100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Retour en CDI après une dizaine d’années en freelance

fermanagh

21 Messages

discret
16/01/2018 à 13:23

Hello,

Ça fait 10 ans que je travaille en tant que freelance. Cela fait plus que 3 ans que je travaille avec mon client actuel et il veut désormais m’embaucher. Je voudrais donc avoir vos avis sur ce sujet.

Mes prétentions salariales sont de €90k brut ce que j’ai basé sur mon TJM de 620€. Mon N+2 l’a validé mais je pense que je vais être obligé de me battre pour justifier ce chiffre avec les RH. Déjà, 90k vous paraît une bonne salaire en CDI pour Paris et pas trop excessive par rapport à mon TJM?

C’est une banque d’investissement à Paris donc ils ont des tunes avec des gros avantages côté bonus, l’intéressement et la participation, accès aux prêts intéressants avec des taux très bas et d’autres aides etc.

J’ai un entretien HR cette semaine et je voudrais juste être prêt côté négociations. J’ai été habitué de gagner très bien ma vie jusqu’à présent...je sais que je n’aurai plus la même salaire mais j’aurais quand même la sécurité, des bonnes cotisations pour la retraite, la prévoyance et bcp,de vacances + RTT etc.

D’autre part, je suis étranger donc je n’ai jamais eu un statut CDI en France. Je ne suis pas sûr non plus que je calcule bien mes revenus net...marié avec 2 enfants et ma femme qui ne travaille pas actuellement, j’arrive aux alentours de 5700 net et il faut ensuite déduire les impôts sur le revenu. Avez-vous une idée ?

Bon, je voulais juste avoir vos avis si cela vaut le coup ou pas? En parallèle, j’ai mes anciens clients qui veulent me reprendre au même TJM et mission longue durée - voir 3 ans...mais j’ai 41 ans et je commence à être fatigué de bouger tous les 2/3 ans.

Merci d’avance pour vos avis.

superwoman2

14 Messages

discret
16/01/2018 à 14:13

Bonjour
Juste par curiosité vous avez quel profil ?

findus

3822 Messages

Grand Maître
16/01/2018 à 14:28

Bah à 90k€ oui ça vaut carrément le coup !!!

à ce tarif là, j'abandonne le freelance et je passe en mode glande en interne !!

EURL / IS depuis 2008

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
16/01/2018 à 14:39

superwoman2 a écrit : Juste par curiosité vous avez quel profil ?
From County Femanagh ? Beautiful lakes.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
16/01/2018 à 15:07

90k, c'est correct par rapport au TJM, et 5700€ mensuels net est ce que ça donne.

Après, attention que ce soit bien le brut. Certains DRH peu scrupuleux déduisent l'interessement et autes bonus pour calculer le montant mensuel, il ne faut pas se laisser faire. La seule chose qui peut être prise en compte, c'est le nombre de mois de salaires payés (12, 13 ou même parfois 14)

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

kreionliv

43 Messages

actif
16/01/2018 à 15:37

fermanagh a écrit :Hello,

Ça fait 10 ans que je travaille en tant que freelance. Cela fait plus que 3 ans que je travaille avec mon client actuel et il veut désormais m’embaucher. Je voudrais donc avoir vos avis sur ce sujet.

Mes prétentions salariales sont de €90k brut ce que j’ai basé sur mon TJM de 620€. Mon N+2 l’a validé mais je pense que je vais être obligé de me battre pour justifier ce chiffre avec les RH. Déjà, 90k vous paraît une bonne salaire en CDI pour Paris et pas trop excessive par rapport à mon TJM?

C’est une banque d’investissement à Paris donc ils ont des tunes avec des gros avantages côté bonus, l’intéressement et la participation, accès aux prêts intéressants avec des taux très bas et d’autres aides etc.

J’ai un entretien HR cette semaine et je voudrais juste être prêt côté négociations. J’ai été habitué de gagner très bien ma vie jusqu’à présent...je sais que je n’aurai plus la même salaire mais j’aurais quand même la sécurité, des bonnes cotisations pour la retraite, la prévoyance et bcp,de vacances + RTT etc.

D’autre part, je suis étranger donc je n’ai jamais eu un statut CDI en France. Je ne suis pas sûr non plus que je calcule bien mes revenus net...marié avec 2 enfants et ma femme qui ne travaille pas actuellement, j’arrive aux alentours de 5700 net et il faut ensuite déduire les impôts sur le revenu. Avez-vous une idée ?

Bon, je voulais juste avoir vos avis si cela vaut le coup ou pas? En parallèle, j’ai mes anciens clients qui veulent me reprendre au même TJM et mission longue durée - voir 3 ans...mais j’ai 41 ans et je commence à être fatigué de bouger tous les 2/3 ans.

Merci d’avance pour vos avis.
Bonjour,
Tu as déjà la réponse dans ta dernière phrase (fatigué de bouger tous les 2/3 ans).
Freelance ne te convient plus, alors n'hésite pas, fonce et prend ce CDI, tu es encore à un âge ou tu peux changer.
Plus tu attendras, plus cela deviendra compliqué.
à 45 ans on est déjà considéré comme Senior.
Bonne chance pour ton entretien RH.
Cordialement Laurent

ENiYi

402 Messages

impliqué
18/01/2018 à 10:05

Bonjour Fermanagh,
Il y a un truc qui est sûr dans votre post c'est:

...mais j’ai 41 ans et je commence à être fatigué de bouger tous les 2/3 ans.
Maintenant, je vous invite à parcourir ce post https://www.freelance-info.fr/forum/freelance_20154.html qui pourra vous donner une idée TJM vs Salaire. D'après une formule de HMG dans le post (et sauf erreur de ma part) un TJM de 620 correspondrait à 75k. Donc 90k C'est plutôt TRES bien je dirais et au pire ça peut être une base de négociation. Sachez que le rôle des HR c'est de réduire aux maximum le salaire brut à vous lâcher. Comme l'a dit Mixomatose, ATTENTION, que ce soit bien votre salaire brut et non ce qu'ils appellent souvent Package. Maintenant, vous avez apparemment d'autres options pour le même TJM ailleurs : donc si les propositions des HR ne vous conviennent pas; vous pouvez toujours faire l'effort de quelques années en Freelance. Mais c'est seulement vous qui saviez à quel point vous en avez marre de la vie de Freelance.
Cordialement

fermanagh

21 Messages

discret
02/02/2018 à 01:51

Bonjour,

Je viens de voir les réponses mais je n'étais notifié par mail bizarrement. Merci donc à tous pour vos réponses et conseils, c'est apprécié.

L'entretien HR a eu lieu et a été un succès. Il y avait bien sûr la discussion autour du salaire et effectivement les RH ont quand même tenté avec leur histoire de package bonus...l’intéressement et la participation etc mais j'ai tenu ferme sur les 90k brut.

Ils sont censés à en discuter entre les chefs en interne et revenir vers moi bientôt. Malgré la pression de mes chefs, c'est les RH qui décident finalement.

@superwoman2 - 17 ans d'experience dans l'informatique (technique)
@Tcharli - je suis Irlandais donc je suis d'accord avec toi...beautiful lakes!

freesas

518 Messages

impliqué
05/02/2018 à 09:57

Hello,

rien à rajouter concernant les retours précédents.

j'ai juste une remarque si votre N+2 à validé 90 il doit etre bien en dessus...

C'est un poste pour se planquer ou vous pourrez évoluer?

Vous dites que vous êtes fatigué de changer de client, ne serez vous pas fatigué d'avoir les mêmes collègues, le même job dans 3 ans?

Pragmateek

1220 Messages

Grand Maître
08/02/2018 à 01:19

Bonsoir,

ça me semble aussi le bon choix, car il y a un paramètre important qu'il ne faut pas négliger : [b:5022f4c930]la deadline de la 40aine[/b:5022f4c930].
Pour de nombreuses boites l'atteindre est tout simplement rédhibitoire pour une internalisation.

Dans la BFI où je bosse elle est même à 35 ans, exceptionnellement repoussée pour un qui avait 37, mais le dossier d'un autre du même âge est resté bloqué et il est parti chez un éditeur.

Et à un peu plus de 40 un autre lui fait le yoyo : 3 ans de missions, 1 an de forfait pour remettre à 0 le compteur du service achat de la BFI, puis encore un tour de manège de 3 ans de mission...

Moi qui ai entamé ma 4ème décennie de vie ça m'a fait bien réfléchir, après même pas 15 ans de boulot on est déjà considérés comme plus assez juteux, et on se sent obligés de vite faire un choix alors que j'aurais aimé papillonner en toute insouciance encore quelques temps avant de me poser je ne sais pas encore où. :(

fermanagh

21 Messages

discret
08/02/2018 à 12:26

Salut,

Je ne sais pas exactement mais il doit toucher au minimum 100k...le poste pourrait très bien evoluer et surtout dans un contexte international mais si ce n'est pas le cas l'équipe où je travaille actuellement gère bcp de technos. Je ne m'ennuierai pas c'est sûr.

Côté freelance, du jour au lendemain tu pourrais être au chômage...j'ai des enfants et ma femme ne travaille pas actuellement donc je prends des gros risques...en plus tu dois faire de la relationnel, cotiser chaque mois pour la prévoyance, la retraite, payer des grosses charges sociales, gérer le compta etc etc. donc ça commence à me saouler un peu. Côté travail, il y a de plus en plus de services qui migrent dans le cloud donc je m'inquietes un peu quand même...

Concernant les mêmes collegues, le boulot n'est pas ma vie - je viens tous les jours et je fais mon boulot puis je me casse. Ces choses sont importantes pour certains gens mais j'ai une vie dehors du boulot.

En tout cas, tout depend de l'offre et je ne me laisse pas faire non plus - donc je pourrais très bien rester en freelance si l'offre ne me convient pas!

fermanagh

21 Messages

discret
08/02/2018 à 12:29

freesas a écrit :Hello,

rien à rajouter concernant les retours précédents.

j'ai juste une remarque si votre N+2 à validé 90 il doit etre bien en dessus...

C'est un poste pour se planquer ou vous pourrez évoluer?

Vous dites que vous êtes fatigué de changer de client, ne serez vous pas fatigué d'avoir les mêmes collègues, le même job dans 3 ans?
Salut,

Je ne sais pas exactement mais il doit toucher au minimum 100k...le poste pourrait très bien evoluer et surtout dans un contexte international mais si ce n'est pas le cas l'équipe où je travaille actuellement gère bcp de technos. Je ne m'ennuierai pas c'est sûr.

Côté freelance, du jour au lendemain tu pourrais être au chômage...j'ai des enfants et ma femme ne travaille pas actuellement donc je prends des gros risques...en plus tu dois faire de la relationnel, cotiser chaque mois pour la prévoyance, la retraite, payer des grosses charges sociales, gérer le compta etc etc. donc ça commence à me saouler un peu. Côté travail, il y a de plus en plus de services qui migrent dans le cloud donc je m'inquietes un peu quand même...

Concernant les mêmes collegues, le boulot n'est pas ma vie - je viens tous les jours et je fais mon boulot puis je me casse. Ces choses sont importantes pour certains gens mais j'ai une vie dehors du boulot.

En tout cas, tout depend de l'offre et je ne me laisse pas faire non plus - donc je pourrais très bien rester en freelance si l'offre ne me convient pas!

hmg

25727 Messages

Grand Maître
08/02/2018 à 16:00

Pragmateek a écrit :Bonsoir,

ça me semble aussi le bon choix, car il y a un paramètre important qu'il ne faut pas négliger : [b:e80e54f2ac]la deadline de la 40aine[/b:e80e54f2ac].
Pour de nombreuses boites l'atteindre est tout simplement rédhibitoire pour une internalisation.

Dans la BFI où je bosse elle est même à 35 ans, exceptionnellement repoussée pour un qui avait 37, mais le dossier d'un autre du même âge est resté bloqué et il est parti chez un éditeur.

Et à un peu plus de 40 un autre lui fait le yoyo : 3 ans de missions, 1 an de forfait pour remettre à 0 le compteur du service achat de la BFI, puis encore un tour de manège de 3 ans de mission...

Moi qui ai entamé ma 4ème décennie de vie ça m'a fait bien réfléchir, après même pas 15 ans de boulot on est déjà considérés comme plus assez juteux, et on se sent obligés de vite faire un choix alors que j'aurais aimé papillonner en toute insouciance encore quelques temps avant de me poser je ne sais pas encore où. :(
Le jeunisme dans l'informatique ou certaines filières de conseil c'est ancien. Mais cela a tendance à être de moins en moins fréquent.

Ce que ces boites pensent gagner d'un côté, elles le perdent par un certain manque d'expérience et des équipes déstabilisées régulièrement.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

freesas

518 Messages

impliqué
08/02/2018 à 16:38

je suis assez d'accord sur cette crainte avec finalement un risque peu élevé...
Sinon moi j'aurai dit la 50aine plutôt! :lol:

A noter que les boites dégraissent les "vieux" donc le pari de finir ses vieux jours au chaud me semble un peu hasardeux!

j'ai un collègue qui etait CdP en freelance, il est passé salarié (2ans) pour 50k (en province) , 1ere année +3%, 2année 0%, idem femme et enfant lui seul bossait.

resultat il est retourné CdP en indep à 550/jour... :lol:

Bref prenez l'argent là où il est, vous pourrez rebondir facilement!

Pragmateek

1220 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 01:25

hmg a écrit :Le jeunisme dans l'informatique ou certaines filières de conseil c'est ancien. Mais cela a tendance à être de moins en moins fréquent.
Aucune idée sur la tendance n'ayant qu'un petit échantillon, j'aimerais y croire ; mais je crains que ça n'aille pas dans notre sens.
hmg a écrit :Ce que ces boites pensent gagner d'un côté, elles le perdent par un certain manque d'expérience et des équipes déstabilisées régulièrement.
Certes, mais il est clair qu'il y a des facteurs exogènes importants qui jouent à partir d'un certains âge et de nombreux prestataires se font internaliser pour gagner en sécurité et confort à l'arrivée de leur 1er enfant.
J'ai le cas d'une prestataire qui a commencé sa 1ère grossesse moins d'1 an après son internalisation.
Et un collègue idem.
Un autre qui a carrément caché son projet.

Et de fait régulièrement les parents ne peuvent être là pour raisons médicales ou ces derniers jours parce que la neige a provoqué la fermeture des crèches.
Leur famille passe avant tout, et c'est bien heureux.

Et après la vie continue, les enfants grandissent, il faut suivre la scolarité, l'adolescence arrive il faut veiller double, puis les études, et la plupart des parents assument heureusement pleinement leurs devoirs et priorisent naturellement ce projet de vie.

Les absences et la fatigue impactent mécaniquement la productivité.
Et plus question de faire le guignol plus de 50 heures par semaine, ou de rater un coucher, et c'est très bien ainsi.

Et certaines familles explosent en vol, avec des effets dévastateurs : j'ai le cas d'un manager bouleversé qui n'a plus pu assurer son rôle, et a vu la moitié de son équipe lui être retirée.
S'il avait été prestataire ça aurait pu être le début d'une descente aux enfers qui en mène beaucoup à la rue voire à la mort, mais heureusement en tant qu'interne on lui a laissé le temps de se remettre.

Et sans parler de la santé qui n'est bien sûr plus la même à 45 ans qu'à 25, et les capacités intellectuelles qui décroissent, à 30 ans on en ressent déjà les effets. :P

On fait parfois mine d'oublier qu'une entreprise ce n'est pas un pote, ça veut des employés disponibles et productifs, donc cette réticence à embaucher des gens à un moment de leur vie où ils seront moins disponibles professionnellement est de la simple mécanique capitaliste, c'est froid et rationnel. :?
Surtout que l'asymétrie d'information est complètement en faveur du futur employé qui connait ses projets et desseins : pas d'enfant en vue et toujours motivé, ou prévision d'enfants et recherche d'une planque au chaud.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 09:12

Leur vie, ils seront flics ou fonctionnaires
De quoi attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne
Il faut savoir ce que l'on aime
Et rentrer dans son H.L.M.
Manger du poulet aux hormones

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver?

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

findus

3822 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 15:29

Vous n'êtes pas freelance dans l'âme je pense...

Perso, je me vois bien expert à 55 ans, et faire des missions ponctuelles 6 mois par an...

ça fera 25 ans de freelance (soit un équivalent de 50 ans de salariat...) donc je pense que j'aurai une petite vie paisible, et les missions seront juste là pour mettre un morceau de crouton dans les épinards bien beurrées !!!!

mais je comprends la peur de changer de mission à 40 ans, vous êtes vieux et fatigués, ... :D j'espère être toujours aussi dynamique à 55 ans :lol:

EURL / IS depuis 2008

hmg

25727 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 16:05

Bonjour,

Tcharli a écrit :Leur vie, ils seront flics ou fonctionnaires
De quoi attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne
Il faut savoir ce que l'on aime
Et rentrer dans son H.L.M.
Manger du poulet aux hormones

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver?

voyons, voyons...

« Toi, t'es pas très catholique
Et t'as une drôle de peau
Chez toi, les fées soi-disant magiques
Ont loupé ton berceau
Oh, tu seras sûrement jamais notaire.
Pas de privilège hérité
Et si t'as pas les papiers pour être fonctionnaire
Tout seul, apprends à fonctionner »

:) ;)

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 16:12

Ah ouais ! Je ne connaissais pas . :P

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

hmg

25727 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 16:25

Bonjour,

Tcharli a écrit :Ah ouais ! Je ne connaissais pas . :P
Je suis resté proche de Ferrat en orientation politique, c’est du Goldman.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
09/02/2018 à 16:32

hmg a écrit :Bonjour,
Tcharli a écrit :Ah ouais ! Je ne connaissais pas . :P
Je suis resté proche de Ferrat en orientation politique, c’est du Goldman.


Oui, j'avais trouvé sur le net que c'était du Goldman (Pas Sachs). Joli texte.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Pragmateek

1220 Messages

Grand Maître
10/02/2018 à 17:19

findus a écrit :Vous n'êtes pas freelance dans l'âme je pense...
Je suis pragmatique dans l'âme. ;)
J'aime le freelance pour la liberté et le cash.
La précarité ne m'angoisse pas plus que ça pour le moment, étant célibataire sans enfant, sur un marché porteur.
findus a écrit :Perso, je me vois bien expert à 55 ans, et faire des missions ponctuelles 6 mois par an...
...
mais je comprends la peur de changer de mission à 40 ans, vous êtes vieux et fatigués, ... :D j'espère être toujours aussi dynamique à 55 ans :lol:
Moi non plus ça ne me déplairait pas de bosser à mi-temps et avoir du temps pour ma famille ; mais il faut tenir compte des autres paramètres déjà évoqués :
- la précarité avec femme et enfants c'est bien plus pesant car cela engage d'autres personnes ; après j'en connais qui bénéficient du combo mari mercenaire freelance/femme au chaud en CDI ce qui atténue les risques, sans être la panacée car combien de mariages explosent chaque année parce que l'un des membres n'est plus assez juteux au goût de l'autre,
- la santé qui va de fait en se dégradant, avec parfois des effets de seuils,
- l'attractivité qui, ceteris paribus, décroit avec l'âge.

Pour la petite histoire, j'ai formé un père de famille en CDI dans une grosse SSII, qui avait connu un gros coup dur les 2/3 dernières années l'empêchant de travailler ; la mutuelle de sa SSII a tout pris en charge, il n'a pas perdu son job, et c'est même la SSII qui finançait des formations pour le remettre en selle.
S'il avait été freelance ça aurait pu être un drame encore plus grand.

Après chacun son aversion au risque, j'essaye de ne pas pêcher par orgueil en me disant "moi Tarzan, moi fort, moi invincible", ni de faire caca mou en ressassant ma situation précaire, le risque que tout s'arrête et bascule ; mais de tenir compte de tous ces éléments et d'arbitrer en fonction de l'évolution de ma situation perso. :)

findus

3822 Messages

Grand Maître
12/02/2018 à 15:26

Pour éviter le drame, il existe une prévoyance santé retraite, qui te couvre si t'es en incapacité de travailler.

ensuite si après 20 ans de freelance, tu stresses encore pour femme et enfants, je pense qu'il y a un soucis ! (tu claques trop d'argent ahah)

EURL / IS depuis 2008

fermanagh

21 Messages

discret
03/04/2018 à 11:18

Bon, les RH m'ont répondu finalement...mais c'est bien ce que je cragnais - ils me vend le package donc je suis déçu.

Salaire fixe : 75k (versé sur 12 mois)
Variable : 5k (versé à l’issue de la période d’essai et première année uniquement)
Participation/Intéressement
PEE / PERCO

Cela me donnera à peu près 95k en package.

En plus:
Mutuelle
Indémnités transport (60%)
D'autres avantages...astreintes et WE techniques bien payés, RTT etc


Mon chiffre net me donne plus ou moins 4600€ en tant que cadre puis il faut déduire l'impot sur le revenu...pas top sachant que ma femme ne travaille pas actuellement...c'est dûr à justifier...

Vos avis?

hmg

25727 Messages

Grand Maître
03/04/2018 à 11:40

Bonjour,

Il faut que vous pesiez les pour et les contres pour vous. Quelques exemples :

Avantages salarié :
- IJ maladies
- mutuelle/prévoyance groupe
- CE
- stabilité
- moins de gestion et de stress
...

Inconvénients :
- moins de net
- plus de couverture à la carte
- moins de liberté
- pression plus forte de la hiérarchie (différente de celle d'un free)
...

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.