100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Négociation Télétravail, comment, qui ?

ExtazZ

283 Messages

impliqué
19/10/2017 à 10:51

Bonjour à tous !

Je suis actuellement en mission longue depuis plus d'un an 1/2 chez le même client.
Si la charge de travail a été conséquente durant plus d'un an, depuis le mois d'Avril il n'y a plus rien à faire.
Me suis formé sur 2-3 choses, participé à divers forums, remit à jour mes profils job board, bref.. les journées sont horriblement longues et je ne trouve plus la motivation de venir au boulot (2h de transport matin, pareil le soir, pour être sûr de trainer sur Youtube / forum / FB aux yeux de tous.)

Ce qui est quand même hallucinant, c'est justement ça, je ne fais rien. La majorité le sait, ou du moins peuvent le voir car je ne m'en cache pas. Mon N+2 est au courant de ça puisque je suis allé le voir à plusieurs reprises à ce propos... Rien. Encore hier soir je suis arrivé à 10H30 pour partir à 17H, avec une pause de 12 a 14... Rien.


Je sais aussi que j'ai une sorte de position de force sur le poste, en effet je suis sous-traitant pour un de leur client (Je fais du support, je suis le seul de l'équipe support), leur client m'adore, je suis le seul, et là où je bosse ils semblent vouloir me garder pour plusieurs raisons ;

- Je sais qu'ils ont mit plus de 7mois à trouver un Freelance, car la mission est peu enrichissante, le lieu est complètement excentré, je gère parfaitement l'application et ai tous les contacts nécessaires selon le besoin.
- C'est plutôt une boîte de planqué au niveau du "top" management, ils veulent probablement pas s'embêter à retomber sur une phase longue et pénible de recrutement
- Le client (Luxe) est assez exigeant sur la réactivité / efficacité, de ce fait recruter un nouveau représente aussi un risque puisqu'il ne sera pas opérationnel dès le départ.
- Les 2 autres collègues au dev au dessus de moi ne veulent absolument pas gérer l'application (D'où le fait qu'ils m'aient recrutés), apparemment ils sont bien vu aussi.
[b:721236a47c]- Ils ont virés tout les Freelances de la boite, sauf moi[/b:721236a47c] "qui fait parti des murs" (entendu du N+1)


Je souhaite tirer profit de la situation et par la même occasion changer d'air ; Etant donné que l'activité est très faible voir inexistante certain jours, pourquoi ne pas négocier 2J de télétravail par semaine (Sachant que je suis déjà en 4/5e) ?
Cela pourrait me permettre de contracter avec un autre client en // donc doubler mon CA.


Seulement voila, dois-je d'abord parler de ça à mon commercial côté intermédiaire, ou d'abord avec le client ? Comment vous vous y prendriez ?
Je souhaite ne froisser personne et surtout garder l'intermédiaire ... Avec cette mission ou pas. Mon contrat se termine fin décembre, au pire j'irai jusqu'au bout pour négocier avec la SSII ensuite (Je reste jusqu'à échéance contrat contre quelque chose derrière (une autre mission par ex))

Merci pour vos lumières amis Freelances :D

KaziChoco

217 Messages

impliqué
19/10/2017 à 11:11

Hello,

Pour ma part, je pense que tu devrais en parler en premier à la SSII qui te porte car la négociation sur le télétravail risque d'impliquer un volet tarifaire sur lequel l'input de la SSII est crucial. Si tu arrive à te mettre d'accord avec eux sur ce que vous pouvez faire chacun de votre côté sur ce point là, tu pourras ensuite voir avec ton responsable dans la boite sur la faisabilité de la chose mais c'est pas gagné. Après, personnellement, j'éviterai de m'embarquer dans ce genre de chose et courir le risque d'avoir un gros incident sur les deux clients en même temps avec les problèmes de réactivité que le télétravail engendre. Si c'est pour avoir un jour de plus chez moi à bosser en caleçon [b:a5b72095b7]uniquement[/b:a5b72095b7] pour ce client, là c'est good.

ENiYi

402 Messages

impliqué
19/10/2017 à 11:27

ExtazZ a écrit :Bonjour à tous !
[b:81c3d0fe49]- Ils ont virés tout les Freelances de la boite, sauf moi[/b:81c3d0fe49] "qui fait parti des murs" (entendu du N+1)
Bonjour,
Ce passage de votre post signifie que vous êtes à même d'après moi d'engager cette discussion avec le client avant d'en parler à la SSII qui vous porte. Après il n'y a que vous qui connaissez les deux parties et sachez les humeurs que ça peut générer. Quand vous avez besoin de prendre des congés qui les valide? Le client ou la SSII qui vous porte?
Toutefois, pensez-vous que techniquement le télétravail est possible dans votre cas? pour les aspects sécurité de la donnée par exemple? Tous les clients n'aime pas donner accès depuis l'extérieur à leurs serveurs.

Que recherchez-vous dans le télétravail? Le fait de ne pas avoir à souffrir des transports en commun uniquement? Car si c'est pour pouvoir avoir d'autres missions en parallèle, il faudra déjà pouvoir en trouver d'entrée en télétravail et que l'un n'empêche pas l'autre.

Et perso je pense qu'en télétravail on en fait plus que quand on est sur site; on ne voit pas les efforts que vous faites au quotidien, seul le résultat est vu. Et quand ça ne marche pas, on dit que vous n'avez rien foutu chez vous. Ce n'est que mon avis.

Cdt

ExtazZ

283 Messages

impliqué
19/10/2017 à 11:55

NiiYi a écrit :[quote:b6d312634c="ExtazZ"]Bonjour à tous !
[b:b6d312634c]- Ils ont virés tout les Freelances de la boite, sauf moi[/b:b6d312634c] "qui fait parti des murs" (entendu du N+1)
Bonjour,
Ce passage de votre post signifie que vous êtes à même d'après moi d'engager cette discussion avec le client avant d'en parler à la SSII qui vous porte. Après il n'y a que vous qui connaissez les deux parties et sachez les humeurs que ça peut générer. Quand vous avez besoin de prendre des congés qui les valide? Le client ou la SSII qui vous porte?
Toutefois, pensez-vous que techniquement le télétravail est possible dans votre cas? pour les aspects sécurité de la donnée par exemple? Tous les clients n'aime pas donner accès depuis l'extérieur à leurs serveurs.

Que recherchez-vous dans le télétravail? Le fait de ne pas avoir à souffrir des transports en commun uniquement? Car si c'est pour pouvoir avoir d'autres missions en parallèle, il faudra déjà pouvoir en trouver d'entrée en télétravail et que l'un n'empêche pas l'autre.

Et perso je pense qu'en télétravail on en fait plus que quand on est sur site; on ne voit pas les efforts que vous faites au quotidien, seul le résultat est vu. Et quand ça ne marche pas, on dit que vous n'avez rien foutu chez vous. Ce n'est que mon avis.

Cdt[/quote]

Bonjour,

Merci pour votre retour ! :).

Non, il ne s'agît pas "que" d'esquiver les 2h de transport, il s'agît surtout de pouvoir répondre au besoin du client quand il en a besoin tout en me permettant de faire autre chose à côté, chez moi : Prospection, petites missions, projets perso... Je viens au bureau de 9 a 18h et je n'ai rien à faire, je surf sur internet toute la journée. Ca me fou mal, je suis proche du bore-out :). Autant pouvoir faire quelque chose de plus productif personnellement / professionnellement et investir le temps que je perd à poireauter à développer mon activité en //.

Concernant la faisabilité, en somme, je n'ai besoin que d'un accès VPN et d'un téléphone pour être joignable, téléphone que j'ai déjà. L'application est accessible via téléphone si besoin, en cas de déplacement et que j'ai pas le PC sous la main. C'est beaucoup de support sur l'utilisation de l'appli, y'a rien de technique, et si il y a intervention à faire, c'est les DEV qui s'en chargent, moi je remonte l'info sur le Mantis, c'est tout :).

En fait la SSII m'a à la bonne (J'ai un ex collègue qui s'est fait recruté chez eux, par le même commercial, j'ai donc eu des échos ^^), leur client (où je suis) m'a à la bonne, et leur client aussi.
Ils veulent tous me garder, moi je veux un arrangement pour rester. Je pense être largement en position de force mais je ne sais comment engager la discussion et comment bien l'ammener


@Kazichoco : Penses-tu qu'ils vont me demander de baisser mon TJM sur les jours de télétravail ?

fboushaba@netcourrier.com

62 Messages

actif
19/10/2017 à 12:01

Bonjour,

Cela dépend de la culture d'entreprise.
Si les internes n'ont pas le droit au télétravail, c'est plus difficile à accepter pour un externe.

Acathla

421 Messages

impliqué
19/10/2017 à 12:34

Bonjour,

C'est très étrange les clients qui payent des freelances pour rien... Surtout avec un N+2 alerté qui ne propose pas de solution :shock:

Ont-ils le droit de vous faire travailler sur d'autres sujets n'ayant pas forcément grand chose à voir avec votre mission principale ?

Car se motiver le matin pour rester devant un ordinateur à ne rien faire pendant que les autres collègues travaillent c'est quand même délicat comme situation, sans oublier des 4h de transports.

Avez-vous sinon la possibilité de travailler sur des projets persos pendant ce temps "libre" afin de pouvoir quand même gérer les urgences mais de vous occuper quand il n'y a rien à faire ?

ENiYi

402 Messages

impliqué
19/10/2017 à 13:02

Acathla a écrit : C'est très étrange les clients qui payent des freelances pour rien... Surtout avec un N+2 alerté qui ne propose pas de solution :shock:
Au vue de ce qu'il a décrit, je ne dirai pas qu'il est payé à rien faire. C'est une capitalisation que fait son client et il n'est pas le seul client dans ce cas là. J'en connais d'autres qui sont gardés malgré une période creuse d'activité pour les raisons suivantes :
- ils ne sont pas sûrs de pouvoir le ramener quand l'activité reprendra,
- les profils compétents, ça ne court pas les rues,
- et même si on trouve quelqu'un de compétent, sur certains projets, il faut jusqu'à 6mois pour être autonome,
- et aussi si le budget le permet, il n'ont pas intérêt à laisser filer une ressource comme notre collègue ExtazZ. C'est plus cher de recruter, former et être sûr que ça fonctionnera à nouveau.

Cependant pour revenir à la question du télétravail, je ne pense pas que le sujet soit sensible à aborder. Le seul problème dans votre cas, c'est que vue votre situation connue et sue de tous, ils déduiront directement qu'à la maison vous vaquerez à d'autres occupations; et là ça peut ne pas leur plaire. Aussi comme l'a dit boushaba, serait-ce une 1ère pour eux le télé-travail?

Squirrel42

36 Messages

actif
19/10/2017 à 13:15

Bonjour,

Comme il a été dit, vous n'êtes pas en position de demander du remote, puisque vous ne faites rien. Je suis passé par là, plus d'une fois.
Le télétravail c'est une relation de confiance, [u:4ac597d880]au même prix[/u:4ac597d880], en général on est dans de meilleures conditions, on produit autrement (au calme, tâche répétitive, saisie, test de performances... )

Si vous êtes toujours en poste c'est que vous faites un petit quelque chose. Il faut proposer un contrat de TMA, genre 2 jours par mois minimum à un prix majoré, non reportable. Mais en face il faudra assumer la disponibilité/réactivité, à contractualiser, attention aux moyens de suivi et aux pénalités. Ce qui est vendu, c'est une assurance. Mais en tant que freelance il faut se protéger contractuellement en cas de défaillance.

J'ai fait du remote pour l'étranger, et une TMA fictive telle que décrite, c'est gagnant-gagnant.

Pour l'aspect pourquoi payer quelqu'un à ne rien faire ? Légalement c'est interdit dans le cas des salariés, on doit fournir un travail à ses employés.
Cela permet dans le cas du prestataire de garder la ligne budgétaire et/ou de faire le nombre dans les effectifs pour valoriser le N+x ... Oui on marche sur la tête.

hmg

25713 Messages

Grand Maître
19/10/2017 à 14:03

Bonjour,

En fait, ExtazZ vous a donné tous les éléments qui expliquent pourquoi son client le garde. Ils le gardent car :
- Il est la condition par laquelle ils conservent eux-même un client important. Sans lui, ils le perdent. Et même s'ils ne l'occupent pas à 100%, cet élément est important.
- Le profil est difficile à remplir. Ils ont galéré la dernière fois. Il ne veulent pas le jour où le boulot reprendra accuser un retard de 6 mois le temps de trouver quelqu'un d'autre.
- Il est considéré comme indispensable (fait parti des meubles) dans l'équipe. Il doit certainement cumuler toutes les connaissances sur le système développé et personne du service ne veut s'en charger ou ne s'en sent les capacités.

Pour le télétravail, tout est affaire de négociation. Je ne suis pas certain que cela concerne la SSII. Si le client accepte et qu'il y a bien disponibilité les jours de télétravail, pas de raison de changer le système et les tarifs avec la SSII.

Argument principal : Disponible sur une plage de temps plus grande car pas de temps de transport.

Inconvénient : Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Une personne non présente physiquement peut devenir moins indispensable dans l'esprit des gens.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

KaziChoco

217 Messages

impliqué
19/10/2017 à 14:10

@ExtazZ: Je ne sais pas. Par contre toi serais tu prêt à faire un effort sur ta facturation pour pouvoir bénéficier du télétravail ? et la SSII ?
Avant d'entrer en négociation il faut que tu ai une idée de ce sur quoi tu peux bouger. ça ne veut pas dire que tu vas le proposer d'entré de jeu mais au moins tu as une marge de manœuvre. Après je valide aussi ce que les autres ont dit. Cela va beaucoup dépendre des pratiques de l'entreprise.

ExtazZ

283 Messages

impliqué
19/10/2017 à 14:13

fboushaba@netcourrier.com a écrit :Bonjour,

Cela dépend de la culture d'entreprise.
Si les internes n'ont pas le droit au télétravail, c'est plus difficile à accepter pour un externe.

Hello, plusieurs sont en télétravail entre 1 et 3J/semaine, dont un ex interne passé Freelance. C'est visiblement dans la culture d'entreprise.

@Squirrel42 : Je ne fais rien, absolument rien. Je traîne sur Youtube, Facebook, des forums spécialisés. Je me forme sur des langages de prog... J'ai disons la "mauvaise place" dans un open space (Vous savez celle du milieu face au mur :)). Je ne me cache même plus. Je suis parti 1h en avance devant mon n+2 hier soir avec 3h de pause dans les pattes, je suis arrivé ce matin en retard d'une heure "en claquette", on m'a encore rien dit. C'est dingue à quel point le je m'en foutisme transpire ici ^^.

Mais arrivé à un moment la motivation n'est plus du tout là, j'ai plus envie de me lever en sachant très bien que je vais galérer. C'est un vrai cercle vicieux car même quand j'ai quelque chose qui tombe, j'ai la flemme de le faire.

En vérité si je reste en fin de contrat, c'est pour être en bon terme avec la SSII qui m'a à la bonne et que je souhaite garder (Jamais eu de soucis de paiement, paiement J+8-10... voila voila).
Le poste que j'ai est justement une TMA, que je pourrai parfaitement maintenir à un bon niveau de qualité au vue de l'activité inexistante.


@Acathla : J'ai fait des tests de recettes pour d'autres de leur clients, le problème étant qu'il n'y a plus aucun projets qui rentrent dans la boite, ceux qui sont sur les derniers en cours sont occupés, l'autre moitié se touche la raie et ça ne gêne personne... :roll:

ExtazZ

283 Messages

impliqué
19/10/2017 à 14:16

hmg a écrit :Bonjour,

En fait, ExtazZ vous a donné tous les éléments qui expliquent pourquoi son client le garde. Ils le gardent car :
- Il est la condition par laquelle ils conservent eux-même un client important. Sans lui, ils le perdent. Et même s'ils ne l'occupent pas à 100%, cet élément est important.
- Le profil est difficile à remplir. Ils ont galéré la dernière fois. Il ne veulent pas le jour où le boulot reprendra accuser un retard de 6 mois le temps de trouver quelqu'un d'autre.
- Il est considéré comme indispensable (fait parti des meubles) dans l'équipe. Il doit certainement cumuler toutes les connaissances sur le système développé et personne du service ne veut s'en charger ou ne s'en sent les capacités.

Pour le télétravail, tout est affaire de négociation. Je ne suis pas certain que cela concerne la SSII. Si le client accepte et qu'il y a bien disponibilité les jours de télétravail, pas de raison de changer le système et les tarifs avec la SSII.

Argument principal : Disponible sur une plage de temps plus grande car pas de temps de transport.

Inconvénient : Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Une personne non présente physiquement peut devenir moins indispensable dans l'esprit des gens.

Merci HMG. :)

Disons qu'étant le seul à gérer la TMA avec aucun besoin d'avoir a faire à mes collègues, je suis déjà considéré comme " a part ". Ca ne changerait pas grand chose pour moi à ce niveau :lol:

Je retient pour l'argument sur la disponibilité sur une plage plus grande.

@Kazichoco : A voir ce qui est faisable, je peux faire un effort mais j'aurai du mal à le faire tout de même, il faut savoir que l'effort principal à la contractualisation est venu de moi (j'ai fait -60 sur mon TJM et je n'ai jamais renégocié)

ENiYi

402 Messages

impliqué
19/10/2017 à 14:17

KaziChoco a écrit :@ExtazZ: Je ne sais pas. Par contre toi serais tu prêt à faire un effort sur ta facturation pour pouvoir bénéficier du télétravail ? et la SSII ?
Avant d'entrer en négociation il faut que tu ai une idée de ce sur quoi tu peux bouger. ça ne veut pas dire que tu vas le proposer d'entré de jeu mais au moins tu as une marge de manœuvre. Après je valide aussi ce que les autres ont dit. Cela va beaucoup dépendre des pratiques de l'entreprise.
Hello KaziChoco,
Penses-tu qu'il ait besoin de baisser son TJM pour obtenir le télé-travail? As-tu déjà eu à expérimenter cela?

Pour moi si ça doit faire l'objet d'une renégociation tarifaire ça devrait plutôt être à la hausse étant donné qu'il utilisera ses propres ressources pour servir son client. Or sur site, il utilise les ressources du client.

freeOuPas

83 Messages

très actif
19/10/2017 à 14:36

Acathla a écrit :Bonjour,

C'est très étrange les clients qui payent des freelances pour rien... Surtout avec un N+2 alerté qui ne propose pas de solution :shock:
Bonjour,

C'est ce qu'on appelle le support/TMA. On est payé à être disponible et le client paye pour être rassuré. c'est une espèce d'assurance. et généralement les assurances coutent cher :D

Pour revenir au télétravail, pour moi il y a un juste milieu: 3 jours sur 5 me semble un bon compromis...

Aurelien

29 Messages

Admin du site
19/10/2017 à 16:20

Je viens au bureau de 9 a 18h et je n'ai rien à faire, je surf sur internet toute la journée. Ca me fou mal, je suis proche du bore-out :).
Ah si les chômeurs savaient... 8)

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

KaziChoco

217 Messages

impliqué
19/10/2017 à 16:28

Hello,

Je ne fais que supposer mais il vaut mieux se poser ce genre de question avant d'entrer en négociation que de se retrouver au dépourvu si jamais le client te demandait de faire un effort. Je te conseil d'en parler à la SSII avant car comme elle a un % sur ta facturation, il ne faudrait pas que le deal bloque parce qu'elle refuse de bouger sur sa partie. Après comme je le dis ce ne sont que des suppositions et il ne faut pas partir sur l'idée de négocier un télétravail en échange d'une baisse de TJM.
En ce qui concerne le fait d'utiliser ses propres ressources plutôt que celle du client, je ne pense que l'on sera nombreux à verser une larme étant donné l'étendu des ressources en question. Par contre, s'économiser les transports, les bouchons, les repas...etc, en plus du confort d'être chez soi, je ne serai pas choqué que le client en tienne compte.

ENiYi

402 Messages

impliqué
19/10/2017 à 17:57

KaziChoco a écrit :Hello,
En ce qui concerne le fait d'utiliser ses propres ressources plutôt que celle du client, je ne pense que l'on sera nombreux à verser une larme étant donné l'étendu des ressources en question. Par contre, s'économiser les transports, les bouchons, les repas...etc, en plus du confort d'être chez soi, je ne serai pas choqué que le client en tienne compte.
Même si c'est notre vieux ordinateur amorti depuis 10ans qui ne vaut plus aucun € qui sera utilisé, ça reste une ressource : pour le principe commercial on ne peut pas ignorer ce fait. Si le client peut opposer les arguments que vous citez en vue d'une baisse éventuelle (je sais c'est une supposition de votre part; et je pense qu'il n'y aura pas de négociation dessus); alors on peut aussi parler des ressources du client non utilisé.

Avez-vous une idée du coût d'un CDS externalisé VS prestation en régie? Ce n'est pas pour rien que la plupart des grands groupes de nos jours ont recours à la location de matériels informatique (ordinateur, imprimantes, etc...) au lieu d'en être propriétaire.

Cdt