78 connectés     7 323 missions IT     24 901 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Mettre les bénéfices dans une SCI


Mettre les bénéfices dans une SCI

  
prec  1 2 3  suiv
31/05/17 à 06:48
MASTER_GIO
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Nov 2007
Messages: 197
La holding ne verse pas de rémunération juste des dividendes mais pour le moment ils resteront dedans pour investirien

L'intérêt est d'économiser des impôts et taxes pour avoir plus à investir
En versant les dividendes à la holding il n'y a pas de csg pas d'ir
Et ça fait une grosse différence !

Voir le profil de l'utilisateur    
31/05/17 à 07:04
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1254
C'est vraiment beaucoup de soucis à gérer pour pas grand chose. Autant acheter des foncières à 6% de dividende, soumis à l'IS dans le cadre de vos bénéfices.

Voir le profil de l'utilisateur    
31/05/17 à 09:05
Ulturion
Freelance
discret
Inscrit le 30 Avr 2017
Messages: 14
MASTER_GIO a écrit:
Moi je suis en train de financer des investissements immobiliers grâce à une SCI avec l'argent dont je n'ai pas besoin dans mon EURL

Pour ça j'ai monté une holding qui détient 100% de ma société de conseil
Les dividendes remontés dans la holding servent à financer une sci détenue entre moi ma femme et la holding
La holding ne détenant que 20% de la sci
A terme la sci me générera des revenus complémentaires et je pourrait facilement transmettre à mes enfants
Il faut l'aide d'un bon comptable et avoir des bénéfices à investir dont on n'a pas besoin


C'est ce que j'aimerais faire, voici plusieurs raisons qui me poussent à vouloir faire ça :

- J'ai beaucoup d'argent de côté, de quoi vivre 2 ans sans revenu de manière très confortable.
- J'ai un train de vie très simple (étudiant, 19 ans), gagner 6000€ par mois et payer des impôts ne m'est donc pas très important, à part pour alimenter mes placements.
- Je voudrais faire grossir mon patrimoine, indirectement. Car même si c'est la société qui investi, elle reste uniquement à moi, donc indirectement ça m'appartient.
- A 19 ans, indépendant, moins d'un an d'activité, il est dur d'avoir un financement, par contre, pour une société qui aura (à terme) 1-2 ans d'activité, de beaux bilans, cela devrait être bien plus simple d'être financé.

Même si il reste l'éventualité que la société mère coule, ça risque d'être complexe, ou éventuellement une revente des parts. J'en discuterai avec mon expert comptable car il s'y connait en immobilier, je voulais une première réponse de votre part.

Merci pour vos réponses Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
31/05/17 à 10:33
MASTER_GIO
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Nov 2007
Messages: 197
Ulturion a écrit:
MASTER_GIO a écrit:
Moi je suis en train de financer des investissements immobiliers grâce à une SCI avec l'argent dont je n'ai pas besoin dans mon EURL

Pour ça j'ai monté une holding qui détient 100% de ma société de conseil
Les dividendes remontés dans la holding servent à financer une sci détenue entre moi ma femme et la holding
La holding ne détenant que 20% de la sci
A terme la sci me générera des revenus complémentaires et je pourrait facilement transmettre à mes enfants
Il faut l'aide d'un bon comptable et avoir des bénéfices à investir dont on n'a pas besoin


C'est ce que j'aimerais faire, voici plusieurs raisons qui me poussent à vouloir faire ça :

- J'ai beaucoup d'argent de côté, de quoi vivre 2 ans sans revenu de manière très confortable.
- J'ai un train de vie très simple (étudiant, 19 ans), gagner 6000€ par mois et payer des impôts ne m'est donc pas très important, à part pour alimenter mes placements.
- Je voudrais faire grossir mon patrimoine, indirectement. Car même si c'est la société qui investi, elle reste uniquement à moi, donc indirectement ça m'appartient.
- A 19 ans, indépendant, moins d'un an d'activité, il est dur d'avoir un financement, par contre, pour une société qui aura (à terme) 1-2 ans d'activité, de beaux bilans, cela devrait être bien plus simple d'être financé.

Même si il reste l'éventualité que la société mère coule, ça risque d'être complexe, ou éventuellement une revente des parts. J'en discuterai avec mon expert comptable car il s'y connait en immobilier, je voulais une première réponse de votre part.

Merci pour vos réponses Smile


Il faut juste faire attention au fait que les banques ne prêteront pas à une société qui n'a pas 3 ans, mais ca n'empêche pas de thésauriser en attentant de commencer les investissements.

Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/19 à 15:29
Membre-141038
Freelance
discret
Inscrit le 06 Jan 2019
Messages: 11
Bonjour à tous,

Je me permet de relancer ce sujet car je pense que je vais être dans un cas similaire. Rolling Eyes

Je prévois un surplus de chiffre d'affaire de 100K dans mon EURL à l'IS.

Pour envoyer ces fonds dans une SCI j'utiliserai le régime mère-fille (paiement de l'IS sur ces 100K puis paiement de 5% du dividende de la fille vers la mère) qui me permettra d'obtenir environ 75K utilisable dans la SCI.

Mon inquiétude porte sur la revente du bien (je ne suis pas certains de le garder toute ma vie), car en SCI à l'IS la plusvalue va être énormément imposée après amortissement.

Pour limiter la taxation de cette plus-value mes question sont donc les suivantes :
- Avec une SCI à l'IS est-on obligé d'amortir le bien ?
- Y-a-t-il un moyen de passer les 100K dans une SCI à l'IR sans passer par le versement de rémunération depuis l'EURL (car TMI à 41%)?

Merci d'avance Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/19 à 20:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,

1/ Amortissement du bien :
- une partie du bien est non amortissable (le terrain)
- vous pouvez amortir sur 100 ans, cela réduit les charges.

ATTENTION : Cela veut dire que tant que vous aurez le bien, vous aurez des charges diminuées donc payerez plus d'IS chaque année.

2/ Passage de 100k de société IS à société IRPP
- Soit la société est transparente, ses gains sont imposés alors dans la société mère.
- Soit la société est séparée, dans ce cas l'argent passe par vous et il y a impôt et charges sociales.


A noter : il n'existe pas de SCI unipersonnelle. Il faut plusieurs associés.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/19 à 23:01
Membre-141038
Freelance
discret
Inscrit le 06 Jan 2019
Messages: 11
Bonjour HMG,

Un grand merci pour cette réponse (et pour toutes les autres aussi d'ailleurs Wink )

Je pense donc partir sur un amortissement de 50 ans (je préfère payer un peu d'IS à 15% tous les ans plutôt que 30% à la sortie)

Pour le second point "Passage de 100k de société IS à société IRPP", dans la cadre d'une société transparente combien couterai le passage des fonds d'une société à l'autre ? (combien resterait-il dans la SCI)
La mère serait alors l'EURL à l'IS ou la SCI à l'IR ?

Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/19 à 03:13
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,

C'est la mère qui est imposée si la société eer transparente. Les calculs se font donc en fonction du type d'imposition de chaque associé.

Il y a donc double calcul pour le résultat fiscal : IS et irpp. Chaque personne à l'irpp sera imposée à l'IRPP sur sa part de bénéficie à l'IRPP. Chaque personne a l'IS sera imposée à l'is sur sa part de bénéfice a L'IiS.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/19 à 07:05
mbohda
Conseiller entreprise
très actif
Inscrit le 03 Nov 2007
Messages: 95
Bonjour

Interet de ce genre de montage
c est d augmenter la capacite d investissement
puisqu on investit du resultat apres is
et non pas du resultat apres charges sociales et irpp

mais le probleme c est la sortie

la solution du moment pourrait etre le demembrement
mais la il faut vraiment se faire conseiller

Michel
du expert en gestion de patrimoine
www.compta.net

Voir le profil de l'utilisateur    
01/12/19 à 06:29
Papus007
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Jan 2017
Messages: 397
Paul92 a écrit:
C'est vraiment beaucoup de soucis à gérer pour pas grand chose. Autant acheter des foncières à 6% de dividende, soumis à l'IS dans le cadre de vos bénéfices.
Bonjour,
Votre idée m'intéresse.

Quand vous parlez de foncière, vous parlez bien des foncières cotées genre ICADE, KLEPIERRE, ... ?

Si oui, peut-on utiliser la trésorerie de sa société pour acheter des actions en bourse vu le risque de baisse voire perte de capital que cela représente ?

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation