102 connectés     8 062 missions IT     26 585 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




SASU Première année d'exercice


SASU Première année d'exercice

  
prec  1 2 3  suiv
21/01/17 à 19:58
Pragmateek
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 1004
RG01 a écrit:
pour bénéficier des 25% d'abattement. Sincères remerciement pour votre aide

À ma connaissance ça c'était avant.
Maintenant c'est plus punitif : y adhérer ne donne aucun avantage, ne pas y adhérer provoque une majoration de 25% du revenu.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 02:19
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24407
Bonjour,

En fait, c'est la même chose.

Quand c'était un abattement de 20% (pas 25%) les taux d'impôts étaient plus élevés.

Ils ont baissé les taux d'impôts de 20% (48 est passé a l'époque à 40%).

Du coup, l'abattement de 20% pour adhésion (48 devenait en gros 39) est devenu une majoration de 25% pour non adhésion (40 devient en gros 50).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 04:11
Pragmateek
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 1004
Merci pour ces précisions HMG. Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 10:49
RG01
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Jan 2017
Messages: 9
Bonjour, donc vous confirmez que c'est bien une option pour se rémunérer la première année. Une dernière question (je l'espère) Quand j'ai créé ma SASU (par une officine sur le Net) j'ai déclaré que je souhaitais être soumis à l'IS. Si maintenant je veux opter pour l'IR, est-ce possible ou faut-il faire quelque chose de particulier ? Dois -je- respecter des délais ? Merci.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 13:45
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24407
Bonjour,

L'option pour l'IRPP est possible pendant les 5 premières années (attention aux changements de régimes entre BIC et BNC) pour 5 ans. Au delà, c'est de l'IS.

MAIS :
- C'est risqué au niveau urssaf (ne pas payer de cotisations sur sa rémunération c'est prendre un risque - ce type de structure se rapproche des sarl de famille non limitées dans le temps dans lesquelles la rémunération du travail d'un associé est soumise à cotisations).
- C'est risqué au niveau prévoyance : Cela veut dire 5 ans sans couverture en rapport avec ses revenus.
- C'est risqué au niveau impôt car si vous ne justifiez pas le règlement des 8% payés aux organismes, vous devez payer les 15,5%.
- Cela veut dire perte de la validation possible de 5 x 4 = 20 trimestres de retraite (12 si vous avez l'are pendant 2 ans).
- Cela veut dire pas de couverture maladie sécu (générale ou rsi, sauf pendant l'are si vous l'avez).
...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 13:48
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1637
hmg a écrit:

- C'est risqué au niveau prévoyance : Cela veut dire 5 ans sans couverture en rapport avec ses revenus.
- Cela veut dire perte de la validation possible de 5 x 4 = 20 trimestres de retraite (12 si vous avez l'are pendant 2 ans).


Monsieur étant à la retraite, je pense que ces points ne le gênent pas.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 13:56
RG01
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Jan 2017
Messages: 9
Merci pour ces précisons mais comme cela vient d'être rappelé, je suis retraité donc je n'ai aucune attente vis à vis de ma protection sociale. Reste une question: Puis-je décider unilatéralement de faire le choix de l'IR et d'adhérer à un OGA même si je me souviens avoir déclaré vouloir être soumis à l'IS lorsque j'ai rempli le formulaire en ligne de l'officine qui a procédé à création de ma SASU.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 13:59
RG01
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Jan 2017
Messages: 9
Bonjour et merci de votre réponse. J'ai bien sûr des "ressources alternatives" mais ça va me compliquer un peu la vie. Je réfléchi à deux pistes et je vous serais reconnaissant 'apporter votre éclairage. Quelqu'un sur ce forum m'a conseillé l'IR au lieu de l'IS. Cela suppose d'adhérer à un Organisme de Gestion Agréé mais comme j'ai demandé une SASU soumise à l'IS, je me demande si je peux maintenant passer à l'IR facilement. Une autre solution serait de faire financer par ma banque l'équivalent des dividendes. Exemple: on m'ouvre un prêt pour une enveloppe en rapport avec mes besoins. Lorsque je j'encaisse une facture je prend sur ma ligne de crédit une somme équivalente diminuée du montant des impôts et des cotisations sociales. A la fin de l'exercice, je rembourse les sommes empruntées et je paye les charges avec les sommes restantes. Bien sûr cela aura un coût et devra être reconductible aussi longtemps que durera la SASU. J'ai 72 ans, elle ne durera que le temps que je voudrais la faire durer...
Il faut noter que dans mon cas, je peux décider presque au centime près ce que j'encaisserai sur cette SASU. D'autre part ma retraite est connue. La résultante de ceci, c'est que je peux faire des simulations précises de mon reste à vivre.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/01/17 à 14:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24407
Bonjour,

Je vous ai répondu : option possible pour 5 ans dans les 5 ans de la creation.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
24/01/20 à 05:27
Membre-157952
Freelance
nouveau
Inscrit le 31 Juil 2019
Messages: 5
RG01 a écrit:
Bonjour et encore merci de cette nouvelle remarque. Je suis bien conscient qu'il n'y a pas de solution idéale mais je pense que c'est la moins mauvaise des solutions. J'avais posté plus tôt ce matin un message pour répondre à votre précédent mais il semble qu'il ait été "bloqué" pour je ne sais quelle raison. Je vous disais que j'ai découvert grâce à l'aimable intervention d'une autre personne qu'il existe une autre alternative c'est d'être imposé à l'IR au lieu de l'IS. Cela suppose d'adhérer à une organisation de gestion agrée pour bénéficier des 25% d'abattement. Sincères remerciement pour votre aide


Je ne connais pas votre activité, mais vous pouvez sous louer votre logement personnel + vous sortir des indemnités kilométriques et sans problèmes vous amener un complément de revenus de 1000 euros mensuel complémentaire à votre retraite rien qu'avec cela.
Quant aux avances sur dividendes, le formalisme est lourd, mais la manip comptable sur compte courant est aussi possible, et utilisée dans..allez...70% des boites en associé unique ?

Oubliez les organismes de gestion etc, SASU + IS c'est la bonne formule dans votre cas pour éviter le salariat déguisé.
Les conseils ici bas sont pas toujours les meilleurs, je tiens aussi à vous le dire. Allez voir 3 experts comptables différents, si tous vous suggèrent ce montage, oubliez les gens ici bas, certains tiennent plus à justifier leurs choix perso que de donner le meilleur conseil ...

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation