100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Démarches pour création EURL

gloops100

34 Messages

actif
10/06/2018 à 14:45

Bonjour à tous,

Je suis actuellement salarié d'une SSII et je compte démissionner et créer mon entreprise pour devenir Freelance dans l'informatique.

Pour le statut, je pense faire une EURL,par contre je ne sais pas encore entre IS et IR.

Je vais facturer le client environ 550€ HT.
(pour info, je suis marié et ma femme travaille dans l'informatique également)

1) Pour la création de la société est-il préférable de le faire via un comptable ou un site en ligne ?

Exemple :
https://www.legalstart.fr
http://formalites-express.fr

2) Combien coûte la création d'une EURL ?

3) Est-possible de payer les démarches administratives avec le capital mit dans la société ?

Merci d'avance

htnfr

789 Messages

impliqué
10/06/2018 à 15:43

Pour les sites un ligne, j'ai appris un nouveau site récemment: https://shine.fr/
Pour le reste, je ne sais pas répondre :D . Sinon, quel est l'intérêt d'IR en cas d'EURL?

Acathla

420 Messages

impliqué
10/06/2018 à 18:37

Bonsoir,

1/ Un service en ligne sera surement plus économique qu'un EC et me semble une idée intéressante. Je suis personnellement passé par le service payant du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) auquel j'étais rattaché

2/ Pour le conseil EURL IS vs IR, regardez dans ce forum (faites une recherche) et un EC pourra vous orienté pour une situation particulière

3/ Voici mes frais de création remontant à 2014 (mais j'ai un status "d'artisan" à cause de mon code NAF... [b:ac5385da75]vous aurez donc normalement des frais en moins[/b:ac5385da75])
- Chambre des métiers - assistance immatriculation optionnel : 204€
- Chambre des métiers - stage préparatoire à l'installation de 5 jours : 250€
- Greffe du tribunal : 90€
- Annonce légales : 85€
Soit un total semble-t-il de [b:ac5385da75]629€[/b:ac5385da75].

3/ OUI ! Il faut cependant le préciser dans les statuts de l'entreprise.

Article XX : Frais et formalités de publicité
Les frais afférents à la constitution des présents statuts et de leurs suites seront pris en charge par la société.
Tous pouvoirs sont donnés au porteur d'une copie des présentes à l'effet d'accomplir toutes les formalités légales de publicité.

KaziChoco

217 Messages

impliqué
11/06/2018 à 10:14

Hello,

J'ai créé ma structure EURL IS en début d'année dernière et je me suis occupé moi même des démarches car je trouvais le tarif des cabinets prohibitif. Ce qui est sûr, c'est que je ne le regrette pas. En tout, j'ai du en avoir pour:
- Aide CFE: 60€ (très franchement ne m'a servi à rien)
- Taxe: 50€ environ
- Annonce légale: 130€ TTC
Les démarches sont vraiment simples si on prend le temps de bien se renseigner avant. Après, mon projet était assez simple et ne demandait pas d'expertise particulière. Si tu as besoin de conseils un peu plus précis sur tes statuts, ton activité ou autre, passer par un EC n'est pas une mauvaise idée.

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 13:34

Merci pour vos réponses !

Je comprends, mais je souhaite passer par Internet pour créer ma société, notamment car je ne suis pas dispo la semaine.
Sur Internet, cela me fera entre 100 et 150€ en plus, ce qui reste raisonnable au vu du temps économiser :)

Pour récapituler :
- Pose de démission
- Ouverture de compte bancaire PRO
- Création de la société via Internet (EURL IS)
=> dépot du capital et utilisation de celui-ci pour les frais administratifs
- EC en ligne pour le suivi de l'activité (note de frais, bilan,...)

Ai-je oublié quelque chose ?

KaziChoco

217 Messages

impliqué
11/06/2018 à 13:38

gloops100 a écrit :Pour récapituler :
- Pose de démission
- Ouverture de compte bancaire PRO
- Création de la société via Internet (EURL IS)
=> dépot du capital et utilisation de celui-ci pour les frais administratifs
- EC en ligne pour le suivi de l'activité (note de frais, bilan,...)
Je ne sais pas ce que prend en compte la création de la société par Internet mais il faut déjà commencer par le projet de statut qui te sera nécessaire pour ouvrir le compte bancaire. La banque te fournira une attestation de dépôt de fonds avec laquelle tu pourras entamer les démarches de création de la société.

Alex92_2018

89 Messages

très actif
11/06/2018 à 13:44

KaziChoco a écrit :Hello,

J'ai créé ma structure EURL IS en début d'année dernière et je me suis occupé moi même des démarches car je trouvais le tarif des cabinets prohibitif. Ce qui est sûr, c'est que je ne le regrette pas. En tout, j'ai du en avoir pour:
- Aide CFE: 60€ (très franchement ne m'a servi à rien)
- Taxe: 50€ environ
- Annonce légale: 130€ TTC
Les démarches sont vraiment simples si on prend le temps de bien se renseigner avant. Après, mon projet était assez simple et ne demandait pas d'expertise particulière. Si tu as besoin de conseils un peu plus précis sur tes statuts, ton activité ou autre, passer par un EC n'est pas une mauvaise idée.
tu as précisé que tu étais à l’IS sur ton M0; mais est ce que tu as du également envoyer une lettre d’option aux impôts ?

Acathla

420 Messages

impliqué
11/06/2018 à 14:56

gloops100 a écrit : => dépot du capital et utilisation de celui-ci pour les frais administratifs
[b:2a3ddf2bb5]Pas exactement :[/b:2a3ddf2bb5], les frais administratifs sont payables [b:2a3ddf2bb5]avant[/b:2a3ddf2bb5] l’existence de l'entreprise. La banque ne débloque votre capital social qu'[b:2a3ddf2bb5]après[/b:2a3ddf2bb5] l'entreprise enregistrée (Kbis en main).
Ainsi, vous allez [b:2a3ddf2bb5]avancer l'argent[/b:2a3ddf2bb5] et vous vous [b:2a3ddf2bb5]rembourserez après[/b:2a3ddf2bb5] en notes de frais une fois les fonds débloqués par votre banque.

KaziChoco

217 Messages

impliqué
11/06/2018 à 15:20

Acathla à raison. Il ne faudra pas oublier de joindre une annexe aux statuts avec les différents frais avancés et les engagements prit au nom de la société.
J'ai en effet précisé sur le M0 que je serai à l'IS et je n'ai pas eu de démarche supplémentaire à faire (pour info, quelques semaines plus tard, j'ai reçu un memento fiscal des impôts reprenant toutes les options que j'avais choisi).

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 17:44

KaziChoco a écrit :[quote:7384e642ea="gloops100"]Pour récapituler :
- Pose de démission
- Ouverture de compte bancaire PRO
- Création de la société via Internet (EURL IS)
=> dépot du capital et utilisation de celui-ci pour les frais administratifs
- EC en ligne pour le suivi de l'activité (note de frais, bilan,...)
Je ne sais pas ce que prend en compte la création de la société par Internet mais il faut déjà commencer par le projet de statut qui te sera nécessaire pour ouvrir le compte bancaire. La banque te fournira une attestation de dépôt de fonds avec laquelle tu pourras entamer les démarches de création de la société.[/quote]

Le statut ce n'est pas EURL IS ?
Je compte passer par ce site web : https://www.jurisociete.fr/creation-societe/creation-eurl.php
et tout est compris apparemment.

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 17:45

Acathla a écrit :[quote:0e0fe5315c="gloops100"]
=> dépot du capital et utilisation de celui-ci pour les frais administratifs
[b:0e0fe5315c]Pas exactement :[/b:0e0fe5315c], les frais administratifs sont payables [b:0e0fe5315c]avant[/b:0e0fe5315c] l’existence de l'entreprise. La banque ne débloque votre capital social qu'[b:0e0fe5315c]après[/b:0e0fe5315c] l'entreprise enregistrée (Kbis en main).
Ainsi, vous allez [b:0e0fe5315c]avancer l'argent[/b:0e0fe5315c] et vous vous [b:0e0fe5315c]rembourserez après[/b:0e0fe5315c] en notes de frais une fois les fonds débloqués par votre banque.[/quote]

merci pour cette précision ! :)

=> Pour la note de frais, il suffit de donner une facture à notre EC ?
et c'est moi qui fera un virement du compte pro à mon compte perso du montant de la facture ?

Acathla

420 Messages

impliqué
11/06/2018 à 19:12

gloops100 a écrit :=> Pour la note de frais, il suffit de donner une facture à notre EC ?
et c'est moi qui fera un virement du compte pro à mon compte perso du montant de la facture ?
Il faut régulièrement envoyer toutes vos factures emises, relevés bancaires, et notes de frais à votre EC qui les enregistre. Concernant la fréquence vous avez le choix et devez définir cette période avec lui (mensuels, trimestriels).

En tant que gérant d'entreprise : vous êtes autonome. C’est vous qui aller faire un virement de votre compte pro vers votre compte perso du montant TTC de vos frais professionnels. Si vous avez des doutes : il faudra poser vos questions directement à votre EC qui est la pour vous dire ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, ou au prorata (un % du prix d’achat).

Concernant vos frais de créations : faites vous rembourser l’intégralité, car aucun doute de justification. Il faudra garder toutes les factures. Un achat ou une note de frais de fait sur justificatifs.

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 19:27

Acathla a écrit :[quote:8c70bd48bd="gloops100"]=> Pour la note de frais, il suffit de donner une facture à notre EC ?
et c'est moi qui fera un virement du compte pro à mon compte perso du montant de la facture ?
Il faut régulièrement envoyer toutes vos factures emises, relevés bancaires, et notes de frais à votre EC qui les enregistre. Concernant la fréquence vous avez le choix et devez définir cette période avec lui (mensuels, trimestriels).

En tant que gérant d'entreprise : vous êtes autonome. C’est vous qui aller faire un virement de votre compte pro vers votre compte perso du montant TTC de vos frais professionnels. Si vous avez des doutes : il faudra poser vos questions directement à votre EC qui est la pour vous dire ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, ou au prorata (un % du prix d’achat).

Concernant vos frais de créations : faites vous rembourser l’intégralité, car aucun doute de justification. Il faudra garder toutes les factures. Un achat ou une note de frais de fait sur justificatifs.[/quote]

Merci beaucoup Acathla, c'est très clair :)
Au final ça ne semble pas très difficile, vu que "tout" est géré par le EC

Acathla

420 Messages

impliqué
11/06/2018 à 19:50

gloops100 a écrit :Au final ça ne semble pas très difficile, vu que "tout" est géré par le EC
Euh... non. J’ai parlé d’autonomie... C’est l’inverse : le gérant de l’entreprise (vous) gère seul l’ensemble de son activité. Votre EC n’est là que pour contrôler et vous assister en cas de besoin. Il se chargera uniquement de vous alerter en cas d’erreur de votre part. Par contre, c’est bien votre EC qui peut gérer selon le packaging de services que vous payez les vrais éléments complexes comme la TVA, l’impot IS, la liasse fiscale, les assemblées générales...

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 19:58

Je me suis mal exprimé, mais c'est ce que je voulais dire du point de vue financier.
Bien sûr que je reste le gérant et maître des décisions.

Concernant les charges (Impôts, URSSAF, CIPAV,...), est-il possible de les estimer à l'avance ?

_lael

378 Messages

impliqué
11/06/2018 à 21:27

gloops100 a écrit :Concernant les charges (Impôts, URSSAF, CIPAV,...), est-il possible de les estimer à l'avance ?
Il y a des simulateurs un peu partout qui peuvent donner une estimation pour t'aider à provisionner en conséquence.

Mais il faut aussi et surtout savoir comment on va se rémunérer : rémunération et/ou dividendes.
Il n'y a de l'Impôt sur les Sociétés (IS) que sur les revenus sortis en dividendes.
En EURL il vaut en général mieux se rémunérer uniquement en rémunération et ne pas sortir de dividendes sauf dans certains cas particuliers.

En général, ton EC te dira de provisionner environ 45€ pour les charges sociales à chaque fois que tu te verseras 100€ en rémunération.
Idem de provisionner 20% de TVA sur tous les paiements TTC que tu reçois pour tes prestations.
Et de les garder disponibles sur le compte courant de la société jusqu'à ce que l'état te les réclame.

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 21:34

Merci, donc concernant la TVA, si je facture 100€ HT au client, il faut que je prévois 20€ pour la TVA environ ?

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
11/06/2018 à 21:43

gloops100 a écrit :Merci, donc concernant la TVA, si je facture 100€ HT au client, il faut que je prévois 20€ pour la TVA environ ?
pas "environ", mais "exactement" (aujourd'hui), à facturer au client...

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

_lael

378 Messages

impliqué
11/06/2018 à 21:54

Si tu factures 100€HT, le client te paiera 120€TTC et donc tu dois garder 20€ de TVA de côté pour la rendre à l'état lors des acomptes semestriels de TVA (la première année).
Sauf qu'en attendant de les rendre ils restent sur ton compte courant d'entreprise.

Par exemple si tu factures 1 mois de 20jours travaillés à 500€HT/J, tu adresseras une facture de 12k€ TTC à ton client.

Sauf qu'au final ça te donne :
12k€
- 2000€ de TVA à provisionner
- 1000€ pour les frais divers (comptable, déplacements, repas, mutuelle, assurance, etc...)
- 2800€ charges sociales à provisionner (RSI)
= 6200€ net de rémunération à te verser pour le mois (avant IR)

Sachant que la TVA et les charges sociales l'état te les réclamera que plusieurs mois voire années plus tard mais faut pas croire que tu peux te permettre de ne pas les provisionner pour autant.
Tu auras du mal à les sortir le moment venu autrement et c'est l'erreur que beaucoup font les premières années.

gloops100

34 Messages

actif
11/06/2018 à 22:56

Merci c'est clair :)

Donc compter environ 50% de salaire et 50% de charge.

S'il y a du surplus dans le compte pro avant la cloture, est-ce possible de se verser un salaire plus important et éviter les dividendes ? (et les 25% de taxe)

hmg

25580 Messages

Grand Maître
12/06/2018 à 01:40

Bonjour,

Voyez cela avec votre EC.

Votre question laisse supposer que vous mélangez : encaissements-décaissements et créances-dettes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

gloops100

34 Messages

actif
12/06/2018 à 14:15

Je vois la différence :

encaissement : ce qui rentre (créances clients, subventions,...)
décaissement : ce qui sort (salaire, impôts,...)


Je me posai la question s'il était possible de se verser un plus grand salaire le dernier mois pour éviter les dividendes ?

hmg

25580 Messages

Grand Maître
12/06/2018 à 14:20

Bonjour,

gloops100 a écrit :Je vois la différence :

encaissement : ce qui rentre (créances clients, subventions,...)
décaissement : ce qui sort (salaire, impôts,...)


Je me posai la question s'il était possible de se verser un plus grand salaire le dernier mois pour éviter les dividendes ?
Non, votre réponse prouve que vous ne comprenez pas.

Lisez mieux.

Vous ne voyez pas la différence entre "encaissements-décaissements" et "créances-dettes".

Une société à l'IS est en "créances-dettes".

La trésorerie N'EST PAS un indicateur fiable du résultat que vous aurez.

S'il reste 10k en trésorerie et que vous devez 14k de TVA (sans créances à recevoir), êtes vous certain que vous devez vous verser un complément ?

Allez voir votre EC pour ces questions avant de vous retrouver avec trop d'argent pris et 5 ans de galères derrière pour redresser la barre.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

gloops100

34 Messages

actif
12/06/2018 à 14:24

Je comprends qu'il ne faut pas trop prendre (max 50% de ce qu'on reçoit).

Mais si on peut prévoir les charges (impôts, TVA, CIPAV,...), cela permettrai d'estimer le dernier salaire et éviter trop dividendes.

hmg

25580 Messages

Grand Maître
12/06/2018 à 14:25

Bonjour,

gloops100 a écrit :Je comprends qu'il ne faut pas trop prendre (max 50% de ce qu'on reçoit).

Mais si on peut prévoir les charges (impôts, TVA, CIPAV,...), cela permettrai d'estimer le dernier salaire et éviter trop dividendes.
La TVA n'est pas une charge.

Je recommence : La trésorerie n'est pas le critère que vous devez regarder en premier pour votre rémunération.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.