100 connectés     7 965 missions IT     19 920 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Freelance en 2018 / EURL ou SASU ?


Freelance en 2018 / EURL ou SASU ?

  
prec  1 2 3 4  suiv
12/06/18 à 16:24
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22948
Bonjour,

Attention :

Une EURL IRPP est en recettes-dépenses fiscalement.

Une EURL IS est en créances-dettes fiscalement.

Comptablement (et juridiquement), les deux sont en créances-dettes. Une EURL IRPP est parmi les structures les plus compliquées à tenir en compta au niveau rapport taille/complexité.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
12/06/18 à 16:27
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 191
Taboo a écrit:
Je ne vois donc pas l'intérêt de se verser une rémunération sous forme de dividendes. Ou alors, cela peut être intéressant pour les EURL avec un CA très conséquent ?

Avec le PFU sur les dividendes, il y a des cas de figure où c'est plus intéressant de se prendre un complément sous forme de dividendes plutôt que sous forme de rémunération.
Dans la limite du taux d'IS réduit et à haut TMI en particulier.

Mais avec l'année blanche, il vaut mieux dans à peut prêt tous les cas de figure se verser en rémunération en 2018.

Voir le profil de l'utilisateur    
12/06/18 à 23:41
taboo
Freelance
actif
Inscrit le 12 Juin 2018
Messages: 60
Merci pour tous vos éclaircissements !

Je vais donc opter pour une EURL IS, même si j'avoue n'avoir pas réellement compris ses avantages par rapport à une SASU.

Serait-il possible que vous me confirmiez mon calcul précédent par rapport au fait que :
Revenu net = Chiffre d'Affaires HT -(Frais et charges de fonctionnement) -(Cotisations Sociales)

Et qu'il n'y a pas bien pas de charges supplémentaires ?

Car avec mes derniers calculs, il se trouve que la rémunération nette que je peux perçevoir correspond à environ 67% du CA (avec un CA de 80K). Et il est vrai que je m'attendais à moins que ça. Mais si jamais ce n'est pas le cas, j'aimerai ne pas me retrouver avec une mauvaise surprise !

Voir le profil de l'utilisateur    
12/06/18 à 23:54
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2370
Taboo a écrit:

Car avec mes derniers calculs, il se trouve que la rémunération nette que je peux perçevoir correspond à environ 67% du CA (avec un CA de 80K).


C'est à peu près ça en profession libérale.

Sauf que, lorsqu'on se met à son compte, il n'y a plus de congés payés, une protection sociale moindre et les risques que l'on prend viennent en supplément.

Donc, en moyenne, votre rémunération sur le moyen terme (disons 5-10 ans) sera de 50% du CA annuel. C'est sur cette estimation qu'il faut partir si vous voulez éviter les déconvenues.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 09:16
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6759
Taboo a écrit:

Et qu'il n'y a pas bien pas de charges supplémentaires ?

Il y en a, par exemple la CFE qui tombera à partir de la 2me année et qui peut être assez élevée. Donc prévoir des marges. C'est pour cela que François indique de prendre 50% au lieu de 67%.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 10:14
taboo
Freelance
actif
Inscrit le 12 Juin 2018
Messages: 60
Top. Merci pour vos messages. Cela m'encourage carrément à me lancer.

Pour les congés payés, c'est prévu. Dans mon C.A. je suis parti sur une base de 200 jours (soit 20 jours ouvrés de libres de plus qu'aujourd'hui en étant salarié en CDI). De plus, mon CA prévoit également la taxe à ma SSII, qui aura pour but de me placer en mission avec 0 jour d'inter-contrat (ils en sont très bien capables aujourd'hui, j'espère qu'ils en seront toujours capables quand je serai indépendant).

Je prévois de négocier cette taxe de leur part à 10% de mon TJM d'ailleurs, trouvez-vous cela raisonnable ?

Je suis généralement sur des missions plutôt longues (6 mois - 1 an, voire plus), plaçable assez facilement en mission, et leur filer 10% de mon CA sur l'année juste pour m'avoir trouver une ou deux missions, je trouve ça déjà pas mal.

Pour le CFE, je n'en avais jamais entendu parler. En tout cas à Paris, cela a l'air d'être relativement peu élevé ! D'après ce que j'ai pu lire, une centaine d'euros avec un CA < 100K et environ 500 euros de 100K à 250K de CA.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 10:33
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1563
Taboo a écrit:
Je prévois de négocier cette taxe de leur part à 10% de mon TJM d'ailleurs, trouvez-vous cela raisonnable ?


10%, c'est standard si c'est toi qui amène la mission. Si c'est la SSII qui s'occupe de te placer (comme tu as l'air de le sous-entendre), en général c'est 15-20% (au delà de 20%, c'est de l'arnaque).

A toi de voir ce que tu peux négocier mais 10% en les laissant te trouver les missions, ça sera probablement compliqué.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 10:34
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 191
Taboo a écrit:

Je prévois de négocier cette taxe de leur part à 10% de mon TJM d'ailleurs, trouvez-vous cela raisonnable ?

Je suis généralement sur des missions plutôt longues (6 mois - 1 an, voire plus), plaçable assez facilement en mission, et leur filer 10% de mon CA sur l'année juste pour m'avoir trouver une ou deux missions, je trouve ça déjà pas mal.

En général ils prendront plus dans les 15-25% de marge sur la prestation.
Et ils te sortiront tout un discours pour justifier que ce n'est pas rentable pour eux à moins de 15% voire même 20% pour certains.

J'aurais également tendance à te conseiller de te mettre en recherche passive (mise en ligne du CV et attendre d'être sollicité) sur des sites spécialisés comme freelance-info.
Ça te donnera matière à négociation de savoir ce qu'on peut te proposer à côté en terme de contenu de mission et de tarification.
Ça limitera aussi ta dépendance auprès d'une société en particulier en te permettant de trouver par toi-même une nouvelle mission en l'espace de quelques semaines s'ils ne t'ont toujours rien proposé alors que tu approches de la fin de ta mission.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 10:51
taboo
Freelance
actif
Inscrit le 12 Juin 2018
Messages: 60
20%, c'est vraiment énorme.

Même 15% je trouve ça beaucoup trop. Sachant qu'ils n'ont pas de charges salariales, patronales, de congés payés, de formations, ni rien à payer. Tout ce qu'ils touchent via ce biais, c'est 100% de marge. C'est un peu comme le fonctionnement d'Uber, du pur libéralisme.

Je vais leur proposer : 10% si ils me trouvent la mission, 5% si je la trouve. J'avais lu sur d'autres posts que certains avec réussi à avoir 10-12% avec la SSII qui trouve la mission. En plus, je connais bien la hiérarchie dans ma SSII et je suis dans de bons termes avec eux aujourd'hui. Dans tous les cas, business is business, je sais qu'ils préféreront faire affaire avec moi, que pas du tout.

Avec un TJM à 500 (aujourd'hui je suis à 600), 10%, cela fait 50 la journée, sur 200 jours, ça fait 10 000 euros juste pour m'avoir trouvé une mission ? Dans tous les cas dans ma négociation je commencerai à 10%, et j'augmenterai si nécessaire, mais pas au delà de 15%.

En tout cas oui, je vais dans tous les cas commencer à me mettre dans une recherche passive !

Voir le profil de l'utilisateur    
13/06/18 à 10:59
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1563
Taboo a écrit:
20%, c'est vraiment énorme.

Même 15% je trouve ça beaucoup trop. Sachant qu'ils n'ont pas de charges salariales, patronales, de congés payés, de formations, ni rien à payer. Tout ce qu'ils touchent via ce biais, c'est 100% de marge. C'est un peu comme le fonctionnement d'Uber, du pur libéralisme.


C'est avoir une vision très biaisée de la partie commerciale. Ils vont sans doute te répondre : "si c'est si facile, trouve toi tes missions".
Pour rappel, il faut payer : le commercial (y compris les frais afférents : resto, déplacement, invitations...), une partie du fonctionnement de la SSII (administratif (contrat, secretariat), IT interne, locaux...), etc..

Loin de moi l'idée de les défendre (je préfère passer en direct quand c'est possible), mais inutile de tomber dans l'excès inverse qui consiste à dire qu'ils ne servent à rien et qu'ils font 100% de marge...

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation