171 connectés     5 478 missions IT     30 140 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Rupture co


Rupture co

   Page 1 de 1
07/04/18 à 21:08
THOLO
Membre
actif
Inscrit le 09 Mar 2018
Messages: 36
Bonsoir
J ai 9 ans d expérience dans ma société et je souhaiterais bénéficié de la rupture conventionnelle. Est ce que l employeur peut accepter ? Peut on trouver un arrangement si n accepte pas ? Ceci afin d avoir l aide à la création d entreprise
Merci

Voir le profil de l'utilisateur    
07/04/18 à 22:43
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25236
Bonjour,

S'il n'accepte pas : vous démissionnez.

Vous ne pouvez pas le contraindre à vous licencier.

Et attention aux personnes qui vous conseilleraient de commettre des fautes :
- des employeurs qui poursuivent leurs salariés pour dommages et intérêts, cela existe.
- des employeurs quand le salarié ne vient plus travailler qui décident juste de le noter absent et faire des paies en néant sans le licencier, cela existe aussi.
...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
08/04/18 à 00:01
Pragmateek
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 1199
Bonjour,

les SSIIs font souvent leur mijaurée mais elles acceptent, quand ce n'est pas elles qui proposent.

Tout dépend de la situation : si vous êtes une bonne gagneuse en mission ça sera niet, si vous êtes un boulet en inter-contrat ça sera un grand OUI ! Wink

L'inter-contrat est sans doute le moment le plus favorable car vous coûtez à la boîte sans rien lui rapporter, donc vous pouvez refuser de prendre des congés même si pas d'AO en vue, et si AO ne pas vous montrer intéressé, et si proposition d'entretien vous montrer démotivé, et si entretien le foirer...
Le petit jeu peut aller très loin, allez une petite anecdote Mr. Green :
Citation:
- Je veux une RC. Cool
- Non !
- Si !
- Non !
- Tu sais en ce moment je me sens pas très bien, je sens pointer la depression... Sad
- Ah non ! Shocked
- Si, regarde j'ai déjà les larmes qui montent aux yeux... Crying or Very sad
- OK ! Mad

Perso je n'aurai pas pu jouer à ça.
Quand j'ai voulu devenir formateur j'ai tout simplement démissionné.

Donc parlez-en à votre employeur, s'il accepte directement ça ne sera pas très flatteur mais vous aurez ce que vous vouliez.
S'il refuse insistez.
Si ça ne suffit pas alors il vous faudra entrer dans le rapport de force en espérant l'avoir à l'usure, à vous de voir si vous pouvez le tenir...

Voir le profil de l'utilisateur    
08/04/18 à 09:22
THOLO
Membre
actif
Inscrit le 09 Mar 2018
Messages: 36
Si je diminue l indemnité de mes 9 ans que mon employeur me doit ... est ce que la acre sera accepté ?

Voir le profil de l'utilisateur    
08/04/18 à 10:10
CS - KPMG
Conseiller entreprise
discret
Inscrit le 05 Avr 2018
Messages: 14
Bonjour,

Tout dépend de la relation que vous entretenez avec votre employeur.

En règle générale les employeurs acceptent car ils ne gardent pas un collaborateur qui souhaite partir, ce qui sous-entend qu'il n'est plus motivé pour travailler dans cette entreprise.

Concernant votre idée de réduire l'indemnité, il est malheureusement pas possible de la réduire car elle doit être égale à l'indemnité légale de licenciement, au minimum.

Toutefois, un montant plus favorable doit être versé au salarié par l'employeur si un accord de branche ou d'entreprise mentionne une indemnité conventionnelle supérieure.

Dans une utopie, l'employeur peut décider de lui même de verser une somme supperieur.

Il faut que vous preniez le soin de bien expliquer la situation à votre employeur.

Jouez sur le côté sentimentale et la nécessité de changer votre vie professionnelle.

Pour l'accre, n'hesitez pas à contacter le pôle emploi, ils seront plus compétents pour vous apporter une réponse exacte sur votre demande.
En principe, il n'y a pas de raison à ce que l'indemnite reçue joue sur l'inacceptation de votre demande.

N'hésitez pas à me contacter,

Bien à vous,
Sid-Ali

Voir le profil de l'utilisateur    
08/04/18 à 15:48
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 768
L'indemnité n'a rien avoir avec l'accre: Lien externe

Tant que vous touchez le chomage ==> vous pouvez avoir l'ACCRE et l'ARCE

Voir le profil de l'utilisateur    
08/04/18 à 19:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25236
Bonjour,
htnfr a écrit:
L'indemnité n'a rien avoir avec l'accre: Lien externe

Tant que vous touchez le chomage ==> vous pouvez avoir l'ACCRE et l'ARCE
Attention, quel que soit l'accord oral entre l'ex employé et l'employeur, l'ex employé pourra aller aux prud'hommes et sera dans son droit pour demander l'indemnisation.

Par ailleurs, Pôle Emploi peut différer des indemnisations (carence) en conseillant au chômeur de se retourner contre son employeur.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/04/18 à 08:56
BLAST
Freelance
actif
Inscrit le 10 Nov 2017
Messages: 53
bonjour,
j'ai vécu cette situation en automne dernier, donc voici mon retour d'expérience, bien évidement il n'a pas valeur de conseil mais voici comment cela c'est passé pour moi.

J'ai essayer d'amener subtilement la rupture. je m'explique. En entretient d'activité je fait ressentir mon désintérêt grandissant pour mes missions, et je demande a mon n+1 quelle solution peut-il me proposer. Comme je m'y attendais rien nada. donc pendant 30 minute cela tourne en rond. et je lui dit clairement que je ne peux pas démissionner et a lui de me proposer quelque chose, car dans l'état ou je suis au niveau RH il prend un risque de déstabilisation de ses équipes avec un type comme moi qui va trainer la patte.
et finalement cet argument la convaincu rupture conv accepter.

Concernant pôle emploi le jour de ta fin de contrat il faut d'inscrire en déclarant les indemnités perçut, delà il vont calculer un délais de carence avant de toucher tes indemnités journalière, qui sont calculer sur ton salaire.

maintenant je suis en portage et la rémunération de mes mission me repousse mes droits donc j'ai le pôle emploi en inter-mission

Voir le profil de l'utilisateur    
09/04/18 à 09:43
ENiYi
Freelance
impliqué
Inscrit le 09 Fév 2016
Messages: 402
Bonjour,

Le tout dépend de votre situation actuelle, votre positionnement dans l'entreprise et votre relation avec la direction.

Sachez qu'on obtient plus facilement une RC lorsqu'on est en interco :
1- De part le fait qu'un salarié qui demande une RC n'est plus motivé; donc aucun intérêt à le garder...
2- De plus en interco, vous ne générez pas des €€€ mais vous leur en coûtez; les SSIIs n'aiment pas trop ça.

Donc quelle est votre situation actuelle? Autrement s'ils n'acceptent pas et que vous voulez vous lancer en Freelance, commencez à sonder le marché puis démissionnez quand vous aurez trouvé une mission. Et là encore, selon votre situation actuelle, le préavis de départ peut être négocié au mieux pour vous.

Courage !

Voir le profil de l'utilisateur    
09/04/18 à 10:25
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 416
Bonjour,

Avec 9 ans d'ancienneté ! le montant de la rupture conventionnelle s'envole.

En quoi votre employeur devrait-il payer l'addition pour vous faire plaisir ?

Les négociations vont donc être difficiles...

J'ai lu quelque part sur ce forum une stratégie qui peut éventuellement vous inspirer (mais veuillez vérifier ces infos avant de vous lancer) : démissionner et commencer immédiatement une mission courte en portage salariale (sans jour de carences entre les deux), puis passer demandeur d'emploi en fin de la mission courte afin de créer votre entreprise.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation