91 freelances IT, SI et WEB connectés     6 478 missions
se connecter | s'inscrire
04/12/16 à 11:35
Drahas
Freelance
actif
Inscrit le 01 Sep 2014
Messages: 54
Hello tout le monde,

Je me trouve actuellement dans une situation compliquée et j'aurais aimé avoir quelques conseils.

Je travaille depuis plus d'un an pour le même client mais là depuis un moment ce dernier ne me paye plus. Il a 2 factures en retard et je n'ai plus la trésorerie pour payer mes charges.
Je passe pas un intermédiaire, une petite PME du coin, qui a le même problème que voir (voir pire). On est assez proche et je m'acharne pas contre lui car je sais qu'il n'a pas les moyens de me payer sans règlement du client final.
Que puis-je faire dans ce cas, j'ai cru voir que l'affacturage pourrait être une solution ?

En plus de ça, je travaille depuis début septembre sans contrat pour ce même client. Je sais que je n'aurais pas du accepter ça, mais ayant une bonne relation avec le client j'ai cru que ça serait régulariser rapidement ...
Donc là je me demande si je dois continuer d'attendre une régularisation ou si je vais vite trouver un autre client en faisant une croix sur 2 mois de facturation ...

Je ne pense pas que le client final cherche à m'avoir mais plutôt que c'est dû à la lourdeur administrative de ses process (et peut-être quelqu'un au milieu qui y met de la mauvaise volonté).

Donc si vous avez des conseils pour me sortir de là je vous en serais très reconnaissant, surtout que j'avais pour projet l'achat de ma RP l'année prochaine mais ça se complique là ...

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/16 à 11:55
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2069
Bonjour,

Drahas a écrit:

Je ne pense pas que le client final cherche à m'avoir mais plutôt que c'est dû à la lourdeur administrative de ses process (et peut-être quelqu'un au milieu qui y met de la mauvaise volonté).


Si vous pensez que la raison du retard de paiement est là, alors il n'y a pas d'hésitation à avoir: il faut que vous "harceliez" le client final, ou que la PME intermédiaire le fasse (logiquement c'est son rôle, mais bon). En général ça va assez vite lorsque vous êtes dans votre bon droit, c'est-à-dire avec des factures correspondant à un travail réellement effectué.

Vous appelez la comptabilité fournisseur et ne lâchez pas le morceau avant d'avoir eu quelqu'un qui peut vous assurer que le chèque ou le virement est à la signature. En fonction de la bonne foi de vos interlocuteurs, vous devrez aviser, mais surtout ne rien lâcher. Quand on est dans son bon droit les interlocuteurs ont peu d'argument.

Par la suite je vous conseille, soit de faire signer un contrat, soit de changer de client.

Tenez-nous au courant !

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/16 à 12:21
Drahas
Freelance
actif
Inscrit le 01 Sep 2014
Messages: 54
Oui clairement c'est le client final qui paye pas. Je relance l'intermédiaire tous les jours, mais je sais qu'il harcèle le client final car il a ses comptes à découvert aussi, et je suis pas sa seule facture impayée pour ce client.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/16 à 13:04
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2069
Il y a harceler et harceler...

Au bout d'un certain temps, il faut vraiment être menaçant, exiger un chèque et annoncer qu'on va venir le chercher le jour même s'il le faut. Si en face il n'y a pas de réaction rapide, alors il faut procéder à l'injonction de payer.

J'ai toujours en mémoire mon patron, dans une PME de machines spéciales au début des années 2000. Face à un client, un grand compte équipementier de l'automobile dont je tairais le nom, qui tardait à payer, trouvant toujours des excuses pour repousser l'envoi d'un chèque. Au bout de plusieurs semaines de discussions téléphoniques stériles il avait raccroché en colère et annoncé qu'il prenait immédiatement sa voiture pour venir chercher son chèque... à 600 kms de distance. Une heure après, le service comptable du client avait rappelé, mais il était déjà sur l'autoroute. La secrétaire a réussi à le joindre et il n'est rentré à l'usine qu'avec la ferme assurance que le client venait de mettre son chèque sous enveloppe. Ça m'a marqué, et sans aller jusque là je me suis rendu compte qu'avec de la fermeté on finissait toujours par se faire payer.

Ne lâchez rien !

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 07:49
Hans
Freelance
impliqué
Inscrit le 05 Mai 2008
Messages: 414
Il faut apprendre à être strict. Ça vient avec l'expérience.

Pas de contrat signé en bonne et due forme, pas de mission. Cela peut décaler le démarrage mais cela pose une bonne base.

A ta place, j'indiquerais au client final que j'arrête la mission immédiatement car tu es aujourd'hui dans une situation plus que dangereuse et qu'il t'est impossible de continuer dans ces conditions. Ou tu es payé des arriérés ET en plus avec un contrat signé, ou la mission s'arrête ! A expliquer bien calmement mais fermement, que tu

Citation:
Je ne pense pas que le client final cherche à m'avoir mais plutôt que c'est dû à la lourdeur administrative de ses process (et peut-être quelqu'un au milieu qui y met de la mauvaise volonté).

Son process c'est son problème, c'est en général une volonté chez certains de jouer sur la trésorerie. Soit le client final a une réelle difficulté financière (avec preuve à l'appui, pas juste le service compta qui te le dis), soit il joue avec les trésorerie. N'oublions pas que dès qu'on touche à des services comptables, on a affaire à des menteurs professionnels (comme les dentistes diront certains). Et des mensonges, on en a entendu un paquet de leurs parts !

Est-ce que ton intermédiaire est si net que cela ? Il me semble que les deux (intermédiaire et client final) jouent avec ta corde sensible.

Soit ferme sur le fait qu'il n'est plus possible pour toi de continuer dans ces conditions.

Il(s) te dire(nt) que tu as pas le droit, nananin, nanana, et patati et patata. Surement que le fait qu'il y a pas de contrat va sortir.
Garde bien en tête dans la discussion que tu es entrain de mourir professionnellement, et que soit cela se règle complètement dans la semaine (arriérés+contrat), soit c'est terminé.

Au taf, hésite pas à chercher du boulot ailleurs et à passer quelques coups de fil pour montrer que tu es sur le départ. Et bon cherche réellement une autre mission, cela ne sent pas bon.

As-tu un comptable ?

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 09:47
Drahas
Freelance
actif
Inscrit le 01 Sep 2014
Messages: 54
Merci pour vos conseils.

Je vois clairement que j'aurais du réagir bien plus vite, mais bon au départ on me dit qu'on me ferait un contrat dans la semaine, chose que j'ai laissé filé car je suis chez le même client depuis 1 an. Puis finalement la semaine deviens 1 mois puis 2, et ensuite il y a eu les retards de règlements.

Je vais faire ce que vous dites, mais bon vu que le client final est une grosse société (en plus sans visibilité pour 2017), je pense juste qu'ils vont me laisser partir et que je vais perdre 2 mois de facturation ...

Sinon oui j'ai un comptable, pourquoi cette question ?

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 10:05
Hans
Freelance
impliqué
Inscrit le 05 Mai 2008
Messages: 414
Drahas a écrit:
Merci pour vos conseils.

Je vois clairement que j'aurais du réagir bien plus vite, mais bon au départ on me dit qu'on me ferait un contrat dans la semaine, chose que j'ai laissé filé car je suis chez le même client depuis 1 an. Puis finalement la semaine deviens 1 mois puis 2, et ensuite il y a eu les retards de règlements.

Je vais faire ce que vous dites, mais bon vu que le client final est une grosse société (en plus sans visibilité pour 2017), je pense juste qu'ils vont me laisser partir et que je vais perdre 2 mois de facturation ...

Sinon oui j'ai un comptable, pourquoi cette question ?


Pour le comptable, il a pas un poil de conseil à donner pour gérer les impayés (genre lettre de relance, calcul de pénalité) ? Et puis il va surement te dire de ne pas continuer sans contrat ... Et bon, tu peux toujours dire au client que sur les conseils de ton comptable, tu ne peux pas continuer comme cela.

Ton intermédiaire, c'est quoi comme société (taille, type, activité) ?

Si tu penses que tu vas devoir t'asseoir sur la facturation depuis Septembre, arrête immédiatement chez le client final. Il faut qu'il soit coincé pour négocier avec lui (avec eux, il y a l'intermédiaire). Il faut qu'il soit pris au dépourvu.

Il faut être ferme, stricte, sans négociation possible sur ces deux points (paiement en retard et contrat). Tout en restant calme et poli (ça aide au final). Ton client reste d'abord ton intermédiaire, donc, appelle-le pour lui dire que tant que tu n'es pas payé et que tu n'as pas de contrat en bonne et due forme, tu arrêtes, tu ne peux plus continuer. Et tu conclus par le fait que tu vas l'annoncer au client final.

Il y a un risque avec ces margoulins qu'ils te laissent partir. Et sans contrat, même s'il y a des preuves du travail que tu as effectué, cela sera dur pour récupérer les sous depuis Septembre. Il y a ce risque. Mais bon autant leur forcer la main et savoir s'ils comptent te payer ou pas. Car s'ils en comptent pas te payer depuis Septembre autant ne pas leur faire cadeau de 3 semaines supplémentaires. Tu joues simplement ta survie, c'est pas la peine de leur faire kdo jusqu'au bout.

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 10:40
Drahas
Freelance
actif
Inscrit le 01 Sep 2014
Messages: 54
Mon comptable ne m'as pas trop aidé jusqu'à là ...

Mon intermédiaire est une PME qui a moins de 2 ans d'existence et avec 1 salarie, je pense qu'il joue le jeu.


Hans a écrit:


Il y a un risque avec ces margoulins qu'ils te laissent partir. Et sans contrat, même s'il y a des preuves du travail que tu as effectué, cela sera dur pour récupérer les sous depuis Septembre. Il y a ce risque. Mais bon autant leur forcer la main et savoir s'ils comptent te payer ou pas. Car s'ils en comptent pas te payer depuis Septembre autant ne pas leur faire cadeau de 3 semaines supplémentaires. Tu joues simplement ta survie, c'est pas la peine de leur faire kdo jusqu'au bout.


Dans ce cas là je fais comment, car j'ai pas fait de facture sans contrat. Comment pourrais-je procéder pour avoir une chance de pas tout perdre ?

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 10:57
Hans
Freelance
impliqué
Inscrit le 05 Mai 2008
Messages: 414
Drahas a écrit:
Mon comptable ne m'as pas trop aidé jusqu'à là ...

Mon intermédiaire est une PME qui a moins de 2 ans d'existence et avec 1 salarie, je pense qu'il joue le jeu.


Hans a écrit:


Il y a un risque avec ces margoulins qu'ils te laissent partir. Et sans contrat, même s'il y a des preuves du travail que tu as effectué, cela sera dur pour récupérer les sous depuis Septembre. Il y a ce risque. Mais bon autant leur forcer la main et savoir s'ils comptent te payer ou pas. Car s'ils en comptent pas te payer depuis Septembre autant ne pas leur faire cadeau de 3 semaines supplémentaires. Tu joues simplement ta survie, c'est pas la peine de leur faire kdo jusqu'au bout.


Dans ce cas là je fais comment, car j'ai pas fait de facture sans contrat. Comment pourrais-je procéder pour avoir une chance de pas tout perdre ?


Tu veux continuer dans cette situation et travailler encore plus potentiellement gratuitement ?
Comment veux-tu être payé si tu ne fais pas de facture ?
On fait bien tous une facture en fin de mois. S'il y a pas de contrat, vois avec ton comptable quel libellé mettre sur les factures pour les emmètre au plus vite !

Si je comprend bien, les deux factures en retard sont pour une période avant septembre. Donc liée à un contrat, bon en faisant les bonnes démarches, tu devrais pouvoir récupérer les sous sur ces 2 mois-là.

Ton intermédiaire joue surement un jeu, celui de son client. Il sert à quoi dans l'affaire ? Il est la pour toucher des sous sur ta prestation, pas pour autre chose. Son manque à gagner est pour l'instant son pourcentage sur ta prestation, mais il n'avance pas de frais la-dessus. Au pire, il ne fait pas sa marge, c'est tout ce qu'il perd. Il n'est pas dans une situation de péril. Il a à priori deux mois qu'il devra bien te payer (mais qu'il pourra se faire payer par son client quand même). Pour ce qui est depuis septembre, ben est-ce qu'il te doit quelquechose ? Y a pas de contrat, probablement que des échanges par email (à toi de nous le dire). As-tu au moins des compte-rendus d'activité mensuel ?. Est-ce que ces derniers suffiront à justifier un lien contractuel ?

Ça sent pas bon du tout ! Il faut mettre le chose au clair au plus vite. Tu sauras si tu l'as dans le cul depuis début septembre ou pas.

Appelle ton comptable pour lui expliquer la situation et voir ce qu'il te conseille de faire. Il va très très probablement te dire de ne plus continuer sans contrat et sans paiement et qu'il y a péril en la demeure pour toi. Tu rappelles ton intermédiaire pour lui dire que sur les conseils de ton comptable, tu suspends sous deux jours la mission tant que la situation n'est pas régularisée (contrat & paiement).

Et s'ils te laissent partir, je ne sais pas comment faire pour récupérer tes sous pour la période depuis septembre à part demander le conseil à un avocat.

Après si d'autres personnes ont déjà été dans ta situation, je leur laisse la parole, cela pourra peut-être d'aider un peu plus.

Voir le profil de l'utilisateur    
05/12/16 à 11:24
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2069
Drahas a écrit:

Dans ce cas là je fais comment, car j'ai pas fait de facture sans contrat.


Pas de facture ?!

Mais comment voulez-vous récupérer des sous si vous n'avez ni facture ni commande ?

Je rejoins l'avis de Hans. Avant toute autre démarche: il faut envoyer des factures pour les deux mois qui vous manquent, en spécifiant clairement ce qui a été effectué, avec rapport ou compte-rendu à l'appui.

Ensuite vous pourrez commencer à réclamer d'être payé. Sachez que si le client final est une grosse boîte vous avez plus de chance d'y arriver que s'il s'agit d'une petite.

Ne lâchez rien, mais soyez vous aussi dans les clous.

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité