Analyse d'une fausse bonne idée : Faire des frais


Publié le 03-10-2007 par Aurelien



Le cas se rencontre souvent pour diminuer impôts et charges sociales à payer :

  • l'année arrive à son terme et l'on se dit que l'on va trouver ou faire des frais
  • un gros contrat est signé ou encaissé et on essaye de vite trouver des frais
  • le moment est venu de payer impôts et charges sociales, devant les montants importants, on cherche toutes les idées possibles pour les réduire, ...


Quand on cherche à "faire des frais", c'est que ces frais ne sont pas nécessaires à l'activité. Ils sont même en surplus de ses besoins. Ces frais ne sont d'ailleurs pas nécessaires à la vie de l'exploitant. Ce sont de fait soit des dépenses totalement inutiles, soit des dépenses qui s'avéreront non déductibles l'année considérée (voire ce qui n'est pas rare : les deux en même temps).

Or, ne pas faire une dépense inutile, c'est garder plus pour ses besoins propres. Cela peut sembler étrange dit ainsi. Mais quand on dépense 100 pour quelque chose d'inutile pour économiser 45, on aura toujours moins pour ses besoins personnels que si on avait gardé les 100 payé les 45 et gardé les 55 pour soi.

Un bel exemple pour illustrer... L'achat d'un beau bureau...

En effet, la fin d'année approche et vous décidez de prendre un bel ensemble de bureau pour avoir des charges et diminuer votre résultat. Un ensemble à 5000 euros HT acheté le 20 décembre.

Tout d’abord, avez vous besoin d'un bureau aussi cher ? Des meubles pris chez un des magasins finissant en "a" n'est-il pas suffisant ?

Un investissement de plus de 500 euros est une immobilisation. Or une immobilisation ne passe pas en charges en une seule année, mais en plusieurs.

Dans le cas présent, un bureau s'amorti en 8 ou 10 ans. Disons 8. Donc achat de 5000 euros (donc sortie de la trésorerie) et uniquement 625 euros (5000/8) de déductible sur 12 mois.

Oui, sur 12 mois... Or l'achat est fait le 20 décembre... Donc la première année, sortie de 5000 euros de la trésorerie (alors que l'on va en avoir besoin pour les ajustements de charges sociales et les impôts) et charge déduite du résultat de... +/- 21 euros (625/360*12 jours).

Bien entendu, le reste sera amorti les années suivantes sans que la trésorerie diminue. Mais les économies souhaitées ne tomberont pas sur l'année de l'achat. Elles s'étaleront dans le temps. L'économie réalisée la première année sera presque inexistante.

Si la dépense n'est pas nécessaire, inutile de la faire dans le but à court terme de réduire son résultat. Il est préférable de mieux détecter les frais professionnels que l'on omet (notamment en conservant mieux ses justificatifs) que de "faire des frais".

 

HMG

hmg_71@yahoo.fr



Aurelien