100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Recherche témoignage d'indépendant de + 50 ans

CORDIA

545 Messages

impliqué
15/01/2012 à 13:22

Bonjour,

Indépendant depuis 13 ans (Chef de projet qualification, j'essaye actuellement de passer en AMOA pure), j'arrive sur les 45 ans.....depuis plusieurs années (depuis le début en fait) je m'interroge sur ma capacité à interesser le marché sur les 10 dernières années de carrière (50 à 60)......

Je sais bien que cela dépend de l'offre que l'on peut proposer mais je recherche ici des témoignages d'indépendants étant dans la tranche 50 et +....Comment se passe leur recherche, les prestations qu'ils offrent ? Ont-ils basculer vers d'autres activités : formations, apporteur d'affaire etc...

Merci de vos témoignages ou de vos commentaires sur la question "Comment exercer la dernière décénie en indépendance?"

Merci d'avance

...

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
15/01/2012 à 15:22

Bonjour,
moi, j'ai commencé en indépendant il y a 7 ans, à 52 ans, après 3 ans de chomage, parce que je ne trouvais strictement rien en salarié.
Et depuis, ça va, merci....
La retraite n'est plus très loin, mais pourtant je reçois régulièrement des appels de recruteurs qui me proposent des missions.

Donc pour moi, l'age n'est pas un obstacle, mais il faut être et rester performant.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

CORDIA

545 Messages

impliqué
15/01/2012 à 15:39

merci Mixomatose...peux-tu me dévoiler ton domaine d'intervention ?

...

havgui

96 Messages

très actif
15/01/2012 à 15:58

Moi aussi je suis intéressé par ton témoignage, à 40 ans je me demande si je dois rentrer dans le rang (mes trois derniers client m'ont proposé des CDI)
As tu des inter-contrat, arrive tu as te facturer correctement, quel est ton domaine d'expertise...

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
15/01/2012 à 16:09

Dans une vie antérieure j'étais DSI. Après mon passage à vide, ce qui m'a sauvé, c'est de m'investir complètement dans ce qui était au départ un hobby : le traitement de la vidéo. Ce qui m'a amené à travailler maintenant dans la vidéo professionnelle.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

François1

2528 Messages

Grand Maître
15/01/2012 à 17:41

Je vais avoir 50 ans cette année, indépendant depuis 5 ans.

Mon activité est liée à l'expertise, la maintenance industrielle. Pas vraiment de l'informatique, même si j'en utilise beaucoup .

L'idéal, arrivé à cet âge, est de proposer ses services dans une niche, là où les indépendants moins expérimentés ont plus de mal à s'imposer.

Je ne me fais aucun souci pour la dernière décennie (voire même pour les 15 ans à venir...) car plus j'avance en âge plus j'améliore mon niveau d'expertise. À mon avis ça doit être la même chose en prestation informatique. Non ?

--
François

Olivier_M

1345 Messages

Grand Maître
12/02/2012 à 17:28

Je rebondis sur les infos données par Mixomatose et François. J'ai des amis, free-lances, très proches de l'âge de la retraite. Ceux qui ont un domaine d'expertise très pointu, long à acquérir, rare, ou qui se positionnent sur un marché de niche, n'ont aucun problème à trouver des missions.

Ceux qui ont un profil plus "généraliste" galèrent comme c'est pas permis.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
13/02/2012 à 14:00

Bonjour,

En effet.

C'est ce que l'on constate souvent.

Soit la personne valorise son expérience en étant expert dans un domaine, soit elle doit accepter des missions moins intéressantes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

freesas

515 Messages

impliqué
01/10/2020 à 15:50

Olivier_M a écrit :Je rebondis sur les infos données par Mixomatose et François. J'ai des amis, free-lances, très proches de l'âge de la retraite. Ceux qui ont un domaine d'expertise très pointu, long à acquérir, rare, ou qui se positionnent sur un marché de niche, n'ont aucun problème à trouver des missions.

Ceux qui ont un profil plus "généraliste" galèrent comme c'est pas permis.
intéressant j'en discutais il y a peu avec un collègue qui approche de la cinquantaine. Il évolue dans la sécurité mais reste coté opérationnel (intégration d'infrastructure/produit).

Avez vous des exemples précis d'expertise?

a.CMS

124 Messages

très actif
01/10/2020 à 16:44

J'ai 46 ans, mais je connais plusieurs indépendants de plus de 50 ans, qui se portent très bien.
Leurs domaines sont:
Expertise ecosystème Microsoft
ERP (chaque indépendant avec un ERP différent)
Direction de projets
RGPD...
Il y a de tout en fait, mais je vois moins de développeurs, quoique j'en connaisse aussi, mais évidemment ce sont les TJMs standards des autres développeurs.

sbonni

70 Messages

actif
01/10/2020 à 17:12

Bonjour,

Pour moi proche des 57 ans, je n'ai jamais eu de problème ou frein sur une mission à cause de mon âge.
Après du développement, puis de la gestion de projet, je me suis positionné en MOA/AMOA sur les pré-études, études de faisabilité, opportunité...là ou l'âge fait croire à de l'expérience ;-)

Le frein sur les missions, c'est plutôt le TJM que nous voulons voir augmenter avec notre âge.

La spécialisation et l'expertise dans un domaine ou sur un outil, être sur les sujets tendances (RGPD, la data, l'IA...), parler Anglais...permet de rester dans le marché quel que soit l'âge.

CORDIA

545 Messages

impliqué
03/10/2020 à 13:09

J'avais 45 ans lors de mon message de 2012.....aujourd'hui 53 !!!
Et franchement mon inquiétude de l'époque s'est averée finalement infondée.....je n'ai pas rencontré de difficulté à trouver de mission.

...

itconsult

82 Messages

très actif
04/10/2020 à 12:16

le skillset, les competences joue beaucoup a mon avis
je connais des informaticiens proche de 60 ou meme plus (avec le recul de l'age de la retraite en belgioque par exemple ils y ont pas encore droit), ils galerent pour trouver des missions, mais leur skillset est plutot vieillot (logique)

bougn

222 Messages

impliqué
04/10/2020 à 15:35

Pas encore 50 ans mais j'en approche; je m'interroge aussi sur la dernière décennie pro, disons 55-65 ans; j'ai un profil généraliste donc je ne peux pas compter sur une expertise/niche; l'état de mes réflexions est que j'irai plutot sur un tout autre domaine, une activité liée à une passion par exemple; et pourquoi pas combiner avec qques missions IT si ça se présente.

Thierryalex

19 Messages

discret
05/10/2020 à 11:14

Bonjour, 

Pour ma part j'ai commencé en Freelance à 48 ans, j'en ai aujourd'hui 60. Je n'ai eu aucun problème pour trouver des missions.
Par contre , j'ai toujours trouvé mes activités via mon réseau de connaissance, je me tiens informé par les sites comme celui-ci et j'entretiens mon réseau.
Mon domaine activité, ingénierie grands systèmes IBM

daniels

2 Messages

nouveau
06/10/2020 à 17:25

Bonjour,

Le Cloud (infra, solutions, sécurité, ...) pourra être considéré comme un domaine d'expertise de niche, d'après vous ?

Merci !

resosyst

19 Messages

discret
06/10/2020 à 18:23

Bonjour,

 Independant systéme sur Mainframe IBM depuis 10 ans, les profils comme le mien  sont de plus en plus rares. A 64 ans, je suis encore sur une longue mission. de plus d'un an. Mon tjm a fini par grimper.