100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Mes débuts en freelance (eurl)

bagte

81 Messages

très actif
13/07/2017 à 10:55

Bonjour,

Apres des mois/années de réflexions , c'est décidé je me lance en freelance le mois prochain.
J'ai longtemps patienter car j'espérais négocier une rupture conventionnelle avec mon employeur , afin de pouvoir bénéficier de l'ACRE & CO . finalement suite au refus de rupture co , j'ai donné ma démission et j'ai réussi à trouver une courte mission (5 mois-TJM 500€ , 400€ pr moi (20% pr une SSII) pour commencer.

Mais depuis la je suis plongé dans le doute comme si j'avais grillé une étape
:D

Alors

De me recherches et surtout a travers mes lectures sur ce forum , j'ai commencé par :

-Le meilleur statut pour la creation 'entreprise c'est une EURL
-Prendre RDV avec mon banquier pour l'ouverture d'un compte pro
-Prendre RDV avec un EC pour l'assistance de l'ouverture de l'EURL

je me pose des questions (peut etre que EC repondra )

-comment me renuméré sachant la mission est courte
-comment se géré la transition avec les impôts
-Quesue j'ai oublié de faire (j'ai l'impression qu'il ya un ros truc que j'ai oublié de faire)


Si vous pouvez partagez vos débuts et comment vous vous êtes organisés ce serai cool ^^

flounn

57 Messages

actif
13/07/2017 à 11:12

bagte a écrit : j'ai réussi à trouver une courte mission (5 mois-TJM 500€ , 400€ pr moi (20% pr une SSII) pour commencer.
A ta place place je commencerais par prendre une formation dans le domaine commercial et de l'économie (économie de marché, économie libérale).
Mission courte à 400€ franchement... Après on se demande pourquoi le marché est autant tiré vers le bas


Oubliez l'administratif, prenez un comptable qui vous fera ça très bien pour 3 jours de facturation. Concentrez-vous sur l'aspect commercial de votre business, c'est ce qui est le plus important (clientèle, offre, marché...).

bagte

81 Messages

très actif
13/07/2017 à 11:33

flounn a écrit :[quote:438c222cf5="bagte"]
j'ai réussi à trouver une courte mission (5 mois-TJM 500€ , 400€ pr moi (20% pr une SSII) pour commencer.
A ta place place je commencerais par prendre une formation dans le domaine commercial et de l'économie (économie de marché, économie libérale).
Mission courte à 400€ franchement... Après on se demande pourquoi le marché est autant tiré vers le bas


Oubliez l'administratif, prenez un comptable qui vous fera ça très bien pour 3 jours de facturation. Concentrez-vous sur l'aspect commercial de votre business, c'est ce qui est le plus important (clientèle, offre, marché...).[/quote]

Bonjour,

merci du retour
dans mon domaine les TJM moyen sont de 550€ , j'ai obtenu 500€ je suis pas très loin de la moyenne. Apres la règle des 80/20 avec les SSII j'ai l'impression qu'elle est normale

Pour l'aspect commercial je suis carré ( je suis a jour - de part mon réseau et mes activités extra-professionnelles -meetup surtour ) je connais bien mes principaux futur clients)

c'est la partie administrative qui me fait douter ^^ (comme a chque fois que l'on se confronte a une nouvelle administration)

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
13/07/2017 à 14:32

bagte a écrit :-comment me renuméré sachant la mission est courte
En général, mission courte veut dire "pas sur de continuer comme indépendant", donc on prèfère le portage salarial. Sinon, ensuite, l'EI et ensuite l'EURL (dans l'ordre des complexités administratives croissantes).
-comment se géré la transition avec les impôts
Quelle transition?
Si portage salarial, rien ne change.
Si création, il y a automatiquement transmission aux impots de la nouvelle entité imposable :

- en EI, vous devenez imposable aux BIC ou BNC (suivant l'activité déclarée), en général BNC pour les informaticiens, et devrez faire une déclaration de revenus professionnels 2042C (et adhérer à un OGA/AGA)

- en EURL, votre société sera déclarée comme "société industrielle et commerciale", et c'est elle qui aura des déclarations à faire. Vous, comme gérant majoritaire, vous déclarerez votre rémunération dans la catégorie "traitemetns et salaires", comme avant.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

KaziChoco

217 Messages

impliqué
13/07/2017 à 15:00

Bonjour,

Vous allez devoir vous pencher sur la rédaction des statuts. Sans le projet de statut, impossible d'ouvrir le compte pro. Et puis faire un peu de prospection pour connaitre les tarifs de tenu de compte ce serait pas mal non plus. Il faudra aussi s'assurer les premier mois de la transmission du dossier aux différents organismes et puis c'est du roule ma poule.

Cordialement;

Pitivier

122 Messages

très actif
30/08/2017 à 17:11

bagte a écrit : dans mon domaine les TJM moyen sont de 550€ , j'ai obtenu 500€ je suis pas très loin de la moyenne. Apres la règle des 80/20 avec les SSII j'ai l'impression qu'elle est normale
Justement non. Tout est négociable et 20% pour juste une mise en relation ça fait cher. Ma SSII me prend un peu moins de 10%. Donc tu peux facilement arriver à 450 pour toi.

LoupGarou

395 Messages

impliqué
30/08/2017 à 17:21

idem j ai négocié 9% avec ma ssi, je suis a 550e

faut arrêter de croire sur la règle abusive des 80/20 ....

guessavril

72 Messages

actif
30/08/2017 à 17:32

Hello,

De mon côté ils me prennent 12%.
Après je ne leur ai pas parlé de % de comm mais juste donné mon tarif de 750e.
Ils sont allés négocier avec le client le tarif max pour avoir une marge plus importante de leur côté. Au final 850e client.

Jean-Louis.

guessavril

72 Messages

actif
30/08/2017 à 17:34

Précision: Ils étaient apporteur d'affaire.

Pitivier

122 Messages

très actif
30/08/2017 à 17:48

De toute façon, c'est une erreur à mon avis de résonner en marge. 80/20 ça ne veut rien dire du tout. Il faut arriver à bien estimer son tarif et s'y tenir. Ne surtout pas se brader. Et de toute façon, les SSII font appel à nous car elles n'ont pas la ressource en interne et elles savent très bien qu'elles ne vont pas gagner beaucoup d'argent avec nous. Par contre, elles vont consolider leur position chez un client, occuper le terrain, piquer un contrat à un concurrent et profiter de notre travail pour augmenter leur visibilité et gagner d'autres deals.

guessavril

72 Messages

actif
30/08/2017 à 17:58

+1

Pragmateek

1220 Messages

Grand Maître
01/03/2018 à 00:02

Je confirme que cette histoire de 80/20 c'est du conditionnement, les commerciaux tentent le coup, si ça passe c'est jackpot pour eux, sinon ils se contenteront d'une marge plus raisonnable de 15% voire moins, en faisant croire au freelance qu'ils se serrent la ceinture. :?

Raisonner en TJM fixe a du sens mais c'est loin d'être la panacée car ça limite énormément le champ des missions que vous proposera la SSII pour assurer sa marge.
Et quand la SSII dit OK c'est que la mission doit être très bien facturée, et que le client attend d'en avoir pour son argent, donc gros challenge, et c'est le freelance qui cravache pour payer la marge de la SSII alors qu'il aurait pu avoir une mission "normale" (40h/semaine sans grosse pression) pour le même TJM net ou à peine moins avec un intermédiaire moins vorace.
Les freelances ne sont qu'une variable d'ajustement pour ces intermédiaires qui cherchent à placer en priorité leurs salariés : là on me propose de me positionner sur une AO où déjà 3 mecs de la boite ne sont pas passés, sans compter éventuellement les n d'autres boites, donc grosses exigences et attentes en perspective. :shock:

Après ça peut aussi parfois être gagnant-gagnant si la SSII fait son boulot et va chercher sa marge seule : e.g. sur ma mission actuelle j'avais indiqué un TJM de XXX, la SSII m'a positionné sur une mission à XXX + 50, l'entretien s'est bien passé, la SSII était en position de force pour négocier XXX + 100.
Tout le monde était content : j'ai eu mon TJM, la SSII sa marge de 100, le client sa ressource qui a fait le job.
C'est un poste qui reste assez prenant (commando trading), avec parfois des pics 8h/22h, mais lissé sur 2 ans ça reste très vivable et je ne me suis ni senti spolié par la SSII ni exploité par le client. :)

L'idéal reste d'avoir des contacts, car il existe pas mal d'intermédiaires très peu visibles qui margent raisonnablement : j'en connais un 10% s'il amène la mission, 5% si le freelance l'amène ; et un autre qui prend même pas 50€ dans tous les cas.
Bien sûr ils ont moins d'AOs à proposer ; mais désormais je préfère une mission moins intéressante et mieux facturée ; et donc me priver de missions plus intéressantes ouvertes seulement aux SSIIs ne me frustre pas plus que ça. ;)