100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Retraite madelin ou assurance vie, besoin de conseils.

Lolo78

70 Messages

actif
10/06/2017 à 17:00

Bonjour à tous,

J'ai besoin de vos avis, j'ai fais un rapide calcul qui me fait douter des bienfaits de la retraite madelin.
En imaginant que mes calculs soient approximatifs, vous pensez faire quoi vous ?

(Je cotise également à la complémentaire retraite IRCEC obligatoire dont les cotisations s'envolent depuis cette année. Elles étaient libres les années précédentes. J'ai cru comprendre que cette retraite était la meilleure sur le marché)


J'ai souscris un contrat de retraite madelin en étant persuadé que sur mon CA était une très bonne chose.
Je verse 300€/mois, mon CA est de 100K, je suis en TMI 30%.

J'ai eu une simulation retraite avec cet investissement jusqu'à 65 ans (soit 23 ans de cotisation), ma rente annuelle à vie qui tournerait autour de 4000€, soit 333€/mois sur laquelle je devrais également payer des impôts sur le revenu.

Si je prends une espérance de vie de 25 ans (j'espère aller au moins jusqu'à 90ans )

On peut alors considérer que sur 25 ans de rente cette formule madelin j'aurais touché 100K€.

en parallèle, je calcule ce que m'aurait rapporté ces mêmes mensualités vers une assurance vie avec rendement à 2% et des frais de gestion à 2%, j'obtiens un capital à 65 ans de 102 700€.
Si je le divise sur 25 ans, j'obtiens une rente mensuelle de 342€.

L'avantage du madelin c'est la défiscalisation en phase d'épargne.
Perso, ça me fait économiser 1000€ d'impôts/an.
Donc sur 23 ans de cotisation, c'est tout de même 23K€.

Je peux donc considérer que j'ai récupéré 100K + 23K = 123K€
Soit 20300€ de plus qu'avec l'assurance vie.

Alors faut-il se brider avec une rente à vie ou bien s’assoir sur ces 20300€ au bénéfice d'une liberté sur le capital accessible dès la retraite ?

J'imagine qu'arrivé à la retraite on sera tenté de dépenser ponctuellement (voyages, loisirs, aides aux enfants...)

Le PERP est dans la même lignée que le Madelin à la différence que le calcul au moment de la rente se fait à la liquidation contrairement à Madelin qui est pour mon cas définit dès l'ouverture du contrat.
De plus le PERP permets de sortir 20% du capital au moment de la retraite, le reste sortira en rente.

Voilà bof, moi je suis largué et ne sais plus quoi faire avec cette fichue retraite "merdique" qui nous pends au nez.

weload

71 Messages

actif
10/06/2017 à 19:08

A noter que la rente madelin est fiscalisée en sortie... Donc l avantage fiscal peut se reperdre de l'autre côté.

Pour moi c'est clair, j'opterai sur pour l'AV pour la liberté.
Ca laisse le choix de changer d avis et pas qu'à la retraite.

Qui sait si tu ne préféreras pas investir plutôt dans de l'immo dans 10 ans, dans un autre produit plus rentable, aider les enfants, ou malheureusement un pb de santé à la 50aine...

Bref : la liberté.

s74

1229 Messages

Grand Maître
10/06/2017 à 19:15

Lolo78 a écrit :en parallèle, je calcule ce que m'aurait rapporté ces mêmes mensualités vers une assurance vie avec rendement à 2% et des frais de gestion à 2%, j'obtiens un capital à 65 ans de 102 700€.
Si je le divise sur 25 ans, j'obtiens une rente mensuelle de 342€.
à noter que ces 102700 peuvent continuer de rapporter chaque année.
342 * 12 = 4104
4% de 102 700 = 4108
en prenant un peu de risque, il y a moyen de ne pas manger le capital.

Lolo78

70 Messages

actif
10/06/2017 à 20:05

Merci à vous de m'avoir répondu, je suis d'accord avec vous.

Etant donné que je suis pieds et poings liés avec mon madeleine, je vais le réduire au minimum (240€/mois) avec un peu de chance swisslife me fera gagner des sous :lol:

En parallèle, je vais basculer plus de versements vers l'AV.

Payer plus d'impôts c'est alors finalement aussi le prix de la liberté :roll:

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
10/06/2017 à 23:05

Lolo78 a écrit :Payer plus d'impôts c'est alors finalement aussi le prix de la liberté :roll:
EXACTEMENT : cette liberté dans notre système a son prix.
Sinon, on peut aussi se mettre des obligations et du travail en plus en cherchant à défiscaliser.

La liberté, c'est payer plein pot ses impôts mais pouvoir se casser en quelques semaines si on en a envie, idéalement du jour au lendemain.

D'ailleurs je devie, mais l'avantage de la défisc pour l'état est double :
1- il fait faire le boulot par les autres
2- il oblige ceux qui le gère à rester en France pendant 9, 12, 15 ans

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

CORDIA

534 Messages

impliqué
11/06/2017 à 00:19

Personnellement j'ai arrêté d'alimenter mon madelin...l'assureur m'a relancé à la fin d'année de mon arrêt mais sans plus.

Je préfère 100 fois mettre mes œufs ailleurs.

Le Madelin a été une erreur dans ma gestion comme pour beaucoup d'entre nous. Il y a bien mieux à faire, plus rentable, plus libre que ce fichu madelin.

Papus007

532 Messages

impliqué
11/06/2017 à 00:30

CORDIA a écrit :Personnellement j'ai arrêté d'alimenter mon madelin...l'assureur m'a relancé à la fin d'année de mon arrêt mais sans plus.

Je préfère 100 fois mettre mes œufs ailleurs.

Le Madelin a été une erreur dans ma gestion comme pour beaucoup d'entre nous. Il y a bien mieux à faire, plus rentable, plus libre que ce fichu madelin.
J'avais cru comprendre qu'en cas d'arrêt d'alimentation du madelin, on perd le bénéfice des défiscalisations déjà réalisées. Est-ce votre cas ?

CORDIA

534 Messages

impliqué
11/06/2017 à 00:34

Papus007 a écrit :[quote:a6c4f7639c="CORDIA"]Personnellement j'ai arrêté d'alimenter mon madelin...l'assureur m'a relancé à la fin d'année de mon arrêt mais sans plus.

Je préfère 100 fois mettre mes œufs ailleurs.

Le Madelin a été une erreur dans ma gestion comme pour beaucoup d'entre nous. Il y a bien mieux à faire, plus rentable, plus libre que ce fichu madelin.
J'avais cru comprendre qu'en cas d'arrêt d'alimentation du madelin, on perd le bénéfice des défiscalisations déjà réalisées. Est-ce votre cas ?[/quote]

Non je n'ai rien perdu.....sauf le droit de cotiser à nouveau à l'avenir

Papus007

532 Messages

impliqué
11/06/2017 à 00:40

CORDIA a écrit :[quote:9cb1a2eafa="Papus007"][quote:9cb1a2eafa="CORDIA"]Personnellement j'ai arrêté d'alimenter mon madelin...l'assureur m'a relancé à la fin d'année de mon arrêt mais sans plus.

Je préfère 100 fois mettre mes œufs ailleurs.

Le Madelin a été une erreur dans ma gestion comme pour beaucoup d'entre nous. Il y a bien mieux à faire, plus rentable, plus libre que ce fichu madelin.
J'avais cru comprendre qu'en cas d'arrêt d'alimentation du madelin, on perd le bénéfice des défiscalisations déjà réalisées. Est-ce votre cas ?[/quote]

Non je n'ai rien perdu.....sauf le droit de cotiser à nouveau à l'avenir[/quote]
OK

redrat

181 Messages

impliqué
11/06/2017 à 11:41

Je n'ai pas de contrat Madelin et le même âge que vous donc cette discussion m'intéresse.

Vous cotiser 300 euros par mois pendant 23 ans en espérant recevoir 330 euros par mois pendant 25 ans.

Je ne vois donc pas l'intérêt qu'apporte le contrat Madelin dans ce cas.

Pourquoi serait-ce plus avantageux qu'une épargne classique ?

Lolo78

70 Messages

actif
11/06/2017 à 12:54

Papus007 a écrit : J'avais cru comprendre qu'en cas d'arrêt d'alimentation du madelin, on perd le bénéfice des défiscalisations déjà réalisées. Est-ce votre cas ?
Moi, mon contrat m'impose de verser un minimum de 7% du PASS.
Est-ce une obligation, j'avais transféré mon ancien madeleine vers ce nouvel assureur, chez l'ancien je pouvais facilement stopper mes cotisations par simple courrier AR.
Conformément à la loi, le contrat ne doit pas comporter de pério- dicité de versement des cotisations supérieure à un an ; il doit en outre vous permettre d’opter chaque année pour le paiement d’une cotisation dont le montant annuel est compris entre un minimum qui varie chaque année parallèlement au Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) et un maximum fixé à 15 fois le montant de la cotisation minimale.

À l’adhésion, vous choisissez le montant de la cotisation minimale dans la fourchette que nous vous proposons de 7 % à 175 % du PASS.
Cette cotisation est exprimée en pourcentage du PASS ; ainsi, elle suivra naturellement l’évolution de celui-ci.
Le montant de votre cotisation maximale est égal à 15 fois la coti- sation minimale.
Les taux de cotisation minimale et cotisation maximale fixent, pour toute la durée du contrat, les limites haute et basse de votre cotisation annuelle. Ils vous sont rappelés dans le Certificat d’adhé- sion et, chaque année, dans l’appel de cotisation annuel.

Lolo78

70 Messages

actif
11/06/2017 à 12:59

redrat a écrit :Je n'ai pas de contrat Madelin et le même âge que vous donc cette discussion m'intéresse.

Vous cotiser 300 euros par mois pendant 23 ans en espérant recevoir 330 euros par mois pendant 25 ans.

Je ne vois donc pas l'intérêt qu'apporte le contrat Madelin dans ce cas.

Pourquoi serait-ce plus avantageux qu'une épargne classique ?
C'est justement l'objet de ce post !!!

Papus007

532 Messages

impliqué
11/06/2017 à 13:16

redrat a écrit :Je n'ai pas de contrat Madelin et le même âge que vous donc cette discussion m'intéresse.

Vous cotiser 300 euros par mois pendant 23 ans en espérant recevoir 330 euros par mois pendant 25 ans.

Je ne vois donc pas l'intérêt qu'apporte le contrat Madelin dans ce cas.

Pourquoi serait-ce plus avantageux qu'une épargne classique ?
C'est différent d'une épargne classique parce que les cotisations sont défiscalisees.
Par contre, la rente est fiscalisée à la sortie.
En conclusion, je dirai que c'est avantageux pour les gens qui sont fiscalisés à 41 ou 45 % aujourd'hui ET qui seront fiscalisés à moins de 30 % à la retraite (ou 30 % aujourd'hui et 14 ou 0% à la retraite).

Lolo78

70 Messages

actif
12/06/2017 à 08:54

Papus007 a écrit : Par contre, la rente est fiscalisée à la sortie.
En conclusion, je dirai que c'est avantageux pour les gens qui sont fiscalisés à 41 ou 45 % aujourd'hui ET qui seront fiscalisés à moins de 30 % à la retraite (ou 30 % aujourd'hui et 14 ou 0% à la retraite).
Ce raisonnement m'intéresse, tu peux nous expliquer pourquoi Papus ?

david25

68 Messages

actif
23/06/2017 à 19:05

redrat a écrit :Je n'ai pas de contrat Madelin et le même âge que vous donc cette discussion m'intéresse.

Vous cotiser 300 euros par mois pendant 23 ans en espérant recevoir 330 euros par mois pendant 25 ans.

Je ne vois donc pas l'intérêt qu'apporte le contrat Madelin dans ce cas.

Pourquoi serait-ce plus avantageux qu'une épargne classique ?
C'est vrai que le rendement est vraiment minable :? . Et effectivement on part sur une hypothèse optimiste (espérance de vie de 90 ans) et on ne compte pas le fait que le capital devrait continuer à rapporter entre 65 et 90 ans.

Décidément il n'y a vraiment aucun produit de défiscalisation grand public qui est intéressant :? .

CORDIA

534 Messages

impliqué
23/06/2017 à 21:26

Le seul moment où cela pourrait avoir un intérêt c'est en fin de carrière dans les dernières années.....Ouvrir le madelin à quelques années de la retraite et en plaçant uniquement si on est à 40% d'impot.

Ca évite d'immobiliser l'argent puisqu'il bascule rapidement en rente et vous avez 40% de défiscalisé ce qui peut compenser le rendement de la rente.

Mais bon....faut quand même arriver à s'en persuader !!

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
23/06/2017 à 22:33

CORDIA a écrit :Le seul moment où cela pourrait avoir un intérêt c'est en fin de carrière dans les dernières années.
S'y mettre en fin de carrière ? Ca peut être une opération blanche.

CORDIA a écrit :....Ouvrir le madelin à quelques années de la retraite et en plaçant uniquement si on est à 40% d'impot.
Surtout qu'on peut cotiser à effet rétroactif sur toutes les années depuis sa première inscription comme TNS. Dans certains cas, des usines à gaz peuvent s'étudier. Pourquoi pas ?

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO