100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Déménagement : être crédible auprès d'un propriétaire/agence

jerepain

4 Messages

nouveau
19/01/2017 à 21:08

Bonjour à tous,

J'ai crée mon EURL le 12 septembre 2016 et j'aimerais quitter ma colocation pour un nid plus douillet, à Lyon centre (environ 800€ de loyer).
Les affaires vont bon train chez un client stable (SSII) à un TJM de 350€ depuis le 19 septembre.

Je n'ai pas encore posé mon préavis de départ car j'ai une grosse inquiétude : vu mon statut de TNS, je n'ai pas de fiche de salaire et mes contrats sont de 3 mois renouvelables... Est-ce que je ne vais pas me prendre des "Non vous êtes trop instable financièrement on préfère louer à un CDI" ?
Je peux toujours leur filer mes contrats et factures, voire une copie de mon compte en banque mais j'aimerais vos avis sur la question.

Merci !

Tap

1679 Messages

Grand Maître
19/01/2017 à 21:44

Dsl de confirmer vos craintes : les propriétaires sont très frileux pour louer à des indépendants.

A leur yeux, vous êtes pire qu'un chômeur (qui lui a un revenu assuré).

Malheureusement sans 3 bilans, vous ne trouverez rien via agence : vous n'êtes pas éligible a l'assurance loyers impayés et c'est un prérequis dans la plupart des cas.

C'est débile car vous avez probablement un pouvoir d'achat supérieur à 80% de la population française, mais c'est ainsi..

En tout cas ce qui est sûr : ne donnez surtout pas votre préavis avant d'avoir trouvé autre chose..

phili_b

514 Messages

impliqué
19/01/2017 à 22:16

Et en achetant ? C'est quelques fois plus facile de convaincre un banquier qu'un propriétaire, s'il y a un apport.

Mais sans un minimum de bilans ça me parait compliqué aussi quand même. Mais le banquier il connait l'historique du compte avant la création de l'EURL.

kzg

2931 Messages

Grand Maître
19/01/2017 à 22:21

Tap a écrit :Dsl de confirmer vos craintes : les propriétaires sont très frileux pour louer à des indépendants.

A leur yeux, vous êtes pire qu'un chômeur (qui lui a un revenu assuré).

Malheureusement sans 3 bilans, vous ne trouverez rien via agence : vous n'êtes pas éligible a l'assurance loyers impayés et c'est un prérequis dans la plupart des cas.
Sur le papier oui. En pratique, il y a parfois (ou souvent) moyen de s'arranger. Le tout est d'établir le contact et voir un appart avant de donner les détails de votre situation.

Sinon, voir les annonces direct propriétaires, et tâcher d'être convaincant.

Tap

1679 Messages

Grand Maître
19/01/2017 à 22:40

@Kzg : Pour avoir pratiqué (et en avoir été réduit a faire de fausses fiches de payes, faute de trouver en étant réglo), c'est [u:994dc863e9]très[/u:994dc863e9] difficile avec un seul bilan.

Alors impossible, non, il y a toujours de l'espoir. Mais si la zone de recherche est tendue et que les apparts/maisons à louer partent dans la journée (je connais pas Lyon centre mais ça risque d'être le cas), bon courage.

Après oui c'est plus facile de discuter avec un propriétaire qu'avec une agence. Mais dans ces zones, c'est également très rare.

J'ai trouvé plus facile d'acheter effectivement, mais j'avais mes 3 bilans.

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
19/01/2017 à 23:29

Malheureusement, je confirme absolument tout ce qu'indique Tap pour l'avoir vécu personnellement ... :lol:

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

jerepain

4 Messages

nouveau
19/01/2017 à 23:47

C'est une mauvaise nouvelle, je suis coincé jusqu'en décembre minimum du coup :( Je vais tenter de chercher tout de même, sait-on jamais.

Merci pour vos retours, ça m'a permis de ne pas faire la bourde d'envoyer ma dédit demain ! :D

phili_b

514 Messages

impliqué
20/01/2017 à 01:02

Le marché immobilier est quand même beaucoup moins tendu à Lyon qu'à Paris, est-ce que tu pourrais légèrement baisser tes ambitions sur le type de logement et surtout l'emplacement: en habitant moins au centre tu peux conserver la surface que tu souhaitais, du moment qu'il y a des transports collectifs, et paraitre plus solvable.

Par exemple depuis que le métro B a franchi le Rhône pour aller à Oullins, ça ouvre pas mal de perspectives.