100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

[ARCE ou ARE] : Prime en fin d'exercice

NewOne

17 Messages

discret
26/01/2018 à 17:21

Bonjour,

Je me suis officiellement lancé il y a une quinzaine de jours chez mon client.

Je suis officiellement en recherche d'emploi (indemnisé depuis octobre 2017) pour Pôle Emploi mais j'ai bien déposé ma demande d'ACCRE lors de la création de mon EURL (IS) pour bénéficier au choix de l'ARCE ou du maintien des ARE.

Je vous contacte pour savoir ce qui est le plus intéressant?
- maintien des ARE (et pas de salaires versés) (ARE==> env 2000€)
- ARCE

Par ailleurs, j'ai une seconde interrogation. Admettons que je ne prenne pas de "rémunération/prélevement" tout au long de l'exercice en prenant l'option ARE. Si j'ai bien compris, Pôle Emploi me verse le complément (Donc 0 salaire/ 2000 versé)

Si en fin d'exercice, au moment du bilan, je décide afin de diminuer mon résultat (et obtenir un léger bénéfice), de prendre une prime (avec 40% de provision de charges pour cotisations), comment cela se passe t-il vis à vis de Pôle Emploi? Devrais-je rembourser ce que j'ai perçu toute le long de l'année? Le maintien de l'ARE sera t-il définitivement perdu pour la suite ou je ne toucherai pas seulement pour le mois au cours duquel je touche cette prime/rémunération?

Par ailleurs, j'évoque l'idée de prime, mais certains collègues me déconseillent de prendre cette option mais plutôt me verser des dividendes...

Enfin, dernière question, peut-être aussi stupide que les précédentes, mais les ARE sont-il soumis au RSI?

Je vous remercie par avance et si tout n'est pas clair, n'hésitez pas à demander des précisions. Ces points sont cruciaux et le choix va prochainement se poser (dépot 22/12 et immatriculé depuis le 8/02)

Merci d'avance.

:)

Tap

1679 Messages

Grand Maître
26/01/2018 à 17:34

ARCE sans hésiter.

Maintien des ARE, c'est idiot en EURL puisque les dividendes sont taxés plus fortement que la rémunération.

Et au moins, plus de questions à vous poser quand à pole emploi. Ils versent l'argent, vous leur dites au revoir a jamais.

Les ARE (ou l'ARCE d'ailleurs) ne sont pas soumis au RSI, puisque ce ne sont pas des revenus de votre société, mais une indémnité chomage.

Ils sont par contre imposable à l'IR.

NewOne

17 Messages

discret
26/01/2018 à 19:37

Merci pour le conseil. :)

François1

2521 Messages

Grand Maître
26/01/2018 à 21:25

Bonsoir,

Tap a raison, prenez l'ARCE et vous serez peinard.

Tap a écrit : Et au moins, plus de questions à vous poser quand à pole emploi. Ils versent l'argent, vous leur dites au revoir a jamais.
Pas tout à fait, car il y a encore la possibilité de se réinscrire dans les 3 années qui suivent la création d'entreprise et de toucher le reste des ARE (la moitié grosso-modo). Une sécurité non négligeable quand on se lance. ;-)

Cordialement

--
François

Tomas466

78 Messages

très actif
27/01/2018 à 10:27

Je recommande aussi l'ARCE pour avoir fait un choix similaire il y a quelques années en mode "une indemnité tout de suite, l'autre moitié dans six mois et bye bye".

Attention tout de même : l'ARCE versée correspond à 42% du montant de l'ARE. On perd donc 58% des droits :(

Papus007

532 Messages

impliqué
27/01/2018 à 10:38

Tomas466 a écrit :Attention tout de même : l'ARCE versée correspond à 42% du montant de l'ARE. On perd donc 58% des droits :(
C’est plutôt 45%.

Tomas466

78 Messages

très actif
29/01/2018 à 09:15

Oui enfin 45% d'un montant duquel on déduit préalablement 3%...

https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/aide-la-reprise-ou-la-creation-dentreprise-arce

C'était 50% des droits ARE à l'origine, mais ça n'a pas durée longtemps.

hmg

25570 Messages

Grand Maître
29/01/2018 à 19:39

Bonjour,

Tomas466 a écrit :Attention tout de même : l'ARCE versée correspond à 42% du montant de l'ARE. On perd donc 58% des droits :(
Ils ne sont pas perdus. Ils peuvent être récupéré en ARE en cas de difficulté et arrêt de l'entreprise dans les 3 ans.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Jean59

5 Messages

nouveau
30/01/2018 à 16:07

Bonjour,

Autre précision sur le versement de l'ARCE : Les 3% de retenue retraite complémentaire ne donnent pas pour autant attribution des points de retraite correspondants

hmg

25570 Messages

Grand Maître
30/01/2018 à 16:23

Bonjour,

rouej a écrit :Autre précision sur le versement de l'ARCE : Les 3% de retenue retraite complémentaire ne donnent pas pour autant attribution des points de retraite correspondants
Vous êtes certain que cette cotisation n'est à payer que sur l'ARCE et pas aussi retenue sur l'ARE ?
Financement
Les points de retraite sont financés par les caisses de retraite complémentaire, par le régime d’assurance chômage pour les allocations d’assurance chômage et par l’Etat pour les allocations qu’il finance.

Les allocataires de l’Assurance chômage participent à ce financement : une participation de 3 % assise sur le salaire de référence retenu pour le calcul de leur allocation chômage est prélevée par Pôle emploi. Ce prélèvement ne peut aboutir à verser une allocation d’un montant inférieur à celui de l’allocation minimale (28,86 € depuis le 1er juillet 2017).
Il n'est pas indiqué que sur l'ARCE.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Jean59

5 Messages

nouveau
30/01/2018 à 16:40

Les 3% sont également prélevés sur l'ARE, mais en contrepartie, ils "donnent" des points retraite complémentaires (ARRCO et AGIRC si Cadre), alors que le versement ARCE subit aussi les 3% de prélèvement, mais sans qu'aucun point retraite complémentaire ne soit attribué, ce qui n'est pas négligeable

Cdt

hmg

25570 Messages

Grand Maître
30/01/2018 à 17:27

Bonjour,

L'ARCE est un capital, pas un revenu destiné à remplacer un salaire. L'absence de points est donc normale.

Maintenant, est-ce normal que la cotisation soit aussi retenue sur l'ARCE ? La règle, c'est la règle. Et en contrepartie, les dividendes pris qui n'auraient pas donné lieu à cotisations et points vont être soumis à cotisations et donner des points.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.