100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Gestion des fins de mission et recherche de nouvelles missio

bagte

79 Messages

très actif
26/04/2018 à 09:37

Bonjour,

vous arrive t'il d’écouter vos missions au bénéfices d'une nouvelles missions (longue ) ? Et comment vous justifier si oui ?

En fait j'ai souvent de très bonnes propositions genre 6 mois avant de ma mission et à chaque fois je refuse par respect de mon contrat.

Encore la j'ai une proposition pour une mission a deux pas de chez moi , mais je dois encore 5 mois de mission.
Je sais que si je m'en vais mon client le prendra tres mal , mais d'un coté ca me fait mal aussi de laisser filer cette opportunité

mbCoCo

228 Messages

impliqué
26/04/2018 à 09:57

Bonjour,

Personnellement je considère que l’engagement est ferme. Quand je signe pour 12 mois, je me mets en veille au moins 10 mois. Pas question d’ecourter la mission pour aller chez un autre client.

Vu comment le monde est petit, vaut mieux rester propre.

ENiYi

402 Messages

impliqué
26/04/2018 à 10:22

Bonjour,

Il est très délicat d'écourter une mission dans laquelle tout se passerait bien à priori. Mais vous ne serez pas le 1er à le faire; ni le dernier. La conséquence dépendra essentiellement des arguments que vous avancerez, du contexte dans lequel vous abandonnez le projet, de l'état d'esprit de votre client, ...

Perso, je suis déjà parti à l'avance (un peu plus d'1 mois avant la fin d'une mission de 3ans) en justifiant que j'avais une belle opportunité sur du long terme et que je ne souhaiterais pas la rater; étant donné que quelque soit alpha, la mission se terminerait d'ici là. Tout s'est bien passé.

J'ai déjà vu quelqu'un partir car il a trouvé une mission à 10mins de chez lui; contre plus d'une heure : dans ce cas aussi, le départ s'est bien passé.

Ça reste délicat et il faut avoir le bon discours en fonction de ceux qu'on a en face.

Courage à vous!

bagte

79 Messages

très actif
27/04/2018 à 10:21

Merci pour vos retours

finalement je vais refuser l'offre et honorer mes 5 mois de contrats restant
C'est sur que c'est dommage de laisser passer ce type d’opportunité

Mais je préfère conserver la bonne relation que j'a actuellement avec mon client

Pragmateek

1214 Messages

Grand Maître
28/04/2018 à 18:27

Bonjour,

pour moi pas de règle générale, mais à titre perso je me projette sur 2 ans minimum, en ne recherchant rien d'autre.
Et il faut voir quelle part représente ces 5 mois : sur une mission d'un ou deux ans c'est un sacré rabotage, sur 3 déjà moins, sur 5 c'est même pas 10%.

Quoi qu'il en soit le plus important est [b:cb8b40f28e]la continuité[/b:cb8b40f28e] : si vous écourtez mais que vous avez trouvé une ressource équivalente, que vous avez bien formée, et qu'il n'y a pas d'"interruption de service" pour le client alors pas de souci.
Au pire ça coûtera au client quelques semaines de prestation en plus pendant la période de recouvrement.

Et tout dépend du client : j'ai connu un gars qui est parti pour 50€/jour de plus, mais a conservé une très bonne relation avec le client chez qui il est revenu quelques années plus tard à la fin de l'autre mission mieux payée.

Et aussi de l'opportunité : je considère que le plus violent est d'arbitrer avec une autre mission sur la factu, mais si c'est pour un changement de vie (e.g. CDI en Suisse) alors c'est bien plus compréhensible et acceptable.
Dans le monde du salariat j'ai un ami qui était chez X en CDD, puis une fois terminé est passé chez Y en CDD, où il est resté 1 mois pour repartir chez X qui lui avait proposé un CDI cette fois.
C'était complètement compréhensible, alors que s'il avait arbitré avec un autre CDD ça serait moins bien passé.
(bon au final il est revenu chez Y en CDI mais c'est une autre histoire :mrgreen:)

htnfr

796 Messages

impliqué
28/04/2018 à 21:42

Bonjour,
Perso, j'ai déjà annoncé mon départ 4 mois avant la fin du contrat (prolongtion possible). Mon contexte:
- Premier client, TJM assez bas accepté car j'ai voulu tester l'activité avec l'objectif de négocier / changer de mission plus tard si besoin. La mission se déroule très bien.
- 3 mois passé très vite, je n'étais pas encore en position pour négocier, j'ai prolongé le contrat, 6 mois cette fois-ci.
- Fin du 9 mois: négociation, très difficile, j'ai eu 5% :shock: . Je m'attendais beaucoup mieux.
- J'ai prolongé le contrat mais j'étais persuadé que je pourrais avoir mieux.
- J'ai commencé doucement ma recherche dans le but de chercher le TJM auquel je peux prétendre.
- Quelques échanges téléphoniques / rencontres avec les intermédiaires ==> on me proposait à peine mieux que mon TJM à l'époque (+10% max).
- Un jour, un intermédiaire m'a contacté. J'ai passé l'entretien avec le client et j'ai obtenu la mission, avec le TJM que je voulais sans négo (+20%).
- Du coup: départ annoncé même si je n'aime pas écourter la mission et la nouvelle mission semble moins intéressante. Toutefois: ca constitue une nouvelle base de TJM pour les prochaines missions.
- Ca s'est passé pas très bien quand j'ai annoncé. Mais beaucoup mieux pour la deuxième fois quand on a discuté la fin de mission. J'ai quand même accepté une durée plus longue que le préavis du contrat.

Avec du recul, je pense que ca aurait pu mieux se passer, si j'avais annoncé mon intention de chercher une nouvelle mission lors du renouvellement du contrat.

Toutefois, je pense qu'il y a toujours des décisions qu'on doit prendre même si c'est difficile.