100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

CDI ou Freelance, le retour

Sethmes

6 Messages

nouveau
06/06/2007 à 15:05

Bonjour,
Ma question fait écho à celle posée plus bas, sous l'inttitulé que je reprends en objet de ce message.
Répondant à une offre d'emploi CDI temps plein (dans le domaine de l'animation/communication), je me retrouve face à un employeur qui envisage très sérieusement de transformer sa proposition de CDI en proposition de prestation libérale (je suis également travailleur indépendant et il n'a pas manqué de s'en rappeler), toujours sur un temps plein. Si je me réfère mécaniquement à mon tarif journalier et à l'hypothèse mensuelle de 20 jours temps plein, la multiplication me semble hasardeuse pour l'employeur (avec un tarif journalier de 350 à 800 € selon la nature des prestations, ça chiffre vite). J'imagine qu'il n'est pas possible de calculer aussi simplement une prestation temps plein pour un employeur unique. Compte tenu de la relative précarité du statut indépendant et de la souplesse qu'il autorise pour l'employeur, comment pensez-vous que je puisse formuler mes prétentions, sachant que nous étions partis sur une base de 2000 € mensuels bruts en CDI ? Notez également que j'avais dans l'idée de réduire drastiquement mon activité libérale au profit d'un emploi salarié et que je ne braderai pas l'option "indépendant" face à l'option "salarié".
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous l'expérience de ce genre de "conversion" ?
Dans l'attente de vos réponses.
Cordialement
Cédric CHAILLOL

hmg

25654 Messages

Grand Maître
06/06/2007 à 15:14

Bonjour,

Quelle est esxactement votre question ?

Est-ce quel tarif pratiquer ?

Est-ce quel est le plus avatageux ? Selon quels critères ? (cherchez vous la sécurité ou le rendement, le long terme ou le court terme...).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Sethmes

6 Messages

nouveau
06/06/2007 à 16:07

Oui, c'est une question de tarifs. Combien puis-je demander en tant que freelance à plein temps pour cette entreprise sachant que nous étions partis sur une base de 2000€ brut mensuels dans le cas d'un CDI ?

Idéalement, je cherche la sécurité, raison pour laquelle je me suis engagé dans une recherche de CDI alors que je suis encore libéral (être pluriactif ne me dérange pas par ailleurs).

Je souhaiterais ainsi pondérer la prise de risque et l'instabilité associée à la formule freelance en majorant le coût de la prestation. Un salaire brut de 2000 € revient à environ 2900 € pour l'employeur. Je souhaite faire une proposition pour une tâche équivalent mais sous le statut de libéral : 3000 €/ mois, plus ?

Je précise que je suis actuellement au régime de la micro-entreprise (-27 k€/an). Quelles conséquences aurait cette importante augmentation d'activité ? Faudrait-il que j'envisage une modification de statut ?

Merci de vous pencher sur mon cas.
Amicalement
Cédric

Sethmes

6 Messages

nouveau
07/06/2007 à 14:08

Ca y est, je suis en train de rédiger ma proposition. Envisageant initialement 2000 € brut en CDI, je demande 4000 € de prestation mensuelle en libéral + frais. J'espère presque que cette proposition refroidira l'employeur et qu'il optera pour l'emploi salarié.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
07/06/2007 à 15:02

Bonjour,

4000 euros HT ?

Par rapport à un brut de 2000 ?

Voyons :
- 2000 mensuels
- 200 de droits à congés
- 990 pour 45% de charges patronales
- 44 pour les taxes sur les salaires
- 20 pour la gestion d'une fiche de paie

Soit 3254. sans considérer le préavis, les indemnités possibles en cas de rupture et surtout les heures supplémentaires.

Je ne pense pas que 4000 soit dissuasif.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Sethmes

6 Messages

nouveau
07/06/2007 à 17:19

Merci pour votre réponse (votre présence sur tous les fils du forum est impressionnante). Si l'option à 4000 € est retenue, ce serait tout de même bien satisfaisant malgré le statut plus précaire...