100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Amortissement décomposé d'un bien immobilier

BRUT

3 Messages

nouveau
19/08/2006 à 00:08

Bonjour à tous,
j'ai découvert récemment que désormais, on ne pouvait plus amortir un bien immobilier sur une durée forfaitaire, mais qu'il fallait (pour simplifier) diviser par corps de métier et amortir chaque montant sur une durée d'utilisation spécifique.

J'ai plusieurs questions:
- Comment estimer la valeur de chaque tranche lorsqu'il s'agit de l'acquisition d'un bien existant? (pas de facture séparée pour gros-oeuvre, charpente, electricité ou plomberie)
- Qu'en est il des intérêts du prêt contracté pour faire l'acquisition? (Charges? durée préconisée pour amortir? autre?)
- L'amortissement comptable est-il le même dans le cas d'un prêt amortissable et d'un prêt "in fine"?
- Enfin, est-il possible d'amortir sur une durée d'usage plus courte si la société a pour objet de rentabiliser des capitaux par des transactions immobilières, et la gestion de biens? (Dans ce cas, aucun bien ne serait conservé 80 ans, et lors des reventes, tous les impôts sur les plus-values de cession seraient acquitttés)

Merci d'avance pour votre aide,

Vincent

hmg

25714 Messages

Grand Maître
23/08/2006 à 05:21

Bonjour,

Je vous propose ces liens vers les sites de la Revue Fiduciaire et de l'UFF :
http://rfcomptable.grouperf.com/article/0311/ms/rfcompms0311_0000348.html
http://www.unionfinancieredefrance.fr/index.asp?rub=actu&srub=4&info=35

NB :
- Dans l'article de la RF, ils donnent les durées indiquées par le CNC (Conseil National de la Comptabilité) dans le cadre du logement social (50 ans pour la structures + 25 ans pour...).
- Si vous n'avez pas d'éléments, il faudra déterminer une clé de répartition pour chaque partie. L'UFF fait un calcul de ce type en sélcetionnant un pourcentage pour chaque partie (l'article est long avant d'y arriver).

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.