156 connectés     6 041 missions IT     15 327 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Proposition de portage inattendue


Proposition de portage inattendue

  
1 2  suiv
02/03/18 à 18:05
Guitou2000
Freelance
nouveau
Inscrit le 19 Sep 2017
Messages: 5
Bonjour, je suis actuellement salarié et vais vers une rupture conventionnelle. Mon contrat se termine à la fin du mois. Je souhaite ensuite me lancer en freelance pour 2 raisons :
-diversifier mes missions et voir d'autres contextes : je suis salarié de la même boite depuis 9 ans et j'ai envie de changer d'air Smile
-le statut d'indépendant et le fait de créer ma boite m'intéressent

J'ai commencé très doucement à démarcher de potentiels clients mais j'ai déjà eu déjà des 1ères touches notamment une, pour une mission qui m'attire énormément. Je passe un 1er entretien avec la SSII pour me présenter et qu'elle me présente la mission, ça se passe très bien, je donne mon TJM, pas de remarque. On convient de l'envoi de ma candidature au client final. Le lendemain elle me rappelle en me disant que finalement ce client n'accepte pas les freelances (c'est le cas dans beaucoup de grosses boites d'après ce qu'elle me dit) et me propose un portage salarial via la filiale de l'ESN dédiée.
Je commence donc rapidement à me renseigner sur le portage car je n'y connais pas grand chose (je veux créer ma boite) et je me rend compte qu'il y a des avantages liés au statut de salarié (intéressant ok, mais en créant ma boite, je m'étais préparé à les perdre donc...) et un gros inconvénient au niveau de la rémunération qui me parait bien inférieur - à TJM égal - si je montais une EURL par ex. On se rappelle avec mon contact de la SSII et elle m'explique que ça ne change rien à ce que je vais toucher au final. On est d'accord qu'elle se plante et que le revenu net (avant IRPP) est bien supérieur en EURL non ?

Voir le profil de l'utilisateur    
02/03/18 à 19:29
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1479
En effet, les taux de cotisations n'étant pas les mêmes, le revenu net est bien supérieur en EURL qu'en portage.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/03/18 à 23:32
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 442
Hello,

de mémoire à TJM égal c'est +10% mini entre salarié porté et indep, apres cela dépend du % de portage + % apporteur de mission...

Je trouve un peu foireux le coup du client qui n'accepte pas les freelances (surement en direct ça oui c'est le cas de beaucoup), elle ne le connait pas son client?!? et comme par hasard il y a une branche de l'ESN spécial portage.

Rien ne vous empeche de facturer l'ESN en indépendant. Qu'est ce que cela change pour le client? Si il imagine que vous allez vous barrer moins vite en portage qu'en indep...

Voir le profil de l'utilisateur    
03/03/18 à 02:05
ENiYi
Freelance
impliqué
Inscrit le 09 Fév 2016
Messages: 240
freesas a écrit:
Je trouve un peu foireux le coup du client qui n'accepte pas les freelances (surement en direct ça oui c'est le cas de beaucoup), elle ne le connait pas son client?!? et comme par hasard il y a une branche de l'ESN spécial portage.

Rien ne vous empeche de facturer l'ESN en indépendant. Qu'est ce que cela change pour le client? Si il imagine que vous allez vous barrer moins vite en portage qu'en indep...
+1
C'est suspect ce retour de la part de cette ESN et ça commence a être connue ce scénario : on vous met l'eau à la bouche puis on revient vous dit que le client n'accepte pas les Freelance. Et comme par hasard, ça ne dérangera pas le client que vous soyez en portage salarial; puis d'ailleurs, l'ESN a une filiale qui s'en occupe. Ca a le don de me faire bondir de mon siège ce genre de manoeuvre car c'est un moyen détourné des ESN de toujours s'en mettre plein les poches à votre insu: au final, vous êtes en quelque sorte salarié de la SSII. En acceptant un portage par leur filiale, vous ne serez pas libre de certaines décisions. Ceci est une forme déguisée de poursuivre le salariat pour ces ESN.

J'ai juste un conseil à vous donner Guitou2000 : dites leur que ça ne vous intéresse plus; vous êtes à votre début de prospection si j'ai bien compris alors obtenir une RC pour se lancer et signer cela c'est retour case départ à mon sens. Par ailleurs, vous êtes libre aussi de passer par une autre société de portage que vous aurez choisi par vous-même; si temps est que c'est bloquant le statut de freelance pour leur client (J'y crois pas du tout). Je ne serai pas surpris que cette ESN vous dise qu'elle ne travaille que via sa filiale.

Voir le profil de l'utilisateur    
05/03/18 à 12:57
Guitou2000
Freelance
nouveau
Inscrit le 19 Sep 2017
Messages: 5
Merci pour vos réponses. D'après ce que je sais le client final exige de ces prestataires qu'ils soient éligibles à une norme ISO en particulier (je ne sais plus laquelle), une démarche qui serait probablement trop lourde pour un indépendant, pour moi qui débute en tout cas.

Si jamais je m'oriente vers cette prestation (ce qui est loin d'être fait, si le client me recale, on n'en parlera plus), y-a-t'il encore intérêt à créer mon entreprise dès la fin de mon contrat salarié comme je l'avais prévu ? Personnellement je n'en vois pas, il faudrait mieux dans ce cas créer la société à la fin de cette éventuelle prestation en portage.

Voir le profil de l'utilisateur    
05/03/18 à 13:19
ENiYi
Freelance
impliqué
Inscrit le 09 Fév 2016
Messages: 240
Guitou2000 a écrit:
...D'après ce que je sais le client final exige de ces prestataires qu'ils soient éligibles à une norme ISO en particulier (je ne sais plus laquelle), une démarche qui serait probablement trop lourde pour un indépendant, pour moi qui débute en tout cas.
Euh... Ce n'est pas vous le prestataire du client final mais la SSII qui vous présente; donc je ne vois pas en quoi cela reste un argument pour vous contraindre au portage salarial. Pour vous dire, les Freelance, il y en a partout et chez tous les CAC 40? Alors norme ISO... Merci !
Guitou2000 a écrit:
Si jamais je m'oriente vers cette prestation (ce qui est loin d'être fait, si le client me recale, on n'en parlera plus), y-a-t'il encore intérêt à créer mon entreprise dès la fin de mon contrat salarié comme je l'avais prévu ? Personnellement je n'en vois pas, il faudrait mieux dans ce cas créer la société à la fin de cette éventuelle prestation en portage.
Si temps est que c'est cette prestation qui vous intéresse et qu'on ne veut pas signer avec votre société, en effet il serait mieux d'attendre avant de créer votre sté. Cependant, n'acceptez pas le portage avec la filiale de cette SSII: trouvez une société de portage par vous-même.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/03/18 à 21:11
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 366
@Guitou2000

Ce genre de ssii qui imposent le portage sont des faux-nez / filiales / sociétés retro-commissionnées des sociétés de portages.

Et le client n'y est pour rien à moins qu'il soit dans la boucle de la rétro-commission. Il sert simplement d'alibi sans le savoir.

Et donc ces ssii et/ou ces sociétés de portages qui proposent ce genre de négociation sont à éviter à tout prix.

Voir le profil de l'utilisateur    
12/03/18 à 10:27
martial.arneodo@gmail.com
Freelance
très actif
Inscrit le 06 Jan 2016
Messages: 139
Ce genre de procédés est interdit...
Et comme d'autres l'ont dit, c'est foireux cette histoire...

Voir le profil de l'utilisateur    
18/03/18 à 11:29
BLAST
Freelance
actif
Inscrit le 10 Nov 2017
Messages: 42
Bonjour
Le portage salarial doit 'etre un choix lié au projet.
On ne peux imposer ce statut. il ya un loup

Voir le profil de l'utilisateur    
18/03/18 à 15:47
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 157
Du bidon comme savent le faire les SSII....ils vous pipotent, j'en mets un gros billet sur la table.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI
Conditions d'utilisation