87 connectés     8 308 missions IT     26 768 CV récents
se connecter | s'inscrire
16/11/17 à 02:01
harry*92
Freelance
très actif
Inscrit le 02 Mar 2014
Messages: 134
findus a écrit:


Merci Harry pour vos réponses, c'est très gentil de partager votre expérience.
tant mieux si ça peut aider, effectivement j'ai l'impression que le sujet avait besoin d'être défriché
toutefois je ne suis aucunement un professionnel des montages juridiques et fiscaux, je ne peux que fournir un témoignage de mon expérience ...
ceci dit je n'invente rien, j'ai juste un peu regardé les pratiques de personnes "qui avaient réussi" (sans pour autant aller dans les paradis fiscaux et autres montages offshore Smile )


Donc il est possible de mettre un capital de SCI à 1000€, la SASU HARRY met 500€ au K, les personnes physiques le reste, et la SASU peut mettre 100K€ en compte courant, rémunéré 2% par exemple... et après, hop on investit ? ça paraît trop beau pour être vrai !
pourquoi trop beau ? la société mère se comporte en banquier de sa filiale, ce qui est parfaitement légal et extrêmement répandu (dans les grands groupes les centaines de comptes courants se chiffrent en milliards d'euros, c'est le siège qui gère toute la trésorerie et finance les filiales en compte courant)
simplement dans le cas du C/C contrairement à un prêt bancaire, le prêt est à durée illimitée et remboursable in fine, moyennant intérêt


Mon idée de SCI à l'IS, c'est de ne pas me verser les dividendes pour faire grossir la SCI et continuer à investir tant que les enfants sont mineurs.
as you like ...

autre question :
si je fais une SCI avec "FINDUS SARL" et "FINDUS GIRL1" et "FINDUS GIRL2", est ce que je peux être le gérant de la SCI, alors que je ne suis pas dans le capital de la SCI ?
oui c'est possible d'avoir un gérant non associé

Par ailleurs, je vais m'orienter vers une SCI IS à capital variable... car je souhaite faire de la location meublée, location que je vais louer avec ma SARL car j'ai besoin d'avoir un appartement à Paris pour mes missions... Possible vous pensez ???
pour moi ça semble possible, si vous établissez une convention entre la SCI et la SARL et que la rémunération de la prestation soit à des conditions normales, vous ne lésez ni la SCI ni la SARL ; après il faut voir au niveau de la SARL si le fait d'avoir la jouissance exclusive de ce bien ne représente pas un avantage en nature pour vous, amha
Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
16/11/17 à 11:18
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 503
Citation:
Donc vous faites la compta vous même, il vous reste les frais bancaires et rien d'autres?
bah non, il y a plein d'autres choses dont un bailleur doit s'acquitter ...
assurances, taxe foncière, dépenses d'entretien et réparations, charges de copropriété, frais d'administration et de gestion (frais d'agence si mise en gestion, constats d'huissier, EC éventuel, avocats si impayés, etc ...)

c'est pour ça que quelqu'un qui n'a pas envie de se prendre la tête avec une SCI et la gestion des locataires a tout intérêt à s'acheter des parts de SCPI en direct
les droits d'entrée de + ou - 10% peuvent sembler rédhibitoires mais lorsque vous achetez un bien via une agence immobilière vous avez les honoraires à 5% puis les frais de notaire et d'enregistrement encore 5% donc c'est blanc bonnet


Merci pour ces précisions, je parlais des coûts de structure en sus car j'en suis arrivé à la même conclusion, si j'ai 1K de frais/an pour la gestion de ma SCI sur la durée de mon investissement, cela peut faire 15-20K qui viendront diminuer mon bénéfice au final.

D'où en effet l'achat en direct qui peut être à privilégier pour la simplicité et les frais en moins.
On en revient au sujet initial du post à savoir si il est possible de transformer une SARL en SCI sans trop de complexité/complication.

Si c'est quelque chose qui soulève trop de contraintes alors la question ne se pose plus sur le fait d'avoir les investissements au sein du SCI dès le départ.

Evidemment il y a aussi des mécanismes fiscaux qui permettent surement d'optimiser plus en passant par une SCI mais je n'ai pas fait encore de simulation chiffrée.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/11/17 à 13:20
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3756
freesas a écrit:


Merci pour ces précisions, je parlais des coûts de structure en sus car j'en suis arrivé à la même conclusion, si j'ai 1K de frais/an pour la gestion de ma SCI sur la durée de mon investissement, cela peut faire 15-20K qui viendront diminuer mon bénéfice au final.


pour moi, vous avez les mêmes frais en investissement perso ...
(en dehors du compte bancaire, mais il y en a des gratuits maintenant, et les frais de compta éventuellement.

l'intérêt pour moi de la SCI, c'est la transmission, et surtout, l'investissement du cash qui dort dans notre société...

Voir le profil de l'utilisateur    
16/11/17 à 19:40
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3756
Bonjour Harry,

Vous utilisez quel logiciel comptable du coup ? car j'imagine qu'il faut la télétransmission pour la TVA par exemple...

Amicalement
Findus

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/17 à 00:13
harry*92
Freelance
très actif
Inscrit le 02 Mar 2014
Messages: 134
findus a écrit:
Bonjour Harry,

Vous utilisez quel logiciel comptable du coup ? car j'imagine qu'il faut la télétransmission pour la TVA par exemple...

Amicalement
Findus


bonsoir Findus, mon logiciel de compta (ABJ Compta) n'a aucune capacité de télétransmission
pour la SASU je déclare en ligne la TVA, l'IS, les RM (dividendes) et la liasse fiscale sur le site impots.gouv.fr >professionnels >mon compte ; les montants à payer sont prélevés directement par les impôts sur le compte bancaire de la société, à l'échéance
pour la SCI à l'IR, uniquement la 2072 à fournir une fois par an, je télécharge les imprimés .pdf remplissables et les envoie par mail au SIE

pour une SCI à l'IS ce sera comme pour une société commerciale (SASU dans mon exemple)

bonne soirée
harry

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/17 à 00:56
harry*92
Freelance
très actif
Inscrit le 02 Mar 2014
Messages: 134
freesas a écrit:

Merci pour ces précisions, je parlais des coûts de structure en sus car j'en suis arrivé à la même conclusion, si j'ai 1K de frais/an pour la gestion de ma SCI sur la durée de mon investissement, cela peut faire 15-20K qui viendront diminuer mon bénéfice au final.

D'où en effet l'achat en direct qui peut être à privilégier pour la simplicité et les frais en moins.
On en revient au sujet initial du post à savoir si il est possible de transformer une SARL en SCI sans trop de complexité/complication.

Si c'est quelque chose qui soulève trop de contraintes alors la question ne se pose plus sur le fait d'avoir les investissements au sein du SCI dès le départ.

Evidemment il y a aussi des mécanismes fiscaux qui permettent surement d'optimiser plus en passant par une SCI mais je n'ai pas fait encore de simulation chiffrée.


bonsoir freesas, désolé j'ai pris le train en marche et n'avais pas vu votre question initiale
mais est-ce bien nécessaire de transformer votre SARL en une SCI à l'IS qui aura le même régime fiscal ?
l'arrêt de l'activité d'origine n'implique pas la transformation de la société, la modification de l'objet social suffit et je ne vois pas où la location d'immeubles par une SARL est illégale ?

le plus gros de l'optimisation vient du fait d'éviter la case dividendes avec cotisations sociales et IR
amha ça double pratiquement la possibilité d'investissement immédiat
allez, je vais faire un petit exemple puéril :
vous avez 150 000 euros en réserves non distribuées dans votre société
si vous vous versez des dividendes restera + ou - disponible 75 000 euros
avec un coeff multiplicateur de 5 (c.à.d. apport de 20% et 80% prêt bancaire) vous investirez 375 000 euros soit par exemple un appart à la montagne OU à la mer
si vous investissez à partir de la société vous investirez le double soit l'appart à la montagne ET l'appart à la mer
can you see any difference ?
et croyez-moi ce ne sont pas vos héritiers qui vous le reprocheront ...

bonne soirée
harry

Voir le profil de l'utilisateur    
20/11/17 à 00:56
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 503
Bonsoir,

merci pour cet éclairage, concernant la transformation pour ma part je voyais rien d'illégal (sarl de famille par ex) mais uniquement le fait de ne plus être soumis aux charges sociales lors du passage en gérant de societe civile. De plus sortir du radar des caisses et il me semble une plus grande souplesse de gestion notamment pour la transmission.

Peut on conserver la sarl en se débrouillant pour n'avoir plus de charges sociales à payer? Ne faut il pas toujours un gérant majoritaire en eurl/sarl et donc quelqu'un qui paie des charges à minima?

@findus: en investissement immo direct je n'ai aucun frais, banque en ligne gratuite et la compta est encore en déduction d'impôt mais cela va changer l'an prochain.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/11/17 à 02:34
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24416
Bonjour,

1/ Un gérant peut être bénévole. Pas obligatoirement associé

2/ La sci est intéressante pour transmette le patrimoine quand elle est créée avec un petit capital et que le bien augmente de valeur. Si la sci a déjà de la valeur, cet avantage n'existe pas.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
20/11/17 à 09:37
harry*92
Freelance
très actif
Inscrit le 02 Mar 2014
Messages: 134
freesas a écrit:
Bonsoir,

merci pour cet éclairage, concernant la transformation pour ma part je voyais rien d'illégal (sarl de famille par ex) mais uniquement le fait de ne plus être soumis aux charges sociales lors du passage en gérant de societe civile. De plus sortir du radar des caisses et il me semble une plus grande souplesse de gestion notamment pour la transmission.

Peut on conserver la sarl en se débrouillant pour n'avoir plus de charges sociales à payer? Ne faut il pas toujours un gérant majoritaire en eurl/sarl et donc quelqu'un qui paie des charges à minima?

@findus: en investissement immo direct je n'ai aucun frais, banque en ligne gratuite et la compta est encore en déduction d'impôt mais cela va changer l'an prochain.


bonjour freesas,

pour répondre précisément à votre question sur les cotisations sociales, oui tant que vous êtes gérant majoritaire vous payez des charges TNS, le mini s'élevant à la louche à 1 000 €/an

après si vous souhaitez sortir du régime TNS vous pouvez transformer votre SARL/EURL en SAS/SASU et devenir président non salarié sans cotisations, coût de la transformation maxi 1 500€ (dépend des honoraires du commissaire à la transformation)

enfin si votre arrêt d'activité correspond à votre prise de retraite, pour bénéficier du cumul emploi-retraite sans embrouille, vous avez intérêt a faire valoir vos droits sous le régime TNS puis transformer en SAS/SASU une fois votre retraite acquise

toujours amha
harry

Voir le profil de l'utilisateur    
21/02/18 à 19:01
François2
Freelance
impliqué
Inscrit le 24 Jan 2018
Messages: 220
Bonjour,

Dans le cas où on fait 50% sarl 50% sci.

Admettons a titre d'exemple il y a une tresorie de 50 K dans la sarl en fin d'année , est ce que la personne physique doit déposer le même montant ?
Est ce que ce montant est soumis aux cotisations sociales ou seulement L'IS si on veut l'inverstir dans une sci

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation