177 connectés     7 737 missions IT     23 706 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




FIN DU RSI 31 DECEMBRE 2017


FIN DU RSI 31 DECEMBRE 2017

  
prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  suiv
10/07/17 à 16:10
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2414
Bonjour,

jmolive a écrit:
Et on l'oriente sur des sujets qui ne font prendre aucun risque pour l'ordre établi : les rythmes scolaires, le mariage pour tous, 35 ou 36 h, une journée de carence par ci ou par là ...etc


Compte tenu des centaines de milliers de personnes qu'il y a eu dans les rues contre le mariage homo et la réforme du code du travail, ainsi que le désaveu complet du gouvernement ayant mis en oeuvre ces réformes (un Président qui ne se représente pas + à peine 1/4 des députés réélus) je me demande ce que vous appelez sujets qui font prendre des risques...

Le Français est repu de trop de démocratie. Qu'on l'en prive quelques années, et après il raisonnera différemment.

Pour revenir à la question de Paul plus haut:

Citation:
Quant à la gestion, puisqu'on est sur un forum d'entrepreneurs, à votre avis une entreprise se rapproche-t-elle plus d'une démocratie ou d'un système dictatorial ?


Une entreprise n'est pas un pays, et obéit à des règles qui sont proches de la dictature éclairée (mais pas toujours...), avec un patron, un conseil d'administration, des consultations, des représentants du personnel, etc. A part les petits pays riches, il est difficile d'appliquer les modèles de gestion d'entreprise à une Nation. Singapour, par exemple, est un modèle du genre, mais ça reste à mon avis des cas extrêmes, difficiles à généraliser.

En France une nouvelle expérience nous attend, celle d'un Président qui n'a jamais vraiment fait de politique politicienne, avec autour de lui tout un tas de gens de la société civile et de tous bords. Ils feront des erreurs, c'est évident (ça prouvera au moins qu'ils avancent), mais ne pourrait-on pas attendre 4 à 5 ans avant de juger ? Un Etat de 70 Millions d'habitants répartis sur 5 continents, ça ne se gère pas comme une PME de 500 salariés.

Attendons.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/17 à 17:31
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1250
Au contraire la démocratie a été créée pour gérer une petite échelle, typiquement la cité-état. L'appliquer à des pays de plusieurs dizaines de millions d'habitants, avec donc une énorme dilution de l'implication perqonnelle et une multiplication des lobbys et pouvoirs informels est un défi qui montre ses limites assez rapidement.

En tout cas c'est beau d'y croire. Je préfère être logique avec moi-même et ne pas voter à l'avance pour un homme qui me décevra forcément.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/17 à 17:34
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1250
hmg a écrit:
Bonjour,
B.gomez a écrit:
Paul92 a écrit:
Il y a beaucoup de pays au niveau de vie meilleur que le notre qui ne sont pas des démocraties.

Bonjour Paul, vous pouvez développer s'il vous plait? Quels sont ces nombreux pays? Question

Ceux où il est facile de regarder ceux qui rentrent dans les statistiques et d'oublier kes esclaves et autres travailleurs étrangers sous-payés qui n'y rentrent pas.

NB :
- La démocratie d'aujourd'hui en France ou dans le monde n'est pas celle d'hier. Il ne faut pas confondre nos démocraties actuelles avec les démocraties antiques où seuls les citoyens avaient des droits (et encore uniquement les hommes) et celle de la révolution où on coupait la tête de ses opposants (meme s'ils en avaient souvent coupes eux aussi).
- si vous restez, Paul, c'est bien que malgré tout ses défauts, la France a bien des avantages et que vous le vouliez ou non, ils sont le fruit de son histoire et des politiques qui y ont été suivies même si elles n'ont souvent fait que maintenir des status quo ou entériner des évolutions de la société elle meme.


Je reste avant tout pour des raisons personnelles, et pas pour l'amour de notre système dont personne ailleurs ne veut.

Et je n'ai que faire des leçons de démocratie des politiciens qui ne se jugent pas assez payés ou qui sont persuadés faire partie de la classe moyenne avec leurs 7000€/mois.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 09:29
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23859
Bonjour,
Paul92 a écrit:
Et je n'ai que faire des leçons de démocratie des politiciens qui ne se jugent pas assez payés ou qui sont persuadés faire partie de la classe moyenne avec leurs 7000€/mois.

Le problème de votre discours est que vous ne voyez pas les choses en profondeur.

Votre idée est que tous les politiques gagnent à vie 7000€ par mois et que c'est beaucoup.

1/ Les politiques sont loin de tous gagner cela. Les maires, adjoints municipaux ou suppléants gagnent souvent bien moins voire rien. Vous jugez l'ensemble à l'aune de ce que vous savez de certains.

2/ Les politiques ne sont pas tous élus en permanence. Comme des sportifs ou des artistes, leur carrière n'est pas linéaire. Elle peut avoir des pics et des années de vaches maigres.

3/ Les 7000€ couvrent de mémoire une certaine partie des obligations professionnelles des élus du parlement comme avoir une habitation à Paris.

4/ Il y a aussi une problematique de médiatisation et d'habitude française qui rend difficile de faire des aller-retour entre privé et public. Du coup, la plupart des élus jusque là sont souvent des fonctionnaires qui ont demandé des disponibilités.
Vous ne pouvez pas demander à des politiques d'être proche de vos préoccupations et leur mettre une épée de Damocles personnelle sur la tete tous les 5/6 ans. Seuls ceux qui peuvent retrouver leur situation initiale le font (retraites, fonctionnaires, salariés de très grandes entreprises, patrons qui ont pu déléguer...).

5/ Si ce sont des énarques, polytechniciens ou libéraux, ils gagneraient la même chose ou plus dans le privé.

De toute façon, ils sont destinés à être réduit d'1/3 pour ce qui concerne les 3 assemblées (assemblée nationale, sénat et le conseil "consultatif" économique social et environnemental).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 09:46
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1250
En fait vous avez raison, ce n'est pas 7000 mais plutôt 20000 si on compte la totalité de l'enveloppe. Rappelons que contrairement à nous ils ont bien peu de comptes à rendre sur leurs frais et sur les personnes qu'ils emploient (et la réalité de leur travail). Pour la suite comme leur carrière est en dents de scie compte tenu de l'ingratitude des électeurs, ils se sont heureusement aménagés un système de retraite amélioré aux frais du contribuable. C'est d'ailleurs à se demander à quoi ce système sert puisqu'à les entendre ils gagneraient tous bien plus dans le privé ...

Lien externe

Effectivement difficile dans ces comditions d'être proche des préoccupations de ses électeurs.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 10:10
B.gomez
Freelance
actif
Inscrit le 23 Déc 2008
Messages: 50
Paul92 a écrit:
En fait vous avez raison, ce n'est pas 7000 mais plutôt 20000 si on compte la totalité de l'enveloppe.

Mon cher Paul, j'espère que vous êtes plus honnêtes avec les chiffres quand vous gérez votre propre comptabilité que lorsque vous vous intéressez à la rémunération des élus.

Paul92 a écrit:
C'est d'ailleurs à se demander à quoi ce système sert puisqu'à les entendre ils gagneraient tous bien plus dans le privé ...

Et quitte à se la jouer démago, je vous renvoie la question: qu'attendez-vous pour vous lancer en politique et faire bouger les lignes? La mode du "dégagisme" aidant, vous auriez certainement toutes vos chances, et à vous la belle vie! Rolling Eyes

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 12:00
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23859
Bonjour,
Paul92 a écrit:
En fait vous avez raison, ce n'est pas 7000 mais plutôt 20000 si on compte la totalité de l'enveloppe. Rappelons que contrairement à nous ils ont bien peu de comptes à rendre sur leurs frais et sur les personnes qu'ils emploient (et la réalité de leur travail). Pour la suite comme leur carrière est en dents de scie compte tenu de l'ingratitude des électeurs, ils se sont heureusement aménagés un système de retraite amélioré aux frais du contribuable. C'est d'ailleurs à se demander à quoi ce système sert puisqu'à les entendre ils gagneraient tous bien plus dans le privé ...

Lien externe

Effectivement difficile dans ces comditions d'être proche des préoccupations de ses électeurs.
Je suis d'accord avec B.gomez, j'espère que vous ne faites pas votre comptabilité comme vous reprenez les calculs des revenus des politiques. Vous confondez brut et net, vous ajoutez les frais, vous ajoutez les rémunérations des assistants.

Je vous pensais plus critique dans l'analyse des choses. Or boire comme vous le faite les commentaires des journalistes (souvent politisés et pas objectifs pour deux sous)...

On voit bien que vous n'avez jamais été interviewé par un journaliste (même sur des sujets basiques et consensuels, même par des journalistes spécialisés). Vous auriez rapidement déchanté sur l'objectivité et l'exhaustivité des articles que vous mettez en avant. Ils tournent les questions pour avoir les réponses souhaitées (certains le font mieux que d'autres) et la réponse sortie du contexte et surtout sans la question peut faire dire n'importe quoi.

Depuis des mois, les articles tournent autour de l'argent dépensé pour telle ou telle chose. Or, déjà, vous êtes bien placé comme entrepreneur pour savoir que RIEN n'est gratuit :
- Par exemple on critique les millions utilisés par la SNCF pour l'événement entourant l'ouverture d'une nouvelle ligne apte à concurrencer l'avion. Ce n'est pas étonnant qu'ils consacrent des millions à de tels événements et à faire ces communications. Sinon, autant dire que l'on arrête les publicités partout.
- On nous rabat les oreilles depuis des mois sur une soirée aux Etats Unis du Président alors Ministre de l'Economie, parce que la procédure n'a pas été suivie pour l'attribution, mais on ne nous dit pas si cela aurait coûté moins cher par un autre fournisseur. On nous fait des choux gras d'un problème purement administratif de procédure non suivie. C'est un problème de contrôle interne.
- On nous parle sans arrêt du fait qu'untel a fait travailler des membres de sa famille, en oubliant de rappeler que ce n'est toujours pas interdit pour l'instant (même si c'est jugé immoral). Ce qui est interdit, c'est de payer une personne à ne rien faire ou faire des choses autres que celles pour lesquelles elle est payée (pour mémoire, c'est redressé dans les entreprises aussi bien ne rien faire, que de travailler ailleurs).
...

Les journalistes font des papiers sur ce qui fait vendre. Quitte à créer de l'événement où il n'y en a pas et oublier des précisions pour rendre anormal quelque chose qui ne l'est pas. Et en les lisant de but en blanc, on ne peut qu'aller dans leur sens.

Cependant, prenez le temps, juste un quart d'heure, de lire 5 articles sur un sujet QUE VOUS CONNAISSEZ bien :
- Quel pourcentage de ces articles est vrai ?
- Puis prenez ce pourcentage et appliquez le à tout ce que vous lisez.
- Maintenant : autre question... Quelle est la partie vrai dans l'article que vous lisez sur un sujet que vous ne connaissez pas maintenant que vous réalisez que +/-50% de ce qui est dedans est faux, altéré, suffisamment incomplet pour en changer le sens...

Je vais vous raconter une anecdote personnelle. Mon épouse a été interviewé notamment pour un reportage il y a de cela 10 ans. Lors du passage de l'émission (elle avait demandé à être floutée) :
- Ils ont découpé l'interview de telle sorte qu'ils lui faisaient dire l'inverse de ce qu'elle avait dit (ils ont notamment remonté l'interview pour que les réponses soient en face d'autres questions).
- Ils l'ont fait passé pour dépressive et suicidaire.
- (mal) Floutée, avec la voix (mal) maquillée et un faux prénom (proche de l'original), des personnes qui ne l'avaient pas vu depuis 6 ans l'on contacté pour savoir s'ils pouvaient l'aider.

Il faut aussi savoir que si vous êtes filmé et que vous ne précisez pas "je ne veux pas que ces images soient utilisées pour autre chose", vous pouvez vous retrouver dans un journal pour illustrer l'augmentation des arnaques sur Internet (si dans leur banque d'image, ils cherchent informaticien devant ordinateur, vous pouvez vous retrouver ainsi pour toute la France comme étant l'image même du pirate informatique).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 15:47
michel95
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Juil 2010
Messages: 499
Bonjour,

Il est vrai qu'avec certains journalistes les relations peuvent être difficiles, il s'agit peut-être ici d'un cas isolé. Sans avoir été confronté à une situation aussi extrême, on peut aussi prendre l'habitude de valider ce qui sera publié et généralement tout peut bien se passer.

Par contre, pour les exemples cités dans la liste de « pour savoir que RIEN n'est gratuit », et sans entrer dans des détails que certains comprendront aisément, cela revient à accepter que l'illégalité soit parfaitement acceptable moyennant certains arrangements. Ceci semble quand même difficile à entendre par des contribuables auxquels certains viennent donner des leçons de morale et pour lesquels on exige une attitude irréprochable.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 17:58
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1250
B.gomez a écrit:
Paul92 a écrit:
En fait vous avez raison, ce n'est pas 7000 mais plutôt 20000 si on compte la totalité de l'enveloppe.

Mon cher Paul, j'espère que vous êtes plus honnêtes avec les chiffres quand vous gérez votre propre comptabilité que lorsque vous vous intéressez à la rémunération des élus.

Paul92 a écrit:
C'est d'ailleurs à se demander à quoi ce système sert puisqu'à les entendre ils gagneraient tous bien plus dans le privé ...

Et quitte à se la jouer démago, je vous renvoie la question: qu'attendez-vous pour vous lancer en politique et faire bouger les lignes? La mode du "dégagisme" aidant, vous auriez certainement toutes vos chances, et à vous la belle vie! Rolling Eyes


Parce que ça ne m'intéresse pas, quelle drôle de question. Faut être sacrément mégalo pour se lancer dans de telles carrières.

Par contre inutile de me raconter que ces personnes servent l'intérêt général.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/17 à 18:23
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2117
Ça me dirait bien faire de la politique. J'y pense de plus en plus.
"Mettre ma carrière et mes capacités intellectuelles au service de mon pays" Cool
Il faut que je me trouve un petit mandat local pas trop prenant pour faire tremplin ... conseiller régional ? maire adjoint ? assistant parlementaire ?
et ensuite, ministre ou député.
Le problème : je ne connais personne pour me pistonner.
Idéalement, je changerais : 6 mois au numérique, 6 mois à l'agriculture, 1 an à l'économie ....ça serait sympa.

Je vais m'entraîner à faire de belles phrases qui vendent du rêve.
Je me 'recomposerai' 'rassemblerai' 'réunirai' 'm'unifierai' avec un parti ouvert, tolérant, innovant, allant de l'avant Very Happy
Je ne traîne pas pas de casseroles, c'est un bon point.
Maintenant que je comprends mieux nos politiques, je pense que je serai à la hauteur.


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation