84 freelances IT, SI et WEB connectés     6 412 missions
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Devenir AE (nouveau plafond) - est-ce un bon choix?


Devenir AE (nouveau plafond) - est-ce un bon choix?

   Page 1 de 1
13/11/17 à 11:25
rom2mars
Freelance
actif
Inscrit le 04 Nov 2014
Messages: 74
Bonjour,

Un ami au boulot souhaite devenir freelance. Actuellement salarie dans une ssii, cette derniere accepte de traiter avec lui en tant que freelance.
Son TJM devrait etre aux environ de 300 euros.

Aujourd'hui il souhaiterait s'orienter vers le statut d'AE.
La SSII ne souhaite pas le prendre en AE alors la solution serait d'utiliser la société de son frere.
Son frere facturerait la SSII finale. Mon ami serait AE et il facturerait la societe de son frere.
Son frere a vu avec son EC (commissaire aux comptes), cela ne devrait poser aucun probleme.

En partant sur une moyenne de 18 jours travaillés par mois (vacances / absences..) il ne devrait pas depasser le plafond.

Pouvez-vous confirmer que le choix du statut d'AE est le meilleur des choix possible?

Merci pour votre aide, Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
13/11/17 à 11:48
upapp
Freelance
discret
Inscrit le 05 Nov 2015
Messages: 15
si il a des frais ou/et un risque de dépassement avec un accre , vaut mieux qu'il passe directement en profession libérale pour qu'il garde son accre ( je l'ai perdu suite à un dépassement et ça fait mal )
si il a pas l'accre ou autre réduction d'impot , ça peut etre intessant pour lui meme en cas de dépassement mais a condition que ses frait ne depassent pas les 30 euros par jour

Voir le profil de l'utilisateur    
13/11/17 à 14:21
rom2mars
Freelance
actif
Inscrit le 04 Nov 2014
Messages: 74
upapp a écrit:
si il a des frais ou/et un risque de dépassement avec un accre , vaut mieux qu'il passe directement en profession libérale pour qu'il garde son accre ( je l'ai perdu suite à un dépassement et ça fait mal )
si il a pas l'accre ou autre réduction d'impot , ça peut etre intessant pour lui meme en cas de dépassement mais a condition que ses frait ne depassent pas les 30 euros par jour


Merci pour ta reponse.

Oui il va surement avoir droit à l'accre et l'arce si il arrive à negocier une rupture conventionnelle. Je crois qu'on a droit a l'accre quand on est AE?

Concernant les 30 euros, il y a environ 15 euros / jours (frais de repas) et 300 euros d'indemnite kilometrique / mois. soit un total de 31 euros / jours de frais.

Pourquoi dites vous : a condition que ses frait ne depassent pas les 30 euros par jour ?

Quel est votre base de calcul?

Merci d'avance

Voir le profil de l'utilisateur    
13/11/17 à 14:51
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20400
Bonjour,

300 x 217 = 65100 (si encaissés dans l'année selon nouveau régime sous le plafond, mais assujetti à TVA).

Abattement (actuel en presta libérale) : 34% dont 23 points de cotisations.

Reste 11 point pour les frais, soit 11% x 65100 = 7161 €.

Vous parlez pour le transport et le repas de 31€ par jour : 217 x 30 = 6510 €

Reste 7161 - 6510 = 651 €
pour :
- gérer la comptabilité (puisque tva) donc logiciel de compta
- le bureau chez lui (part du loyer, consommations...)
- les frais de mobile
- les frais internet
- les documentations, logiciels
- les contrats prévoyance-mutuelle
- l'assurance RCP (rien qu'avec elle, vous êtes à +/- 500€)
- papeterie, fournitures...

Même si au final il y a quelques coûts en plus au réel (et encore comme une compta est à tenir avec la TVA...), ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/17 à 11:13
upapp
Freelance
discret
Inscrit le 05 Nov 2015
Messages: 15
rom2mars a écrit:
upapp a écrit:
si il a des frais ou/et un risque de dépassement avec un accre , vaut mieux qu'il passe directement en profession libérale pour qu'il garde son accre ( je l'ai perdu suite à un dépassement et ça fait mal )
si il a pas l'accre ou autre réduction d'impot , ça peut etre intessant pour lui meme en cas de dépassement mais a condition que ses frait ne depassent pas les 30 euros par jour


Merci pour ta reponse.

Oui il va surement avoir droit à l'accre et l'arce si il arrive à negocier une rupture conventionnelle. Je crois qu'on a droit a l'accre quand on est AE?

Concernant les 30 euros, il y a environ 15 euros / jours (frais de repas) et 300 euros d'indemnite kilometrique / mois. soit un total de 31 euros / jours de frais.

Pourquoi dites vous : a condition que ses frait ne depassent pas les 30 euros par jour ?

Quel est votre base de calcul?

Merci d'avance



Bonjour
c'est juste un retour d'experience avec mes amis et mois 10 pour cent de ton tjm non déductible de ton CA ça fait mal plus les quotisation aussi , sachant qu'on cas de dépassement on perds directe son accre et on bénéficie pas de l'accre sur la partie de CA qui dépassent
perso je préfére une EI mais c'est subjectif
Cordialement

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/17 à 11:22
upapp
Freelance
discret
Inscrit le 05 Nov 2015
Messages: 15
hmg a écrit:
Bonjour,

300 x 217 = 65100 (si encaissés dans l'année selon nouveau régime sous le plafond, mais assujetti à TVA).

Abattement (actuel en presta libérale) : 34% dont 23 points de cotisations.

Reste 11 point pour les frais, soit 11% x 65100 = 7161 €.

Vous parlez pour le transport et le repas de 31€ par jour : 217 x 30 = 6510 €

Reste 7161 - 6510 = 651 €
pour :
- gérer la comptabilité (puisque tva) donc logiciel de compta
- le bureau chez lui (part du loyer, consommations...)
- les frais de mobile
- les frais internet
- les documentations, logiciels
- les contrats prévoyance-mutuelle
- l'assurance RCP (rien qu'avec elle, vous êtes à +/- 500€)
- papeterie, fournitures...

Même si au final il y a quelques coûts en plus au réel (et encore comme une compta est à tenir avec la TVA...), ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus.



il faut noter qu'il payera un rappel de cotisation hors accre sur la partie qui dépasse , et perds l'accre , l'idée c'est qu'il se projette sur 3-4 ans sans perdre cet avantage ( que j'ai perdu )
(3200*11%+ le reste *40%) > ou < ( le total avec accre en EI ) c'est ça la question qu'il faut qu'on traite et non pas comparer les deux formes
( il faut inclure qu'il va pas travailler a plein temps ce qui avantage POUR Le moment un statu AE )

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/17 à 14:31
rom2mars
Freelance
actif
Inscrit le 04 Nov 2014
Messages: 74
hmg a écrit:
Bonjour,

300 x 217 = 65100 (si encaissés dans l'année selon nouveau régime sous le plafond, mais assujetti à TVA).

Abattement (actuel en presta libérale) : 34% dont 23 points de cotisations.

Reste 11 point pour les frais, soit 11% x 65100 = 7161 €.

Vous parlez pour le transport et le repas de 31€ par jour : 217 x 30 = 6510 €

Reste 7161 - 6510 = 651 €
pour :
- gérer la comptabilité (puisque tva) donc logiciel de compta
- le bureau chez lui (part du loyer, consommations...)
- les frais de mobile
- les frais internet
- les documentations, logiciels
- les contrats prévoyance-mutuelle
- l'assurance RCP (rien qu'avec elle, vous êtes à +/- 500€)
- papeterie, fournitures...

Même si au final il y a quelques coûts en plus au réel (et encore comme une compta est à tenir avec la TVA...), ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus.


Merci HMG pour votre réponse détaillée.

Malheuresement je connais peu de choses, et j'ai encore quelques questions :

1/ quand vous parlez de l'abattement (actuel en presta libérale) de 34% dont 23 points de cotisations; de quel statut parlez vous (AE, EI, ...)?

2/ Concernant les quelques coûts en plus au réel; de quel statut il s'agit? EI

3/ Quand vous dites qu'au final il y a quelques coûts en plus au réel, ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus. Pouvez vous indiquez de quels statuts parlez vous?

Merci d'avance pour votre aide

Cdlt,
ROmain

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/17 à 15:08
rom2mars
Freelance
actif
Inscrit le 04 Nov 2014
Messages: 74
upapp a écrit:


il faut noter qu'il payera un rappel de cotisation hors accre sur la partie qui dépasse , et perds l'accre , l'idée c'est qu'il se projette sur 3-4 ans sans perdre cet avantage ( que j'ai perdu )
(3200*11%+ le reste *40%) > ou < ( le total avec accre en EI ) c'est ça la question qu'il faut qu'on traite et non pas comparer les deux formes
( il faut inclure qu'il va pas travailler a plein temps ce qui avantage POUR Le moment un statu AE )


@uapp : si il va travailler en plein temps

Voir le profil de l'utilisateur    
14/11/17 à 18:15
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20400
Bonjour,
rom2mars a écrit:
hmg a écrit:
Bonjour,

300 x 217 = 65100 (si encaissés dans l'année selon nouveau régime sous le plafond, mais assujetti à TVA).

Abattement (actuel en presta libérale) : 34% dont 23 points de cotisations.

Reste 11 point pour les frais, soit 11% x 65100 = 7161 €.

Vous parlez pour le transport et le repas de 31€ par jour : 217 x 30 = 6510 €

Reste 7161 - 6510 = 651 €
pour :
- gérer la comptabilité (puisque tva) donc logiciel de compta
- le bureau chez lui (part du loyer, consommations...)
- les frais de mobile
- les frais internet
- les documentations, logiciels
- les contrats prévoyance-mutuelle
- l'assurance RCP (rien qu'avec elle, vous êtes à +/- 500€)
- papeterie, fournitures...

Même si au final il y a quelques coûts en plus au réel (et encore comme une compta est à tenir avec la TVA...), ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus.


Merci HMG pour votre réponse détaillée.

Malheuresement je connais peu de choses, et j'ai encore quelques questions :

1/ quand vous parlez de l'abattement (actuel en presta libérale) de 34% dont 23 points de cotisations; de quel statut parlez vous (AE, EI, ...)?

2/ Concernant les quelques coûts en plus au réel; de quel statut il s'agit? EI

3/ Quand vous dites qu'au final il y a quelques coûts en plus au réel, ils seront inférieurs aux cotisations et impôts payés en plus. Pouvez vous indiquez de quels statuts parlez vous?

Merci d'avance pour votre aide

Cdlt,
ROmain

Déjà EI = entreprise individuelle.

Une auto entreprise ou une micro entreprise sont aussi des EI.

Vous voulez dire EI auto (AE) ou EI au réel.

1/ 34% d'abattement c'est ce qui est pris en compte comme abattement dans le régime micro fiscal (régime auto si vous n'avez pas le prélèvement).

2/ Les frais réels existent que vous soyez en AE ou au réel. Il y en a un peu plus au réel lors à la gestion. Mais peu si vous avez déjà un suivi pour la tva.

3/ Vous indiquez vous même dans votre question que je parle du réel.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité