100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

% de remunération

martinmartin

16 Messages

discret
04/01/2018 à 14:21

Bonjour à toutes et tous et meilleurs vœux pour 2018!

Après avoir lu pas mal de sujet du forum avant de me lancer, j'ai crée mon EURL IS en octobre dernier.
J'ai eu la chance de trouver une mission d'un an renouvelable rapidement et après mes premiers euros encaissés, je compte me rémunérer fin janvier.

Seulement, je n'ai pas vraiment d'idée du montant :
je prévois un CA (HT) de 125 K (Si pas arrêt maladie, ou autres absences imprévues)sur cet exercice fiscal (14 mois)
J'ai 15K de frais (IK, comptabilité, repas près de mon client )
Donc reste 110K

Selon pas mal de simulations, je pourrais prendre environ 78K (110/1.4) soit 6500 par mois sur les 12 mois de 2018 (ou vraisemblablement moins mais avec une prime en fin d'année).
Selon mon comptable, et de lecture d'autres fils sur ce forum: il est conseillé de ne prendre que 40% du CA cette 1eree année ce qui me ferait sur l'année 2018 50K (125K *40%)
L'écart est de 28K :shock:

Est ce que mon comptable est trop prévoyant ?
Pourrais je approvisionner pour les charges 60K (110-50) et ainsi éviter de payer l'IS?

Pourriez-vous, je vous prie, m'apporter vos lumières dans cette sombre requête ?

Pitivier

122 Messages

très actif
04/01/2018 à 15:37

Oui ton comptable est prudent mais c'est normal. Il faut prendre en compte le fait que l'année N+1, tu vas devoir payer d'un coup la TVA de l'année N, plus la TVA l'année N+1 chaque mois ainsi que l'IS de l'année N et l'IS de l'année N+1 par tiers. Tu vas aussi avoir des rappels de charge car la première année tu payes un forfait qui est très loin de ce que tu devrais réellement payer. Donc il vaut mieux être prévoyant. Sans compter que je te recommande de mettre de coté pour pouvoir faire face aux inter contrats.

s74

1229 Messages

Grand Maître
04/01/2018 à 15:55

le CA est indiqué HT, donc la tva n'est pas à provisionner vu que ce qui est encaissé sera supérieur.
il reste 110K et il veut prendre 78K, donc il y a bien une provision de faite pour les charges sociales.
si l'is tend vers 0, alors il n'y a pas d'is à provisionner.

je n'ai pas vérifier si 78 et 110 sont cohérents mais le raisonnement est juste.

Glabu

16 Messages

discret
04/01/2018 à 16:22

Salut,


Simple temoignage de ma part.
J'ai créé une EURL IS en Mars dernier.
J'ai pris en rémunération systématiquement 45% du CA chaque mois (sur 10 mois).

A la fin de l'année, j'ai fait un bilan, provisionné les charges, constaté les frais reel, et pris un max de rémunération pour tomber à un IS minimal.

Donc tu peux être très prudent, et à la fin de l'année, tu vois la situation réelle, et tu prends de la rémunération additionnelle pour tomber au mieux.

Papus007

532 Messages

impliqué
04/01/2018 à 16:25

serge74 a écrit :le CA est indiqué HT, donc la tva n'est pas à provisionnée vu que ce qui est encaissé sera supérieur.
il reste 110K et il veut prendre 78K, donc il y a bien une provision de faite pour les charges sociales.
si l'is tend vers 0, alors il n'y a pas d'is à provisionner.

je n'ai pas vérifier si 78 et 110 sont cohérents mais le raisonnement est juste.
Serge, vous n'avez pas compris sa problématique.
Lui (martinmartin), il souhaite se verser 78 K en prévoyant 40 % de charges : ce qui est correct.
Et son comptable lui conseille de ne prendre que 40 % du CA : soit 50 K.

Je ne sais pas pourquoi votre comptable vous conseille cela, mais à mon avis :
=> soit vous aviez mal compris ce qu'il vous a dit;
=> soit il vous raconte des bobards.

Je dirai que ça doit être la 1ère option : il a dû vous dire probablement de garder un peu de trésorerie de sécurité dans votre société pour gérer les années creuses. C'est une opinion défendable et appliquée par beaucoup de freelances.
Toutefois, ce serait dommage de l'appliquer durant l'année blanche fiscale (2018).

Mon conseil, prenez vos 78 K.... :lol: :lol: :lol:

martinmartin

16 Messages

discret
04/01/2018 à 17:35

Merci à tous de vos réponses :
les 3 dernières me rassurent !

Pour rebondir sur la fameuse année blanche fiscale: j'y compte pas trop mais j'espère me tromper ! :lol:

Papus007

532 Messages

impliqué
04/01/2018 à 17:46

martinmartin a écrit :Pour rebondir sur la fameuse année blanche fiscale: j'y compte pas trop mais j'espère me tromper ! :lol:
Vous n'y comptez pas parce que vous pensez qu'ils vont annuler la réforme ?
Perso, j'en doute fort...

hmg

25586 Messages

Grand Maître
04/01/2018 à 18:17

Bonjour,

Je rejoins la position de l'expert comptable de prendre un montant inférieur à 78k.

Je m'explique : Vous parlez d'un CA PREVISIONNEL.

1/ Ce n'est pas d'un CA effectif. Si vous prenez les 78k et que votre client dépose son bilan et vous plante pour les 3 dernières factures, vous faites quoi ? Vous ne pouvez pas rembourser une rémunération déjà prise effectivement.

2/ Ce n'est pas un réel disponible. Si vous avez des frais plus importants que prévus qui grèvent votre résultat ?

3/ Les taux sont approximatifs et demandent une simulation exacte. Et il faut être prudent car le retour est plus important la première année que la seconde (en raison de la complémentaire CIPAV qui est minimale en première année), donc la rémunération possible sera inférieure à périmètre égal les années suivantes.

4/ Nous n'avons pas encore tous les éléments sur 2018. Après avoir dit que les 1,7% de CSG n'auraient pas d'impact, il semble que pour les revenus de plus de 43k par an cela ne soit pas totalement couvert. Pas plus que nous connaissons exactement le devenir de la CIPAV en 2019 et après.

Adoptez une position prudente en début d'année. Vous pourrez toujours ajuster sur la fin en fonction de la manière dont se déroule effectivement l'année.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

martinmartin

16 Messages

discret
04/01/2018 à 18:37

Merci beaucoup HMG

C'est surtout les raisons 3 et 4 qui vont me pousser à être prudent ...
Je crois que je vais prendre 40% du CA pendant 10 mois et je verrais bien en fin d'année où j'en serai

jmolive

2187 Messages

Grand Maître
04/01/2018 à 23:21

+1 :rémunération sécuritaire pendant 10 mois et quasi tout le reste à la fin pour qu'une fois les provisions pour charges sociales faites, le résultat de l'année soit faible.

La seule question à se poser : veux-tu garder 7 k€ de sécurité dans la société pour pouvoir te rémunérer au minimal afin de valider tes 4 trimestres en cas de CA nul l'année prochaine ???
Si oui, alors il faut laisser un résultat avant IS de ~8 k.

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

Papus007

532 Messages

impliqué
04/01/2018 à 23:46

jmolive a écrit :La seule question à se poser : veux-tu garder 7 k€ de sécurité dans la société pour pouvoir te rémunérer au minimal afin de valider tes 4 trimestres en cas de CA nul l'année prochaine ???
Si oui, alors il faut laisser un résultat avant IS de ~8 k.
Je ne me rappelle plus quel intervenant a déjà sorti cette opinion sur un autre post (findus, Tap ou mixomatose). Mais, si on n’est pas en mesure de générer 7 Ke sur une année, c’est que l’expérience free-lance (surtout en informatique) ne marche pas et autant se chercher une autre vocation.

hmg

25586 Messages

Grand Maître
05/01/2018 à 08:29

Bonjour,

Papus007 a écrit :[quote:8237050330="jmolive"]La seule question à se poser : veux-tu garder 7 k€ de sécurité dans la société pour pouvoir te rémunérer au minimal afin de valider tes 4 trimestres en cas de CA nul l'année prochaine ???
Si oui, alors il faut laisser un résultat avant IS de ~8 k.
Je ne me rappelle plus quel intervenant a déjà sorti cette opinion sur un autre post (findus, Tap ou mixomatose). Mais, si on n’est pas en mesure de générer 7 Ke sur une année, c’est que l’expérience free-lance (surtout en informatique) ne marche pas et autant se chercher une autre vocation.[/quote]Par ailleurs si on suppose 0, il faut aussi couvrir la retraite complémentaire calculée sur n-1. Donc 7k seraient trop juste.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

guessavril

72 Messages

actif
05/01/2018 à 11:04

Meilleurs voeux 2018 à tous!

@martinmartin,
Lorsque tu pourras te le permettre et que tu le desireras, il est conseillé de prendre son année sabbatique à cheval entre 2 exercices, pour avoir un minimum de CA généré sur chaque exercice qui te premettront de te remunerer à minima et ainsi valider tes trimestres.

Après l'histoire de l'année blanche 2018, j'avoue ne pas avoir complémtement saisi l'avantage dans le sens où on pourra en bénéficier que lors de notre départ en retraite...

Jean-Louis

hmg

25586 Messages

Grand Maître
05/01/2018 à 12:05

Bonjour,

guessavril a écrit :Après l'histoire de l'année blanche 2018, j'avoue ne pas avoir complémtement saisi l'avantage dans le sens où on pourra en bénéficier que lors de notre départ en retraite...
L'année non imposée pour certains revenus sera 2018.

Lors de votre départ à la retraite, vous payerez bien sur la base de ce que vous aurez gagné.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

martinmartin

16 Messages

discret
05/01/2018 à 14:06

Non tout simplement, que l'année 2018 sera toujours à déclarer.

L’administration fiscale calculera, selon les revenus 2017 déclarés au printemps 2018, le montant des acomptes qui seront prélevés chaque mois ou chaque trimestre, à partir du 1er janvier 2019.

En septembre 2019, le montant de l’acompte sera actualisé pour tenir compte des changements éventuels consécutifs à la déclaration des revenus de 2018 effectuée au printemps 2019. Il sera à nouveau actualisé chaque année, en septembre

https://www.economie.gouv.fr/entreprises/impots-prelevement-source-2019-independants-microentrepreneurs

ENiYi

402 Messages

impliqué
05/01/2018 à 14:53

jmolive a écrit :+1 :rémunération sécuritaire pendant 10 mois et quasi tout le reste à la fin pour qu'une fois les provisions pour charges sociales faites, le résultat de l'année soit faible.
Bonjour,
C'est ce que m'a conseillé mon comptable depuis mes débuts et ça se passe bien. Tout au long de l'année, je me verse 40% (45% quand j'ai besoin d'extra). Une fois l'exercice clôturée et les provisions pour CS faites, le reste est injecté en CC et j'en fais un complément de rémunération.
Cdt

hmg

25586 Messages

Grand Maître
06/01/2018 à 00:34

Bonjour,

martinmartin a écrit :Non tout simplement, que l'année 2018 sera toujours à déclarer.

L’administration fiscale calculera, selon les revenus 2017 déclarés au printemps 2018, le montant des acomptes qui seront prélevés chaque mois ou chaque trimestre, à partir du 1er janvier 2019.

En septembre 2019, le montant de l’acompte sera actualisé pour tenir compte des changements éventuels consécutifs à la déclaration des revenus de 2018 effectuée au printemps 2019. Il sera à nouveau actualisé chaque année, en septembre
Je ne suis pas certain de comprendre votre première phrase.

2018 sera à déclarer : oui.

Mais un mécanisme (crédit d'impôt) annulera l'impôt correspondant aux revenus 2018 des salariés, aux revenus fonciers courants 2018 et pour les tns ou dirigeants aux revenus de 2018 limités au plus important entre 2015 et 2017. Dans un second temps, si 2018 était supérieur à la meilleure année de 2015 à 2017, 2018 sera comparé en 2020 aux mêmes revenus de 2019 pour voir si un crédit d'impôt complémentaire est à calculer.

Dans le même temps, 2018 servira de base aux acomptes de 2019 et il y aura régularisation des sommes déjà versées sur cette base (il sera possible d'ajuster)

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.