93 freelances IT, SI et WEB connectés     5 784 missions
se connecter | s'inscrire
02/01/18 à 14:20
Tarik.Gilani@gmail.com
Freelance
nouveau
Inscrit le 01 Déc 2017
Messages: 5
Bonjour à tous,

Avec un CA annuel de 100k, quel serait le choix le plus avantageux sur l'aspect financier (au détriment du risque entrepris en EIRL, etc) - et prenant en compte l'IR?

A savoir qu'en portage, la société en en étant en charge prélève 5%.

D'avance, merci de vos aiguillages !

Voir le profil de l'utilisateur    
02/01/18 à 14:59
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20716
Bonjour,

Vous voulez dire quel serait le net le plus important en négligeant tous les autres aspects ? Impossible à dire car tout dépend :
- si vous parlez de net tout de suite dans la poche ou en intégrant les retours éventuels futurs (retraite) ?
- quelle est votre fiscalité perso (un irpp sur une tranche à 0% n'a pas le même intérêt pour les dividendes qu'une personne avec une tranche à 45%) ?
- quels seront vos frais réels ?
- Il y a des risques plus important que d'autres.
- la possibilité de lisser ou non les revenus.
...

Au final, certains cas seront très proches en terme de net et le choix se fera sur d'autres critères.

Ce qui est généralement admis (du moins de net au plus de net sur les structure unipersonnelles les plus courantes) :
- Portage (il vous restera le moins).
- SASU (SARL) IS avec rémunération salarié uniquement
- EURL/EI/EIRL IRPP
- SASU IS avec salaire et une dose de dividendes (à 100% puisque SASU)
- SASU avec uniquement des dividendes (avec la cotisation nouvelle de 8% si pas de couverture sociale, ce n'est plus comparable à l'EURL IS).
- EURL/EIRL IS avec avec rémunération TNS et petit ajustement possible en dividendes.
- SASU IRPP : assez risqué (limité à 5 ans) car pas de position claire des textes. Les personnes déclarent n'importe quoi (8% de prélèvements sociaux, d'autres 15,5% - en pro ou non professionnel...). Et les 8% nouveaux en cas de non couverture sociale s'appliqueraient.
...

Mon avis : EURL/EIRL IS correspond généralement à votre demande. MAIS ATTENTION : Prenez en compte les autres éléments (protection sociale, IJ maladie et invalidité notamment si vous êtes le seul soutiens de votre famille ou que vous avez une ALD).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 02:33
Tarik.Gilani@gmail.com
Freelance
nouveau
Inscrit le 01 Déc 2017
Messages: 5
Bonsoir,

Merci de votre retour.
- si vous parlez de net tout de suite dans la poche ou en intégrant les retours éventuels futurs (retraite) ?
=====> Le net ayant pris en compte l'intégralité des charges retenues au préalable, y compris la cotisation à la retraite.

- quelle est votre fiscalité perso (un irpp sur une tranche à 0% n'a pas le même intérêt pour les dividendes qu'une personne avec une tranche à 45%) ?
=====> 1.00 part

- quels seront vos frais réels ?
=====> ~4000€

-----------------------------------------

Merci pour l'information également relative à l'EIRL/EURL.
Est-ce que cela signifierait que je sois obligé d'imputer des charges relatives à une potentielle retraite complémentaire (à savoir que la minimale est "trop" réduite? -- Est-ce que c'est quelque chose qui est commune au sein des entrepreneurs optant pour ce statut?

D'avance merci !

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 11:40
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20716
Bonjour,

Il me semble qu'il est important de préciser que quand vous êtes salarié, vous coûtez à votre employeur : Net + charges salariales + charges patronales + frais indirects payés directement par l'employeur (ex : achat de matériel, bureau, edf, chauffage de votre espace de travail, administratif pour gérer un salarié et sa paie...). Dans les charges salariales et patronales, vous payez la retraite de base et la retraite complémentaire.

Si comme indépendant vous ne cotisez pas à la retraite, vous aurez plus de net (et encore ce n'est pas certain compte tenu des taux d'impôts et taxes quand vous avez un revenu non soumis à cotisations), mais vous n'aurez pas ou peu de droits retraite.

Si vous voulez préserver un certain niveau de droits tout en ayant un net plus important pour par exemple préparer différemment votre retraite (investissement immobilier, assurance vie...), les statuts qui semblent les plus appropriés sont soit EURL, soit EIRL à l'IS. Vos partenaires préféreront sans doutes une société (EURL) plutôt qu'une entreprise individuelle même à responsabilité limitée (EIRL).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 11:44
ENiYi
Freelance
très actif
Inscrit le 09 Fév 2016
Messages: 126
Bonjour,
Comme l'a dit HMG, il serait difficile d'avoir une réponse tranchée sur votre question; car plusieurs facteurs (situation personnelle, projet de vie, etc...) sont à prendre en compte avant de choisir tel ou tel autre type de structure.
Déjà, une 1ère question : pourquoi le portage? L'avantage principal que je trouve en portage c'est que vous avez la même protection qu'un salarié; mais ça a un coût, hormis les 5% de la société de portage --->>> C'est ici que vous aurez le moins à mon avis.
Autrement, j'ai opté pour ma part pour une EURL IS qui a mon sens offre plus de marge de manœuvres.
J'espère que vous aurez d'autres avis pour mieux définir votre choix.

Cdt

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 12:06
Tarik.Gilani@gmail.com
Freelance
nouveau
Inscrit le 01 Déc 2017
Messages: 5
Bonjour,

Merci de vos retours.
L'objectif est justement celui de pouvoir concilier entre prévoyance et optimisation financière (sans langue de bois) en réduisant au max le nombre de compromis.

Les réponses tendent pas mal tout de même vers l'EIRL/EURL & IS, mais quel(s) est/sont l'(les) inconvénient(s) majeur(s) de ce statut?

D'avance, merci bien

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 12:46
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 20716
Bonjour,
Tarik.Gilani@gmail.com a écrit:
Les réponses tendent pas mal tout de même vers l'EIRL/EURL & IS, mais quel(s) est/sont l'(les) inconvénient(s) majeur(s) de ce statut?
Par rapport à quoi ?
Les avantages/inconvénients ne sont pas les mêmes si on compare à portage/EI/SASU.

Et pour qui (votre statut situation exacte...) ?
Il existe des dizaine de modes pour exercer son activité pro. Quelques exemples qui peuvent se mélanger pour donner des modes différent les un des autres :
- salarié, porté, indépendant, société, associatif, coopératif...
- avec irpp, avec is, bénévole...
- en libéral classique, en libéral réglementé dont auteurs, en commerçant, en artisan...
- en prenant des rémunération, en prenant des dividendes, sans chercher à obtenir un net, en cherchant à en vivre...
- sans couverture sociale, avec couverture sociale, avec une couverture renforcée...
- avec une couverture chômage, sans couverture chômage...
- avec prévoyance complémentaire, sans prévoyance complémentaire...
...

Et quels clients ?
Une TPE ne demandera pas les mêmes choses qu'un intermédiaire ou un grand groupe en direct. Certains groupes ne veulent pas d'EI/EURL/EIRL/SASU. Il préfèrent SAS ou SARL.

Chaque élément pourra être intégré ou non à l'EURL. Si ce n'est pas intégrable, est-ce que ce sera un avantage ou un inconvénient pour vous ? Et par rapport à quoi ? Dans quel contexte ? Pour quels clients ?


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 13:12
architecteIT
Freelance
actif
Inscrit le 09 Juin 2016
Messages: 45
C'est un choix personnel, moi j'ai préféré me baser sur du portage salarial, car je ne voulais plus me soucier des aspects administratives, par contre si vous passez en portage, il ne faut pas vous fier aux pourcentage des frais de gestion (5% par exemple), car la plupart des sociétés de portage pratiquent ces frais cachés, et finalement vous paierez réellement plus du 13 voire 16% de frais de gestion, alors soyez vigilant.
Moi je passe par une société de portage à 6% qui travaille en tout transparence et de plus ils sont super réactifs, je pourrai vous communiquer par message privé les quelques sociétés de portage qui ne pratiquent pas de frais cachés et qui sont sérieux!!!

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/18 à 16:18
Tarik.Gilani@gmail.com
Freelance
nouveau
Inscrit le 01 Déc 2017
Messages: 5
Merci à tous de vos appuis respectifs !

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2017 © Copyright AGSI
Confidentialité