216 connectés     6 845 missions IT     21 844 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos projets




Investir dans une SCI avec mon SARL


Investir dans une SCI avec mon SARL

  
prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
27/04/18 à 00:00
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 394
jmolive a écrit:
Bonjour,
Le cas qui nous intéresse est que l'EURL soit associée dans une SCI.
C'est la SCI qui investit dans l'immobilier, pas l'EURL.


Oui, c'est bien le sujet évoqué avec mon EC, monter une SCI et y intégrer mon EURL en actionnaire en y injectant mon excédent de trésorerie. Sa réponse est "non". (Je précise qu'il m'a dit "oui" pour d'autres idées d'investissements moins traditionnelles).

14529 a écrit:

Avez-vous plus d'information sur les raisons pour lesquelles il vous "a formellement interdit" de faire cet investissement ? Je trouve le terme fort et contradictoire avec les information données par mon comptable.

Je n'ai pas pris de notes, le "non" me semblait particulièrement claire pendant mon rendez-vous et je me suis arrêté à là. Il a bien insisté sur le besoin de passer la case rémunération (ou dividende) pour mes achats immobiliers.

Voir le profil de l'utilisateur    
27/04/18 à 12:09
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3574
Bonjour,

Pouvez vous nous expliquer pourquoi ce "non" catégorique ?

ça pourrait nous éclairer car nous sommes plusieurs ici à le faire...

Amicalement
Findus

Voir le profil de l'utilisateur    
27/04/18 à 17:22
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23413
Bonjour,
findus a écrit:
Pouvez vous nous expliquer pourquoi ce "non" catégorique ?

ça pourrait nous éclairer car nous sommes plusieurs ici à le faire...
Je vous rappelle déjà mes arguments :
- Cela nécessite de garder les deux structures pendant toute la durée de possession du bien. Donc coût des structures tous les ans, 2 déclarations tous les ans, 2 juridiques tous les ans, même en cas d'arrêt d'activité individuelle ou de retraite, sinon fusion qui suppose que la SCI est à l'IS. Quoi que 2 déclarations tous les ans, 2 juridiques tous les ans... Je devrais le proposer à tous mes clients.
- Cela veut dire qu'une part ou la totalité de la SCI sera à l'IS. Cette part ne bénéficiera pas lors de la cession du bien de l'abattement pour durée de détention du bien lors de la revente (abattement dont bénéficient les particuliers qui détiennent en direct ou par une SCI transparente).
- En cas de revente, la part à l'IS devra compter les amortissements en moins de la valeur d'acquisition pour calculer la plus value. Cela augmentera le montant de la plus value (qui pourrait dépasser le taux d'imposition au moment de l'amortissement).
- Les droits d'enregistrement de cession de parts pour une société à prépondérance immobilière sont à 5%.
- Les amortissements ne se pratiquent pas sur la totalité de la valeur du bien. Cela réduit l'intérêt pendant la vie du bien. En effet, une part du prix est représentative de la valeur du terrain. Si on compare un appartement identique à Paris et à Nantes. La différence de prix est principalement liée au terrain. Généralement les terrains sont comptés entre 15 et 20% de la valeur du bien (donc part non amortissable). Mais l'administration fiscale commence à regarder de près ces choix. Des cas de notifications de redressement à plus de 50% de la valeur du bien ont été observés en 2017.
- Les amortissements se pratiquent sur une durée de minimum 30 ans pour une habitation. L'administration donne les durées suivantes : pour un bureau une durée de 20 à 50 ans, pour les biens d'habitation, c'est 50 à 100 ans (25 à 33 ans pour les maisons dites "ouvrières").
...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
27/04/18 à 23:26
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2089
Ha ben Acathla, fallait nous dire que c'était HMG ton comptable Very Happy

@Findus : fait le changer d'avis en lui mettant un lingot supplémentaire dans son coffre de Singapour Cool

Il faut calculer l'amortissement et la plus-value lors de la revente.
D'un coté, le terrain n'entre pas dans l'amortissement et limite aussi la PV lors de la revente, donc l'IS.

Ensuite, si la SCI rachète sur le même exercice que la vente, elle peut annuler la PV et donc l'IS.

Et tant que le système tourne, la SCI encaisse des loyers qui peuvent faire une rémunération à 50 ans et ainsi valider des trimestres en étant en vacances ou à la pré-retraite.

Et le jour où on décède, on laisse une SCI a ses enfants qui génère un revenu.
L'objectif n'est pas de revendre l'immobilier dans la SCI pour faire un bénéfice personnel, mais se générer un petit revenu régulier, qu'on aura loisir de moduler selon les stocks disponibles dans la SCI et les années de bons/mauvais revenus, peu/fort besoins.


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
27/04/18 à 23:43
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23413
Bonjour,

Sauf que ce n'est pas la sci qui appartient directement, c'est l'eurl.

Il faudrait vérifier les droits de succession dans ce cas.

NB : pour transmettre à ses enfants, le mieux est qu'ils soient nu-propriétaires.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
30/04/18 à 11:58
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3574
Effectivement, pour un freelance qui vient juste toucher l'ARE après une démission, faire une pige de 2 ans, et retourner chez papa/maman (en CDI), l'intérêt ne faire ce montage est nul.

On parle de vieux roublards qui veulent continuer jusqu'à la retraite (50 ans - un freelance part à la retraite tôt lorsqu'il a bien investi).

Pour la double compta, en prenant le même comptable, on peut s'arranger (jmolive, un MP si besoin)

ma SCI est full IS. Je ne sors pas de DIV pour réinvestir.

l'achat est à Paris, pour le prix du terrain ça devrait le faire Laughing

j'ai bien fait de prendre un comptable pour ma SCI. Je pense que ses choix seront bons pour éviter un redressement. La comptabilité c'est facile (avec les guides "pour les nuls") , mais l'assurance "pas de controle fiscal" en le faisant faire par un comptable, ça n'a pas de prix.............

Voir le profil de l'utilisateur    
04/05/18 à 01:10
François2
Freelance
impliqué
Inscrit le 24 Jan 2018
Messages: 188
Bonjour la communauté,

L'investissement peut se faire a tout moment de l'année ou on doit absolument attendre la fin d'année après avoir payé l'IS.
L'investissement au niveau de la comptabilité est considéré comme un active ?

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/05/18 à 19:28
Kellogs
Freelance
nouveau
Inscrit le 16 Mai 2018
Messages: 7
De mémoire, mais je peux me tromper n'étant pas expert comptable, il faut que la SARL prévoie dans ses statuts l'activité d'acquisition et de revente de biens immobiliers. Si tu es gérant, il faudra obtenir l'accord de tous les actionnaires et ne pas léser les actionnaires.

Il semble plus opportun de se verser des dividentes et de les réinvestir dans des parts de SCI, mais en tant qu'actionnaire individuel.

Voir le profil de l'utilisateur    
17/05/18 à 11:45
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3574
Etrange réponse...

On peut le faire n'importe quand.

Mais je n'ai pas investis en direct depuis mon EURL, mais l'EURL a investi dans la SCI.

Une convocation d'une AG, je me suis payé une bonne bière un soir avec moi même...

A+

Voir le profil de l'utilisateur    
17/05/18 à 19:40
Kellogs
Freelance
nouveau
Inscrit le 16 Mai 2018
Messages: 7
findus a écrit:
Mais je n'ai pas investis en direct depuis mon EURL, mais l'EURL a investi dans la SCI.A+


Comme c'est une EURL tu n'as pas besoin de l'accord des actionnaires, vu que tu es seul actionnaie.

EURL/SASU => Pas besoin d'accord des actionnaires
SARL/SAS => Accord du commissaire aux comptes ou des actionnaires

Par ailleurs, l'activité d'investissement immobilier doit être listée parmi les activités de l'entreprise, mais c'est généralement le cas des statuts standards.

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation