103 freelances IT, SI et WEB connectés     6 617 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




SASU ou EURL avec le nouveau PFU 30%


SASU ou EURL avec le nouveau PFU 30%

  
1 2  suiv
04/11/17 à 23:06
SAP-EXPERT
Freelance
nouveau
Inscrit le 04 Nov 2017
Messages: 1
Bonjour à tous,

merci en avance pour vos réponses.

Je me lance dès janvier 2018 en freelance.
Je compte demander ARE pour les deux prochains 24 mois sans me verser de salaire.
Mon CA prévisionnel est de 200K sur 2018.
Célibataire et sans enfants

Je souhaite savoir quel statut me permettrait d'optimiser la distribution des dividendes avec la nouvelle PFU de 30%:

1) EURL IS ou EURL IR ? sachant que le RSI ne sera plus maintenu >> Basculement probable sur le régime générale.

2) SASU IS ou SASU IR ?

Autre formes possibles ?

Je vous remercie pour votre aide.

Cdt,

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/17 à 17:47
freelance_data_media
Freelance
discret
Inscrit le 05 Aoû 2017
Messages: 19
"demander ARE pour les deux prochains 24 mois sans me verser de salaire. "

Avec 200k de CA prévisionnel, à priori c'est plus raisonnable de demander l'ACRE ou de commencer à vous rémunérer au bout de 6 mois.

Je pense que ce sera difficile de justifier sa non-rémunération avec un CA conséquent.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/17 à 18:35
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6200
SAP-EXPERT a écrit:

1) EURL IS ou EURL IR ? sachant que le RSI ne sera plus maintenu >> Basculement probable sur le régime générale.

A priori, il n'y a aucun changement annoncé dans le régime TNS, ce qui disparait c'est le RSI, c'est purement cosmétique pour le moment.
Citation:

2) SASU IS ou SASU IR ?

Ce ne sont peut-être pas les bonnes questions à se poser en premier. Que voulez vous faire à terme?


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 03:23
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20492
Bonjour,

Si je me place d'un point de vue économique (pas moral), nous n'avons pas assez de chiffres pour dire si ARE ou ARCE est le plus intéressant (en EURL IS) et il reste des inconnues sur les règles de 2018.

Les 30% ne sont intéressants que pour la part de vos revenus supérieurs à 41% de taux marginal. Pour les revenus inférieurs, c'est trop cher.

Il y a par ailleurs une inconnue pour TNS : comment s'intégreront les cotisations sur dividendes ?

200000 de CA, soit +/- 185000 de résultat. Sans rémunération : 47k d'IS. reste 138k. Si on suppose 30% d'impôts (sans abattement et droits sociaux), il vous reste 97k.

Si rémunération TNS : 185000 / 1.4 = 132k avant impôts
132 x 90% = 119k de base IRPP si on suppose 50% à 30% et le reste à 41% :
132 - (119/2 x 30% + 119/2 x 41%) = 90k.
Sans être certain des taux IRPP exacts, j'arrive à 7k d'écart. Mais cela peut être bien pus ou bien moins.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 09:00
Papus007
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Jan 2017
Messages: 249
Générer 200000 euros de chiffres d'affaires et continuer à se connecter mensuellement au site de pôle emploi emploi pour déclarer 0 euro de rémunération afin de touche son ARE (Aide au Retour a l'Emploi).

NO COMMENT...
🤐🤐🤐

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 10:07
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3138
Papus007 a écrit:
Générer 200000 euros de chiffres d'affaires et continuer à se connecter mensuellement au site de pôle emploi emploi pour déclarer 0 euro de rémunération afin de touche son ARE (Aide au Retour a l'Emploi).

NO COMMENT...
🤐🤐🤐


idem...

vivement que la loi change, MACRON si tu nous lis Crying or Very sad

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 11:13
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20492
Bonjour,

Le problème, même ici, est que 200 000 € c'est un objectif si tout va bien. Si au bout de 3 mois "bye bye" et pas de contrat derrière... C'est vrai que c'est plus rare dans les métiers de consultants en régie, mais cela arrive.

Ce qu'il faudrait c'est un système gagnant-gagnant (au sens de la protection du créateur, pas du net dans sa poche) qui intégrerait pendant 3 ans (pas seulement 1 an ARCE ou 2 ans ACCRE) les revenus de la structure créée (dividendes compris). Ce serait plus moral d'un côté et de l'autre, cela le protégerai de manière stable plus longtemps avec possibilité de revenir comme chômeur indemnisé pour la fin des droits si l'entreprise ne marche pas.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 11:18
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1270
Ok, il y a sans doute des choses à améliorer.

Mais même si le niveau de CA est prévisionnel, il est important et il ne sort pas de nulle part je pense.

Dans ces conditions, choisir le maintien des ARE plutôt que l'ARCE, c'est vraiment abuser sciemment du système.

Par ailleurs, l'ARCE couvre le cas ou l'activité ne fonctionne pas, puisqu'on garde les 55% restants des droits en standby jusqu'à 3 ans après la création en cas d'échec.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 11:22
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20492
Bonjour,
Tap a écrit:
Ok, il y a sans doute des choses à améliorer.

Mais même si le niveau de CA est prévisionnel, il est important et il ne sort pas de nulle part je pense.

Dans ces conditions, choisir le maintien des ARE plutôt que l'ARCE, c'est vraiment abuser sciemment du système.

Par ailleurs, l'ARCE couvre le cas ou l'activité ne fonctionne pas, puisqu'on garde les 55% restants des droits en standby jusqu'à 3 ans après la création en cas d'échec.
Sauf qu'il ne me semble pas que la reprise des versements arrive juste après l'arrêt de l'entreprise.

Il y a 22,5% à la création (enfin, 2/3 mois après), 22,5% 6 mois après et a priori si l'entreprise capote le 7ème mois, les versements ARE ne reprennent pas tout de suite, il faut théoriquement épuiser les délais de carence non appliqués au début et les 45% donnés avant...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
04/12/17 à 11:39
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1270
Je n'ai pas été dans ce cas, donc je ne peux pas dire.

A priori, ce témoignage semble indiquer que ça va assez vite :
https://aide-creation-entreprise.info/ARE-apres-ARCE-et-liquidation

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité