100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Tarification jour en fonction du nombre de jours travaillés

helloJ

28 Messages

actif
20/08/2014 à 16:39

Bonjour,

Je souhaitais savoir si il etait possible/légal de prévoir une tarification jour qui dépende du nombre de jours travaillés dans le mois. Ainsi est il possible de dire :

du premier jour travaillé au 10eme jour travaillés, le tarif est de 500 eur par jour

a partir du 11eme jours travaillés ca passe a 300 eur jour.

De sorte que:
si je travaille au final 5 jours dans le mois, je facture 2500 eur (soit 5 x 500)

si je travaille 15 jours dans le mois, je facture 6500 eur (soit 10 x 500 + 5 x 300)

Merci d'avance!

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
20/08/2014 à 16:43

Tout est possible quand on est indépendant. Mais cela parait compliqué au mois (plus facile à l'année).

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

findus

3822 Messages

Grand Maître
20/08/2014 à 16:48

juste pour comprendre, c'est quoi l'intérêt ?

EURL / IS depuis 2008

kzg

2931 Messages

Grand Maître
20/08/2014 à 17:07

findus a écrit :juste pour comprendre, c'est quoi l'intérêt ?
C'est du marketing : vous proposez ça au client en mettant en avant le fait qu'en moyenne ça lui fait un tarif de 400€/jour.
Une fois qu'il a signé le contrat, vous proposez le même deal à un autre client.
Et ensuite chaque mois vous faites 10 jours chez l'un, 10 jours chez l'autre :lol:

Smilerch

290 Messages

impliqué
20/08/2014 à 17:09

findus a écrit :juste pour comprendre, c'est quoi l'intérêt ?
Tarification dégressive ? Plus le contrat est sécurisé en terme de temps moins la facturation est élevée ?

J'ai vu pas mal d'indep fonctionné comme cela.

DenisG64

41 Messages

actif
20/08/2014 à 19:38

oui, ça me semblait pas mal aussi... mais il y a toute une problématique sur laquelle je continue de réfléchir:

- il ne faut pas trop se brader, non plus... le travail reste le même, et vos compétences ont un prix
- le temps d'appréhender les spécificités propres à votre client vous êtes sûrement moins rentable au tout début de la mission... donc faire payer plus cher quand vous êtes le moins efficace, c'est un pari risqué: votre client sera d'autant plus exigent dès le début et la pression plus forte (suppositions)

findus

3822 Messages

Grand Maître
21/08/2014 à 11:22

Smilerch a écrit :[quote:47a584e115="findus"]juste pour comprendre, c'est quoi l'intérêt ?
Tarification dégressive ? Plus le contrat est sécurisé en terme de temps moins la facturation est élevée ?

J'ai vu pas mal d'indep fonctionné comme cela.[/quote]

on n'est pas une location de voiture,

la compétence fournie est différente à partir du 10e jour ?

vous ne serez jamais là le 11e jour ?

mouais je sais pas, j'avais jamais entendu parlé d'une facture dégressive durant le mois désolé

EURL / IS depuis 2008

moreau.t@gmail.com

7 Messages

nouveau
21/08/2014 à 11:55

J'aurais tendance à dire que sur des missions à longue durée, le tarif va augmenter : On est plus proche des problématiques du client après avoir passé 1 an chez lui qu'au bout de 10 jours.

adenoyelle

155 Messages

impliqué
21/08/2014 à 12:02

Bien sûr, c'est techniquement possible, encore faut-il trouver le client prêt à accepter ça :

1) Vous lui faites miroiter un tarif moyen de 400€/J alors que vous avez l'intention de lui faire plutôt payer 500€/J : Ce n'est pas honnête et il s'en rendra compte très tôt.

2) Je ne connais pas de client qui soit prêt à accepter un contrat sans savoir combien de temps vous allez effectivement y consacrer (Imaginez le bordel pour gérer les plannings...)

3) Facturez plutôt sur des projets courts (3 mois ou moins). Dans ce cas, le tarif plus élevé est largement accepté.

michel95

520 Messages

impliqué
21/08/2014 à 12:41

Bonjour,

Cette pratique n’est pas exceptionnelle et je rencontre l’application de règles semblables dans au moins deux cas :
- Lorsque le client demande un tarif journalier dégressif par paliers.
C’est rare mais cela arrive lorsque les premières journées demandent de fournir un travail plus important.
Dans ce cas le client verrouille contractuellement les obligations pour limiter les risques.
- Lorsque je propose certaines prestations similaires d’assistance (et au forfait) pour lesquelles les premières prestations nécessitent une appropriation plus importante que les suivantes.

Smilerch

290 Messages

impliqué
21/08/2014 à 17:12

findus a écrit :[quote:e8f677b04c="Smilerch"][quote:e8f677b04c="findus"]juste pour comprendre, c'est quoi l'intérêt ?
Tarification dégressive ? Plus le contrat est sécurisé en terme de temps moins la facturation est élevée ?

J'ai vu pas mal d'indep fonctionné comme cela.[/quote]

on n'est pas une location de voiture,

la compétence fournie est différente à partir du 10e jour ?

vous ne serez jamais là le 11e jour ?

mouais je sais pas, j'avais jamais entendu parlé d'une facture dégressive durant le mois désolé[/quote]

Je ne pratique pas cela non plus, mais j'ai un "broker" qui m'a appelé y a pas longtemps et qui bosse comme cela.

Concernant votre remarque je suis tout à fait d'accord avec vous, il n'y a pas de compétences différentes entre le 11ème et le 10ème jour, tout ce qu'il peut y avoir est une connaissance plus accrue de votre client, ce qui mériterait finalement une facturation plus forte.

A mon sens, un tel discours n'est utile que pour gagner le contrat. C'est à mon sens un discours de commercial, et personnellement c'est à l'inverse de ce que je pratique.

hmg

25583 Messages

Grand Maître
22/08/2014 à 13:56

Bonjour,

À mon sens, le broker ne propose pas au client final un tarif dégressif. C'est un arrangement entre l'indépendant et lui.

Ce qui est surprenant c'est que pour le broker, plus il a des jours facturés, plus ses charges fixes sont couvertes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.