119 connectés     6 731 missions IT     21 832 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Encore une belle preuve d'intégrité des SSII


Encore une belle preuve d'intégrité des SSII

  
1 2 3 4 5  suiv
04/04/18 à 10:37
pacodoso
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 252
Bonjour,

Je me permets encore une fois de vous solliciter, étant confronté à un dilemme.

J'ai été sollicité par 2 SSII pour un même client/projet situé dans ma ville :
- j'ai rencontré la première SSII le 21 mars : le commercial n'avait pas trop d'infos sur le contexte de la mission, car il n'avait pas pu s'entretenir directement avec le client. En gros le client lui avait décrit brièvement son besoin, et demandé d'envoyer les CV de candidats pouvant correspondre : c'est donc ce qui a été fait suite à notre entretien.
- j'ai rencontré la deuxième SSII le 27 mars : mais dès le début de l'entretien, le commercial m'a fait signé une clause ("Convention de confidentialité") m'interdisant de démarcher le dit client, en direct ou en indirect, sous peine d'une pénalité de 10000€. En dehors de l'aspect "légal" (je n'avais jamais vu ça dès le début d'un entretien), j'ai tout de suite informé le commercial que j'avais déjà été positionné chez ce client. Cette SSII avait par contre elle déjà rencontré le client : le commercial avait donc pu me donner quelques infos sur le contexte. Mais mon CV ayant déjà été positionné, nous avions convenu qu'ils n'enverraient pas mon CV, afin de ne pas me porter préjudice, ni à la première SSII.

Entre temps, j'ai relancé la première SSII qui m'avait informé que mon CV avait bien été soumis au client, qui devait revenir vers elle sous 15 jours.

Mais hier, surprise le commercial de la deuxième SSII m'a rappelé pour me dire que "finalement, il avait transmis mon CV au client" car son responsable lui avait affirmé que "ce ne serait pas un problème". Le commercial m'a donc informé que le client souhaitait bien me rencontrer : nous devons donc fixer un entretien.

Mais maintenant, je suis embêté : si la deuxième SSII semble avoir de meilleurs rapports avec le client, je n'ai pas du tout apprécié sa façon de faire :
- soumettre mon CV sans mon accord
- et le fait de faire signer cette clause alors que je connaissais déjà le client

Et de mon point de vue, la première SSII a un positionnement plus "haut de gamme", et travaille pas mal sur des technos qui pourraient m'intéresser en dehors de ce client.


Cela ne va pas redorer l'image que je me fais des SSII et de leur fonctionnement...

Mais du coup que feriez-vous?
=> Il me semble "normal" d'informer la première SSII que la seconde a transmis mon CV sans mon accord et me propose un entretien chez le client. Mais cela ne risque-t-il pas de se retourner contre moi?
=> De même, les procédés de la deuxième SSII ne m'inspirent pas confiance : mais si elle a un rapport "privilégié" avec le client, est-ce que j'ai vraiment le choix? Ce qui est sûr, c'est qu'elle n'a pas d'exclusivité, car il y a déjà 3-4 SSII qui travaillent avec ce client...

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 10:49
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1593
Pour la clause de non-démarchage, si ca ne te convient pas, tu ne signes pas et puis basta. Il ne faut pas céder.

Pour le CV transmis sans ton accord, comme déjà dit dans un autre fil je crois : ça dépend de ta situation. Si tu es en galère de missions, tu peux éventuellement avaler la pilule.

Si tu as le choix, a ta place je leur explique que je trouve le procédé lamentable et que je ne souhaite pas collaborer avec eux.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 11:01
sicha
Freelance
actif
Inscrit le 16 Juin 2017
Messages: 42
Idem que Tap, comportement inadmissible que tu cautionnes si tu travailles avec eux.
A ta place je rappellerai ce mec pour l'envoyer bouler.

Je veux bien le nom de la SSII et le nom du cial en MP s'il te plait.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 11:24
pacodoso
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 252
Tap a écrit:
Pour la clause de non-démarchage, si ca ne te convient pas, tu ne signes pas et puis basta. Il ne faut pas céder.

Pour le CV transmis sans ton accord, comme déjà dit dans un autre fil je crois : ça dépend de ta situation. Si tu es en galère de missions, tu peux éventuellement avaler la pilule.

Si tu as le choix, a ta place je leur explique que je trouve le procédé lamentable et que je ne souhaite pas collaborer avec eux.


La clause je l'ai signé comme un con : le commercial me l'avait sorti dès le début de l'entretien. Comme j'étais un peu pris de court, je n'ai pas vraiment réfléchi et j'ai signé....

Après je suis pas forcément (encore) en galère de mission : j'ai plusieurs pistes et de la trésorerie. Telle qu'on me l'a vendue la mission ne m'intéresse pas plus que ça (mission "longue" de 3 ans, pas de focus sur la qualité, ...). Par contre l'aspect technique peut être sympa, et ça m'intéresserait de rencontrer le client pour lui faire prendre conscience de l'aspect "qualité", et l'accompagner sur cette problématique.

Mais du coup, c'est la SSII qui me pose problème : avant même de rencontrer le client, la confiance est rompue.

Est-ce que ça vaut le coup de contacter la première SSII pour leur exposer la situation?
Je me sens un peu "pris en otage" :
- si je contacte la première SSII, elle va "se plaindre" au client qui ne perdra pas de temps avec mon profil
- si je ne fais rien je cautionne les pratiques de la deuxième SSII

Il me reste une autre carte à jour : aller au RDV client et expliquer que je trouve les pratiques de la deuxième SSII "dégueulasses", et qu'ils n'avaient pas mon accord pour transmettre mon CV. Je pourrais alors leur expliquer que je signerais uniquement "en direct" ou via la première SSII, mais que pour cela la clause signée avec la deuxième SSII doit "sauter".

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 11:41
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2089
L'idéal serait :
1- d'avoir une trace écrite de cet accord de ne pas envoyer ton CV - d'où l'utilité souvent de faire quelques lignes pour lister les conclusions d'un RDV
Cela + le fait que tu aurais des traces écrites de 1er RDV par une autre SSII rend caduque ta signature.
2-d'avoir un moyen de contacter le client directement pour lui dire que tu préfères éviter de passer par des SSII qui ne respectent pas leurs engagements et donc d'essayer de passer en direct !


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 11:45
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1593
Je n'avais pas compris que tu avais signé.

Bah oublie ce client. Le risque de se faire attaquer a cause de cette clause n'en vaut pas la peine.

Surtout que visiblement, la SSII 2 a de meilleures entrées chez le client, vu qu'elle a obtenu un entretien bien plus rapidement que la SSII 1.

Donc je suis à ta place, j'explique à SSII 1 que j'ai été naïf et que je me suis fait avoir, et que je ne peux donc plus travailler avec ce client. Et à SSII 2 que je ne cautionne pas la méthode et que je ne travaillerai donc pas avec eux.

Et je passe a autre chose, surtout si j'ai du choix.

Après, c'est plus facile de dire ça de l'extérieur, je le conçois.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 12:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23408
Bonjour,

Si vous refusez la présentation par la SSII 2, ils devront annuler auprès du client. Cela a des chances de griller votre CV que présenterait la SSII 1 aussi.

Donc si vous avez d'autres pistes, autant indiquer à SSII 2 que vous n'êtes pas content du procédé (qui semble une règle générale allant au delà du commercial puisque c'est son responsable qui aurait pris l'initiative) car la SSII 1 a déjà envoyé aussi votre CV comme précisé lors de l'entretien quand on vous a donné les détails de la mission. Et précisez en parallèle à la SSII 1 ce qui s'est passé pour lui demander si elle a d'autres pistes, voire si elle peut tout de même vous positionner chez ce client (ses contacts sont peut-être plus longs car à un autre niveau).

Le plus simple reste bien entendu de tirer un trait sur le client (et la SSII 2).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 12:55
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1593
hmg a écrit:
Et précisez en parallèle à la SSII 1 ce qui s'est passé pour lui demander si elle a d'autres pistes, voire si elle peut tout de même vous positionner chez ce client (ses contacts sont peut-être plus longs car à un autre niveau).


Pour moi, ce cas n'est plus possible puisque pacodoso a signé une clause avec la SSII 2 lui interdisant de contractualiser directement ou indirectement avec ce client. Sauf a payer la pénalité de 10k€... ou être prêt à se lancer dans une bataille juridique.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 14:16
pacodoso
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 252
jmolive a écrit:
L'idéal serait :
1- d'avoir une trace écrite de cet accord de ne pas envoyer ton CV - d'où l'utilité souvent de faire quelques lignes pour lister les conclusions d'un RDV
Cela + le fait que tu aurais des traces écrites de 1er RDV par une autre SSII rend caduque ta signature.
2-d'avoir un moyen de contacter le client directement pour lui dire que tu préfères éviter de passer par des SSII qui ne respectent pas leurs engagements et donc d'essayer de passer en direct !


Alors j'ai bien le mail que j'ai envoyé à la SSII 2 ou je confirme que mon profil a été envoyé au client par la SSII 1. Par contre je ne re-spécifiais pas dans le mail de ne pas présenter mon CV : cela avait été acté oralement.

Après le client, ou la SSII 1 doivent pouvoir "prouver" facilement qu'ils avaient reçu/envoyé mon CV avant la SSII 2. Mais bon tout cela parait bien compliqué...

Voir le profil de l'utilisateur    
04/04/18 à 14:20
pacodoso
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Jan 2016
Messages: 252
Vos différents retours se rejoignent : je ne peux pas accepter les pratiques de la SSII 2.

Je pense donc que je vais contacter la SSII 1 pour leur exposer la situation : mon CV envoyé sans mon accord ayant débouché sur un RDV chez le client.

Après j'hésite à attendre le RDV client pour expliquer à la SSII 2 que je ne suis pas intéressé. A l'heure actuelle, la mission me semble peu intéressante, mais si comme je l'ai expliqué plus tôt j'arrive à "ré-orienter" la mission vers du qualitatif, elle peut devenir bien plus intéressante.

Cela me permettrait également de me faire "connaitre" par le client, quitte à revenir ensuite vers lui pour lui expliquer que je ne signerais que avec la SSII 1...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3 4 5  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation