257 connectés     7 388 missions IT     20 854 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




cumul SASU/Auto entrepreneur : près de 70% net avt impot ?


cumul SASU/Auto entrepreneur : près de 70% net avt  impot ?

  
prec  1 2 3 4  suiv
02/08/16 à 13:48
capito7
Freelance
actif
Inscrit le 26 Jan 2010
Messages: 59
Tap a écrit:
Je ne suis pas EC non plus Very Happy

Mais tu essayes de te convaincre toi même là Wink

Je doute que le raisonnement convainque un contrôleur lambda.

Soit tu peux tout faire sans dépasser les seuils de l'AE => tu as droit aux taux de cotisations réduits sur le CA de l'AE.

Soit tu dépasses les seuils, alors tu n'a plus droit à l'AE. Et tu dois donc payer les cotisations plein pot sur la totalité de tes revenus.

Le cumul est autorisé pour permettre 2 activités différentes. Quand c'est la même activité, c'est de l'abus de droit.


OK. Donc montage légal mais en abus de droit... J'ai eu chaud pendant 4 ans alors.... Shocked

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 13:49
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
Citation:
C'est juste une optimisation qui est gagnant pour les deux parties


A partir du moment ou le montant à partager entre les 2 parties est fixé, si une partie y gagne, l'autre y perd forcément Wink

Je n'ai pas regardé les calculs mais je doute que le RSI/URSAFF s'y retrouvent.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 13:51
capito7
Freelance
actif
Inscrit le 26 Jan 2010
Messages: 59
Tap a écrit:
Citation:
C'est juste une optimisation qui est gagnant pour les deux parties


A partir du moment ou le montant à partager entre les 2 parties est fixé, si une partie y gagne, l'autre y perd forcément Wink

Je n'ai pas regardé les calculs mais je doute que le RSI/URSAFF s'y retrouvent.


Ben sur un salaire tu as 85 % de charges sociales & patronales ? (Versus EI 45%?)

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 13:52
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
capito7 a écrit:
Tap a écrit:
Je ne suis pas EC non plus Very Happy

Mais tu essayes de te convaincre toi même là Wink

Je doute que le raisonnement convainque un contrôleur lambda.

Soit tu peux tout faire sans dépasser les seuils de l'AE => tu as droit aux taux de cotisations réduits sur le CA de l'AE.

Soit tu dépasses les seuils, alors tu n'a plus droit à l'AE. Et tu dois donc payer les cotisations plein pot sur la totalité de tes revenus.

Le cumul est autorisé pour permettre 2 activités différentes. Quand c'est la même activité, c'est de l'abus de droit.


OK. Donc montage légal mais en abus de droit... J'ai eu chaud pendant 4 ans alors.... Shocked


Tu peux encore serrer les fesses quelques années, la prescription est de 3 ans je crois..

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 13:56
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
capito7 a écrit:
Tap a écrit:
Citation:
C'est juste une optimisation qui est gagnant pour les deux parties


A partir du moment ou le montant à partager entre les 2 parties est fixé, si une partie y gagne, l'autre y perd forcément Wink

Je n'ai pas regardé les calculs mais je doute que le RSI/URSAFF s'y retrouvent.


Ben sur un salaire tu as 85 % de charges sociales & patronales ? (Versus EI 45%?)


Ouais mais bon si au lieu de payer 45% de 1000, tu payes par exemple 21% de 800€ + 92% de 200€ ca fait 450€ dans le premier cas, 352€ dans le deuxième. En gros ça dépend de la répartition entre AE et SASU.

Sauf que si c'est à l'avantage du RSI, ça veux dire que c'était plus avantageux d'être en EI.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 13:59
capito7
Freelance
actif
Inscrit le 26 Jan 2010
Messages: 59
Tap a écrit:
capito7 a écrit:
Tap a écrit:
Citation:
C'est juste une optimisation qui est gagnant pour les deux parties


A partir du moment ou le montant à partager entre les 2 parties est fixé, si une partie y gagne, l'autre y perd forcément Wink

Je n'ai pas regardé les calculs mais je doute que le RSI/URSAFF s'y retrouvent.


Ben sur un salaire tu as 85 % de charges sociales & patronales ? (Versus EI 45%?)


Ouais mais bon si au lieu de payer 45% de 1000, tu payes par exemple 21% de 800€ + 92% de 200€ ca fait 450€ dans le premier cas, 352€ dans le deuxième. En gros ça dépend de la répartition entre AE et SASU.

Sauf que si c'est à l'avantage du RSI, ça veux dire que c'était plus avantageux d'être en EI.


Sauf qu'en portage tu vas faire 50% de 800 € et pas 21%. Sur 100 que tu fais en portage tu as entre 50 % à 55 % suivant le % de portage que la société te prend... donc l'un dans l'autre pour moi l'URSSAF y gagne.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/08/16 à 14:12
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
Pas la foi de reprendre les calculs.

Ce qui est sûr, c'est qu'il y a un perdant au final.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/08/16 à 14:04
SHEN-PIERRE
Freelance
actif
Inscrit le 08 Fév 2016
Messages: 49
Tap a écrit:
Je ne suis pas EC non plus Very Happy

Mais tu essayes de te convaincre toi même là Wink

Je doute que le raisonnement convainque un contrôleur lambda.

Soit tu peux tout faire sans dépasser les seuils de l'AE => tu as droit aux taux de cotisations réduits sur le CA de l'AE.

Soit tu dépasses les seuils, alors tu n'a plus droit à l'AE. Et tu dois donc payer les cotisations plein pot sur la totalité de tes revenus.

Le cumul est autorisé pour permettre 2 activités différentes. Quand c'est la même activité, c'est de l'abus de droit.


Bienvenue sur le portail officiel des micro-entrepreneurs (auto-entrepreneurs)


À qui s'adresse ce régime ?

Toute personne peut, sous conditions, devenir micro-entrepreneur, que ce soit à titre principal ou à titre complémentaire. Cette activité doit être exercée sous forme d'entreprise individuelle et relever pour l'assurance vieillesse du Régime social des indépendants (RSI) ou de la Caisse inter-professionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse (Cipav). Un entrepreneur individuel déjà en activité peut, sous certaines conditions, opter pour le régime micro-entrepreneur.

ATTENTION : le régime micro-entrepreneur ne peut pas être choisi lorsque l'activité est exercée dans le cadre d'un lien de subordination pour laquelle seul le salariat doit être retenu.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/08/16 à 14:12
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
Et donc?

Voir le profil de l'utilisateur    
11/08/16 à 14:24
SHEN-PIERRE
Freelance
actif
Inscrit le 08 Fév 2016
Messages: 49
Si l'on prendra le simulateur que CAPITO 7 a listé ci-dessus, on met 120K euros TTC, 7K euros de frais TTC, nombre de part: 3 (2 enfants = 1 part), net après IR sous SASU (ou SAS avec un associé) = 58K euros, et net après IR sous EURL (ou SARL avec un associé)= 37K euros. Donc il n'y a aucun intéret dans le cas EURL, mais pourquoi il y a autant de gens qui travaillent sous EURL?

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation