100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

le chomage pour tous

freesas

509 Messages

impliqué
08/06/2017 à 00:04

Hello,

l'élu a décidé qu'il serai bon pour nous autres d'avoir droit au chomage, oui je sais vous n'avez rien demandé et moi non plus mais c'est pour notre bien à tous alors...
http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20170607.OBS0367/chomage-pour-tous-comment-fonctionnerait-la-promesse-de-macron.html

donc +1.7% de CSG l'année prochaine, soit une taxe et non une cotisation sociale (là au moins nous avions des droits, des points, un truc un peu cadré et suivi..). Par ici les amis venez renflouer les caisses de l'unedic!
Il va être intéressant (sic) de voir comment seront calculer nos indemnités...et encore plus intéressant de voir comment les indépendants vont réagir! ou pas...

s74

1229 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 00:24

freesas a écrit :donc +1.7% de CSG l'année prochaine
l'argument de la droite. mais il a toujours été prévu dans le programme de Macron qu'il y aurait une baisse de certaines cotisations des indépendants, à peu près du niveau de celle pour les salariés.
idem pour les fonctionnaires.

les seuls à ne pas avoir de compensation sont les retraités à plus de 1200€ brut mensuels et les revenus du capital (mais avec un prélèvement total d'environ 30% donc une baisse pour beaucoup au final).

après pour les détails du chômage pour les indépendants, c'est effectivement le grand flou à ce stade (c'est prévu pour l'été 2018).

flounn

57 Messages

actif
08/06/2017 à 01:36

Pour l'augmentation de la CSG il reste une grosse inconnue : comment va être répartie l'augmentation du taux ? Sur la partie déductible et/ou non déductible de l'IR. Autant dire que si c'est sur la partie non déductible... ce sera un sacré enfumage intellectuel.

Pour le chômage, quand on acquiert un avantage sans l'avoir demandé, c'est qu'il est très probable qu'il y ait anguille sous roche. Le risque pris et accepté par les indépendants est compensé par des revenus plus confortable en période de mission. Comment aller justifier un tjm/revenu supérieur à un salarié classique quand on aura les mêmes droits sociaux ? La suppression des cotisations salariales du chômage et de la santé a, pour moi, comme objectif d'écarter les salariés des prochaines réformes. Plus de cotisations, plus de mots à dire...

Depuis son parachutage dans les médias j'ai la très grosse impression qu'il cherche à faire un pays d'auto entrepreneur au SMIC. La flexibilisation du travail et la simplification du code du travail ne résoudra en rien le problème du chômage... On va le faire 10 ans après d'autres pays et on en tirera plus que les inconvénients : accroissement des inégalités, précarisation, paupérisation de la classe moyenne. Son programme est habilement maquillé pour aboutir à un nivellement par le bas des droits sociaux et des salaires pour augmenter la compétitivité des entreprises. J’espère fortement me tromper car peu nombreux seront les gagnants et gare au prochaine élection présidentielle.

CORDIA

533 Messages

impliqué
08/06/2017 à 07:57

Si je suis passé indépendant voilà 20 ans c'est justement pour quitter ce système salariats avec toutes ses cotisations et protections.

hmg

25549 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 12:50

Bonjour,

serge74 a écrit :
freesas a écrit :donc +1.7% de CSG l'année prochaine
l'argument de la droite. mais il a toujours été prévu dans le programme de Macron qu'il y aurait une baisse de certaines cotisations des indépendants, à peu près du niveau de celle pour les salariés.
idem pour les fonctionnaires.

les seuls à ne pas avoir de compensation sont les retraités à plus de 1200€ brut mensuels et les revenus du capital (mais avec un prélèvement total d'environ 30% donc une baisse pour beaucoup au final).

après pour les détails du chômage pour les indépendants, c'est effectivement le grand flou à ce stade (c'est prévu pour l'été 2018).
Vous avez remarqué que le foncier n'est pas cité comme étant impacté.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 14:11

serge74 a écrit :
freesas a écrit :donc +1.7% de CSG l'année prochaine
l'argument de la droite.
Pourquoi ? Il n'est pas de droite ?

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

kzg

2931 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 19:27

CORDIA a écrit :Si je suis passé indépendant voilà 20 ans c'est justement pour quitter ce système salariats avec toutes ses cotisations et protections.
Et vous allez y revenir de force. L'usage devenant la norme. Puisqu'il n'y a plus de risque à devenir freelance il n'y a plus non plus de gain à espérer vs le statut salarié. Dommage pour les vrais entrepreneurs "risk-takers"
CORDIA a écrit :et encore plus intéressant de voir comment les indépendants vont réagir! ou pas...
En ce qui me concerne c'est déjà fait :arrow: out !

freesas

509 Messages

impliqué
08/06/2017 à 22:05

l'argument de la droite. mais il a toujours été prévu dans le programme de Macron qu'il y aurait une baisse de certaines cotisations des indépendants, à peu près du niveau de celle pour les salariés.
idem pour les fonctionnaires.
c'est pas un argument c'est un fait, et en effet c'est dans son programme, un peu un faux evenement je vous l'accorde sauf que je n'ai pas trouvé trace d'une baisse de cotisation pour les indep, une source?
j'imagine qu'il a prévu quelque chose pour faire passer la pillule...on commence à 1.7% et puis on ne sait à combien cela finira...
flounn a écrit :. Comment aller justifier un tjm/revenu supérieur à un salarié classique quand on aura les mêmes droits sociaux ? La suppression des cotisations salariales du chômage et de la santé a, pour moi, comme objectif d'écarter les salariés des prochaines réformes. Plus de cotisations, plus de mots à dire...
Qui vous dit qu'on aura les mêmes droits? basés sur la rémunération des 12 derniers mois?
Et ensuite on aura droit quand la mission s'arrete au terme du contrat ? quand on l'arrête pour X raisons? quand le client l'arrête?

En ce qui me concerne c'est déjà fait Arrow out !
retour au salariat? frexit?

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 22:28

Mais non, tu y auras le droit quand tu auras fermé ta société et que tu auras réglés toutes tes cotisations. Il faudra 4 justificatifs :
- un du greffe
- un du RSI
- un de la CIPAV
- un de l'URSSAF
GOOOOOOOOD LUCK 8)

Mais c'est fait exprès, ça sera impossible, mais tu cotiseras 8)

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

CORDIA

533 Messages

impliqué
08/06/2017 à 22:42

jmolive a écrit :Mais non, tu y auras le droit quand tu auras fermé ta société et que tu auras réglés toutes tes cotisations. Il faudra 4 justificatifs :
- un du greffe
- un du RSI
- un de la CIPAV
- un de l'URSSAF
GOOOOOOOOD LUCK 8)

Mais c'est fait exprès, ça sera impossible, mais tu cotiseras 8)
Je pense aussi, voir même limiter au entreprise qui ferme pour raison économique !!

En tout cas n'espérez surtout pas que les inter contrats puissent être indemnisé.

flounn

57 Messages

actif
08/06/2017 à 22:44

freesas a écrit :
l'argument de la droite. mais il a toujours été prévu dans le programme de Macron qu'il y aurait une baisse de certaines cotisations des indépendants, à peu près du niveau de celle pour les salariés.
idem pour les fonctionnaires.
c'est pas un argument c'est un fait, et en effet c'est dans son programme, un peu un faux evenement je vous l'accorde sauf que je n'ai pas trouvé trace d'une baisse de cotisation pour les indep, une source?
j'imagine qu'il a prévu quelque chose pour faire passer la pillule...on commence à 1.7% et puis on ne sait à combien cela finira...
[b:37c6645724]Si[/b:37c6645724] c'est +1.7% sur la part non déductible, l'augmentation sera en réalité plus importante : par exemple pour une personne à l'IR tranche marginale à 30% => augmentation réelle de 2.21%... Et l'augmentation de l'IR peut avoir des effets de bord selon les cas => baisse d'allocation voir suppression donc le gain réel est bien plus difficile à déterminer que ce que les médias présentent. D'autant plus que la baisse des cotisations chômage et maladie augmentera déjà mécaniquement le net fiscal. Donc suivant la tranche fiscal du foyer, l'augmentation ne sera plus si significative que ça...
freesas a écrit :
flounn a écrit :. Comment aller justifier un tjm/revenu supérieur à un salarié classique quand on aura les mêmes droits sociaux ? La suppression des cotisations salariales du chômage et de la santé a, pour moi, comme objectif d'écarter les salariés des prochaines réformes. Plus de cotisations, plus de mots à dire...
Qui vous dit qu'on aura les mêmes droits? basés sur la rémunération des 12 derniers mois?
Et ensuite on aura droit quand la mission s'arrete au terme du contrat ? quand on l'arrête pour X raisons? quand le client l'arrête?
La seule chose que l'on sait c'est qu'ils veulent mettre en place un régime chômage unique pour tout le monde. J'ai les mêmes questions que vous, pour moi c'est inapplicable pour des indépendants et ils ne font que des annonces pour l'instant. J'ai bien peur que ce chômage ne soit que symbolique mais que dans l'esprit des gens le risque qu'on prend soit oublié ce qui fera baisser les tjm.

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
08/06/2017 à 23:01

Ce qui fera baisser les TJM, c'est une modification du rapport de l'offre et de la demande.
Si il y a beaucoup de nouveaux indépendants qui se pointent naïvement en se croyant sécurisés par le chômage macronien, les TJM baisseront.

Il nous appartient donc de colporter la vérité : que le chômage est une vue idéale inapplicable aux sociétés. Pour les EI, encore, l'espoir peut-être permis et encore ... tout le monde n'est pas en temps plein en régie. C'est inapplicable.
L'EI qui trouve un contrat de 4h par semaine devra refuser.
L'EI qui fait de la maintenance d'un soft qu'il a produit ? il a des petites rentrées régulières de type forfait, alors il demande quoi quand il a pas de mission ? Admettons que je sois EI et que je touche 200 € par mois de maintenance ... j'ai l'air malin :roll: Nické pour le choming Macron si je trouve rien à coté.

Bref, on est tous contre, et ce qui est agaçant, c'est que le grand public qui n'y connait rien trouve cela bien et qu'on a un bon président proche des entrepreneurs pour relancer l'économie ... :lol:

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

flounn

57 Messages

actif
08/06/2017 à 23:20

jmolive a écrit :Ce qui fera baisser les TJM, c'est une modification du rapport de l'offre et de la demande.
Si il y a beaucoup de nouveaux indépendants qui se pointent naïvement en se croyant sécurisés par le chômage macronien, les TJM baisseront.
C'est effectivement vraie, mais c’est l’alignement du risque du salarié et de l’indépendant qui va l’engendrer. L’augmentation du nombre d’indépendant va en être un des effets.
Macron, qui est du monde de la finance, sait très bien que ce qui est rémunéré est le spread (= le risque). En alignant le risque (baisser celui des indépendants et augmenter celui des salariés pour arriver à un point d’équilibre) le coût du travail va baisser pour les entreprises et leur rentabilité/compétitivité va augmenter.

jmolive a écrit :Bref, on est tous contre, et ce qui est agaçant, c'est que le grand public qui n'y connait rien trouve cela bien et qu'on a un bon président proche des entrepreneurs pour relancer l'économie ... :lol:
J'ai abandonné, quand des chefs de TPE/PME t'expliques ce qu'ils souhaiteraient et que en gros ça revient presque au retour de l'esclavage... Ils n'arrivent même pas à comprendre, qu'en tant que sous-traitant des grosses entreprises, ils sont les premiers à profiter du code du travail et de la protection du salarié en France.

hmg

25549 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 07:31

Bonjour,

Pour mémoire, il existe déjà des assurances/prévoyances type chômage pour les indépendants. Rares sont les indépendants qui choisissent d'y cotiser.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

François1

2521 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 08:49

Bonjour,

Ce qui change fondamentalement c'est que le chômage ne sera plus vu comme une assurance (j'ai cotisé donc j'y ai droit), mais comme une aide à laquelle chacun a droit tout au long de sa vie. Financée par l'impôt. Un peu comme les pompiers, auxquels tout le monde peut faire appel sans avoir à cotiser pour cela. C'est ni plus ni moins qu'un revenu universel light...

Comment est-ce que ça va s'articuler pour nous, les indépendants ? Personne ne le sait encore. J'espère que ce ne sera pas comme pour les intermittents du spectacle, car comme cela a été dit plus haut cela aboutirait fatalement à un appauvrissement de notre travail. J'imagine qu'il y aura des délais de carence, des conditions particulières d'arrêt d'activité, etc.

Le but d'un entrepreneur, de tout façon, n'est pas de se retrouver au chômage, face à un conseiller de Pôle Emploi. Néanmoins, il faut reconnaître que la mesure peut être bénéfique pour ceux qui veulent tester une activité freelance, de commerce ou d'artisanat, ou encore les chefs de petites entreprises qui se retrouvent à 50 ans dans de graves difficultés suite à une mauvaise conjoncture.

Nous verrons bien.

Cordialement

--
François

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 08:52

hmg a écrit :Bonjour,

Pour mémoire, il existe déjà des assurances/prévoyances type chômage pour les indépendants. Rares sont les indépendants qui choisissent d'y cotiser.
Bonjour,

Oui, il y en a; je ne les propose jamais aux freelances informatiques, qui, nous l'avons déjà évoqué, n'ont que très rarement un intérêt à y adhérer.

Je les présente plutôt, et quand c'est judicieux, à des commerçants et des artisans.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

B.gomez

61 Messages

actif
09/06/2017 à 10:32

Entre cette assurance chômage pour tous et le détricotage du travail, je ne peux m'empêcher de penser à cette citation d'Aimé Césaire:
"La malédiction la plus commune en cette matière est d’être la dupe de bonne foi d’une hypocrisie collective, habile à mal poser les problèmes pour mieux légitimer les odieuses solutions qu’on leur apporte."

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 11:25

[quote:85706cf0dd="François1"]

Ce qui change fondamentalement c'est que le chômage ne sera plus vu comme une assurance (j'ai cotisé donc j'y ai droit),
[/quote]

François, ce n'est pas vraiment le principe de l'assurance, çà. L'assurance chômage était prévue pour faire face à une catastrophe dans la vie, le licenciement. Et depuis qu'on a instauré la rupture conventionnelle (qui ne relève plus de l'aléa, condition sine qua non du principe d'assurance), dans certains cas, ce principe a été rompu.

[quote:85706cf0dd="François1"]

j'ai cotisé donc j'y ai droit
[/quote]

Chaque fois que je lis cette phrase, ça me rappelle toujours en rigolant en coin, une publicité de BRIDEL dans les années 80:

"J'en ai trois, j'y ai droit". BRIDEL offrait un camembert aux familles ayant trois enfants

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

François1

2521 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 15:03

Tcharli a écrit : François, ce n'est pas vraiment le principe de l'assurance, çà.
C'est pourtant comme ça que ça s'appelle, et les partenaires sociaux signaient jusqu'à présent une [b:ecaf69675b]convention d'assurance chômage[/b:ecaf69675b].

A partir de 2018 l'Etat prendra en charge cette redistribution qui ne sera effectivement plus une assurance, mais une aide pour tous.

--
François

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 15:25

Et ça sera l'occasion de nous ponctionner des cotisations supplémentaires. Ras le bol.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 16:46

[quote:c2b98c65ff="François1"]

Tcharli a écrit : François, ce n'est pas vraiment le principe de l'assurance, çà.
C'est pourtant comme ça que ça s'appelle, et les partenaires sociaux signaient jusqu'à présent une [b:c2b98c65ff]convention d'assurance chômage[/b:c2b98c65ff].

[/quote]

C'est précisément ce que je disais. L'aléa, c'était la perte INVOLONTAIRE de son emploi.

Petit à petit, l'aléa s'efface et ça perd en partie son caractère d'assurance.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
09/06/2017 à 17:59

Psychologiquement, ça serait dur de pointer à PE.

Quand on a l'habitude de se gérer, de créer l'économie, retourner dans un système d'assistanat où on nous prend pour un tacheron qui n'aura pas le droit de refuser un boulot quelconque ... ça sera très dur.

Je terminerai clodo 8)

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

CORDIA

533 Messages

impliqué
09/06/2017 à 20:33

[quote:f15719a60c="François1"]Bonjour,

Comment est-ce que ça va s'articuler pour nous, les indépendants ? Personne ne le sait encore. J'espère que ce ne sera pas comme pour les intermittents du spectacle

François[/quote]

Ma seule certitude, impossible.....le système des intermittents du spectacle est totalement insolvable et maintenu uniquement parce que de brave salarié cotise pour eux !! sans parler des abus énorme que ce système génère.

A plus grande échelle, c'est totalement économiquement irréaliste

spiralis

204 Messages

impliqué
12/06/2017 à 08:37

Bonjour,

Je dévie un peu du sujet initial mais si je voulais appliquer ce que prevoit ce gouvernement en matière de cotisations sociales je devrais, dans la feuille excel connue ici de tous (ou simulateur de mixomatose) :

- ajouter 1,7% au taux actuel de CSG pour l'urssaf ?
- supprimer complètement les cotisations maladie ?

Merci

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
12/06/2017 à 09:39

Ca me parait un peu prématuré, mais il y a de ça.
Il était aussi envisagé de doubler les seuils autoentrepreneur.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php