60 connectés     5 431 missions IT     27 437 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Rupture de contrat sans préavis d'1 mois


Rupture de contrat sans préavis d'1 mois

  
prec  1 2
23/11/16 à 09:53
micha7
Freelance
actif
Inscrit le 30 Avr 2015
Messages: 26
Le Client Final ne savait pas que j'étais Freelance à ce moment-là.

Pour lui, je n'étais qu'une ressource simple d'SSII (salarié).

Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/16 à 09:56
BI2
Freelance
actif
Inscrit le 29 Avr 2007
Messages: 67
Citation:
"Le Client Final ne connait pas l'existence de votre société".
J'ai trouvé cela assez "choquant".


Si c'était "choquant", pourquoi l'avoir accepté ?

Comme je le disais plus tôt, c'est une expérience à retenir.


_________________
http://www.pragmit.fr
Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/16 à 09:56
micha7
Freelance
actif
Inscrit le 30 Avr 2015
Messages: 26
Bah je ne le savais pas.

Dans mon esprit, j'étais un représentant de ma société sur les lieux du Client Final, pas considéré comme un salarié.

J'ai appris cela 4 mois après avoir signé.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/16 à 10:09
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1651
Courrier, courriel, remis en main propre, c'est pareil tant qu'il y a une trace de la remise. Donc le préavis est bien lancé depuis le 18/11.

Et le contrat est suffisamment ambigu pour que vous ayez du mal a obtenir gain de cause (la clause sur les prestations réellement effectuées = si le client vous mets dehors, le préavis ne sert à rien).

Mon conseil : laissez tomber et consacrez votre énergie à la recherche d'une autre mission. Et la prochaine fois, négociez mieux les clauses de votre contrat pour éviter toute ambiguïté.

@Acathla : d'accord sur le principe, mais en général c'est le client final qui demande une période de préavis pour ne pas être pris au dépourvu en cas de départ. A partir de là il me parait évident qu'il faut que ce préavis soit symétrique.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/16 à 11:57
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 395
mica1086 a écrit:

Pour lui, je n'étais qu'une ressource simple d'SSII (salarié).

mica1086 a écrit:

J'ai été considéré comme une ressource simple, et non comme une société.


    Un freelance est une ressource.
    Un freelance est une ressource.
    Un freelance est une ressource...


Que vous soyez salarié de l'ESN ou freelance (donc sous traitant si vous passez par une ESN) cela ne change strictement rien. Vous êtes une ressource tout aussi "simple" pour le client final.

Ne jamais oublier qu'un freelance n'est pas un interne du client final, et qu'aucun freelance n'est irremplaçable (tous comme un salarié d'ailleurs). L'avantage côté client de passer par des prestataires est justement cette flexibilité et de pouvoir remplacer les gens facilement.

Vous avez outrepassé l'autorité du n+1 en allant discuter en direct avec le n+2, sans tenir compte de la hiérarchie interne de votre client final. Il y a donc faute professionnel.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/11/16 à 17:13
ubik_2008
Freelance
impliqué
Inscrit le 16 Nov 2008
Messages: 348
Une règle de base quand on est freelance : faire attention à ce que vous dites et à qui.

Pourquoi ? Car quand on est freelance, on est seul donc une cible facile, tout ce que vous dites pourra être utilisé par d'autre personne pour d'autre motif. Et si ça tourne au vinaigre, de toute façon, c'est vous qui sauterai et personne ne vous soutiendra.

Il faut rester discret, se méfier des gens trop sympathiques qui veulent vous faire parler...

Ce n'est que lorsque vous restez suffisamment longtemps chez un client (environ 1 an) et que vous commencez à connaître les différents jeux de pouvoir que vous pouvez vous lâcher un peu plus (et encore avec modération).

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation