157 connectés     6 995 missions IT     24 396 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Les frais




achat matériel


achat matériel

  
prec  1 2 3 4
02/01/17 à 15:51
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24004
Bonjour,

Règles fiscales : Les impôts ont fixé des taux d'amortissement courants selon les biens.

Des exemples de taux usuels sont ainsi donnés par les impôts :
http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4520-PGP

Extrait :
" Agencements, installation 5 à 10%"
5 à 10% = 10 à 20 ans

10 ans est donc la durée la plus courte sur laquelle des agencements peuvent être amortis sans explications particulières.

Vous noterez qu'il n'y a pas de durée inférieure à 4 ans indiquée dans ces exemples "usuels".


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
02/01/17 à 19:52
laurentdu93
Freelance
impliqué
Inscrit le 31 Oct 2015
Messages: 496
Donc dix ans est la durée minimum
C'est dommage qu'il y a aucune dérogation pour un devis à 1200 € de faire sur 10 ans c'est énorme.

En tout cas vous êtes une encyclopédie et un très grand professionnel.

Merci

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/17 à 00:31
Olivier_M
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 18 Mar 2010
Messages: 1213
findus a écrit:
Mes collègues ne s'achètent jamais de costumes, et ils sont internes.

Ça me semble facile de démontrer que leur façon de s'habiller engendre chez eux un échec total de réussite.

Laughing J'adore la tournure que prend ce fil de discussion.

Blague à part, j'ai pu mesurer à quel point code vestimentaire du consultant et crédibilité vis à vis du client vont de paire, et d'après cette expérience, la déduction d'un costume et d'une paire de pompes par an seraient plus à considérer comme un investissement qu'une dépense somptuaire.

En même temps, depuis que l'inspecteur des impôts avec qui j'avais rendez-vous m'a reçu dans son bureau vêtu d'un survêtement (moi j'étais en costume non déductible), j'ai mesuré à quel point ceux dont le salaire ne dépend pas de la qualité du travail sont éloignés de notre réalité quotidienne.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/17 à 00:43
laurentdu93
Freelance
impliqué
Inscrit le 31 Oct 2015
Messages: 496
Olivier_M a écrit:
findus a écrit:
Mes collègues ne s'achètent jamais de costumes, et ils sont internes.

Ça me semble facile de démontrer que leur façon de s'habiller engendre chez eux un échec total de réussite.

Laughing J'adore la tournure que prend ce fil de discussion.

Blague à part, j'ai pu mesurer à quel point code vestimentaire du consultant et crédibilité vis à vis du client vont de paire, et d'après cette expérience, la déduction d'un costume et d'une paire de pompes par an seraient plus à considérer comme un investissement qu'une dépense somptuaire.

En même temps, depuis que l'inspecteur des impôts avec qui j'avais rendez-vous m'a reçu dans son bureau vêtu d'un survêtement (moi j'étais en costume non déductible), j'ai mesuré à quel point ceux dont le salaire ne dépend pas de la qualité du travail sont éloignés de notre réalité quotidienne.


J'espère qu'il a gardé la facture de son survêtement

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation