100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Micro-Entrepreneur en 2018 selon vous interessant ?

Imperator

242 Messages

impliqué
05/09/2017 à 17:12

Avec le plafond a 70.000 euros pour une prestation de services informatiques (quelle case pour les impôts ?).

Je gagne 20 jours de RTT ... oups non facturés ...

en bénéficiant potentiellement de l'accre avec un taux dégressif pour 3 ans ... ca donne 66.000 euros nets ? (70000 - 5.7% la premiere année)

Ai-je oublié un truc ?

Qu'en pensez-vous

Bien sur, protection de mes biens devant notaire ?

hmg

25556 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 05:45

Bonjour,

Les taux dégressifs de l'ACCRE sont limités à un revenu de 29k. Pas un revenu de 70k moins abattement. Au delà d'un seuil, il faudra payer à plein a priori.

Il faudrait donc une décision qui aille à l'opposé de la dernière réglementation sur l'ACCRE qui en limitait l'intérêt. Cela semble étrange. On ne peut pas creuser autant de trous dans les budgets des organismes (cotisations) et des impôts (TVA).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Olivier_M

1318 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 10:06

Bonjour,

Il est un peu tôt pour répondre, attendons de connaitre les modalités exactes d'application des mesures annoncées. Surtout que les entrepreneurs "classiques" ne sont pas oubliés, avec l'exonération (limitée) de cotisations sociales la première année.

Le micro entrepreneur est taxé sur son chiffre d'affaires sans déduction de ses charges, on sait donc que ce n'est parfois pas si intéressant que cela, voire désavantageux. Ce qui se dessine, c'est que dans nos professions de conseil, il y a souvent très peu de charges, et ce relèvement du plafond à 70.000 euros vaudra la peine que l'on s'y intéresse. A mon avis, le choix de ce régime sera sans doute du cas par cas : intéressant pour le freelance qui a un faible tarif journalier, peu de charges et peu de déplacements.

Et de toute façon, il n'y a pas que les chiffres qu'il faudra considérer, mais aussi le "message" que l'on veut envoyer aux clients en affichant un statut plutôt qu'un autre.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 10:46

[quote:725399e490="Olivier_M"]
Le micro entrepreneur est taxé sur son chiffre d'affaires [b:725399e490]sans déduction de ses charges[/b:725399e490], on sait donc que ce n'est parfois pas si intéressant que cela, voire désavantageux.[/quote]

Bonjour,

Je n'ai pas tout étudié en détails mais cette remarque va dans le sens de mes premières réflexions sur la tendance actuelle: Aussi bien que pour les salariés, on va vers une précarisation des indépendants.

- On connaissait déjà la SASU sans rémunération (parce que perception de l'ARCE) et donc sans protection sociale en prévoyance et sans portabilité des frais de santé (et de la prévoyance).

- On savait d'ores et déjà que l'auto- ou micro-entrepreneur ne pouvait déduire aucunes charges, tant pour ses achats de fournitures ou de matériel que pour sa protection sociale (pas de déduction de prévoyance ou de mutuelle Madelin. Contrairement aux autres statuts de TNS qui, eux, déduisent, les AE voient tout paiement comme une dépense ... supplémentaire).
C'est curieux, mais jusqu'à présent, très peu d'AE se couvrent en prévoyance ou frais de santé (même s'ils ont tout-à-fait le droit d'y adhérer mais pouvoir déduire les cotisations).

- Alors, si on double les plafonds du micro-entrepreneur sans leur permettre de déduire quoi que ce soit, cela fera deux fois plus d'entrepreneurs sans protection sociale complémentaire.

C'est le progrès social façon µ :roll:

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Imperator

242 Messages

impliqué
06/09/2017 à 10:55

Tcharli a écrit :[quote:4d8dcf97b6="Olivier_M"]
Le micro entrepreneur est taxé sur son chiffre d'affaires [b:4d8dcf97b6]sans déduction de ses charges[/b:4d8dcf97b6], on sait donc que ce n'est parfois pas si intéressant que cela, voire désavantageux.
Bonjour,

Je n'ai pas tout étudié en détails mais cette remarque va dans le sens de mes premières réflexions sur la tendance actuelle: Aussi bien que pour les salariés, on va vers une précarisation des indépendants.

- On connaissait déjà la SASU sans rémunération (parce que perception de l'ARCE) et donc sans protection sociale en prévoyance et sans portabilité des frais de santé (et de la prévoyance).

- On savait d'ores et déjà que l'auto- ou micro-entrepreneur ne pouvait déduire aucunes charges, tant pour ses achats de fournitures ou de matériel que pour sa protection sociale (pas de déduction de prévoyance ou de mutuelle Madelin. Contrairement aux autres statuts de TNS qui, eux, déduisent, les AE voient tout paiement comme une dépense ... supplémentaire).
C'est curieux, mais jusqu'à présent, très peu d'AE se couvrent en prévoyance ou frais de santé (même s'ils ont tout-à-fait le droit d'y adhérer mais pouvoir déduire les cotisations).

- Alors, si on double les plafonds du micro-entrepreneur sans leur permettre de déduire quoi que ce soit, cela fera deux fois plus d'entrepreneurs sans protection sociale complémentaire.

C'est le progrès social façon µ :roll:[/quote]

Pour mon cas avec une famille, il est hors de question de faire l'impasse sur une Très bonne mutuelle.

Tap

1679 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 11:11

Tcharli a écrit :[quote:9a871784b3="Olivier_M"]
Le micro entrepreneur est taxé sur son chiffre d'affaires [b:9a871784b3]sans déduction de ses charges[/b:9a871784b3], on sait donc que ce n'est parfois pas si intéressant que cela, voire désavantageux.
Bonjour,

Je n'ai pas tout étudié en détails mais cette remarque va dans le sens de mes premières réflexions sur la tendance actuelle: Aussi bien que pour les salariés, on va vers une précarisation des indépendants.

- On connaissait déjà la SASU sans rémunération (parce que perception de l'ARCE) et donc sans protection sociale en prévoyance et sans portabilité des frais de santé (et de la prévoyance).

- On savait d'ores et déjà que l'auto- ou micro-entrepreneur ne pouvait déduire aucunes charges, tant pour ses achats de fournitures ou de matériel que pour sa protection sociale (pas de déduction de prévoyance ou de mutuelle Madelin. Contrairement aux autres statuts de TNS qui, eux, déduisent, les AE voient tout paiement comme une dépense ... supplémentaire).
C'est curieux, mais jusqu'à présent, très peu d'AE se couvrent en prévoyance ou frais de santé (même s'ils ont tout-à-fait le droit d'y adhérer mais pouvoir déduire les cotisations).

- Alors, si on double les plafonds du micro-entrepreneur sans leur permettre de déduire quoi que ce soit, cela fera deux fois plus d'entrepreneurs sans protection sociale complémentaire.

C'est le progrès social façon µ :roll:[/quote]

Ils peuvent souscrire, si ils ne le font pas pour une histoire de coût, ils ne le feraient pas en société non plus (cf les SASU sans rémunération justement, c'est un choix assumé (stupide a mon sens) mais personne ne les oblige a choisir ce statut sinon l’appât (illusoire en plus) du gain).

Si ils veulent déduire les frais, ils peuvent arrêter le micro social quand ils veulent.

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 11:25

Tap a écrit : Ils peuvent souscrire, si ils ne le font pas pour une histoire de coût, ils ne le feraient pas en société non plus .
Je tire ma réflexion de ma simple observation professionnelle. Une quantité infinitésimale d'AE souscrit pour sa protection sociale par rapport aux nombre d'adhésions des statuts qui peuvent déduire leurs frais.

Lien de cause à effet.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Imperator

242 Messages

impliqué
06/09/2017 à 11:27

Tcharli a écrit :
Tap a écrit : Ils peuvent souscrire, si ils ne le font pas pour une histoire de coût, ils ne le feraient pas en société non plus .
Je tire ma réflexion de ma simple observation professionnelle. Une quantité infinitésimale d'AE souscrit pour sa protection sociale par rapport aux nombre d'adhésions des statuts qui peuvent déduire leurs frais.

Lien de cause à effet.
Justement, une très bonne protection pour vous c'est combien par mois, environ pour 5 personnes (couple avec 3 jeunes enfants) ?
:roll:

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 11:57

Imperator a écrit : Justement, une très bonne protection pour vous c'est combien par mois, environ pour 5 personnes (couple avec 3 jeunes enfants) ?
:roll:
Oh, entre x et y, ça devrait le faire. Je n'ai pas de boule de cristal sinon j'aurais un autre code NAF.

Il semblait que ce fil était une réflexion générale sur une nouvelle actualité importante, non pas pour poser des questions d'ordre personnel. Désolé si je suis aussi direct.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

laurentdu93

496 Messages

impliqué
06/09/2017 à 14:45

bonjour

les auto entrepreneurs ont t'il les mêmes droit que les travailleurs indépendant au niveau retraite à l'avenir santé ?

Merci

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 15:56

laurentdu93 a écrit :bonjour

les auto entrepreneurs ont t'il les mêmes droit que les travailleurs indépendant au niveau retraite à l'avenir santé ?

Merci
Oui, mais comme les droits sont proportionnels aux cotisations payées, ça ne fait pas grand chose au final....

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

laurentdu93

496 Messages

impliqué
06/09/2017 à 16:28

donc en gros cela fais environ 23 pour cent de cotisation un auto entrepreneur et 31/32 pour cent dedans car déductible pour un indépendant sachant que les frais sont déductibles.

Donc la différence est pas si énorme ?


Merci

Olivier_M

1318 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 23:36

laurentdu93 a écrit :Donc la différence est pas si énorme ?
Oui, les pourcentages d'abattement / cotisations ont été choisis, en effet, pour que la différence soit minime.

Par contre l'aspect "simplification" du statut de micro entrepreneur n'est pas négligeable, notamment au niveau des obligations comptables, très légères.

s74

1229 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 23:40

avec le plafond de tva qui ne devrait pas changer, la simplicité va en prendre un coup à mon avis. qui dit facturer la tva, dit la déduire sur ces achats, donc il faut une compta des recettes et des dépenses.

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 23:43

J'ai fait les calculs, et à CA égaux (32k€) et sans frais, l'autoentrepreneur a une retraite inférieure de 25% a son collègue au réel.

Deux raisons :
- le calcul des droits est fait sur le BNC, cad le CA abattu de 34%
- le nombre de points obtenus en retraite complémetaire est plafonné à 18 points contre 36 obtenus par l'EI au réel).

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

Olivier_M

1318 Messages

Grand Maître
06/09/2017 à 23:44

serge74 a écrit :avec le plafond de tva qui ne devrait pas changer, la simplicité va en prendre un coup à mon avis. qui dit facturer la tva, dit la déduire sur ces achats, donc il faut une compta des recettes et des dépenses.
En effet, bien vu.
Attendons la publication des textes pour voir à quel point ce statut devient une usine à gaz.

laurentdu93

496 Messages

impliqué
07/09/2017 à 01:17

Bonjour j'ai jamais compris le calcul de la retraite

supposons que l'on prenne en compte les 25 ans meilleurs années àvec un bénéfice de 48000 euros

En prenant sa retraite à 65 ans quel retraite cela donnerais environ

Merci

hmg

25556 Messages

Grand Maître
07/09/2017 à 06:49

Bonjour,

laurentdu93, vous devriez ouvrir un autre sujet pour poser des questions aussi précises sans rapport avec le fil. Par ailleurs, vous devez préciser quel est votre statut pour avoir une réponse (EI BIC, EI BNC, TNS libéral, TNS commerçant...).

Par ailleurs, ce calcul ne sera pas une réponse à votre cas précis qui est unique comme celui de 95% des gens. Cela dépend du début de votre activité, s'il y a des périodes salariés, des périodes rachetées, votre date de naissance, nombre d'enfants (pour une femme en cas de grossesse, différent en cas d'adoption), les activités mixtes, votre état de santé (inaptitudes, invalidité...), avec les nouvelles lois la pénibilité...

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

freesas

509 Messages

impliqué
08/09/2017 à 14:22

Tcharli a écrit :
Tap a écrit : Ils peuvent souscrire, si ils ne le font pas pour une histoire de coût, ils ne le feraient pas en société non plus .
Je tire ma réflexion de ma simple observation professionnelle. Une quantité infinitésimale d'AE souscrit pour sa protection sociale par rapport aux nombre d'adhésions des statuts qui peuvent déduire leurs frais.

Lien de cause à effet.
N'ont-ils pas la possibilité d'être sur la mutuelle du conjoint?
donc ceux qui souhaitent une couverture la prenne de fait avec leur conjoint, ce qui si je ne dis pas de bétise va diminuer leur revenus couple imposables?

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
08/09/2017 à 14:42

freesas a écrit : N'ont-ils pas la possibilité d'être sur la mutuelle du conjoint?
Bien sûr que si et, quand c'est possible de le faire (quand on a un conjoint ou un concubin et qu'il y a une possibilité de couverture familiale dans son entreprise) et quand les garanties sont correctes, c'est même la meilleure solution. Cela évite une cotisation inutile.
freesas a écrit :donc ceux qui souhaitent une couverture la prenne de fait avec leur conjoint, ce qui si je ne dis pas de bétise va diminuer leur revenus couple imposables?
A chaque famille de voir midi à sa porte, mais faire des frais pour faire des frais dans ce domaine (en dehors de cas particuliers et personnels), ça ne rime à rien, on est d'accord.

Ma remarque était mon observation strictement personnelle et professionnelle d'après mon expérience. C'est frappant, Madelin oblige (et à plus forte raison en prévoyance). Le côté absence de déduction chez les AE induit ainsi une carence de protection sociale.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Tap

1679 Messages

Grand Maître
08/09/2017 à 15:00

Je ne pense pas que ca soit uniquement un problème de déductibilité.

A mon avis les AE sont beaucoup moins renseignés sur ce qu'il est possible de faire, sans même parler du coût ou de la déductibilité.

Quand on voit que déjà sur le forum (ou on n'a pourtant quasiment pas d'AE, seuils oblige) la prévoyance est un concept flou pour pas mal de nouveaux, je me dit que ça doit être complètement ésotérique pour une majorité des AE.

Une bonne campagne de communication sur ce point ne serait pas de trop je pense.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
08/09/2017 à 15:11

Tap a écrit :Je ne pense pas que ca soit uniquement un problème de déductibilité.
Non mais, pour les AE, c'est forcément une dépense supplémentaire, certains étant ric-rac question revenus.

Pour les autres statuts, c'est une dépense qui a un gros avantage, celui d'être déductible et de jouer d'une façon ou d'une autre sur les impôts.

Tap a écrit :A mon avis les AE sont beaucoup moins renseignés sur ce qu'il est possible de faire, sans même parler du coût ou de la déductibilité.
Les AE sont des ex-salariés et des citoyens, tout aussi bien (ou mal ?) renseignés sur leurs droits que les autres statuts de TNS (ou les présidents de SASU)
Tap a écrit :Quand on voit que déjà sur le forum ( la prévoyance est un concept flou je me dit que ça doit être complètement ésotérique pour une majorité des AE.

Une bonne campagne de communication sur ce point ne serait pas de trop je pense.
C'est ce que je rabache fréquemment et vous aussi qui maîtrisez très bien le sujet.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

guessavril

72 Messages

actif
08/09/2017 à 15:35

Hello,

De mon côté en EURL IS, j'ai pris une mutuelle, prévoyance, retraite Madelin.
Mutuelle => pas de souci. On a été salarié, donc on y est souvent confronté.

Retraite et Prévoyance : En étant salarié, c'était géré sur la fiche de paie.
En revanche, en passant TNS, il y a à mon sens un manque d'information ,ou bien des informations qui deviennet assez comlplexes dès le 2 eme paragrahe d'une explication.
Et lorsqu'on prend RDV avec un conseiller prevoyance-retraite, on a l'impression qu'ils nous attendent avec de lognues dents acérées.
Cela m'avait refroidi pendant 1 an avant q'un ami me mette en contact avec un conseiller qui explique clairement les choses, définisse mes options en fonction de mes besoins et ma situation de famille, etc.. Bref, je me sentais à l'aise.

Du coup, je peux comprendre les gens qui estiment ne pas se pencher sur les sujets de leurs retraites, prévovyance... même si c'est à tord in fine.

Jean-Louis.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
08/09/2017 à 18:04

guessavril a écrit :Et lorsqu'on prend RDV avec un conseiller prevoyance-retraite, on a l'impression qu'ils nous attendent avec de lognues dents acérées.
Personnellement, j'ai le couteau entre les dents et je mange les petits enfants.

Si vous voulez me trouver, ne scrutez pas les Pages Jaunes mais la rubrique faits divers et chiens écrasés.

A vous lire, j'ai tout pigé à votre conseiller: Ca commence par un A et ça finit par un I ? On parie ? J'ai gagné combien ?

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Samjio

121 Messages

très actif
08/09/2017 à 18:07

Tcharli a écrit :
Personnellement, j'ai le couteau entre les dents et je mange les petits enfants.

Si vous voulez me trouver, ne scrutez pas les Pages Jaunes mais la rubrique faits divers et chiens écrasés.
Rires
:-)