126 freelances IT, SI et WEB connectés     5 088 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




choix ARE/ARCE


choix ARE/ARCE

   Page 1 de 1
11/07/17 à 18:08
Membre-106261
Freelance
nouveau
Inscrit le 21 Aoû 2016
Messages: 1
Bonjour les experts,

Je me présente. Actuellement en CDI, mon employeur m'a confirmé la fin de ma période d'essai pour la fin de ce mois.

Je pense pouvoir trouver une mission rapidement( dans 1 à 2 mois ) et le TJM sera de 500 euros .

Sachant que je suis marié avec un enfant et que ma femme travaille et a un bon salaire , que me conseillez vous? Sasu avec ARE ou EURL avec ARCE?

J'ai vu dans quelques posts qu'l n 'y avait pas bcp de 'gain' entre are et arce , mais quelqu'un peut il détailler le calcul, car je ne vois comment 45% des droits équivaut à peu prés à 100% des droits.

Dernière question, de ce que j'ai compris de certaines discussions,
je dois attendre j+1(fin de per essai ) pour m'inscrire à PE,
puis J+2 -> création entreprise ,
puis demande ACCRE puis demande ARE ou ARCE,
et que pas besoin d'attendre le SIRET pour commencer une mission entre temps.

Est ce bien ça?

Excusez mon ignorance dans ces sujets mais je débute mes recherches.

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 22:05
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2031
Bonsoir,

Je laisserai d'autres intervenants vous expliquer les différents modes de calculs, mais il y a avant tout un préalable qu'il faut bien avoir à l'esprit pour vous donner les bonnes pistes:

Êtes-vous prêt à vous lancer en tant qu'indépendant et avez-vous le soutien de votre entourage familial pour cela ?

C'est important car un projet ne se détermine pas de la même manière s'il est à court ou à long terme.

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 23:11
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6067
Membre-106261 a écrit:
J'ai vu dans quelques posts qu'l n 'y avait pas bcp de 'gain' entre are et arce , mais quelqu'un peut il détailler le calcul, car je ne vois comment 45% des droits équivaut à peu prés à 100% des droits.


Je ne vais pas répondre aux autres points, il y a de nombreux posts, mais seulempent à celui-ci.

D'un côté 45% sans conditions, de l'autre, 100%, mais écrétés de façon que rémunération plus ARE ne dépassent pas 70% de votre ancien salaire(calculs sur une base mensuelle) .... D'où les acrobaties avec "SASU sans salaire, tout en dividendes" de façon à pouvoir toucher l'ARE. Mais il y d'autres inconvénients.... que l'on vous détaillera surement.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
12/07/17 à 09:46
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20090
Bonjour,

Autres inconvénients :
- Que faire après la fin de l'ARE ? Transformation en EURL ? Coût ?
- Quel gain réel entre les 100% et les 45% on parle de combien ? Combien dans le même temps perdez vous en choisissant d'autres voies qu'une rémunération TNS classique ?
- Prévoyance : Pas de rémunération = pas de prévoyance.
- Assurance : Toute indemnisation de votre rémunération (si vous êtes accidenté et que l'on cherche combien vous indemniser), suppose une rémunération.
- Rémunération pour obtenir un crédit ou un loyer : pas de rémunération = pas d'attestation possible.
...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
12/07/17 à 20:48
bougn
Freelance
très actif
Inscrit le 28 Jan 2016
Messages: 103
Bonjour,
François, mixomatose et Hmg ont très bien décrit les questions à se poser. Perso j'avais pris l'ARCE.
Et sinon sur la séquence à partir de J+1 vous avez bon ! ( vous pouvez même demander l'Accre en même temps que la création).
Bon courage !

Voir le profil de l'utilisateur    
13/07/17 à 19:23
bagte
Freelance
discret
Inscrit le 17 Aoû 2016
Messages: 12
François1 a écrit:

Êtes-vous prêt à vous lancer en tant qu'indépendant et avez-vous le soutien de votre entourage familial pour cela ?

C'est important car un projet ne se détermine pas de la même manière s'il est à court ou à long terme.

Cordialement

--
François


Bonjour

pouvez vous développer svp ?
j'aimerai connaitre vos arguments.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/07/17 à 19:32
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2031
bagte a écrit:
François1 a écrit:

Êtes-vous prêt à vous lancer en tant qu'indépendant et avez-vous le soutien de votre entourage familial pour cela ?

C'est important car un projet ne se détermine pas de la même manière s'il est à court ou à long terme.

Cordialement

--
François


Bonjour

pouvez vous développer svp ?
j'aimerai connaitre vos arguments.


Heu... pour la première partie, c'est une question. Qui n'appelle pas d'argument particulier mais plutôt une réponse de votre part. Wink

Concernant le second point, voici en gros les différentes possibilités que vous avez:

projet court terme: vous vous inscrivez en portage salarial,

plutôt moyen terme, pas encore complètement sûr de passer indépendant à vie: Entreprise Individuelle, et vous conservez vos ARE dans un premier temps.

à long terme, avec un projet bien défini et soutenu par votre entourage: EURL. Et vous demandez l'ARCE.

Vola en gros mes "arguments".

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
13/07/17 à 20:13
redrat
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Fév 2016
Messages: 157
Concernant "le soutien de votre entourage familial" mentionné par François, c'est tout de même important à mes yeux.

C'est primordial que la famille comprenne ou, au moins accepte, un manque de disponibilité familiale certains soirs alors que la journée de travail est censée être terminée; notamment pour editer les notes de frais, les factures, et effectuer un suivi comptable.

Pour ceux n'ayant pas de bureau dédié hors domicile, le fait de passer la porte du domicile familial ne signifie parfois pas la fin de la journée de travail.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/07/17 à 21:29
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2031
redrat a écrit:

C'est primordial que la famille comprenne ou, au moins accepte, un manque de disponibilité familiale certains soirs alors que la journée de travail est censée être terminée; notamment pour editer les notes de frais, les factures, et effectuer un suivi comptable.


Il y a cet aspect là, oui, mais au delà de la disponibilité il y a aussi le fait que lorsqu'on est indépendant on ne sait pas forcément de quoi seront faits les lendemains. Il y a plus d'incertitude qu'en choisissant la voie classique du salariat.

Donc si on est en couple avec quelqu'un qui ne partage pas cette envie de liberté, cette insécurité, il faut y réfléchir.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité