96 freelances IT, SI et WEB connectés     5 691 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Développement d'une application mobile : quelle forme?


Développement d'une application mobile : quelle forme?

  
1 2 3 4 5  suiv
10/05/17 à 15:51
pacodoso
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 105
Bonjour,

Suite à une mauvaise expérience lors d'un contrat de sous-traitance avec une SSII (http://www.freelance-info.fr/forum/freelance_19640.html), je souhaite être particulièrement vigilant par rapport à une nouvelle opportunité qui se présente.

J'ai été contacté par un client qui souhaite développer une application mobile de type "La Fourchette", mais pour un autre secteur d'activité. L'application devrait donc reprendre les mêmes fonctionnalités : création de compte utilisateur, géolocalisation de partenaires, réservation de prestations chez un partenaire, offres promotionnelles, etc... De même il faudrait développer l'interface web permettant d'administrer les données (prestataires, promos, ...), et les APIs permettant de récupérer les données depuis l'application.

Je sais que la personne qui m'a contacté est "sérieuse", car je l'avais déjà rencontré il y a quelques mois pour un autre besoin : elle gère une société qui développe des applications mobiles dans l'événementiel. Cette société a aujourd'hui plus d'un an et compte 5 salariés.

Par contre, le projet ne me semble actuellement pas suffisamment "cadré", et c'est ce qui m'inquiète. Lors de notre premier échange, mon contact m'avait parlé d'une "maquette fonctionnelle", lui permettant de démarcher les partenaires localement.

Nous nous sommes donc rencontré pour approfondir le sujet, et voir comment il souhaiterait fonctionner. Je lui ai ainsi proposé de développer l'application suivant une méthode Agile, en priorisant les fonctionnalités, et en enrichissant l'application de manière progressive. Mais il souhaite que l'ensemble des fonctionnalités (création de compte utilisateur, géolocalisation de partenaires, réservation de prestations chez un partenaire, offres promotionnelles, etc...) soient disponibles dès la première version publique.

Mon contact m'a demandé de revenir vers lui avec une première proposition chiffrée (jours/budget), ce qui reste délicat comme il n'existe pas de cahier des charges.
La maquette de l'application serait par contre fourni par une graphiste de sa société, et il parle d'un budget de communication de 200 000 € pour promouvoir l'application.

Je me demande donc quelle serait la forme la plus adaptée pour cette prestation, sachant qu'il n'y a pour l'instant pas de cahier des charges? (sous-traitance? forfait? régie? autre forme?)
Puis-je me positionner comme "maîtrise d'ouvrage" en proposant de rédiger le cahier des charges fonctionnel? (je l'estime à 5 jours de travail)


J'ai réalisé une première estimation "rapide" à partir des informations dont je dispose depuis ce simulateur (https://www.nomeo.fr/simulateur/) :
- 30 à 60 jours de développement
- 15 000 à 30 000 € HT de budget pour le développement
- 7 000 à 12 000 € HT de coût d'exploitation annuelle

Si je reprends une première analyse rapide de mon côté, ça semble assez cohérent avec la fourchette (sans jeu de mot) "haute" :
1 - Conception graphique : 15 jours => 6 750 €
2 - Développement backend : 20 jours => 9 000 €
3 - Développement front : 25 jours => 11 250 €
4 - Tests : 5 jours => 2 250 €
=> TOTAL : 60 jours => 29 250 €

Mais il faudrait sans doute que je rajoute une marge supplémentaire, et des jours de "gestion de projet".

Que pensez-vous de cette opportunité? Comment pourrais-je avancer pour mieux cadrer le projet avant de contractualiser?

Merci d'avance,

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 16:19
mbCoCo
Freelance
très actif
Inscrit le 08 Mar 2013
Messages: 88
Bonjour,

Si je fais un calcul simple, vous vous engagez au forfait (60J) à un TJM de 487€. Je trouve que c'est assez bas pour un engagement forfaitaire. Il faut à mon avis ajouter au moins:
Le temps pour la rédaction de la documentation (manuel utilisateur / document d'exploitation / architecture technique....)
10% de marge de risque
10% de gestion de projet

Vous comptez uniquement le temps en développement sachant que le reste est aussi important.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 17:04
pacodoso
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 105
mbCoCo a écrit:
Bonjour,

Si je fais un calcul simple, vous vous engagez au forfait (60J) à un TJM de 487€. Je trouve que c'est assez bas pour un engagement forfaitaire. Il faut à mon avis ajouter au moins:
Le temps pour la rédaction de la documentation (manuel utilisateur / document d'exploitation / architecture technique....)
10% de marge de risque
10% de gestion de projet

Vous comptez uniquement le temps en développement sachant que le reste est aussi important.


En fait je ne sais pas si il y aurait des alternatives au forfait, qui me semble assez risqué justement.

Mon estimation est également "approximative" dans la mesure ou il n'existe pas de cahier des charges. Du coup je me suis basé sur les écrans de l'appli LaFourchette, comme c'est pour l'instant le seul élément de comparaison : une dizaine d'écrans => 15 jours de conception graphique + 25 jours de développement.

Du coup, comment gérer l'absence de cahier des charges?
Proposer de réaliser 5 jours d'analyse et de rédiger le cahier des charges?


Concernant la marge de risque, je l'avais déjà inclus dans mon estimation : mais encore une fois, faute de cahier des charges cette estimation reste abstraite.

Ensuite, il faudrait effectivement que je prévoie également la rédaction de la documentation et la gestion de projet, comme vous le suggérez : quel pourcentage allouer à la rédaction de la documentation?

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 17:23
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6018
pacodoso a écrit:
[[i][b]Du coup, comment gérer l'absence de cahier des charges?

On ne gère pas l'absence de cahier des charges. On ne se lance pas dans un projet au forfait sans cahier des charges. Point final.
Surtout pour un client qui veut tout et tout de suite.

Je suis d'accord sur l'approche agile, mais il faut diviser le projet en étapes fonctionnelles.
Pour chaque étape il faut un descriptif précis des vues implémentées, des fonction disponibles FE/BE, le dimensionnement, les test de recette.
Et pour chaque étape, la date de verrouillage des specs, le paiement qui y est attaché, sans oublier l'accompte à la commande.
Pas de livraison de source avant le paiement final, tu gardes la propriété de l'ensemble jusqu'au paiement final.
Et la première étape, c'est les specs.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 17:32
cacail
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Avr 2012
Messages: 226
pacodoso a écrit:
La maquette de l'application serait par contre fourni par une graphiste de sa société


pacodoso a écrit:
1 - Conception graphique : 15 jours => 6 750 €
2 - Développement backend : 20 jours => 9 000 €
3 - Développement front : 25 jours => 11 250 €
4 - Tests : 5 jours => 2 250 €
=> TOTAL : 60 jours => 29 250 €


Hmm, votre client doit vous fournir une maquette et vous prévoyez 15j de "conception graphique" ? Vous vouliez peut être plutôt dire "Intégration graphique", non ? Smile
De plus, il faut se méfier du format sous lequel sera livré la maquette. Si c'est un PSD et qu'il vous faut effectuer tous les découpages, ça peut vite faire grimper le temps passé sur l'intégration.
Dernier point important, lorsque votre client vous dit qu'il va vous donner des éléments, il faut absolument expliciter les jalons liés à ces entrants. Si jamais il est en retard sur la livraison, il faut bien qu'il comprenne (et accepte) que vous vous retrouverez bloqué sans pouvoir bosser !

Je rejoins mbCoCo sur le temps de rédaction des docs. Perso, je l'expliciterai même en en faisant des items distincts avec leurs chiffrages.
N'hésitez pas non plus à prendre une marge de 20% environ pour les aléas et la gestion du projet.

Concernant le cahier des charges, si vous avez une liste exhaustive des fonctionnalités souhaitées, il peut suffire de les décrire en quelques lignes et d'inclure cela dans votre devis. Autrement, si vous voulez vraiment être assuré, vous pouvez effectivement lui proposer une première prestation de cadrage pour produire le cahier des charges validé et précis.
De là, vous pourrez lui produire un second devis pour la réalisation (mais il pourra aussi s'en servir pour aller voir ailleurs Razz).

Le forfait est toujours plus risqué que la régie... C'est pour ça qu'il coûte aussi plus cher.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 17:43
mbCoCo
Freelance
très actif
Inscrit le 08 Mar 2013
Messages: 88
pacodoso a écrit:

Du coup, comment gérer l'absence de cahier des charges?
Proposer de réaliser 5 jours d'analyse et de rédiger le cahier des charges?



Comme dit plus haut, l'absence de cahier des charges est un risque et ça peut devenir rapidement n'importe quoi. Proposez à votre client une prestation de cadrage avec comme document en sortie un cahier des charges décrivant toutes les fonctionnalités (Attention également à préciser le début et la fin avec une estimation du temps client: par exemple 3 ateliers de 3H donc le client doit dégager ce temps et vous préciser ses dispos). Il faut aussi mettre un max d'hypothèse structurantes.

Honnêtement, j'évite les forfaits car si on maitrise pas à 100% le périmètre ça tourne vite au cauchemar.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 19:02
pacodoso
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 105
cacail a écrit:
pacodoso a écrit:
La maquette de l'application serait par contre fourni par une graphiste de sa société


pacodoso a écrit:
1 - Conception graphique : 15 jours => 6 750 €
2 - Développement backend : 20 jours => 9 000 €
3 - Développement front : 25 jours => 11 250 €
4 - Tests : 5 jours => 2 250 €
=> TOTAL : 60 jours => 29 250 €


Hmm, votre client doit vous fournir une maquette et vous prévoyez 15j de "conception graphique" ? Vous vouliez peut être plutôt dire "Intégration graphique", non ? Smile
De plus, il faut se méfier du format sous lequel sera livré la maquette. Si c'est un PSD et qu'il vous faut effectuer tous les découpages, ça peut vite faire grimper le temps passé sur l'intégration.
Dernier point important, lorsque votre client vous dit qu'il va vous donner des éléments, il faut absolument expliciter les jalons liés à ces entrants. Si jamais il est en retard sur la livraison, il faut bien qu'il comprenne (et accepte) que vous vous retrouverez bloqué sans pouvoir bosser !


Je parle de la "conception graphique" au niveau de l'application : c'est à dire créer les écrans à partir des maquettes fournies, avec des données statiques, permettant de tester l'application (navigation, enchaînement des écrans, ...)

Pour la V1, le client souhaite utiliser une technologie "cross-platform" afin de réduire le temps de développement, ce qui engendre forcément quelques contraintes : il sait que la maquette fournie ne pourra pas être complètement reproduite dans l'application.

Comme j'ai identifié une dizaine d'écrans, les 15 jours me semblent donc pertinents. Et une fois que cette étape aura été validée par le client, je pourrais passer aux problématiques "métier".

cacail a écrit:

Je rejoins mbCoCo sur le temps de rédaction des docs. Perso, je l'expliciterai même en en faisant des items distincts avec leurs chiffrages.
N'hésitez pas non plus à prendre une marge de 20% environ pour les aléas et la gestion du projet.


Je manque un peu de recul et d'expérience sur la rédaction de docs. Difficile pour moi de trouver une "norme" ou un mode de chiffrage sur ce point.

cacail a écrit:

Concernant le cahier des charges, si vous avez une liste exhaustive des fonctionnalités souhaitées, il peut suffire de les décrire en quelques lignes et d'inclure cela dans votre devis. Autrement, si vous voulez vraiment être assuré, vous pouvez effectivement lui proposer une première prestation de cadrage pour produire le cahier des charges validé et précis.
De là, vous pourrez lui produire un second devis pour la réalisation (mais il pourra aussi s'en servir pour aller voir ailleurs Razz).

Le forfait est toujours plus risqué que la régie... C'est pour ça qu'il coûte aussi plus cher.


Je suis d'accord sur le cahier des charges, c'est le vrai point noir selon moi.
Je pense qu'une analyse poussée est indispensable. Car si un test de l'application de référence permettrait de lister les fonctionnalités de l'appli mobile, il reste à définir toutes les problématiques métier des prestataires (tpyes de services, catégories, horaires, adresse, type de promotion, gestion d'une réservation, etc...)

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 19:07
pacodoso
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 105
mbCoCo a écrit:
pacodoso a écrit:

Du coup, comment gérer l'absence de cahier des charges?
Proposer de réaliser 5 jours d'analyse et de rédiger le cahier des charges?



Comme dit plus haut, l'absence de cahier des charges est un risque et ça peut devenir rapidement n'importe quoi. Proposez à votre client une prestation de cadrage avec comme document en sortie un cahier des charges décrivant toutes les fonctionnalités (Attention également à préciser le début et la fin avec une estimation du temps client: par exemple 3 ateliers de 3H donc le client doit dégager ce temps et vous préciser ses dispos). Il faut aussi mettre un max d'hypothèse structurantes.

Honnêtement, j'évite les forfaits car si on maîtrise pas à 100% le périmètre ça tourne vite au cauchemar.


C'est pour la phase d'analyse que vous prévoyez 3 ateliers de 3h?
Du coup ce serait gérable en 1 semaine ou il vaudrait mieux l'étaler sur plus de temps?

Je pense que je vais donc fournir une première estimation "approximative" au client, en lui expliquant qu'une analyse plus approfondie est nécessaire.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 20:45
mbCoCo
Freelance
très actif
Inscrit le 08 Mar 2013
Messages: 88
Le nombre d'ateliers pour l'analyse est à définir en fonction des sujets et thématiques à traiter (les 3h x3 est un exemple).
J'attire ton attention sur 1 point, imaginons tu te lances dans un cadrage en 5 jours (forfait) et que ton client traîne pour organiser les ateliers et ne t'alimente pas en éléments pour bien faire ton analyse, tes 5 jours vont s'étaler sur plusieurs semaines.
Il faut avant de démarrer l'analyse préciser dans ton devis ou proposition commerciale la durée de la mission et les pré requis côté client pour le bon déroulement de la mission.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/05/17 à 20:53
pacodoso
Freelance
très actif
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 105
mbCoCo a écrit:
Le nombre d'ateliers pour l'analyse est à définir en fonction des sujets et thématiques à traiter (les 3h x3 est un exemple).
J'attire ton attention sur 1 point, imaginons tu te lances dans un cadrage en 5 jours (forfait) et que ton client traîne pour organiser les ateliers et ne t'alimente pas en éléments pour bien faire ton analyse, tes 5 jours vont s'étaler sur plusieurs semaines.
Il faut avant de démarrer l'analyse préciser dans ton devis ou proposition commerciale la durée de la mission et les pré requis côté client pour le bon déroulement de la mission.


D'accord je comprends mieux.
Après le client "semble" pressé, comme ma disponibilité quasi immédiate est un des critères pour lesquels il m'a contacté : il ne devrait donc pas trop laisser traîner les choses...
J'ai également eu des retours positifs à son sujet (sérieux, professionnalisme, moyens) donc je suis un peu rassuré : je verrais si j'ai également un retour positif une fois que je lui aurais transmis mon premier chiffrage et ma demande de cadrage.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3 4 5  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité