100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

indépendant et recherche de mission IBM MVS, vos avis ?

pierre92120

3 Messages

nouveau
12/12/2006 à 22:32

bonjour,

[b:e04685943e]A tous,[/b:e04685943e]

je suis salarié d'une SSII et en mission dans une grosse société d'assurance

Depuis quelques temps j'ai très envie d'essayer de me mettre à mon compte en tant qu'indépendant et de créer mon EI.

Concernant la recherche de mission, j'ai remarqué qu'il était assez facile de trouver quelque chose via une SSII mais la facturation rétribuée n'est pas tres attractive (environ 350 euros / jour).Personnellement, je trouve que ça ne vaut pas le coup d'abandonner un CDI pour 10KE de plus sur l'année avec un IR plus important.

Si j'arrive a trouver un mission tout seul en prospectant dans diverses sociétés, je devrais pouvoir atteindre ma facturation actuelle via ma SSII de l'ordre de 500 euros par jour (mon profil : diplôme d'ingénieur généraliste, 6 ans d'expérience dans le grand système IBM MVS, COBOL, CICS, DB2......)

Générallement les sociétés travaillent avec un nombre limité de SSII et il est donc tres difficile de voir sa candidature spontannée acceptée pour une mission.

J'aimerai savoir, pour les personnes ayant sensiblement mon profil (donc autres qu'infographistes, webmaster, developpeurs nlle techno....) s'ils arrivent à trouver par eux même ? s'il se resigne à abandonner 30% de la facturation à une SSII qui leur trouve une mission en tant qu'indépendant ?
Je souhaiterai avoir des témoignages.

Je me dis que si je trouvais une société d'accord pour me recruter pour une mission mais qu'il faudrait que j'ai la casquette d'une grosse SSII, je pourrai toujours demander un portage et abandonner 6% du CA (bien que je préférerai tout gérer tout seul). Est ce le cas de certains qui se font porter pour trouver une mission plus facilement ?



[b:e04685943e]à monsieur HMG,[/b:e04685943e]

Si je crée mon EI (travailleur non salarié), avec les différentes lois en vigueur, si je fais plus de 27000 de CA, ai je la possibilité d'avoir certaines exonérations sur les charges (ne serait ce que la 1ere année)?
Est il possible de récupérer la TVA par exemple ? ou de ne pas la demander au client ?

Est il possible de moduler les sommes à verser à l'ursaff dès le départ en fonction du CA (j'ai cru comprendre qu'il fallait verser la somme de 3500 euros à chaque trimestre indépendamment de l'activité)

Cdt
Pierre

hmg

25715 Messages

Grand Maître
12/12/2006 à 22:48

Bonjour,

> Si je crée mon EI (travailleur non salarié), avec les différentes lois
> en vigueur, si je fais plus de 27000 de CA, ai je la possibilité d'avoir
> certaines exonérations sur les charges (ne serait ce que la 1ere
> année)?

Si vous êtes licencié ou que vous demandez un congé pour création d'entreprise, vous pourriez éventuellement avoir des aides et exonérations.

> Est il possible de récupérer la TVA par exemple ? ou de ne pas la
> demander au client ?

La TVA n'est pas une charge pour votre client assujetti.

Si vous êtes assujetti à TVA, vous pourrez récupérer certaines TVA déductibles.

> Est il possible de moduler les sommes à verser à l'ursaff dès le départ
> en fonction du CA (j'ai cru comprendre qu'il fallait verser la somme
> de 3500 euros à chaque trimestre indépendamment de l'activité)

C'est bien moins.

Suivez ce lien et lisez la partie sur les charges sociales (cela correspond à des caisses libérales) :
http://www.freelance-info.fr/forum/freelance_1459.html

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Erwan_LeGall

24 Messages

discret
13/12/2006 à 10:29

Bonjour,

Je suis actuellement en pleine phase de prospection (Conseil et pilotage de projet).

Plusieurs éléments de réponse :
- en tant qu'indépendant il est quasi impossible d'attaquer les grands comptes en direct qui ne travaillent qu'avec des sociétés référencées.
- si vous vous lancez en solo il faut absolument avoir un réseau important avec des gens qui pourront vont recommander et parler de vous (en bien!) à droite et à gauche
- la phase de prospection est très longue. 3 semaines, c'est court pour les sociétés mais c'est très long pour vous qui attendez une réponse chez vous.

La meilleure solution serait de prospecter en restant salarié et de décrocher ainsi votre première mission. Sinon, si vous avez le courage et les moyens financiers pour tenir sur une longue periode vous pouvez vous lancer sans mission...

Par ailleurs les 30% laissé à la SSII me paraissent énorme, comptez plutôt entre 10% et 20%.

N'oubliez pas non plus que lorsque vous ne travaillez pas l'argent ne rentre pas. N'oubliez pas non plus que votre situation va devenir précaire, votre mission peut s'arreter en 15j et vous vous retrouvez à chercher une nouvelle mission sans rentrer d'argent.

Imaginez que sur l'année vous ne puissiez ne facturer que 150j. Pourrez-vous vous en sortir? 100j?

Je vous encourage à rencontrer un indépendant dans votre région et dans votre domaine, il pourra vous donner des conseils précieux.

Hope this help.

Consultant indépendant en télévision numérique

Erwan_LeGall

24 Messages

discret
14/12/2006 à 10:29

Suite à un échange en privé avec Pierre, je poste ici ma dernière réponse qui pourraient aider certains à y voir plus clair

Tu confonds le role de la SSII et le role d'une société de portage.

La société de portage:
- c'est toi qui trouve tes missions
- la société de portage te salarie en CDI le temps de la mission et te verse un salaire net en prélevant les charges
- la société de portage prend entre 3% et 15% de ton CA

La SSII:
- peut t'être utile si reférencée chez le client.
- La SSII facture le client, tu factures la SSII
- tu payes les charges, la TVA et tout et tout
- si la SSII a trouvé la mission ils vont te prendre entre 10% et 20% (en fait ils vont facturer au client et toi tu vas leur facturer 10% ou 20% de moins)
- si c'est toi qui apporte la mission ils vont prendre 5%

Consultant indépendant en télévision numérique

hmg

25715 Messages

Grand Maître
14/12/2006 à 13:39

Bonjour,

Où prenez-vous ces pourcentages pour une SSII ?

Une SSII prend des risques trop importants avec seulement 5%.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Erwan_LeGall

24 Messages

discret
14/12/2006 à 13:52

Bonjour,

Je prends ces chiffres sur differents échanges que j'ai eu et que j'ai avec plusieurs SSII.

Je ne vois pas ou la SSII prend un risque lorsque c'est l'indépendant qui apporte la mission, c'est tout benef pour eux, non?

Consultant indépendant en télévision numérique

pierre92120

3 Messages

nouveau
14/12/2006 à 21:30

Je ne pense pas, le chiffre de 5% est tres faible.
Qd tu es en mission chez le client tu es franchisé par la SSII, dans l'annuaire du client tu es assimilé à un salarié de la SSII, si ça se passe pas bien, tu impliques la SSII ......
La SSII ne facture pas 5% le simple fait de signer un contrat et basta

a mon avis

Pierre

hmg

25715 Messages

Grand Maître
15/12/2006 à 09:16

Bonjour,

5% cela ne prend pas en compte les risques.

Ex :
- Vous tombez malade, la SSII doit complèter votre rémunération sans rentrées.
- A la moindre erreur de calcul, pas de marge de manoeuvre,
- Si le client ne paie pas, vous êtes salarié, vous devrez être payé (ex : rupture du contrat, préavis à payer),
- Il faudra financer le décalage entre les paies et les règlements du client,
- ...

5% c'est un risque énorme

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Erwan_LeGall

24 Messages

discret
15/12/2006 à 10:17

Vous avez raison 5% me paraît aussi faible à la vue de votre argumentation.

Ce chiffre provient de discussion autour de la table avec les SSII mais je ne l'ai jamais mis en pratique.

Consultant indépendant en télévision numérique

stephane (Datametric)

12 Messages

discret
15/12/2006 à 16:33

1. Je ne suis ni dans le design web ni webmaster (cf. www.datametric.fr).
2. j'ai démarré sans réseau. Rien. Nada.

J'ai mis en pratique le portage au sens commercial tout récemment seulement. c'est à 5%. En fait, l'un de mes clients ne signe plus qu'avec de grosses sociétés SSII. C'est un contrat cadre entre eux. Je vous passe quelques détails qui ne changeront pas ce % mais en fait j'aurai pu continuer 'en direct' sans cela.

Autrement, c'est 15%-20% pour la mission. J'ai employé des gens en portage salarial, et la société prenait 8 ou 10%, de mémoire. Il n'y a jamais eu de défaillances.

Je suis mis en SARL pour signer sans intermédiaire. j'ai L'AIR d'une société sans l'être depuis 2002 et cela fonctionne. C'est la première fois que je me fais porter et je peux vous assurer que mes clients ne sont pas petits et je signe de gros contrats. Notamment avec des sociétés d'assurances :)

Donc oui, vous pouvez signer sans intermédiaire. Je ne veux pas passer pour un arrogant ou quoi que ce soit de similaire, mais je croise des indep qui n'ont aucune chance de passer en direct car ils ne sont pas crédible et surtout parce qu'ils n'ont pas de société. Ils sont freelances. Avoir une personne morale à présenter, ca change d'emblée beaucoup de choses.

Je connais également un gars dans la télé qui en tant qu'indépendant, coach une équipe de développement issue d'une SSII. Le client l'a pris pour sa compétence et sa neutralité. Et il facture bien le bougre.

Si vous prenez le temps de monter une offre de services sous une forme juridique convenable, vous vous battrez quasiment à armes égales avec les 'autres' de votre secteur.
Je me suis apercu que la différence tient à peu de choses et ce sont celles que vous rencontrez tous les jours : pourquoi aller voir un chausseur sur-mesure ? comment ces gars-là tiennent le coup depuis 35 ans ou 5 ans ?
Si vous comprenez cela, j'entends par là si vous arrivez à juger du caractère différenciant de leur offre, vous saurez comment parler à vos prospects.

Voili voilou.

pierre92120

3 Messages

nouveau
07/01/2007 à 21:34

Avant noel, j'ai envoyé deux mails (le 1er en passant par le site internet de la société, le second directement à la responsable des RH après avoir obtenu son adresse mail) et deux jours après j'ai reçu un appel de la responsable me proposant un rendez vous pour la 4/1.
Le 4/1 (jeudi dernier), je quitte mon travail sur la pointe des pieds à 17h et je me rends à ce rendez vous.

Je m'entretiens pendant 1h avec la personne des RH qui m'avait proposé le rendez vous, tout ce passe bien, entretien classique : formation, expérience, motivation, pk indépendant .....
A la fin de l'entretien elle me demande qu'elle est ma tarification et je me lance et lui réponds 450 euros. C'est passé très bien. "c'est raissonnable effectivement" m'a t elle repondu.
Après cette heure d'entretien, elle me propose de rencontrer un chef de service. Le second entretien dure une heure également, le responsable ma parle des application, me demande si je connais telle et telle chose, me parle du sujet sur lequel je vais travailler à mon arivée, me dit qu'au début je travaillerai en binome avec une analyste qui a 8 ans d'ancienneté sur l'appli, que ma mission devrait durer 3 ans ...
Donc tout se passe bien (cette démarche est la seule que j'ai faite et je n'ai par ailleurs jamais postulé pour une mission d'indep)

Cependant tout n'est pas rose non plus : j'ai été clair sur le fait que ma disponibilité était de 3 mois (!), en effet je suis salarié d'une SSII et le préavis est de 3 mois à partir du moment où je démissionne.
Cette durée, que je leur ai annoncée, les a fait tout deux grimacer.
On m'a demandé si je pouvais réduire la période de préavis, et n'ayant aucune info pour l'instant, n'ayant pas encore démissionné, j'ai répondu que je ne pouvais pas m'engager à être dispo dans 1 mois ou 2.

Je serai un poil déçu si mon unique démarche n'aboutissait pas à cause de ces fichus 3 mois.
J'ai très envie de recontacter mes interlocuteur en leur disant que j'ai réussi à réduire ma période de préavis à 2 mois mais .....

Je pourrais demander à mon responsable en clientèle de me sortir de la mission, la SSII me laisserait alors partir sans pb si je suis en intercontrat ?
Abandonner mon poste avant la fin du préavis ? Surement pas la bonne solution.
Négocier un départ anticipé avac mon employeur en mettant les choses a plat sur la table ?

Peut être monsieur HMG connaît il un texte quelconque qui me permettrait de contourner ce problème ? Moi je ne connais que la convention collective. Je suis en CDI et j'ai moins de 6 mois d'ancienneté et ma période d'essai est terminée.

Des avis ?
Certains ont ils rencontré cette difficulté ?
Me confirmez vous qu'il est très difficile de trouver une mission seul si on a 3 mois de préavis a faire au préalable ?

C'est dommage tout ça parce que tout semblait coller : tarif, possibilité de travailler en direct avec le client sans passer par une SSII ....

Erwan_LeGall

24 Messages

discret
08/01/2007 à 00:24

Le mieux est de négocier avec ton employeur. Tu peux toujours lui en parler, tant que tu ne signes rien tu ne t'engages à rien. Tu vas juste dégrader ton image vis à vis de ta société, mais de toutes façons si tu veux partir...

Pour info, dans mon ancienne vie de salarié (SSII et autres), j'ai démissionné 4 fois et n'ai jamais effectué mes 3 mois de préavis (15j, 1 mois, 1 mois et 3 semaines). Il faut jouer franc jeu et surtout pas de coup fourré.

Bon courage!

Consultant indépendant en télévision numérique