Comment booster le SEO de son site ?


Publié le 26-08-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



Pour un freelance, le référencement naturel est un moyen efficace de générer des opportunités. En effet, les visites organiques d'un site, facilitées par une optimisation SEO d'un site sont plus proches de l'acte de vente.

En outre, gagner en visibilité est une opportunité pour un freelance de bâtir sa réputation et sa légitimité. Cela permet d'augmenter la légitimité d'une entreprise tout en augmentant le trafic vers son site web. Découvrez quelques stratégies pour booster le SEO de votre site.

 

Trouver 3 mots-clés principaux

 

Idéalement, le contenu d'un site doit tourner autour de 3 mots-clés. En fonction de la taille de votre entreprise, ils doivent être d'une compétitivité basse à moyenne. Cela permet de positionner un site à moindre effort, tout en générant de meilleures opportunités pour votre service freelance. Voici quelques outils de SEO pour trouver des mots-clés :

 

Answer the public

 

Answer the public présente une barre sur laquelle il faut faire une recherche sur la thématique de votre entreprise. Cet outil suggère ensuite plusieurs requêtes d'utilisateurs. Par exemple, en introduisant la requête « seo », Answer the public propose une série de questions :

 

  • Comment réussir son référencement ?

  • Qu'est-ce que la rédaction SEO ?

  • Pourquoi faire un audit SEO ?

 

Non seulement ces questions sont intéressantes mais elles sont spécifiques. Plus l'utilisateur est ciblé, plus il sera qualitatif. Autrement dit, il y aura de plus fortes chances que la personne qui tombe sur l'article le lira jusqu'à la fin. Ou encore mieux, il le partagera ou concrétisera l'achat du produit ou du service proposé. De plus, comme ces mots-clés sont plus longs, ils sont moins compétitifs. Ce sera donc plus facile d'atteindre cette première page de résultats convoitée sur Google.

 

Cet incontournable outil SEO est semi-gratuit. Il est possible de faire 3 recherches gratuites par jour. Autrement, il y a des plans payants plus complets. Ceci étant, la limitation de 3 recherches oblige à être stratégique et à mieux réfléchir sur la démarche SEO au préalable.

 

Exploding topics

 

Cet outil SEO présente l'évolution des tendances thématiques sur le web. En creusant un peu, vous trouverez des sujets liés à votre niche qui sont actuellement recherchés.

Même stratégie que pour l'outil précédent : soyez spécifique et trouvez des mots-clés à votre portée en termes de compétitivité. Plus un thème est récent, moins il y aura de concurrence.

Par ailleurs, le public de niche tend à être un meilleur consommateur de contenu. Quand il trouve un article, c'est parce qu'il savait ce qu'il cherchait. Au contraire, si quelqu'un tombe sur une pièce de contenu ou un site par hasard et qu'il repart immédiatement, cela peut être ravageur pour le référencement. En somme, il faut que le taux de rebond soit le plus faible possible.

 

SEMrush

 

Si un freelance a un budget à consacrer à des outils SEO, SEMrush est un vrai couteau suisse. Il est une combinaison des deux outils SEO précédents. Il permet de trouver des mots-clés spécifiques, des requêtes d'utilisateurs, leur volume de recherche et leur tendance. Comme pour Answer the public, la version gratuite est limitée mais elle suffit pour les débuts en SEO. Pour un freelance qui propose des services SEO comme cœur de l'activité, c'est un excellent investissement.

 

Optimiser le contenu avec des mots-clés LSI

 

Une fois les keywords phares déterminés, il faut créer du contenu optimisé. Il est aussi possible de refondre les articles de blog déjà publiés. Toutefois, c'est important d'avoir des textes ou des pièces de contenu frais et originaux en accord avec l'actualité SEO. Qu'est-ce qu'optimiser le contenu pour le SEO ? C'est donner à l'algorithme de Google suffisamment d'informations pour qu'il sache sur quoi porte un article ou un site en général. Les mots-clés situent le contenu d'un site dans un contexte thématique.

Pour booster le SEO d'un site, il faut être authentique tout en respectant les règles du référencement. En effet, il y a quelques pratiques à bannir. La suroptimisation et le bourrage de mots-clés alerte l'algorithme des moteurs de recherche et pénalise le référencement d'un site web. Pour un freelance, cela peut devenir très difficile à remédier.

Or, il est possible de contourner la règle tout en étant stylistiquement plus attractif. Il suffit de trouver le champ lexical et les collocations pour obtenir des mots-clés LSI (indexation sémantique latente). Ils permettent à Google de présenter du contenu aux utilisateurs pertinents avec plus d'élégance ! Il vaut mieux parsemer un texte avec les mots corrélés et les insérer :

 

  • dans le titre de votre site/article,

  • dans les 100 premiers mots,

  • dans le texte alternatif des images,

  • dans un titre de niveau h1 et h2,

  • dans les 100 derniers mots.

 

Les LSI sont suggérés par Google en faisant manuellement des requêtes ou vous pouvez le trouver sur LSI Graph.

 

Devenir une référence dans une niche

 

Pour booster le SEO d'un site de freelance, il faut créer du contenu qui retient les internautes. Cela permet à Google de mesurer la qualité d'un site. Plus un utilisateur passe du temps sur un site, mieux il sera référencé. Si le taux de clic est important, c'est encore mieux. Au contraire, le taux de rebond pénalise le SEO d'un site.

Une manière de retenir un internaute, c'est de lui proposer du contenu très qualitatif. En fonction de votre business de freelance, une pièce de contenu peut éduquer, informer ou apporter une solution. De plus, si votre enseigne n'est pas encore connue, les gens chercheront rarement votre nom sur Google. En revanche, ils seront peut-être intéressés par la création d'un site web ou par l'IT. En écrivant sur votre thématique, vous ouvrez la porte à de nouvelles visites et opportunités.

Par ailleurs, lors de la construction de votre site, pensez à l'UX ou expérience utilisateur. C'est une approche qui prend en considération l'expérience d'un internaute lorsqu'il visite votre site. Cela concerne le design, l'esthétique, l'intuitivité et l'accessibilité, entre autres.

 

Faire une campagne de back links

 

Les back links ont toujours été un facteur très important pour le référencement naturel. Et c'est toujours d'actualité.

Google priorise l'authenticité et le partage éthique de l'information. En tant que freelance, lorsque vous consultez des sites de référence pour votre niche, scannez-les avec ''Check my links'', une extension de Chrome pour vérifier l'état des liens. Si vous trouvez des messages d'erreur qui soient en rapport avec votre contenu, essayez de contacter l'administrateur du site pour lui proposer une alternative propre.

 

Investir du temps ou de l'argent dans l'optimisation SEO d'un site peut devenir rentable pour un freelance. Misez sur le long terme et le trafic organique pour générer des leads qualifiés. Cela aide à bâtir la légitimité d'un projet et de générer plus d'opportunités.

 



Modérateur FREELANCE INFO