142 connectés     8 444 missions IT     26 794 CV récents
se connecter | s'inscrire
17/01/18 à 09:55
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1254
hmg a écrit:
Bonjour,
Paul92 a écrit:
Ces nouveaux plafonds révolutionnent le statut.

Auparavant AE c'était une forme juridique qui se devait d'être transitoire pour tester si son projet était viable. Avec les nouveaux plafonds on peut tout à fait envisager une activité pérenne.

A 70K€ ça peut effectivement faire réfléchir un certain nombre de personnes pour changer de forme juridique. Les avantages de l'auto-entreprenariat sont assez conséquents (plus besoin d'EC, plus de justificatif de frais, paperasse simplifiée et fiscalité plus légère ...).
Vive les Bisounours...

Dans la réalité, assujetti à TVA = respecter les règles qui y sont liées.

Donc oubliez la simplicité, le léger : Il faut tenir une compta qui respecte les règles et permet de sortir un fichier FEC comme les copains. Et compte tenu du nombre d'abus possibles, ce sera contrôlé (ex : personnes qui tous les ans ne payent de la tva que sur ce qui dépasse 32k et pas dès le premier euro).



Pour la TVA en BtoB c'est pas vraiment un problème. Par contre s'il faut continuer à passer par un travail d'EC la simplicité en prend un coup Confused .

Voir le profil de l'utilisateur    
17/01/18 à 10:31
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24428
Bonjour,

L'EC n'est pas obligatoire. Vous pouvez tenir la compta seul.

Mais de toute façon, la plupart du temps dans vos domaines d'activité les clients ne seront pas content d'avoir un auto.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
17/01/18 à 11:00
Paul92
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 02 Avr 2012
Messages: 1254
C'est certain, c'est ce qui bloquera la plupart du temps. Du coup il faudra se limiter à son portefeuille client de longue date, mais le démarchage sera plus complexe.

Dommage parce que ce statut amélioré pourrait convenir à beaucoup de monde. Autant celui qui débute ou qui aura du mal à dépasser les 350€/j de tarif que des personnes en fin de carrière qui veulent un peu lever le pied tout en se délestant d'une structure trop complexe et coûteuse à gérer.

J'ai une question, avec notre activité on continuerait de cotiser à la Cipav ou on passe au Rsi? Parmi la liste des activités restant à la Cipav je n'ai pas vu celui de consultant/prestataire informatique (en admettant que l'administration soit au courant que ça existe Laughing ).

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation