100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Fusion RSI-CPAM début 2018: augmentation des taux

raduro19

546 Messages

impliqué
29/06/2017 à 14:40

Bonjour
J'aborde un sujet d'actualité brûlant qui commence à me hanter.
Comme vous le savez il y a un projet de fusion RSI et Sécu .
Les indépendants pourront à priori bénéficier du chômage mais comme il n y a jamais de carotte sans bâton les taux vont certainement augmenter et peut-être s’aligner sur ceux des salariés.
J’espère que ce ne sera pas le cas puisqu’on perdrait le sens même de notre statut.
Rad

Tap

1679 Messages

Grand Maître
29/06/2017 à 14:44

On verra mais en tout cas, c'est pas ce qui a été promis.

Il a bien été précisé que le regroupement RSI / Régime général n'affecterait pas les taux de cotisations.

Le "chomage pour tous" sera financé par la CSG (augmentation de 1,7% il me semble) mais c'est dé-corrélé du regroupement.

A mon avis, pas trop de souci à se faire de notre côté. Il ne faut pas oublier que "profession libérale" ça inclus les médecins, une corporation importante qui ne resterait pas les bras croisé en cas de tentative d'alignement sur les taux du régime salarié, et qui contrairement à nous pauvres informaticiens, dispose de moyens de pressions importants.

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
29/06/2017 à 14:45

Salut Raduro,
Est-ce que tu lis les sujets le forum avant d'en poster de nouveaux ? :D
Le débat est déjà lancé autre part.

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

raduro19

546 Messages

impliqué
29/06/2017 à 15:14

jmolive a écrit :Salut Raduro,
Est-ce que tu lis les sujets le forum avant d'en poster de nouveaux ? :D
Le débat est déjà lancé autre part.
jmolive
Je n'ai pas vu de post -):. De toute façon ce sujet est si important .

raduro19

546 Messages

impliqué
29/06/2017 à 15:16

Tap a écrit :On verra mais en tout cas, c'est pas ce qui a été promis.

Il a bien été précisé que le regroupement RSI / Régime général n'affecterait pas les taux de cotisations.

Le "chomage pour tous" sera financé par la CSG (augmentation de 1,7% il me semble) mais c'est dé-corrélé du regroupement.

A mon avis, pas trop de souci à se faire de notre côté. Il ne faut pas oublier que "profession libérale" ça inclus les médecins, une corporation importante qui ne resterait pas les bras croisé en cas de tentative d'alignement sur les taux du régime salarié, et qui contrairement à nous pauvres informaticiens, dispose de moyens de pressions importants.
Tap
Merci pour ta réponse. En effet j'avais oublié ce point important. Je me souviens de la réforme du tiers payant, ils ont un pouvoir de nuisance plus fort que le nötre .

Mais de là à penser que ça sera sans douleur je ne demande qu'à voir. Début 2018 c'est dans 6 mois....

cacail

379 Messages

impliqué
29/06/2017 à 15:45

Bonjour

raduro19 a écrit :
jmolive a écrit :Salut Raduro,
Est-ce que tu lis les sujets le forum avant d'en poster de nouveaux ? :D
Le débat est déjà lancé autre part.
jmolive
Je n'ai pas vu de post -):.
http://www.freelance-info.fr/forum/freelance_19861.html
raduro19 a écrit :De toute façon ce sujet est si important .
Vu que c'est important, autant centraliser la discussion sur un unique fil plutôt que de disperser les informations, non ? :)

findus

3822 Messages

Grand Maître
30/06/2017 à 10:41

si c'est comme notre dernier sujet "prélevement à la source en 2017" on a crié au loup pour rien :D

EURL / IS depuis 2008

kzg

2931 Messages

Grand Maître
30/06/2017 à 12:21

raduro19 a écrit :Bonjour
J'aborde un sujet d'actualité brûlant qui commence à me hanter.
A ce point là ?
Vous êtes un inquiet de nature j'ai l'impression non ?

raduro19 a écrit : Les indépendants pourront à priori bénéficier du chômage mais comme il n y a jamais de carotte sans bâton les taux vont certainement augmenter et peut-être s’aligner sur ceux des salariés.
Evidemment. Ça vous étonne ?
Depuis le temps que "se lancer comme indep" passe quasi systématiquement par la case "comment percevoir les aides réservées aux chômeurs sans être au chômage" (i.e. pas disponible pour un nouveau travail car déjà en mission). Ça ne ferait que régulariser la situation.

hmg

25564 Messages

Grand Maître
03/07/2017 à 11:16

Bonjour,

Désolé de doucher ce bel optimisme.

Taux rsi maladie pour les indépendants = 6,5%

Taux pour les médecins secteur 1 = 6,5% mais que 0,1% à la charge du médecin.

Taux salariés : +/- 13,64% (dont invalidité décès).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

raduro19

546 Messages

impliqué
03/07/2017 à 17:18

hmg a écrit :Bonjour,

Désolé de doucher ce bel optimisme.

Taux rsi maladie pour les indépendants = 6,5%

Taux pour les médecins secteur 1 = 6,5% mais que 0,1% à la charge du médecin.

Taux salariés : +/- 13,64% (dont invalidité décès).
Je m'en doutais. IL y aura beaucoup de surprises.Au final on risqué d'être aligné au taux salarié pour toutes les charges

hmg

25564 Messages

Grand Maître
04/07/2017 à 03:43

Bonjour,

Il faut bien voir que ces différences de taux rendent compte en parte d'une réalité. Il y a beaucoup moins de consultations pour les indépendants que pour les salariés. Pour les médecins, c'est pour les remercier d'appliquer les taux conventionnés et par ailleurs, ils ont moins de dépense de visite chez le médecin.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

GaFree

137 Messages

très actif
04/07/2017 à 19:46

On va tous reprendre les CDI gentillement :)

raduro19

546 Messages

impliqué
05/09/2017 à 11:25

Cette fois-ci c'est officiel. Le RSI est enterré
Je trouve que c'est une bonne idée d'être aligné aux memes remboursements que les salaries.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
05/09/2017 à 12:47

raduro19 a écrit :
Je trouve que c'est une bonne idée d'être aligné aux memes remboursements que les salaries.
Les remboursements de frais de santé ? Mais ça fait déjà pas mal d'années que les prestations du RSI sont les mêmes que celles du régime général.

Pour le reste, on va voir mais faut pas rêver.

Il y a une anguille, il y a une roche, je me demande où se trouve l'anguille mais je n'en sais pas plus. :roll:

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

hmg

25564 Messages

Grand Maître
05/09/2017 à 14:38

Bonjour,

+1

Cela fait plus de 25 voire 35 ans que les remboursements sont alignés (de mémoire fin des années 80).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

s74

1229 Messages

Grand Maître
05/09/2017 à 15:06

l'augmentation des taux annoncée dans le titre est bien là :
- augmentation de - 2.15% du taux d'allocations familliales pour tous les indépendants. pour des petits revenus, le taux actuel est de 2.15%, il passe donc à 0.
- pour la maladie, actuellement, le taux est de 6.5% et il y a une baisse de maximum 3.5 points pour les petits revenus, cette baisse est portée à 5 points, donc plus qu'un peu plus de 1.5% pour un revenu de quelques centaines d'euro annuel. la limite est à 43 000€. au dessus de 43 000€, le taux est de 6.5%, en dessous il est inférieur

ceci compense la hausse de la CSG.

source : http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2017/09/20170905-dp_independants_vdef.pdf

François1

2521 Messages

Grand Maître
05/09/2017 à 15:21

Bonjour,

raduro19 a écrit : Je trouve que c'est une bonne idée d'être aligné aux memes remboursements que les salaries.
Comme précisé par Tcharli, les remboursements de soins sont aujourd'hui les mêmes pour tous. En ce qui concerne les autres droits, plus faibles chez les TNS que chez les salariés, ne rêvez pas, ça ne peut pas se faire sans augmentation des cotisations.

Pour rappel, un indépendant paye entre 35 et 45% de charges sur son revenu net (selon qu'il soit libéral ou commerçant/artisan); un employeur paye pour son salarié environ 80% de charges sur ce même revenu net.

Donc pour bénéficier des mêmes délais de carence, des mêmes indemnités journalières, de la même retraite, il ne faut pas rêver, il faudra payer plus.

C'est d'ailleurs ce que font les indépendants prévoyants, qui prennent VOLONTAIREMENT des assurances et des retraites complémentaires.

Maintenant, si les artisans, commerçants et professions libérales préfèrent dédier au régime général leur protection jusqu'à présent administrée par eux-mêmes, dont acte. On mesurera les effets dans 3 ou 4 ans...

--
François

Imperator

242 Messages

impliqué
05/09/2017 à 15:54

serge74 a écrit :l'augmentation des taux annoncée dans le titre est bien là :
- augmentation de - 2.15% du taux d'allocations familliales pour tous les indépendants. pour des petits revenus, le taux actuel est de 2.15%, il passe donc à 0.
- pour la maladie, actuellement, le taux est de 6.5% et il y a une baisse de maximum 3.5 points pour les petits revenus, cette baisse est portée à 5 points, donc plus qu'un peu plus de 1.5% pour un revenu de quelques centaines d'euro annuel. la limite est à 43 000€. au dessus de 43 000€, le taux est de 6.5%, en dessous il est inférieur

ceci compense la hausse de la CSG.

source : http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2017/09/20170905-dp_independants_vdef.pdf

Un revenus de 29000 + dividendes de 13000 euros + ACCRE 6000 ca passe ou pas sous les 43.000 euros de revenus ?

s74

1229 Messages

Grand Maître
05/09/2017 à 15:57

au moins 42 000€ avec une limite à 43 000. la baisse du taux est dégressive, donc aussi proche de la limite, le taux sera (au pif) vers 6.3-6.4% donc la prise en compte ou non de l'acre ne changera pas grand chose.

Imperator

242 Messages

impliqué
05/09/2017 à 16:18

serge74 a écrit :au moins 42 000€ avec une limite à 43 000. la baisse du taux est dégressive, donc aussi proche de la limite, le taux sera (au pif) vers 6.3-6.4% donc la prise en compte ou non de l'acre ne changera pas grand chose.
Merci