115 connectés     7 591 missions IT     19 895 CV récents
se connecter | s'inscrire
09/02/18 à 13:54
vicenzo75
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2016
Messages: 59
Perso, je suis toujours en EI (depuis juin dernier) et je me pose la question de passer en EURL pour optimiser financièrement, vu que je prevois un CA de 100000€ environ...
J'appelle donc mon comptable en début de semaine qui me dit qu'il ne faut surtout pas rester en EI, que j'aurais dû changer dès la cloture de mon exercice le 31/12 (ils ne m'ont absolument rien dit ou demandé Rolling Eyes ) et que la SASU est bieeeen meilleure que l'EURL si je peux me contenter de petits salaires à cause des dividendes...
30€ supplémentaire/mois pour me faire une fiche de paie et 800€ HT pour creation eurl ou SASU + apport en nature de l'EI vers l'EURL, ça me semble cher, mais bon...

j'ai fait des rapides simulations, déjà que je ne trouve pas que passer de l'EI à l'EURL soit si avantageux financièrement (j'ai rapidement calculé autour de 2000€ net d'impôts en gain sur un CA de 100000€ - c'est pas négligeable, certes, mais pas non plus extraordinaire)... à écouter mon comptable, il faut à tous prix le faire, et il me disait qu'une SASU était même largement mieux qu'une EURL à tous les niveaux...

quand je regarde
Lien externe
Lien externe
Lien externe

je trouve que mon comptable me dit un peu de la m... ou bien y a un truc qui m'échappe sur l'évidence de choisir une SASU.
Les raisons explicitées me semblent très théoriques
Lien externe

Je n'ai évidemment pas la science infuse, chaque cas est différent, pour certains il y a clairement des avantages, mais si beaucoup de comptables orientent tous les gens vers les SASU (et avec les nouvelles regles 2018 et le fameux taux de 30% tout compris, ça devrait être le cas), je vois bien ce type de question pulluler en 2019 Laughing

Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 15:21
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22952
Bonjour,

S'il y a changement à mon sens (et si seul le problème financier prime) :
- plutôt le faire en 2018. Comme cela le différentiel sera sur une année avec peut être la possibilité que ce surplus soit compensé par l'année blanche (il faut en effet rattraper le retard'entre encaissements/décaissements et créances/dettes).
- plutôt en EURL IS, cela ne change pas le régime social (si vous abandonnez la CIPAV, je ne sait pas si vous pourrez la retrouver un jour).
- Si le gain n'est que de 2000€ par rapport à une EI, vous gagnez cela avec l'abattement de 10% sur l'irpp.
- vous conitnuez à cotiser en retraite sur de bonnes bases (et pas sur le smic).
...

Mais, je ne connais pas toutes les particularités de votre dossier. Il peut y avoir d'autres raison de passer en SAS.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 15:25
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2243
vicenzo75 a écrit:

30€ supplémentaire/mois pour me faire une fiche de paie


Bon, j'ai eu récemment une conversation avec un expert-comptable au sujet des SASU et de la légende urbaine des coûts des bulletins de paie qui seraient quasiment LE seul motif caché des transformations en SASU.


Je n'ai pas d'opinion personnelle là-dessus mais j'ai retenu ce qu'il m'a dit:

- Je ne fais plus de bulletins de paie, je les ai toutes refilées à une société spécialisé qui ne fait que çà.
- C'était chronophage. Même si 80% des payes sont identiques d'un mois sur l'autre, les 20% restants nécessitent un grand nombre de mails, de coups de fils, de dérangements de toutes sortes en fin de mois, au détriment de mon travail de fond sur les dossiers.
- Cela ne représentait que 8% de mon chiffre d'affaires et je peux me consacrer à des travaux plus intéressants et plus lucratifs.

Finalement, dit comme ça... Message reçu.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 15:45
vicenzo75
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2016
Messages: 59
hmg a écrit:
Bonjour,

S'il y a changement à mon sens (et si seul le problème financier prime) :
- plutôt le faire en 2018. Comme cela le différentiel sera sur une année avec peut être la possibilité que ce surplus soit compensé par l'année blanche (il faut en effet rattraper le retard'entre encaissements/décaissements et créances/dettes).
- plutôt en EURL IS, cela ne change pas le régime social (si vous abandonnez la CIPAV, je ne sait pas si vous pourrez la retrouver un jour).
- Si le gain n'est que de 2000€ par rapport à une EI, vous gagnez cela avec l'abattement de 10% sur l'irpp.
- vous conitnuez à cotiser en retraite sur de bonnes bases (et pas sur le smic).
...

Mais, je ne connais pas toutes les particularités de votre dossier. Il peut y avoir d'autres raison de passer en SAS.


Disons que j'entends souvent que au dessus d'un certain CA, une EURL est plus intéressante qu'une EI... J'apprécie la simplicité d'une EI (recettes/dépense) mais si juste changer de structure permet de gagner plus, pourquoi s'en priver.

je voulais donc avoir l'avis de mon comptable, et c'est lui qui m'a de suite dirigé vers une SASU, sans même connaitre le détail de mon dossier...

Et même si je peux me contenter d'un petit salaire sur 2018 pour maximiser mes revenus via dividendes, je ne trouve pas de véritable gain financier dans une SASU par rapport à une EURL

quant au gain d'une EURL par rapport à une EI, outre le fait qu'il n'y ait plus besoin d'une AGA (200€ l'année), le véritable gain est en effet lié à l'abattement de 10% sur l'irpp... enfin c'est ce que je constate pour ma situation.
Il y a potentiellement aussi comme avantage la responsabilité limitée d'une EURL, mais bon, j'ai une assurance pro donc j'ai peu de craintes

Alors avec le cout de changement de structure en plus (800€), je me dis que le gain est finalement limité, bref, le doute m'habite Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 15:54
vicenzo75
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2016
Messages: 59
Tcharli a écrit:
vicenzo75 a écrit:

30€ supplémentaire/mois pour me faire une fiche de paie


Bon, j'ai eu récemment une conversation avec un expert-comptable au sujet des SASU et de la légende urbaine des coûts des bulletins de paie qui seraient quasiment LE seul motif caché des transformations en SASU.


Je n'ai pas d'opinion personnelle là-dessus mais j'ai retenu ce qu'il m'a dit:

- Je ne fais plus de bulletins de paie, je les ai toutes refilées à une société spécialisé qui ne fait que çà.
- C'était chronophage. Même si 80% des payes sont identiques d'un mois sur l'autre, les 20% restants nécessitent un grand nombre de mails, de coups de fils, de dérangements de toutes sortes en fin de mois, au détriment de mon travail de fond sur les dossiers.
- Cela ne représentait que 8% de mon chiffre d'affaires et je peux me consacrer à des travaux plus intéressants et plus lucratifs.

Finalement, dit comme ça... Message reçu.


Le truc est que les 30€ supplémentaires / mois pour une fiche de paie représenteraient plus de 40% d'augmentation de profits pour eux sur ma cotisation mensuelle Smile (oui, ils ne sont pas très chers Wink)

+ les 800€ de changement de structure, je me dis que leur volonté que je change de structure, et notamment vers la SASU n'est p-e pas que motivée par un côté gagnant pour moi Evil or Very Mad

attention, je crois qu'il y a des comptables ici, je ne les critique pas, et c'est normal qu'il y ait du gagnant / gagnant, mais pour mon cas, je suis p-e parano, mais mon côté gagnant me semblait limité voilà tout, que personne ne se sente attaqué Laughing

Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 17:18
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2068
Dès lors que l'on dépasse des montants qui font arriver dans la tranche IR à 30%, je calcule à présent que la flat taxe donne l'avantage mathématique à la SASU sans rémunération .
J'y trouve un gain 'immédiat' annuel d'environ 3400 € net après IR.
SASU tout dividende VS EURL tout rémunération (avec 28% de CS en dedans).

'immédiat' car :
- pas de couverture santé ou alors il faudrait verser un salaire minimum et dégrader ce gain
- pas de cotisation retraite, difficile évaluation de gain car complètement indirect,
- frais de compta plus élevé en SASU qui doit dégrader le gain.

Est-ce étonnant que la PLFSS2018 avantage les dividendes de SASU par rapport à de la rémunération ?

A moitié, l'état capte beaucoup plus d'IS et de taxes sur dividendes.
Moins de flux partent en cotisations sociales, ce qui n'est pas un budget aussi direct que l'IS et les dividendes pour l'état.


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 17:50
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22952
vicenzo75 a écrit:
Disons que j'entends souvent que au dessus d'un certain CA, une EURL est plus intéressante qu'une EI... J'apprécie la simplicité d'une EI (recettes/dépense) mais si juste changer de structure permet de gagner plus, pourquoi s'en priver.

je voulais donc avoir l'avis de mon comptable, et c'est lui qui m'a de suite dirigé vers une SASU, sans même connaitre le détail de mon dossier...
Comment il ne peut pas connaître votre dossier ? Vous devez faire erreur.

vicenzo75 a écrit:
Et même si je peux me contenter d'un petit salaire sur 2018 pour maximiser mes revenus via dividendes, je ne trouve pas de véritable gain financier dans une SASU par rapport à une EURL
Il y en a dans certains cas.

Avec la flat tax, certains se font aussi des montagnes. Mais il faut que cela compense les pertes de gains sur les tranches basses d'IRPP avant d'arriver à quelque chose d'intéressant. Ce n'est pas pour des tranches basses. J'ai même de gros doutes de l'intérêt pour la tranche à 30% d'IRPP entre Flat tax et l'abattement de 40% en EURL avec cotisations sans franchir un seuil CIPAV.

vicenzo75 a écrit:
quant au gain d'une EURL par rapport à une EI, outre le fait qu'il n'y ait plus besoin d'une AGA (200€ l'année), le véritable gain est en effet lié à l'abattement de 10% sur l'irpp... enfin c'est ce que je constate pour ma situation.
Il y a aussi :
- le lissage (possibilité de passer ou ne pas passer de seuil CIPAV par exemple ou laisser des dividendes pour une année suivante notamment si l'exercice est décalé par rapport à l'année civile).
- bénéficier des 10% du capital + compte courant en dividendes sur le régime ancien (éventuellement les dividendes avec flat tax si les personnes concernées ont 12,6% d'IRPP libératoire + cotisations classiques).

vicenzo75 a écrit:
Il y a potentiellement aussi comme avantage la responsabilité limitée d'une EURL, mais bon, j'ai une assurance pro donc j'ai peu de craintes
Ce ne sont pas totalement les mêmes risques qui sont couverts.

Par exemple, si vous avez des salariés et ne pouvez pas payer leurs cotisations. En EI, vous serez poursuivit sur votre argent personnel, pas en EURL si vous déposez le bilan et que vous n'avez commit aucune faute. L'assurance ne prendra pas en charge un client qui ne vous paye pas (dépôt de bilan lui même, partit sans laisser d'adresse...).

Mais vous pouvez passer en EIRL.

C'est une possibilité pour éviter ces aléas.

vicenzo75 a écrit:
Alors avec le cout de changement de structure en plus (800€), je me dis que le gain est finalement limité, bref, le doute m'habite Very Happy
Et encore 800, c'est peu s'il y a apport de l'EI à la SASU. Cela ne couvrirait pas les honoraires du commissaire aux apports.

Cela doit donc être fermeture de l'EI et ouverture en parallèle d'une société.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/18 à 18:07
vicenzo75
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2016
Messages: 59
Merci HMG pour ces précisions.

En fait, pour être complet, j'ai adhéré à un comptable en ligne, le prix est plutôt (très) intéressant (environ 800€), mais le revers de la médaille est j'ai différents intervenants au téléphone, ces intervenants ne cherchent pas spécialement (en tous cas à ce jour) à connaitre ma situation (personne ne m'a demandé mes revenus estimés sur 2018 ou ne m'a conseillé de changer de structure, c'est moi qui prend l'initiative à chaque fois).


Après ma femme a eu, quand elle etait a son compte, un "vrai" comptable pour près du double, et ce comptable ne faisait pas beaucoup plus, donc tant qu'à faire ...

Et les 800€ sont pour tout à priori
fermeture EI (compris dans mon abonnement je pense), création EURL ou SASU (500€), et l'apport de l'EI vers l'EURL (200 €).
Je ne connais pas les détails toutefois

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation