103 connectés     7 880 missions IT     19 881 CV récents
se connecter | s'inscrire
07/05/18 à 15:40
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2068
Avec du recul ... Idea
Ces techniques vont quand même faire payer plus d'impôts que si il n'y avait pas le prélèvement à la source.
C'est un gain immédiat pour l'état qui 'roulera' toujours vers l'avant, qu'il taxe sur les revenus de N ou de N-1.
Alors que c'est une perte immédiate pour le contribuable qui ne sera compensée qu'à la dernière année de sa carrière ou de sa vie.
Et si tu meurs avant la fin de boulot, c'est l'état qui gagne car il sera sur d'encaisser les impôts N-1 jusqu'à ta mort Idea


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
07/05/18 à 15:49
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1562
?

Les seuls qui pourraient parler de "perte" sont les personnes pas encore dans la vie active. Qui n'auront donc pas d'année blanche et devront payer directement leurs impôts dès la première année. Pas de gain pour eux (mais par rapport à l'ancien système, pas de vrai perte non plus : juste un décalage).

Pour nous, c'est un gain strict : on gagne 1 an d'IR sur une année ou on est en pleine activité.

Pour l'état c'est identique, vu que l'état est immortel. Et ça permet:
1) de récupérer des sommes faibles qui n'auraient jamais été mises en recouvrement car trop cher
2) d'éviter le fameux "ah mais j'ai plus d'argent moi, je peux pas payer" (croyez moi, c'est loin d'être anecdotique)

Quand à "si tu meurs", tu crois vraiment que sans le prélèvement à la source l'état perd quelque chose? Ils vont réclamer l'IR a tes descendants hein Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 10:46
B.gomez
Freelance
actif
Inscrit le 23 Déc 2008
Messages: 44
Pour moi, le seul vrai gros inconvénient du prélèvement à la source est la (non) prise en compte des crédits et réductions d'impôts.
Depuis plusieurs années, j'ai mis en place un certain nombre de mesures de dé-fiscalisation qui m'amènent à payer un IR relativement faible (quelques centaines d'euros).
L'an prochain, je vais avancer plusieurs milliers d'euros au fisc, qui ne me seront remboursés qu'en septembre 2019. Je ne me plais pas (j'ai largement de quoi vivre) mais je vais devoir puiser dans mon épargne pour faire une avance de trésorerie à l'Etat. Et je ne pense pas être le seul à avoir construit mes projets et mon budget en tenant compte uniquement du solde de l'IR, sans anticiper une avance de trésorerie de 12 à 18 mois.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 15:09
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 407
En tout cas pour tout ceux qui sont mensualisés pour leur IR, ce prélèvement à la source ne changera pas grand chose, en tout cas pour les indépendants.

C'est moins vrai pour les salariés, ayant en plus des revenus non salariés, qui ne veulent pas partager leur taux d'imposition avec leur employeur.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 15:12
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1562
phili_b a écrit:
C'est moins vrai pour les salariés, ayant en plus des revenus non salariés, qui ne veulent pas partager leur taux d'imposition avec leur employeur.


C'est pour ça qu'il y a un taux neutre

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 15:52
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 407
Tout à fait. Mais cela revient pour certains à avancer des déductions (si j'ai bien compris).

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 17:04
varconsulting
Freelance
actif
Inscrit le 13 Nov 2015
Messages: 25
B.gomez a écrit:

Depuis plusieurs années, j'ai mis en place un certain nombre de mesures de dé-fiscalisation qui m'amènent à payer un IR relativement faible (quelques centaines d'euros).


Je suis justement à la recherche de moyens permettant de réduire mon IR, tu pourrais en partager certains ?

Voir le profil de l'utilisateur    
09/05/18 à 18:50
B.gomez
Freelance
actif
Inscrit le 23 Déc 2008
Messages: 44
varconsulting a écrit:

Je suis justement à la recherche de moyens permettant de réduire mon IR, tu pourrais en partager certains ?

Rien de très original: de l'emploi à domicile, du Pinel en auto-gestion, des dons et cotisations, mais surtout 3 enfants Laughing

Voir le profil de l'utilisateur    
06/06/18 à 11:27
Bobby75
Freelance
très actif
Inscrit le 20 Juil 2016
Messages: 81
Bonjour,
mon cas est un peu particulier :
- revenus 2016 : revenus auto entrepreneur + chomage
- revenus 2017 : revenus auto entrepreneur + salariat + chomage
- revenus 2018 : revenus auto entrepreneur uniquement. Je vais dépasser le seuil, je vais soit continuer en EURL, soit continuer en EI. Dans tous les cas, je devrais me retrouver avec 50% de revenus supplémentaires en 2018, pour autant je ne gonfle pas artificiellement mes revenus,je n'ai pas de tréso de l'année précédente et j'ai un client unique, c'est une mission de plus d'un an qui devrait prendre fin en décembre cette année.
En 2019, je n'ai aucune garantie de retrouver une mission, et je pourrais me retrouver avec 2 fois moins de revenus. D'après vous, comment le fisc réagira t-il dans mon cas ?

Voir le profil de l'utilisateur    
06/06/18 à 17:46
vicenzo75
Freelance
actif
Inscrit le 06 Déc 2016
Messages: 59
Je suis dans une situation similaire, et je pense que le fisc ne se prendra pas la tête, et considèrera une partie de ces revenus 2018 comme exceptionnels, et te fera payer des impôts dessus (au taux moyen et non au taux marginal) à la régularisation, vers septembre 2019.

Si par contre, 2019 est une année pour toi avec des revenus similaires à 2018, il est possible que le fisc te rembourse à ta demande en septembre 2020 car tu leur auras démontré que 2018 correspondait à un surcroit d'activité réel et pérenne...
J'en doute un peu, mais c'est bien une possibilité, lue sur différents sites

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 ... 12  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation