95 freelances IT, SI et WEB connectés     4 543 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Faire un truc à 3


Faire un truc à 3

  
1 2  suiv
06/08/17 à 22:12
joseph7
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Aoû 2017
Messages: 6
Bonjour,

Je me lance dans un projet de création d'entreprise avec 2 amis indépendants et je souhaite vos conseils.

La situation :
Nous sommes 3 indépendants en informatique.
Nous souhaitons nous associer et monter une structure type SAS, ce qui nous permettra de capitaliser nos 3 CA ensemble pour pouvoir répondre à des appels d'offres et parce que c'est plus fun de faire un truc à 3 Rolling Eyes

Mais nous souhaitons bien rester tous les 3 indépendants et refacturer la SAS. Cette société sera donc à nous 3, mais ne servira que de portage. Elle ne prendra qu'une micro part pour ses petits frais de fonctionnement.
Ensuite nous pourrions envisager de faire rentrer d'autres indépendants dans cette structure.

- Est-ce que ça se fait ? Est-ce possible ?
- Qu'en pensez-vous ?
- N'y a t-il pas de risque si cette SAS devient notre seul client ? Je ne sais pas s'il est autorisé ou pas d'avoir un seul client maintenant.


Je vous remercie par avance pour vos conseils.

Cordialement,
Joseph

Voir le profil de l'utilisateur    
06/08/17 à 22:29
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2017
Bonsoir,

Avez-vous regardé du côté du GIE ?

https://www.afecreation.fr/pid585/gie.html&tp=1,

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
07/08/17 à 15:29
joseph7
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Aoû 2017
Messages: 6
Bonjour François1,

Merci pour votre réponse.

Oui j'avais pensé au GIE mais j'ai l'impression que ça fait moins sérieux qu'une SAS. Puis il a le désavantage de la responsabilité totale des membres.
De plus même si nous sommes 3 pour l'instant, nous n'excluons pas la possibilité de faire rentrer d'autres personnes dans notre projet; des personnes qui ne souhaiteraient pas forcément être indépendantes.

Mais plus je lis de choses sur internet et plus j'ai peur que cette forme de projet ne soit pas possible à cause du côté mono-clientèle.

Je compte rencontrer des comptables et avocats pour m'aider mais avant je souhaitais avoir l'avis du forum. Car j'imagine que certains ont déjà du rencontrer ce genre de problématiques ou souhaiter se regrouper à plusieurs.

Cordialement
Joseph

Voir le profil de l'utilisateur    
08/08/17 à 04:44
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20011
Bonjour,

Le problème principal que vous rencontrerez est lié au fait que dans votre montage, la rémunération de la gestion de la structure commune.

A priori, je dirai que vous devez prévoir qu'il y absence de rémunération et établir des règles strictes sur les pourcentages de refacturation et délais.

Attention aussi : associés veut dire partage. Si demain un des trois devient salarié et ne fait plus rien en gestion, il aura tout de même toujours 1/3 (par exemple) des parts. Il faudrait avoir prévu des règles dans un pacte d'actionnaires pour régler ces situations (et d'autres).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
08/08/17 à 13:05
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2017
joseph7 a écrit:

Oui j'avais pensé au GIE mais j'ai l'impression que ça fait moins sérieux qu'une SAS.


Le Groupe des Cartes Bancaires, qui associe la plupart des grandes banques françaises, est un GIE. Wink

Compte tenu de ce que vous voulez faire il me semble que le GIE serait le système le plus simple et le moins coûteux.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
09/08/17 à 14:03
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20011
Bonjour,

Cela reste peu vendeur pour les clients.

Ils préféreront des structures non transparentes plus simple au niveau juridique notamment vis à vis des assurances.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/08/17 à 18:22
michel95
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Juil 2010
Messages: 429
Bonjour,

@joseph. A mon avis, c'est se compliquer la vie pour un gain très hypothétique.

Créer une structure cela a un coût et engendre des contraintes et des risques.

Dans ce cas précis, quels sont les éléments probants qui militent en faveur d'une augmentation significative du volume d'activité liée à la création d'une telle structure ?

Il serait préférable de disposer d'abord de retours d'expérience d'indépendants qui se sont lancés dans ce type de projet. Et s'associer ce n'est pas toujours aussi fun que cela, là aussi cela vaut la peine de faire son enquête.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/17 à 09:37
joseph7
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Aoû 2017
Messages: 6
Merci hmg pour votre réponse et pour votre avis.
C'est aussi le sentiment que nous avons sur la SAS par rapport au GIE. Parce que le CA de 3 indépendants, ça ne va pas non plus casser la baraque alors autant partir sur une SAS. Pour le GIE des CB, ça peut se comprendre vu l'argent qu'ils doivent brasser.

Je vous remercie encore pour vos réponses à tous les deux.

Pour info, la CCI a confirmé que ce montage était possible et que la clause mono client ne s'applique pas aux EI, mais seulement aux micro entreprises. C'est bon à savoir.

Nous allons donc maintenant nous atteler à la rédaction de nos statuts Wink

Merci encore.

cordialement
Joseph

Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/17 à 11:33
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20011
Bonjour,

Joseph7 : Je veux bien la source que vous a donné la CCI sur la monoclientele.

Michel95 : Certains services achats demandent à leur fournisseurs directs de ne pas avoir plus d'un certain chiffre d'affaires chez eux. Cela peut être une des raisons de ce type d'associations. Sinon, je suis d'accord avec vous, à part le sentiment d'être moins seuls, cela n'a pas vraiment d'intérêt direct si on reste dans le cadre d'une structure n'ayant comme intervenants que les trois associés.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/17 à 15:55
michel95
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Juil 2010
Messages: 429
Bonjour,

@hmg. J'ai déjà entendu parler de cette règle mais je n'y ai jamais été confronté car cela fait longtemps que j'ai diversifié les prestations donc la clientèle. Mais effectivement ce peut être un des motifs pour se regrouper. A l'inverse, certains clients exigent également un chiffre d'affaires minimal ce qui milite aussi dans le même sens.

Par contre, à mon avis, dans ce cas précis et sans visibilité si j'ai bien compris, cela peut se révéler contreproductif alors que l'intérêt est aléatoire.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité