 euros de rémunération et mon EURL à fait un bénéfice proche de 0.

En 2016 j'hésite entre 2 scénarios :
Scénario 1 : Prendre 110 000 euros de rémunération et faire 0 bénéfice.
Scénario 2 : Prendre 75 000 euros de rémunération (pour rester en dessous de la tranche F de la CIPAV) et laisser le reste dans la société pour le sortir l'année suivante en rémunération en faisant une très grosse année (si je dois sauter une tranche de CIPAV, autant que je passe largement le seuil). Le problème est que les bénéfices sont soumis à l'IS puis soumis à cotisations sociales, donc je ne suis pas certain de gagner grand chose à vouloir économiser sur la CIPAV

Y a-t-il un intérêt à essayer de bien tomber avec les classes CIPAV ou je m'embête pour rien ?



Hello,

De mon point de vue, quitte à passer cette maudite tranche, mieux vaut être proche de la tranche supérieure que juste aussi le début de cette tranche.

Depuis 8 ans ou je suis indépendant en EURL à l'IS, la société ne me sert à rien si ce n'est facturer, payer des frais et encaisser au mieux Rem/Dividendes jusqu'en 2013 et depuis que Rem.

L'idée de laisser de l'argent en réserve et compter sur le 15% d'IS uniquement n'est valable que pour:
- Maintenir/combler une rém en cas de CA nettement en baisse
- Investir

Dans le premier cas, la rém finale aura couter les 15% d'IS intiaux + les charges sociales associées (+IR).

Si vous sortez l'argent de suite, vous n'aurez pas cet IS, mais conserverez les charges + IR induites (tranche F ?).

Voir le profil de l'utilisateur    
28/04/17 à 14:56
serge74
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 1025
pour faire la bonne comparaison, il faut tenir compte du fait que payer plus de cipav, c'est avoir une rémunération inférieure donc payer moins de maladie, alloc, retraite de base ensuite; payer moins d'IR. le vrai coût du changement de tranche n'est donc pas la différence de montant à payer des 2 tranches.


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
05/05/17 à 10:05
14529
Freelance
discret
Inscrit le 17 Nov 2014
Messages: 19
Bonjour,

Merci pour vos réponses. J'ai donc décidé de tout prendre en rémunération cette année car je ne vois pas de bénéfice évident à essayer d'optimiser sur deux années.

Et effectivement, comme le mentionne Serge74, "le vrai coût du changement de tranche n'est donc pas la différente de montant à payer des 2 tranches", C'est à prendre en compte pour toute comparaison digne de ce nom.

Cordialement,

Voir le profil de l'utilisateur    
05/05/17 à 18:17
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 1466
+ les éventuelles retombées peu probables dans 35 ans si le système est toujours debout Idea


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/17 à 12:06
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3010
je prends le pari que les caisses seront encore là,

donc je me verse 1€ de plus pour être dans la tranche supérieure ... ainsi je ne paye pas trop d'impots, et je cotise comme les riches... Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/17 à 17:08
GDSM
Freelance
discret
Inscrit le 24 Sep 2013
Messages: 18
Idem

Moi je vise une tranche et je coche cotiser ds la tranche supp. Cela pique un peu Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/17 à 22:26
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 1466
Moi, j'ai changé de tactique l'année dernière.
Avant je visais pour être juste en dessous, maintenant, je ne vise plus.
Je ne suis pas encore arrivé à accepter l'idée de cocher la case de la tranche supérieure.
Mais c'est vrai que si c'est pour se taper l'IS en plus ... une fois que tu l'as déjà fait pour avoir quelques réserves, payer la cipav plutôt que l'IS et de l'IR est une option qui se réfléchit.

Enfin tout ça ne vaut si les points sont encore là dans 25 ans (pour moi).
C'est LA vraie question.


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 09:30
GDSM
Freelance
discret
Inscrit le 24 Sep 2013
Messages: 18
Je pense qu'ils seront toujours là. La vraie question sera la valeur de leurs rendements​.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 10:01
kzg
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Mai 2012
Messages: 2929
GDSM a écrit:
Je pense qu'ils seront toujours là. La vraie question sera la valeur de leurs rendements​.


Le rendement des retraites complémentaires tourne autour de 4-5%. Si vous pouvez faire aussi bien vous même en investissant à titre privé, mieux vaut cotiser le moins possible et vous constituer votre propre retraite.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité