Comment trouver sa place au sein d'une équipe en tant que freelance IT


Publié le 31-08-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



En tant que freelance IT, vous serez amené à collaborer avec des clients, des entreprises et des équipes déjà établies. La cohabitation de salariés et de freelances est de plus en plus courante dans le monde du travail. Les entreprises ne gardent que le noyau de leurs équipes qui sont renforcées par l'intervention d'experts freelances. Cela leur permet d'avoir plus de flexibilité et d'optimiser les ressources financières. De votre côté, vous avez l'opportunité de multiplier vos expériences et d'apprendre de chaque équipe. Toutefois, il y a beaucoup d'incompréhension des deux parties. Le freelance possède beaucoup de liberté et la maîtrise de son temps. De son côté, le salarié a la stabilité de l'emploi et il est imprégné de la culture de l'entreprise et de sa hiérarchie. Découvrez dans cet article comment trouver sa place au sein d'une équipe en tant que freelance IT.

 

Faire comprendre son statut

 

Malgré un nombre croissant de développeurs freelances en France, les entreprises méconnaissent encore ce statut particulier. Cette désinformation fait que souvent, elles négligent le temps d'intégration d'un prestataire externe aux équipes de l'entreprise.

Or, vous voulez être plus qu'un simple prestataire. Ce qui vous différencie de l'équipe interne, c'est la portée de votre intervention. Alors que les salariés travaillent dans un projet global d'entreprise, vous jouez un rôle aussi important dans le cadre d'un projet IT précis. Cela fait que vous devez vous impliquer autant que vos pairs développeurs.

N'attendez donc pas que l'entreprise connaisse tous les détails de votre modalité de travail. Communiquez donc avec pédagogie et détermination. L'idée est que, sans être assujetti à la hiérarchie interne ni renoncer à votre flexibilité, vous voulez vous impliquer pleinement dans le projet. Éventuellement, rappelez-vous que vous mettez au service de l'entreprise une expertise qui manque à l'équipe. En tout cas, soyez proactif dans la pédagogie à propos de votre statut.

Sachez qu'il est possible de mentionner vos autres expériences informatiques passées ou simultanées pour montrer que vous jonglez entre plusieurs missions IT (ou pas !).

 

Soyez communicatif et ouvert

 

Au-delà de rendre votre statut de développeur freelance familier, vous devez susciter la communication avec les membres d'une équipe. Que vous soyez en présentiel ou à distance, maintenez une conversation fluide avec vos coéquipiers pour éviter l'isolation entre freelances et salariés. Plus vous avez une bonne chimie avec les autres, plus vous aurez des possibilités de décrocher de nouvelles missions ou des partenariats sur le long terme.

Ainsi, portez-vous volontaire pour participer à des réunions d'équipes. Le travail sera plus fructueux et vous développerez un sentiment de confiance chez votre client. Si jamais certaines consignes ne vous semblent pas claires, demandez de reformuler les demandes.

 

Tout en restant très professionnel, prenez le temps de connaître vos pairs : leurs passions, leurs parcours et leur façon de voir le projet. Cela favorise la collaboration entre vous, freelance, et les salariés.

 

Demander (ou suggérer) une séance d'onboarding

 

Lorsque vous êtes en train de négocier la collaboration avec votre client, suggérez la possibilité d'une séance d'onboarding et d'intégration. En effet, elle est très importante pour partir sur de bonnes bases et améliorer la productivité des équipes. Cela montrera à votre client que vous êtes un freelance IT impliqué et motivé. Dans son organisation, les dirigeants profiteront sûrement pour demander aux salariés de vous accueillir au sein-même de l'équipe.

 

Par ailleurs, la séance d'onboarding vous permettra de vous familiariser avec les outils de développement et les méthodes utilisés en interne. Ainsi, vous partez sur les mêmes bases que les autres. N'hésitez pas à poser des questions, si jamais vous avez des doutes. Cela permet aux autres de mieux vous connaître et de se familiariser avec votre profil.

 

Intéressez-vous à la culture de l'entreprise

 

Malgré votre statut de freelance et de collaborateur externe, intéressez-vous à la culture de l'entreprise. C'est l'occasion de susciter le dialogue avec vos coéquipiers, de vous montrer intéressé par l'organisme et de mieux comprendre sa dynamique. Si votre intervention est de courte durée, cela vous permettra de mieux apprendre sur l'entreprise pour garder l'information pour de futures collaborations. Dans une prestation sur le long terme, connaître l'entreprise qui fait appel à votre expertise est primordial. Vous aurez un sentiment d'implication majeur, ce qui se traduira par une meilleure productivité. Par ailleurs, si votre client perçoit votre fidélité, vous compterez avec des missions récurrentes !

 

Demandez des retours à vos pairs

 

Malgré vous, il peut arriver que certaines personnes envient votre liberté et votre détachement vis-à-vis de la hiérarchie. Pour éviter des incompréhensions ou des rancunes, soyez le premier à demander un retour à vos pairs. Cela montrera que vous êtes soucieux de vous adapter à la dynamique de l'équipe interne. Par ailleurs, c'est un excellent moyen pour dynamiser le dialogue.

En outre, valoriser le travail d'autrui et faire valoriser le vôtre sont la clé pour pouvoir maintenir des standards de qualité et de productivité élevés. En fin de compte, freelances et salariés travaillent pour la réalisation d'un projet commun !

 

Mettez votre expertise au service de l'équipe

 

Si vous êtes recruté en tant que développeur freelance, c'est pour mobiliser vos compétences techniques d'expert. Mettez donc votre savoir-faire au service des autres. Dans le cas où vous renforceriez des équipes, pensez à faciliter la tâche des autres. Ils vous en seront reconnaissants et penseront à vous aider dans le futur.

Plus vous vous montrez professionnel et expert, plus vos pairs vous feront confiance. Soyez stratégique par rapport aux éléments que vous pouvez apporter à l'équipe. Au contraire, si vous marchez sur les tâches des autres, cela sera peut-être moins bien perçu.

De même, s'il existe d'autres spécialistes au sein de l'équipe, consultez-les en cas de besoin. Cela fera preuve de votre humilité et de votre envie de travailler en équipe. Gardez à l'esprit que vous pouvez beaucoup apprendre d'une mission ponctuelle. Profitez donc pour apprendre des autres en leur apportant des outils également.

Intégrer une équipe déjà constituée en tant que freelance est parfois peu aisé ! Toutefois, avec une bonne attitude, en restant ouvert, à l'écoute, et en offrant votre expertise aux autres, vous avez toutes les chances de participer à une bonne dynamique générale.



Modérateur FREELANCE INFO